• Police secours

    AVERTISSEMENT :

    article certifié conforme

    100% mauvais esprit 

     

     

    Une bien belle résolution républicaine et citoyenne.

    Depuis le début de cette semaine, une compagnie entière de 130 C.R.S. est arrivée en renfort à Marseille pour appuyer les effectifs des polices nationales et municipales et des vigiles et agents-de-sécurité privés.

    Son objectif : lutter contre une nouvelle forme de terrorisme, silencieux mais implacable, qui menace la population de la cité phocéenne et, au delà, l'ensemble des territoires et de la planète.

    Les forces de l'ordre devront, malgré les risques énormes encourus, rechercher et neutraliser un nombre sans cesse croissant d'individus refusant le port obligatoire du masque anti-virus réglementaire dans le but -non avoué officiellement- de répandre au maximum l'épidémie.

    De source sûre il est rappelé que ces individus (dont certains seraient organisés en réseaux semi-clandestins) ne sont pas connus des services psychiatriques et agissent en toute connaissance de cause, et ne sauraient donc en aucun cas bénéficier de la juste indulgence réservée aux malheureuses personnes déséquilibrées.

    Il est bon de rappeler qu'une grande partie de la ville vit, depuis plusieurs mois, sous la coupe d'une sorte de gourou, mi-sorcier mi-marabout, se présentant auprès des naïfs comme "spécialiste -mondial !- des maladies infectieuses et en microbiologie" contestant à la fois la dangerositude de la maladie et les moyens mis en oeuvre par les grands laboratoires pharmaceutiques multinationaux pour l'éradiquer.

    On ne pourra plus, après cette heureuses décision gouvernementale se poser la sempiternelle question "Mais que fait la police ?", conformément aux ordres reçus, elle ouvre l’œil et le bon.

        Un exemple à suivre nous est donné par la police australienne :    
             
     

    Une Australienne de 21 ans a été arrêtée d’une manière un peu musclée par la police de Melbourne, parce qu’elle n’avait pas de masque dont le port est obligatoire dans la ville.

    A plusieurs reprise, la jeune femme aurait crié "I can't breathe" ("Je ne peux pas respirer") à l'instar de George Floyd, pendant que l'agent l'étranglait un petit peu.

     

     

    « #FrenchLivesMatter"C'est au mois d'août..." »

    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    1
    realist
    Jeudi 20 Août à 16:54

    Une petite erreur dans le titre peut être.

    Ce n'est pas plutôt "Police se gourre"?

     

     

      • Jeudi 20 Août à 20:53

        @ realist... 

         

        Ben, oui, mais, en même temps...

         

        Code de déontologie de la police nationale et de la gendarmerie nationale

        (extraits)

        Article R. 434-4 – Principe hiérarchique

        I. - L’autorité investie du pouvoir hiérarchique prend des décisions, donne des ordres et les fait appliquer. (…) L’autorité hiérarchique assume la responsabilité des ordres donnés.

         

        Article R. 434-5 – Obéissance

        I. - Le policier ou le gendarme exécute loyalement et fidèlement les instructions et obéit de même aux ordres qu’il reçoit de l’autorité investie du pouvoir hiérarchique (...)

         

        ...alors, c'est quiqui qui s'goure ?

        C'est pas un métier facile...  intello cry...

         

    2
    Jeudi 20 Août à 18:26

    La pauvre, elle est blanche, elle ne fera pas le tour des réseaux sociaux et encore moins des médias internationaux. Pas même un mot de soutien des Obama. A l'avenir elle s'habillera comme Sibeth et pratiquera le blackface.

    Stan

      • Jeudi 20 Août à 21:10

        @ Stan...!

        "La pauvre, elle est blanche...". Ben... tout est dit... Et même que "la pauvre" témoigne d'une empathie qui va vite devenir suspecte, voire répréhensible, envers une non-citoyenne ne respectant pas les valeurs républicaines (en Australie ...??? mais, bon, c'est le principe qui compte !!!).

        Et qui aggraverait son cas pourtant déjà largement désespéré en pratiquant l'"appropriation culturelle" et le black-face...

         

    3
    Le Page
    Vendredi 21 Août à 10:22

    Retour à l'ordre, enfin!

    Bon, ne reste plus qu'à ne pas se tromper dans les priorités...

     
    What do you want to do ?
    New mail<button id="ffenetremailtobuttonEmail">Copy</button><textarea id="ffenetremailtotextArea"></textarea>

      • Vendredi 21 Août à 11:41

         @ le Page...!

        Assurément...

        Mais ni vous (peut-être ?) ni moi (assurément !) n'avons la moindre capacité à déterminer l'ordre des priorités : le ressenti trompeur d'un ensauvagement de la société... le terrorisme présumé islamique... un projet décennal et international de lutte contre la grippe...  le respect de la circulation alternée des électro-patinettes sur les pistes cyclables hidalgiennes... la parité absolue genre#1/genre#2/genre#3 à tous les étages...

        On a élu un Président que le Monde nous envie... faisons lui confiance

         

    4
    Vendredi 21 Août à 12:01

    J'ai été obligé de remplir le formulaire, je suis discriminé.

      • Vendredi 21 Août à 13:41

        @ Dr WO...?

        Je ne comprends toujours pas...!

        Quels sont les renseignements demandés par le formulaire ? (nom, pseudo, adresse mail, etc...?)

        Quel est le mot de passe que vous devez fournir ? (votre mot de passe EklaBlog ?)

        Faut-il répéter la même procédure à chaque tentative ?

        Avez-vous essayé de commenter récemment sur un autre blog de la même plate-forme ?

        ...???!

        Il va de soi que je n'ai aucune raison particulière de vous discriminer ou black-lister (il y a 2 ou 3 ans, j'avais banni pour quelques temps un visiteur qui avait purement et simplement recopié l'intégralité d'un de mes articles pour se l'approprier sous son nom, mais c'est l'accès à mon blog dans sa totalité qui lui était alors refusé)

        J'ai parcouru la liste des forums dans la rubrique d'aide de EklaBlog sans trouver aucune explication...

        Il m'est juste revenu que l'un de mes visiteurs avait eu autrefois le même problème : il s'était avéré qu'il était connecté derrière un VPN et que son adresse IP "virtuelle" était reconnue comme possiblement "frauduleuse" par l'anti-spam de la plate-forme... Votre adresse IP est-elle "fixe" ou "provisoire" ? et dans ce cas a t-elle changé récemment ? (ce qui semble être le cas : elle est actuellement différente de celle utilisée dans vos derniers commentaires des 12 et 13 août) elle pourrait alors avoir été précédemment utilisée par un "spammeur" et donc continuer à être bloquée par le système...

        Voilavoila...

    5
    Vendredi 21 Août à 13:49

    Pour la discrimination, je plaisantais. Le formulaire habituel avec mon mot de passe de mon blog. La situation s'est normalisée.

      • Vendredi 21 Août à 16:53

        @ Dr WO...!

        ...pourvu que ça dure intello...

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :