• [P'tit Jésus... ça va ?]

    voir http://aumilieuduvillage.eklablog.com/c-est-quoi-noel-a177997356 

     

    LE CAUCHEMAR DU PETIT JÉSUS 

     

    (C'est quoi, Noël ?)

    crayon et aquarelle sur papier (50 x 65 cm) 

     

    (C'est quoi, Noël ?)

    huile sur bois (22,8 x 29,8 cm)

    © Raymond Douillet

     

    Je ne sais pas quelles étaient les intentions, le message, de l'artiste à travers ces deux tableaux.

    Survoler une partie de son œuvre ne m'a pas été plus utile.

    Personnellement, j'y vois, plus qu'une provocation gratuite, une parfaite allégorie de la déchristianisation de nos sociétés occidentales. Pour ses promoteurs, il est nécessaire d'empêcher, de freiner, de stopper le développement du christianisme en s'attaquant à ses sources et à ses symboles. Même avec la violence et la cruauté les plus insoutenables. Surtout avec la violence et la cruauté les plus insoutenables.

    Parmi les premiers acteurs, on trouve les catholiques eux-mêmes, avec le concile Vatican II, puis avec les abandons et reniements ou contrefaçons des rites et des dogmes traditionnels, et avec la banalisation voire la négation de la spécificité du christianisme face aux autres religions. L'apogée de cette extermination programmée étant provisoirement atteinte depuis le simulacre d'élection du simulacre de pape François pour qui l'idée même d'un schisme n'a rien d'inquiétant.

    Viennent ensuite la meute des laïcistes extrémistes vociférants, francs-maçons décrépits et ultra-gauchistes fringants, anti-cléricaux attardés dans une guéguerre dépassée depuis plus d'un siècle mais ayant fait de la France peut-être le seul pays du monde civilisé qui nie et combat ses racines religieuses, secondés discrètement en cela par le troupeau aveugle des chrétiens mous et « progressistes » et ouvrant un boulevard avec haies d'horreur à la horde impatiente des islamistes conquérants grimés pour la plupart en paisibles musulmans qui attendent leur heure prochaine dissimulés derrière leur providentielle et fondamentale taqÎya

    Joyeux Noël quand-même à tous, même aux athées, en attendant notre conversion ou notre soumission à Allah.

    PS. concernant d’éventuelles "provocations gratuites (ou très payantes)", j'en avais fait un rapide tour d'horizon l'an dernier dans cet article.

     

     

    « pour infoC'est quoi, "Noël" ? (+MàJ) »
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    Tags Tags : , , ,