• La rumba congolaise, comme si vous y étiez...

    Fally, Nadine, Renaud et Nono

    Quelques "incidents" ont émaillé le concert parisien de la star de la rumba congolaise Fally Ipupa, alias "Dicap la Merveille" (partenaire occasionnel de notre Booba national), "incivilités" ayant nécessité l'évacuation de la Gare de Lyon, l'interruption des trafics du métro et du RER, et l'intervention des pompiers (accueillis à coup de barres de fer) pour maîtriser les incendies de plusieurs dizaines de véhicule et de nombreuses poubelles (la routine, quoi !), etc... et la présence active de dizaines de fourgons de police pour tenter de ramener un peu d'ordre républicain. Plus les habituelles interpellations et gardes-à-vue...  

    Fally, Nadine, Renaud et Nono

    Nadine Morano avait déploré la disparition du respect et de la sécurité dans un pays géré par des incompétents. 

    Renaud Camus se permet une réponse que certains jugeront exagérément déplacée et politiquement incorrecte. Pas moi.

    * Nadine et Renaud 28/02/2020

     Un résumé de la situation qui en vaut bien un autre.

    * Nadine et Renaud 28/02/2020

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Le concert avait lieu ce 28 février "sous haute surveillance policière" à "l'AccorHotels Arena" de Paris, ex-POPB, une salle de spectacle de plus de 20 000 places. 

    Ils ont eu du pot, les congolais : à un jour ou deux près, leur tour de chant aurait pu être annulé par les autorités compétentes pour cause de coronavirus galopant...

    "-Merci qui ? merci mon chien ?"

    "-Mè'ci missieu li ministwe et li pwésident !..."

     

     

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    6 commentaires
  • Je croyais avoir tout vu, tout lu, tout entendu... Ou presque...

    MAIS PAS ENCORE ÇA...! 

     

    "Brigitte... I love you..."

    extraits non retouchés de la presse ado :

    "Emmanuel Macron et sa femme Brigitte ayant fait beaucoup parler, Olivier Miller a choisi d’en faire un titre ! Celui-ci est aujourd’hui porté par un clip, pour le moins original.

    "Entre œuvre d’art et dessin animé, on y retrouve la première Dame de France se transformant en Wonder Woman, et affrontant une foule hostile aux côtés de son mari.

    "Mais derrière ce clip complètement dingue, se cache un texte pour le moins engagé... Et évidemment, en faveur de la première dame ! "Devant les accusateurs, je vois le courage, la peur des inquisiteurs de prendre de l'âge, spectacle provocateur ce décalage. L'amour nous aurait porté a lui seule", peut-on entendre au début de la chanson, tandis que le refrain ne se compose que de quatre mots, mais pas des moindres : "Brigitte, I love you !" Une belle déclaration !"

     

     

    Pour les plus curieux, les plus désœuvrés ou les plus masos, le clip XIX : "un single pop-urbain chaleureux, entraînant, prônant le vivre ensemble, la tolérance et le partage."

    De quoi s'flinguer...!

    Bonne écoute à tous (et à toutes)

     

     

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    4 commentaires
  • Affronter le deuil.

    En France, les députés de la majorité présidentielle se redécouvrent une âme pleine d'humanité et de compassion pour tenter de corriger leur monstrueuse "bévue" (ou présentée comme telle ?) de refuser unanimement de porter de 5 à 12 jours le congé pour deuil d'un enfant. 

    Depuis l'intervention du Président de la République lui-même pour tenter de corriger le tir, ils ne savent plus quelles surenchères démagogiques et pré-électorales ajouter les unes aux autres (congé porté à 3 semaines, soutien psychologique, participation aux frais d'obsèques, accompagnement au retour vers l'emploi, etc...) pour tous les actifs : employés du privé ou de la fonction publique, indépendants, artisan, agriculteurs, commerçants, etc... dans un élan de solidarité soudain devenue grande cause nationale absolument indispensable et prioritaire.

    Je souhaite qu'ils ne voient pas cette vidéo qui pourrait leur donner de nouvelles idées, des idées de compassion high-tech et de soutien technologique, très "Monde Nouveau"

     

    Une mère rencontre sa fillette décédée 3 ans plus tôt grâce à la réalité virtuelle

    Une chaîne de télé sud-coréenne a réalisé une expérience troublante dans laquelle une mère rencontre, grâce à la réalité virtuelle, sa fille décédée, reproduite en 3D.

    Voudriez-vous revoir un de vos proches disparus ? Jeudi dernier, la chaîne de télé sud-coréenne Munhwa Broadcasting Corporationa a publié sur YouTube un extrait déchirant d’un documentaire où on découvre une jeune femme faire la rencontre, dans un monde virtuel, de sa fille décédée trois ans plus tôt. Baptisé "Meeting You", le reportage avait pour objectif de créer une expérience inédite dans laquelle une personne physique entre en contact, par le biais de la réalité virtuelle, avec un être qui lui est extrêmement cher. Le but ultime étant d’observer les effets de la réalité virtuelle sur les émotions personnelles.

    Une équipe de la production a alors passé huit mois à façonner un "faux monde réel", ainsi que Nayeon, une fillette d’une dizaine d’années, qui, en réalité, est décédée d’une leucémie à l’âge de sept ans en 2016. Pour créer son modèle en 3D, l’équipe a fait appel à de vrais enfants afin d’enregistrer leurs mouvements. Et pour accentuer l’expérience, elle a enregistré une voix de jeune fille au timbre le plus proche de celui de Nayeon. L’endroit virtuel où la rencontre entre elle et sa mère allait se dérouler, a également été réalisé avec soin : il s’agissait d’un parc dans lequel les deux filles avaient l’habitude de jouer.

    https://www.parismatch.com/Actu/Insolite/

     

    A noter que de nombreuses autres applications citoyennes pourraient voir le jour à partir de cette innovation :

    • PVA (procréation virtuellement assistée) pour les couples stériles de tous les genres
    • extension du "droit de visite" accordé aux parents hétéros séparés ou indignes
    • initiation et perfectionnement à la parentitude moderneue et civique pour tou·te·s
    • malthusianisme new-look et connecté, néo-collapsologiste et anti-caucasien

     

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    2 commentaires
  • La Biennale de Venise est une exhibition internationale éphémère et incontournable de toutes les formes d'Art Contemporain dans la prestigieuse et Sérénissime Cité des Doges, depuis 1893.

    En 2019, les bobos et les gogos amateurs d'Art avaient pu découvrir, entre-autres modernités : une véritable et vénérable Chapelle catholique transformée en mosquée authentique avec décors et participants certifiés halal... ou la carcasse rouillée d'un rafiot ayant servi à tenter d'importer en Italie de vrais migrants en chair et en os et en djellaba (hélas) perdus en mer... ou une série de sculptures en forme de poignées de main et en forme de pont pour symboliser la merveilleuse rencontre des cultures...

    A part ça...

    Venise.

    A part ça :

    Zineb Sedira doit représenter la France en 2021 à la Biennale de Venise, un choix conjoint du Ministère de la Culture et du Ministère des Affaires Etrangères...

    Zineb Sedira est une artiste anglaise de nationalité franco-algérienne.

    Ses parents se sont battus pour l'indépendance algérienne aux côtés du FLN.

    Ils émigrèrent ensuite en France, au lendemain de l'indépendance, "pour un avenir meilleur (pour leur fille)"...

    Elle s'installera, plus tard et "par amour", en Grande-Bretagne.

    C'est à Londres, dit-elle, qu'elle a pris conscience de son africanité.

    Son œuvre en sera marquée à jamais par "la douleur et l'incommunicabilité de l'exil"

    Elle doit représenter la France en 2021 à la Biennale de Venise, un choix conjoint du Ministère de la Culture et du Ministère des Affaires Etrangères

    Une participation présentée comme "en rupture avec le machisme artistique habituel" et "l'affirmation de l'existence d'une République diverse et ouverte au monde".

    On dit d'elle qu'elle "s’intéresse à l’expression de l’intime, du personnel, du biographique, intégrée dans une problématique multiculturelle".

    On dit aussi d'elle qu'elle serait proche du mouvement pro-palestinien et antisémite BDS, déclaré illégal et interdit en France. rumeur démentie par les ministres sus-nommés... (Elle doit représenter la France en 2021 à la Biennale de Venise, un choix conjoint du Ministère de la Culture et du Ministère des Affaires Etrangères)

    Elle se définit elle-même comme "artiste de la mémoire algérienne" ("Une mémoire marquée par les traumatismes et les luttes des colonisés, des dominés", selon France-Culture) en particulier dans "Outside the lines", grâce à l'existence des photos de Mohamed Kouaci, grand témoin de "la décennie noire". (Dans les sous-titres de certaines de ses vidéos consacrées à cette période, elle traduit "harki" par "collabo"..)

    Venise. 

    Elle a réalisé plusieurs vidéos dont "A scream for liberation", un gros plan unique sur une bouche de femme, dont le cri rappelle le "youyou" traditionnel des femmes arabes pour exprimer leurs émotions lors de cérémonies  de naissances, de mariages, ou d'enterrements, ou comme cris d'alertes ou d'appels à la résistance pendant la guerre en Algérie.

    Elle s'est mise en scène dans des œuvres photographiques telles que "self-portraits of the virgin Mary" (il s'agit en fait d'un triptyque) ou  "self-portrait of the trinity"

    Venise.

         

    Venise.

    self-portrait of the virgin Mary       self-portrait of the trinity


    Elle doit représenter la France en 2021 à la Biennale de Venise, un choix conjoint du Ministère de la Culture et du Ministère des Affaires Etrangères :

    Pour un pays comme la France, qui n'a pas , n'a jamais eu et n'aura jamais de culture propre (ou du moins dont l'élite de ses élites ne l'a jamais rencontrée), qui a commis Crimes contre l'Humanité sur Crimes contre l'Humanité et exterminations sur génocides à l'encontre de ses anciennes colonies, et Shoah sur Shoah... vient le temps de toutes les humiliations et de toutes les repentances.

    Anglaise/franco-algérienne, africaniste, communautariste, antiraciste, pacifiste, universaliste, néo-féministe, elle semble avoir tout ce que souhaite le Monde-Nouveau pour représenter la France-Nouvelle qui marche à l'international.

    On avait eu précédemment le triste Bilal Hassani, transgenre LGBTI et queer franco-marocain, complotiste et antisémite, à l'Eurovision en 2019...  je note qu'on grimpe avec une certaine assurance dans les prétentions à la reconnaissance de nos nouvelles et futures valeurs artistiques.

    Il y a certains moments ou on sent poindre en soi des idées ou des pulsions peu avouables.

    Mais ce n'est qu'une question de temps, dans 10 ou 20 ans on rigolera de nos préjugés archaïques.

     

    PS. Ce qui attend la Vieille Europe (https://yaledailynews.com/blog/:)

    États-Unis : l’université de Yale supprime un cours d’histoire de l’art jugé trop centré sur les artistes blancs, masculins, hétérosexuels: "C’est rendre un mauvais service aux étudiants..."

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    6 commentaires
  • RIP

     

    La planète Terre, les océans, les nuages et le ciel, les prés et les bois, les petits poissons les petits oiseaux qui l'aimaient d'amour tendre, et les fleurs des champs, et ses milliards de fans à travers le monde, anonymes et célèbres, Monsieur le patron du GIEC, le "pape" François et George Soros, ont la douleur de vous faire part du décès de la jeune pasionaria du Climat Greta Thunberg survenu dans sa 17ème année.

    Vous retrouverez à la même place, même heure et même endroit, la jeune Greta Thunberg, jeune femme d'affaire de 17 printemps avisée qui vient de déposer les marques "Greta Thunberg©", "Fridays For Future©", "Skolstrejk för klimatet©" dans toutes les langues et dialectes connus à ce jour ou à découvrir, ainsi qu'une fondation, à but non-lucratif mais néanmoins à son nom, destinée à "promouvoir la préservation écologique, climatique et sociale ainsi que la santé mentale" 

    Greta Thunberg est morte

    D'après certaines sources non officielles mais dignes de foi, ces démarches auraient pour but de couper l'herbe sous le pied (si j'ose dire) aux lobbys verts qui se serviraient de son savoir, de sa renommée, de son nom et de son image dans un but purement mercantile et en dehors de tout souci écologique.

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    30 commentaires
  •  

    Samuel FERDINAND-LOP, dit Ferdinand LOP

    Les enfants de Ferdinand

     

    Pour les plus jeunes : Ferdinand Lop (1891-1974) était un ami de François Mitterrand, il a mené plusieurs campagnes électorales à Paris en promettant, entre autres, de prolonger la rade de Brest jusqu’à Montmartre et le boulevard Saint-Michel jusqu’à la mer dans les deux sens, de transporter Paris à la campagne pour que les parisiens bénéficient d'un air pur, de construire un pont de 300 m. de large pour abriter les sans-papier, etc...

    Il n'aurait pas à rougir de ses héritiers putatifs

    Elections municipales à Paris les 15 et 22 mars 2020

    Les enfants de Ferdinand

    (et aussi, quand même, un peu partout en France)

    Anne Hidalgo promet de faire de Paris une ville 100% pistes cyclables, d'aménager des potagers géants dans les bois de Boulogne et de Vincennes et de créer des forêts urbaines dont les arbres plongeront leurs racines dans les (ex-)parkings souterrains remplis de terre, sur le parvis de l'Hôtel de Ville et autour de l'opéra Garnier

    Benjamin Griveaux propose de déplacer la gare de l'Est dans une commune à définir du Grand Paris pour installer à la place un "Central Park" et de créer une vaste passerelle/plate-forme/espace-vert avec bassins de nage pour accéder à l’Île aux Cygnes...

    Cédric Villani a modélisé que la priorité devrait aller à la gare du Nord qu'il est nécessaire de transférer en Seine-Saint-Denis pour déstigmatiser ce département et promet d'installer dans chaque arrondissement des "quartiers apaisés", piétonnisés et végétalisés

    Gaspard Gantzer veut supprimer les périphériques, instaurer des espaces verts à moins de 10 mn. de marche pour chaque parisien et autoriser des petits bus électriques silencieux sur les voies sur berge piétonnes.

    David Belliard veut multiplier les pistes cyclables, développer les voies sur berge, fermer le périphérique, interdire Paris aux véhicules individuels et ouvrir des salles de shoot.

    Ian Brossat pense que la camarade Hidalgo est la mieux placée pour continuer à transformer Paris en prenant au sérieux tous les paramètres.

    Marcel Campion a déclaré : "Je ne parlerai pas d’écologie, l’écologie, c’est de la merde. Si ces gens veulent supprimer toutes les voitures et ne voir que des coquelicots en bord de rivières, qu’ils aillent à Trifouilly-les-Oies !"

    Les enfants de Ferdinand

    Amis parisiens, amies parisiennes, et les autres parisien(ne)s...

    Méfiez-vous, quand ça commence comme ça, Greta va demander l'asile écologique à la France pour s'installer à Paris et défiler tous les vendredis sous vos fenêtres...

    Les enfants de Ferdinand

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    8 commentaires
  •  

    Au moment où vous lirez ces lignes, il sera malheureusement trop tard...

     

    Communiqué de la Présidence

    Connaissez-vous le point commun entre… 

    • Une cocotte-minute en inox recyclé
    • Une imprimante 3D (et pas n’importe laquelle, la plus rapide du monde !)
    • Un bus écologique qui fonctionne au Gaz Naturel de Ville
    • Des espadrilles en toile tissée à partir de plastiques collectés dans les océans 
    • Un béret basque
    • Une douche connectée pour une consommation durable
    • Une brosse à dent en bioplastique et plastique recyclé
    • Un fauteuil de ski pour personnes handicapées
    • Des madeleines
    • Un robot chirurgical ?

    Communiqué de la Présidence

    Tous ces objets, qu’ils peuplent vos souvenirs d’enfance, votre quotidien, ou qu’ils représentent des innovations presque futuristes ont un point commun : ils sont fabriqués en France. C’est-à-dire près de chez vous, par des femmes et des hommes qui les produisent et participent activement à la relance de notre économie.

    Fiers de cette créativité, de ces talents, de cet engagement, le Président de la République a décidé d’ouvrir les portes de l’Élysée aux produits fabriqués en France. Au-delà de valoriser nos savoir-faire, il s’agit de promouvoir un mode de consommation engagé. Consommer français est un acte d’engagement pour l’écologie (circuit court, réduction de notre empreinte carbone) et pour l’économie (faire vivre nos travailleurs et leurs territoires).  

    Les 18 et 19 janvier 2020, 101 produits français, représentant chacun l’un des 101 départements de métropole et d’Outre-mer, prennent leurs quartiers à l’Élysée.

    (L'exposition élyséenne se tient juste avant le forum "Choose France" qui aura lieu le 20 janvier à Versailles.)

     

    seulement après avoir écouté les 15mn. de discours présidentiel :

     

    Pour mémoire...

    "Découvrez la boutique en ligne officielle de la Présidence de la République. Une vitrine du savoir-faire français, présentant une sélection de produits exclusifs ... Qui a dit qu’il fallait choisir entre faire une bonne action et se faire plaisir ? Boule à neige, mug en porcelaine, peluche ou marinière, encouragez le 100% made in France et "en même temps" participez à la sauvegarde du patrimoine de l’Élysée."

    Communiqué de la Présidence

    Communiqué de la Présidence

    "En soutenant nos produits vous permettez au Palais de l'Élysée de vivre une seconde jeunesse 300 ans après sa construction. L'intégralité des bénéfices de la boutique est affectée à ses projets de restauration."

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    10 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique