• Poisson d'Avril

    Vent de lourdes facéties dans toute la presse française en ce lundi 1er avril...

    Lassée des mauvaises nouvelles quotidiennes, un mot d'ordre qui se voudrait plaisant semble avoir été donné dans les diverses rédactions:

     

    Sibeth Ndiaye est nommée secrétaire d'État auprès du Premier ministre,

    porte-parole du Gouvernement...

    Poisson d'Avril

    Sibeth Ndiaye, est née le 13 décembre 1979 à Dakar, est sénégalaise mais naturalisée française depuis environ deux ans. Elle est conseillère en communication. 

    Son père, Fara Ndiaye, aurait participé à la création du très marxiste-léniniste "Parti africain de l'indépendance" contre le colonisateur français et, selon ses propres propos son enfance s’est nourrie du récit de la lutte pour les indépendances à laquelle ses parents, étudiants venus des anciennes colonies, ont participé...

    Chargée des relations de presse d'Emmanuel Macron durant sa campagne présidentielle de 2017, elle le suit au palais de l'Élysée après son élection.

    Sibeth Ndiaye participe au verrouillage de la communication élyséenne: elle parvient à faire déménager la salle de presse de l'Élysée, installée depuis Valéry Giscard d'Estaing dans la cour du Palais, malgré l'opposition acharnée de l'"association de la presse présidentielle", elle exige des employés de l'Élysée de ne pas se répandre en indiscrétions, et s'occupe du choix des journalistes accrédités dans les déplacements.

    Elle n'hésite pas à appeler les médias quotidiennement si un article déplaît La presse la décrit comme exerçant des pressions sur les journalistes dont les articles ne lui convenaient pas ("Faites votre boulot les gars. Franchement là, je suis saoulée... C’est pas du travail de journaliste, c’est du travail de sagouin !"), jusqu'à les mettre sur liste noire. Elle serait aussi intervenue de façon "officieuse" pour tenter de désamorcer et minimiser l'"affaire Benalla" en dirigeant les investigations vers un compte Twitter providentiel mis en place par quelques conseillers occultes l'Elysée...

    Enfin, elle déclarait précédemment, sans aucune gène: "J’assume parfaitement de mentir pour protéger le Président "

     

    Autant d'explications qui démontrent à l'évidence le canular et l'absurdité d'une telle information: quel chef d'Etat sain de corps et d'esprit, oserait faire appel à une telle personne, à des milliers de lieues de ce que ses compatriotes attendent pour expliquer objectivement la politique menée, sans avoir l'air de les prendre pour des cons et/ou pour faire porter Sa Parole, depuis les bouges des territoires jusqu'aux ors et aux pourpres des palais de Pouvoir du monde sans passer pour un con ?

     

     

     

    « 23 & 24 Rajab 1440 (suite... pas fin)C'est con, hein...? »
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    Tags Tags : , , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Lundi 1er Avril à 15:57
    Pangloss

    Ce pays s'enfonce dans un marécage et Macron lui appuie sur la tête.

      • Lundi 1er Avril à 16:53

        On hésite...

        Nullité crasse..

        Inconscience totale...

        Orgueil démesuré...

        Bouffées délirantes...

        Cynisme absolu...

        Schizophrénie galopante...

        Paranoïa furieuse...

        ... quelques larges rasades sans modération de tout ça à la fois, avec un énorme zeste d'anti-patriotisme forcené ...?

                                     

        ... sans oublier des traces éventuelles de traumatisme adolescent... (revoir ou relire l'analyse de Adriano Segatori, psychiatre et psychothérapeute italien

         

    2
    Lundi 1er Avril à 18:59

    Mais vous savez bien que la réalité dépasse l'affliction.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :