• "Plus belle qu'avant."

    La France, "fille ainée de l'Église" 

    Après que, par la faute d'un mégot de cigarette mal éteint oublié par un ouvrier, la cathédrale Notre-Dame de Paris, bientôt 900 d'histoire mouvementée, d'émeutes, de guerres et de révolutions fut presque entièrement dévastée par les flammes le 15 avril 2019, monsieur Emmanuel Macron, président de la République française par la volonté du peuple et chanoine de Latran par la grâce de sa sainteté François Ø alias le pape, fit le serment public et solennel de la reconstruire "plus belle qu'avant".

    "Plus belle qu'avant."

    "Plus belle qu'avant."

    On commence à savoir ce que cet ancien banquier d'affaire international entendait par là.

    Un article du 26 novembre sur le site de "Valeurs Actuelles" nous en donne quelques aperçus (source) :

     

    Rénovation de Notre-Dame :

    La cathédrale transformée en "un Disneyland du politiquement correct"

    « Dans les colonnes du Telegraph, des architectes qui ont consulté les plans de la cathédrale, ravagée par un incendie en 2019, décrivent des rénovations aberrantes, comme "un sentier de la découverte" et des expositions "le christianisme pour les nuls". 

    « "Ce qu’ils proposent de faire […] ne se serait jamais produit à l’abbaye de Westminster ou à Saint-Pierre de Rome. C’est une sorte de parc à thème, très enfantin et trivial, étant donné la grandeur du lieu". * (*ça, j'en mettrais pas ma main au feu...!)

    extraits choisis :

    « Plusieurs architectes qui ont accès aux plans décrivent auprès du Telegraph des rénovations aberrantes, comme "un sentier de la découverte" qui conduira les visiteurs à travers diverses chapelles, en mettant l’accent sur l’Afrique et l’Asie. Aussi, les écritures seront diffusées sur les murs dans diverses langues, y compris le mandarin. Des expositions, comme "le christianisme pour les nuls", ont aussi été annoncées par les spécialistes, auprès du même média. Par ailleurs, l’un des sanctuaires sera dédié à l’environnement.[...]

    « Dans le même temps, les architectes assurent que des confessionnaux, des autels, ainsi que des sculptures classiques, seront mis au rebut. Il est prévu que ces derniers, précisent-ils au journal britannique, soient remplacés par des peintures murales "à la mode", qui contiendront des effets sonores et lumineux, dans le but de créer des "espaces émotionnels", poursuivent nos confrères [...]. Les personnes à l’initiative de ces différents projets assurent que de cette façon, ce symbole français sera aisément compris par tous les touristes, "qu’ils viennent de Chine ou de Suède". [...]

    « Une source proche de la rénovation va plus loin, en confiant au Telegraph que de tels plans risquent de métamorphoser Notre-Dame en une "salle d’exposition expérimentale" qui "mutilerait" la cathédrale. "Pouvez-vous imaginer que l’administration du Saint-Siège autorise quelque chose de semblable dans la chapelle Sixtine ?", s’est agacée cette même source, qui a eu accès aux derniers plans. Et de conclure en ces termes, pour étayer son point de vue : "C’est le politiquement correct devenu fou. Ils veulent faire de Notre-Dame une salle d’exposition liturgique expérimentale qui n’existe nulle part ailleurs, alors qu’elle devrait être un repère où le moindre changement doit être traité avec la plus grande prudence." 

    l'essentiel est peut-être là, dans la conclusion de l'article :

    « "Emmanuel Macron s’est fixé pour objectif la réouverture des lieux au public en 2024, année où Paris accueillera les Jeux olympiques."

     "Plus belle qu'avant."

     

    Et c'est ainsi qu'on se rend compte que les choses sont réellement bien faites....

    Pendant qu'Anne Hidalgo, au nom de sa "nouvelle esthétique parisienne" continue de saccager la capitale en détruisant ou en bradant le patrimoine parisien dont elle est -semble t'il- la propriétaire exclusive, Emmanuel Macron en fait de même, mais en plus mieux (position élyséenne et jupitérienne oblige) avec le patrimoine national civil, militaire et religieux de la nation (reflet, il est vrai d'une culture française qu'il n'a jamais rencontrée, ni même entendu causer même au cours de ses études jésuitistiques et sexuelles au lycée d'Amiens). 

     

    N.B. Il ne sera peut-être pas trop tard, en avril 2022 pour tenter de limiter les dégâts et arrêter le massacre culturel et patrimonial de la France. Peut-être ou peut-être pas... Mais je ne suis pas sûr que ce soit un objectif prioritaire pour une petite majorité nos chers concitoyens (ni même nos "compatriotes"), englués à perpète dans leurs légitimes soucis du quotidien macrono-hexagonal, entre rappels vaccinaux trimestriels, crise dite "dite" migratoire, sentiments d'insécurité, pouvoir d'achat et météo du prochain week-end. (etc...)

     

     

     

    « Implant : un bon plan ?Charles de Foucault à René Bazin »

    Tags Tags : , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Dimanche 28 Novembre 2021 à 18:34

    https://www.francetvinfo.fr/culture/patrimoine/espagne-la-restauration-d-039-un-christ-vire-au-massacre_3289287.html

      • Dimanche 28 Novembre 2021 à 20:24

        @ Pangloss...?!

        http://aumilieuduvillage.eklablog.com/chrysanthemes-a192329576 (à revoir, surtout pour certains commentaires et leurs liens respectifs)

                                  

        ( source https://www.theguardian.com/artanddesign/2020/jun/22/experts-call-for-regulation-after-latest-botched-art-restoration-in-spain )

        ...mais je ne vois pas bien le rapport ?

        Dans votre exemple et dans mon H.S., il s'agit de la restauration ratée faite par une restauratrice amateur et "fortement" inexpérimentée, d'une œuvre sans grande valeur artistique ou historique, dans une des petites églises d'un village sans grande particularité culturelle ou touristique et de quelques milliers d'habitants.. (rien de péjoratif dans ces précisions)

        Dans l'article mis en ligne par V.A. et repris par la suite par une partie la presse nationale, ainsi qu'en Italie et au Canada, il s'agit (à mon humble et modeste avis personnel) de tout autre-chose (on n'est pas obligé d'être d'accord)

        Une "pool-party" avait aussi été envisagée sur le toit  

         

    2
    Le Page
    Lundi 29 Novembre 2021 à 09:12

    Quand on exerce de hautes responsabilités, les occasions de se fendre la pêche sont très rares. Quand une se présente, il ne faut pas la laisser passer et comme le montre la photo Philippe et Macron ne l'ont pas laisser passer.

      • Lundi 29 Novembre 2021 à 14:36

        @ Le Page...!

        Je crois que les occasions de rigoler sont plus fréquentes pour le président et consorts ("qu'on sort" ou pas, mais pas de si tôt...) que pour le commun de ses chers concitoyens (et ·toyennes), même s'il n'y a pas de photographe pour saisir l'instant (faites comme je vous dit, mais ne dites pas ce que je fais). Parfois, peut-être à nos dépens et nos dépenses. Je ne citerai pas d'exemple pour ne pas paraître plus anti-macronien que nécessaire ...!

                                 

        C'est leur maigre mais essentiel lot de consolation qu'ils s'offrent en échange du transfert de leurs "hautes (ir)responsabilités" confiées aux fonctionnaires des UE, COPxxx, OCDE, ONU, OMS, BCI, CDEH et autres OTAN (en emporte les vents mauvais) 

        Le tout 'SGDG', ça va de soi...

         

    3
    Lundi 29 Novembre 2021 à 10:30
    Notre-Dame est un lieu de culte, pas un musée interactif. En deux ans ces projets débiles peuvent être abandonnés qui sait...
      • Lundi 29 Novembre 2021 à 14:43

        @ Fredi M... !

        C'est pas gagné!

        "Ils" ont fait l'effort de reconstruire à l'identique (ou presque) la flèche de Violet-le Duc. On ne va pas en plus leur demander de réhabiliter les autels, les vitraux et les confessionnaux. Les investisseurs potentiels préfèrent miser sur les loisisr de masses et le luxe des élites plutôt que sur de vieilles bondieuseries de kufr appelées à disparaître (et ce, quelle que soit leur nationalité : qataris ou saoudiens, par exemple).

        Et comme, en même temps, ça répond au pharaonique projet hidalgoyen de reconfigurer, réinventer et magnifier le parvis de la cathédrale...(Un projet "qui démontre la possibilité de créer environ 100 000 m2 nouveaux sur l’île, soit une valeur foncière nouvelle dépassant le milliard d’euros", selon son promoteur le cabinet Perrault)

                            

         

        rappel

        "le Gouvernement est autorisé à prendre, par ordonnances[...] toutes dispositions relevant du domaine de la loi de nature à faciliter la réalisation, dans les meilleurs délais [...] des travaux de restauration de la cathédrale Notre-Dame de Paris et à adapter aux caractéristiques de cette opération les règles applicables à ces travaux et aux opérations connexes..."

         

    4
    Souris donc
    Lundi 29 Novembre 2021 à 16:51

    Lire J. Fourquet La France sous nos yeux, Seuil, octobre 2021.

    Page 80  : Parcs de loisirs, festivals, mulitiplex : La société de l'entertainement.

    Disneyland, Futuroscope, Puy du Fou, Bigbang Schtroumpf sur le site du laminoir d'Hagondange, Aqualand d'Arcachon, Parc Spirou, Zooparc de Beauval (quand les pandas surclassent Chambord)...

    Les cartes sont redistribuées et ces lieux deviennent des locomotives économiques. Le Zoopark emploie 800 personnes, la fermeture de l'usine Matra s'était soldée par la suppression de 1500 emplois directs.

    Engouement qui remédie, partiellement, à la perte de la France industrielle. 

    Les projets imbéciles pour Notre-Dame relèvent de cette nouvelle "culture".

      • Lundi 29 Novembre 2021 à 18:08

        @ Souris donc...

        A titre personnel, même si on peut leur trouver des points communs, ludique et/ou culturel et surtout économique, je ne mettrais pas dans le même doggy-bag le Puy-du-Fou et le parc Spirou ou Nigloland, ou le Futuroscope et le parc Astérix ou Dysneyland,....

        Je n'y mettrais pas non plus le château médiéval de Guédelon ("superbe chantier mais aussi parc d'attraction" selon tripadvisor)

         

        Et l'idée de voir un jour des publicités pour "Notre-Dame of Paris resort" me semble une infiniment plus grande menace pour Paris, pour la France, pour l'occident judéo-chrétien tout entier ou le peu qu'il en reste (s'il est encore temps pour tenter de l'éviter) qu'une imbécillité de financiers internationaux. Un crime !

                                      

         

         

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :