• SALOPERIE DE VIRUS

    Elle vous/nous a manqué dans tous les médias, sur tous les réseaux sociaux, etc...

    Pire, elle se manquait à elle-même, dans tous les médias, sur tous les réseaux sociaux, etc...

    Pour la joie et le plaisir de tou·te·s...

    My little pasionaria, le retour...

     

    Greta Thunberg déclare qu’il est"extrêmement probable"

    qu’elle ait contracté le COVID-19  

    Une page de publicité

     

    "Ces deux dernières semaines, je suis restée à l’intérieur. Au retour de mon voyage en Europe centrale, je me suis isolée (dans un appartement emprunté, loin de ma mère et de ma sœur), car le nombre de cas de COVID-19 (en Allemagne par exemple) était au départ similaire à celui de l’Italie. Il y a environ dix jours, j’ai commencé à ressentir certains symptômes, exactement au même moment que mon père –qui a voyagé avec moi depuis Bruxelles. Je me sentais fatiguée, j’avais des frissons, un mal de gorge et je toussais. Mon père ressentait les mêmes symptômes, mais de façon beaucoup plus intense et avec de la fièvre"

    "Maintenant, je me suis pratiquement remise, mais –et c’est la dernière ligne droite : je ne me suis presque pas sentie malade. Mon dernier rhume était bien pire que ça ! Si quelqu’un d’autre n’avait pas eu le virus en même temps [sic], je n’aurais peut-être même pas soupçonné quoi que ce soit. J’aurais alors juste pensé que je me sentais anormalement fatiguée avec une petite toux. Et c’est ce qui rend la situation tellement plus dangereuse. Beaucoup (surtout les jeunes) peuvent ne remarquer aucun symptôme, ou des symptômes très légers. Ils ne savent alors pas qu’ils sont porteurs du virus et peuvent le transmettre aux personnes appartenant à des groupes à risque. Nous qui n’appartenons pas à un groupe à risque avons une énorme responsabilité, nos actions peuvent faire la différence entre la vie et la mort pour beaucoup d’autres"

     

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    8 commentaires
  •  

    "C’est très facile de critiquer et de faire en permanence des polémiques sur tout. Moi je suis au quotidien au front pour essayer d’expliquer aux Français ce que l’on vit en ce moment"

    Sibeth Ndiaye, porte-parole du gouvernement, le 26 mars 2020

    Vous êtes priés de ne plus dire de mal de nos gouvernants sur ce blog...

    A situation exceptionnelle, mesure exceptionnelle.

    Roxana Maracineanu évoque la possibilité d'un Tour de France à huis clos

    En raison de la pandémie de coronavirus, la ministre des Sports Roxana Maracineanu a envisagé ce mercredi sur France Bleu que le Tour de France puisse se dérouler à huis clos cet été.

    Interrogée ce mercredi par France Bleu, Roxana Maracineanu a expliqué que tous les "scenarii étaient à l'étude". La ministre des Sports indique que des "discussions sont en cours" avec ASO (propriété, comme L'Équipe, du groupe Amaury), l'organisateur de l'épreuve, et "qu'il est encore trop tôt pour se prononcer".

    Devant de nombreuses réactions invoquant le caractère populaire du Tour, qui revendique plusieurs millions de spectateurs au bord des routes chaque année, la ministre des Sports a précisé dans la soirée, sur son compte Twitter, qu'il était trop tôt pour prendre une décision...

    https://www.lequipe.fr/Cyclisme-sur-route/

    "Je pense qu’aujourd’hui tout le monde est conscient et responsable par rapport au confinement que nous traversons et sur le bien-fondé de regarder le sport à la télévision"

    Qu'on ne vienne pas me dire que le Président de la République et le Premier Ministre n'ont pas choisi l'élite de l'élite pour leur entourage, ou que nos ministres ne sont pas compétents et qu'ils n'envisagent pas, chacun dans leur domaine, toutes les solutions efficaces pour sortir de la situation où on est...

    Encore un effort d'imagination créative pour un Tour de France sans vélo et sans sponsor :

    mesure exceptionnelle

    Vive la République... Vive la France

     

     

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    10 commentaires
  •  

    L’ONU invite à ne pas bloquer les réfugiés aux frontières mais à faire des tests de dépistage   

    (https://www.infomigrants.net/fr/)

    texte intégral

    « Info Migrants »

    image non contractuelle

    Le Haut commissariat des Nations unies pour les réfugiés (HCR) a demandé aux Etats européens de veiller à la protection des réfugiés en adoptant des mesures de dépistage et de quarantaine pour les laisser passer les frontières et demander l'asile, tout en veillant à lutter contre la pandémie de coronavirus.

    “Les mesures de lutte contre le coronavirus ne devraient pas entraîner la fermeture de routes vers l'asile, ou forcer les populations à retourner vers des situations de danger", a alerté jeudi 19 mars Filippo Grandi, Haut commissare des Nations unies pour les réfugiés (HCR), cité par l'AFP.
     
    La pandémie de coronavirus a poussé les États membres de l'Union européenne à fermer leurs frontières extérieures pendant 30 jours depuis le mardi 17 mars. En France, les contrôles aux frontières ont été renforcés et la police ne laisse passer que les membre de l’Union européenne et les étrangers disposant d’un permis de séjour à condition qu’ils rejoignent leur domicile.

    Pourtant, pour Filippo Grandi, Haut commissaire des Nations unies pour les réfugiés (HCR), "des solutions existent" pour laisser entrer les réfugiés tout en s'assurant qu'ils ne sont pas porteurs du virus ou qu'ils ne seront pas au contact des populations locales. Dans un communiqué, il a invité les États à adopter des “tests de dépistage” et le “placement en quarantaine” des réfugiés si un risque sanitaire est identifié.
     
    "Ces dispositifs permettront aux autorités de gérer l’arrivée des demandeurs d’asile et des réfugiés en toute sécurité, tout en respectant les normes internationales de protection des réfugiés établies pour sauver des vies", rappelle Filippo Grandi. Et le Haut commissaire d'ajouter: "En ces temps difficiles, n'oublions pas ceux qui fuient la guerre et les persécutions. Plus que jamais, ils ont besoin - nous avons tous besoin - de solidarité et de compassion"
     
     
     
     
    mais, en même temps...
     
     
    ...c'est gentil.
     
     
     
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    10 commentaires
  • sources : https://twitter.com/Conflits_FR

    INFOS OU INTOX ?

    Petit florilège des aspects récents de la lutte contre le coranovirus au pays de France...

    ... et ce n'est pas fini.

         
      Aujourd(hui, 13 mars, vers 16 h 30   
     

    nouveau

     
     

    Infos ou intox ?

    pour rappel...

     

     

     

     

     

     ... plus tôt, au cours des dernières vingt-quatre heures :

    nouveau

     
       

    nouveau

     
       

    nouveau

     
     

    le saviez- vous ?

    Vu sur Twitter...

     
       

    nouveau

     
       

    nouveau

    nouveau

    nouveau

    nouveau

     
       

    nouveau

     
     

    Vu sur Twitter...

     
       

    nouveau

     
       

    nouveau

     
       

    nouveau

     
       

    nouveau

     
     

    nouveau

     

     

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    9 commentaires
  • «C’est en tant que chef des armées qu’Emmanuel Macron a présidé, pour la troisième fois depuis le début de la crise du nouveau coronavirus, un "conseil de défense". »

    Lu dans "Le Monde diplomatique" (9/03/2020)

    Conseils de défense à l’Élysée

    Chef de guerre.

    Le commandant Macron déclare la guerre au coronavirus

    C’est en tant que chef des armées qu’Emmanuel Macron a présidé, pour la troisième fois depuis le début de la crise du nouveau coronavirus, un "conseil de défense" dont on n’est pas sûr qu’il porte bien son nom : pour organiser la guerre au loin ou aux frontières, passe encore ; pour mener la "guerre contre le terrorisme" dans l’Hexagone par policiers ou gendarmes interposés, c’est beaucoup plus discutable ; mais quand il s’agit de lutter contre une épidémie, cela semble franchement hors de propos.[...]

    (... comme il y a depuis l’an dernier de nombreux "conseils de défense écologique")

    Mais, quand l’Élysée lui-même prend la tête du grand combat contre l’hydre malfaisante, et quand le souverain consulte dans le secret son "conseil de défense", ça sent la poudre, la bataille… et la com’ ! On imagine aussitôt les armes, les plans, les tenues, les forces mobilisées. [...]

    On ignore, pour l'heure, si le Président a déclaré aux pontes du corps médical "Je suis votre chef !" comme devant l'Etat-Major des Armées

    Jusqu’à ces dernières semaines, ces conseils n’avaient jamais eu à traiter des questions de santé publique. Leur composition a été modifiée en conséquence. Avait-on besoin de ce type d’institution à la fois solennelle et secrète, émanation du pouvoir suprême, pour apprendre à mieux se laver les mains ?

    En l'état actuel des informations à notre disposition, on se sait pas où et quand (et même "si") se tiendra un "Conseil de Défense" consacré à bouter les islamistes migratoires erdoganiens hors d'Europe. Surtout ceux qui, comme sur l'île de Lesbos, pourraient être porteurs à la fois du coronavirus et du coranovirus.

     

    NB. Vous noterez que je n'ai pas titré mon billet "Chef de guerre bactériologique", comme l'auraient fait certains complotistes glauques et nauséabonds ; j'en déduis que je suis un complotiste relativement fréquentable.

     

     

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    9 commentaires
  •  

    L'action se passe le 28 février 2020 au soir, dans une loge d'artiste, salle Pleyel, à Paris

    "Bon, alors, les filles...?"

    La scène représente quelques artistes féminines de renom entourées de divers flacons de démaquillant pour les yeux, de désinfectant pour les mains ou le reste, et de boissons fortes, distillées en Ecosse ou en Irlande, pour le fun:

    - Bon, alors, les filles, on l'a bien niqué, ce Romain Polanski... hein ?

    - Oh... Arrête, j'en suis encore tout(e) humid(e)...!...

    - Oh ouais, putain la crise... Comme pour mon divorce avec l'autre plein d'fric, pour "coups et blessures" !

    - Oui, mais bon, on va pas s'arrêter là, hein, quand même... non ?

    - Ben, non... Ou alors, on va pas aller mettre une lessive à tourner... ou aller enfiler des perles...!

    - Déconne pas... Sacrée Florence, va...

    - C'est quiqui qu'a une idée... Adèle...? Aïssa...? Céline...?

    - Une idée...? une idée de quoi pour faire quoi...?

    - Ben, pour emmerder un salaud de putain de merde à la con de putain de bonhomme à la con...!

    - Encore ?

    - Encore ! Oui...  Pourquoi ? T'es pas d'accord(e) ? T'es pas content(e) ?

    - ...

    - ...

    - Ah... Barbarin : le curé de Lyon, et en plus c'est un curé...Oui, je sais, je l'ai déjà dit qu'il est curé, ce curé.

    - Ou Gaillot ?

    - Vous avez pas mieux, les filles ? ça fait un peu réchauffé, ça, non ?

    - Et pi, c'est pas des hommes, c'est des curés.

    - Des pédés, quoi...

    - Ôôôôôôhhh !

    - J'ai pas dit "gay", j'ai dit "pédé"...

    - Alors, qui ?

    - Ben, ouais, mais bon... le docteur  Sdouarnec... Scouardec... Scouarmec ?

    - Marc Dutroux ? Eh...! ça fait "marque du trou", Marc Dutroux !... hihihi... Bon, d'accord, je me tais.

    - Michel Machin, Fournira, Fourniré...?

    - Non, et pi, en plus la justice est en course et on doit pas s'influencer dedans.C'est interdit.

    - ???

    - Ben, alors... Gabriel Mazznieff... Jacques Lang... Dany Cohn-Bendit...?

    - Oh... Arrête... Rigole pas avec ça...!

    - Euh... Buddy Alien, vous connaissez...?

    - ???

    - ???

    - ???

    - Ah...! Woody Allen, tu veux dire ?

    - C'est qui que c'est çui-là ? C'est un p'tit nain aussi, avec une tite quéquette ?

    - Y fait des films, je crois...

    - Encore un filméaste ?

    - Oui, et pi, il a écrit un livre sur sa mémoire qui va sortir, qu'on dit.

    - Boffff... 

    - Oui, mais on m'a dit qu'il avait violé sa fille. Avant de l'égorger... Non, là, je confonds.

    - Il est juif aussi, comme l'autre ?

    - Ben... Oui... Ils sont tous juifs dans le cinéma, tu savais pas ?

    - Ben, non... Pas tous... Regarde Ladj Ly, il est pas juif, lui... Enfin, j'espère...! Oh la la lala...

    - Ben, non, il est pas juif, il est malien.

    - C'est qui qu'est pas juif ?

    - Ben... Lady Di, là... Les Misérables, quoi...

    - Te moques pas, toi... 

    - Je rigole, je... Bon... D'accord, je rigole pu.

    - Allez, les filles, après moi : "Allen, t'es pas à l'aise...", "Allen, t'es pas à l'aise...", "Allen, t'es pas à l'aise..." 

     

    Dernière minute : Assailli de critiques, le groupe Hachette a annulé, vendredi 6 mars, la publication des mémoires du célèbre réalisateur new-yorkais Woody Allen. Le livre, censé retracer en détail la vie professionnelle et personnelle du prolifique cinéaste de 84 ans, auteur de films cultes comme "Manhattan" et "Annie Hall", devait être publié le 7 avril aux Etats-Unis par une filiale d’Hachette

     

     

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    26 commentaires
  •  
    Chez nos "amis" gauchistes d'outre-Atlantique...
     

    Donald Trump avait promis, à la veille de son élection, de ne pas encaisser son salaire de Président des Etats-Unis (environ 30 000 $ mensuels) mais uniquement le dollar symbolique imposé par la loi.

     

    Rien d'exceptionnel dans cette décision : ce serait même relativement habituel de la part des personnalités fortunées élues aux USA. . Certains l'ont fait : John Fitzgerald Kennedy... d'autres pas : Barack Obama. Mais, bien sûr, le plus pur désintéressement n'est pas forcément la principale motivation

    Quoiqu'il en soit, cette promesse présidentielle a évidemment été tenue depuis le début de son mandat.

    Les dons ont été faits régulièrement à diverses institutions dont une association luttant contre les addictions à l'alcool et aux drogues,  l'Agence des Parcs Nationaux, les Services de Santé des Armées, la Police aux Frontières et des associations d'Anciens Combattants.

    Le tout dans une indifférence médiatique et populaire générale.

    Le dernier don, celui concernant le dernier trimestre 2019, soit environ 100 000 dollars, a été davantage médiatisé parce-qu’il était destiné au Département de la Santé et des Services Sociaux afin de rejoindre les fonds destinés à la lutte contre le coronavirus.

    "Reductio ad Hitlerum" in U.S.A.

    L’extrême-gauche américaine s'est alors déchaînée !...

    - regrettant un don trop modeste, représentant "une goutte d'eau dans un seau"

    Reductio ad Hitlerum in U.S.A.

      (soit seulement le coût d'environ 50 test de dépistage)

    Reductio ad Hitlerum in U.S.A.

    - mettant en doute la réalité du virement de cette somme... le chèque étant daté du 29 janvier ...(!??)

    Reductio ad Hitlerum in U.S.A.

    et, last but not least 

    - rappelant que Hitler, lui non plus, n'avait jamais perçu aucun salaire. Argument décisif. Isn't it ?

    Reductio ad Hitlerum in U.S.A.

     

     

    rappel, pour info, 5 janvier 2020: Donald Trump a été traité de "terroriste en costume" par le ministre iranien Mohammad-Javad Azari Jahromi, qui a accusé le Président des États-Unis de haine envers les autres cultures, "tout comme Daesh, comme Hitler ou comme Gengis Khan". 

     Reductio ad Hitlerum in U.S.A.

     

     

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    8 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique