• Moi, je me flinguerais !

     

     

       

    Chaque jour, une personne se suicide en France à cause de son travail. Que traduisent ces chiffres accablants? Un profond malaise professionnel engendré par l’organisation actuelle du travail.
    www.psychologies.com
     

    Les principales catégories socio-professionnelles touchées seraient:
    - les services de santé et l'action sociale
    - la police
    - l'administration publique
    - l'agriculture
    - le bâtiment
    - l'éducation nationale
    - etc... etc...
    ...

    Bon, moi, je dis ça, mais je dis rien !

       

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Moi, je me flinguerais... enfin, si j'étais député, et surtout si j'étais député de Larépublikenmarch, et aussi si je ne savais pas à quoi m'attendre quand j'ai cliqué sur "devenir député·e en 7 leçons" sur le site qui fait marcher.

     

    Moi, je me flinguerais !

         

    Moi, je me flinguerais !

             

    Moi, je me flinguerais !

         

    Moi, je me flinguerais !

             

    Moi, je me flinguerais !

         

    Moi, je me flinguerais !

             
           

    photos extraites de "Bill Thomas pense à se suicider"

     

    rendez-vous compte:

     

    problèmes de standinge: "J’ai acheté il y a quelques temps une Coccinelle, un vrai bijou. Mais je vais la revendre. On en a discuté avec des amis et des militants: une députée en décapotable, ce n’est pas possible… Avec mon mari on aime les belles bagnoles. Il voulait justement remplacer son Santa Fe de 12 ans d’âge par une Porsche Cayenne, je lui ai dit de ne pas le faire, sinon j’entends déjà les réflexions, il y a aura toujours des gens malveillants. C’est terrible en même temps !" se désole une députée (Véronique Hammerer)

    difficultés financières: "Je vais moins souvent au restaurant, je mange pas mal de pâtes. J’ai ressorti des vêtements de la cave et je vais devoir déménager" se lamente une autre anonyme dont les revenus mensuels dépassent à peine les 5 000 euros.

    troubles psychologiques: "Le rythme imposé est quasi un rythme de crise et cela va continuer dans les prochains mois. Il n’y a pas de crise politique mais un vrai coup de fatigue qui suscite des interrogations individuelles. Il faut y être attentif, certains d’entre nous sont à fleur de peau” (une dizaine de députés qui a créé une une cellule de soutien psychologique)

    soucis familiaux: "À Noël, il va y avoir beaucoup d’ultimatums familiaux, genre 'si tu y retournes, je te quitte'. On va avoir des surprises en janvier. Il y a un conflit entre la vie familiale et la politique telle qu’elle est conçue aujourd’hui. On est parti pour un nombre de divorces sans précédent." pleurnichent les un·e·s et les autre·s... 

    préoccupations de probité: " Ce n’est pas une question de sévérité mais plutôt de définir des règles claires et comprises par tout le monde. Car quand vous êtes salarié et que vous voyez certaines personnes qui partent en vacances aux Bahamas grâce à l’assurance chômage, il est légitime de se dire que ce système marche sur la tête ! Nous souhaitons que les demandeurs d’emploi se disent que la nation leur fait confiance à condition de respecter les règles."  (Damien Adam)

    choix cornéliens  :"Où est le problème de travailler avec ma femme, avec une personne qui est diplômée, qui est dévouée, avec qui on peut dépasser la capacité de travail parce que nous sommes 24/24 ensemble, où tout fonctionne bien, qui a les compétences et les réseaux ? C’est leur force d’être proche, ensemble, en union (Emmanuel et Brigitte Macron)...  et bien nous, c’est pareil. Si on me dit, ‘le choix, c’est la famille ou la politique’, moi je ne me tromperai pas de choix  !"  (François-Michel Lambert)

     

    Moi, je me flinguerais !

       

    Moi, je me flinguerais !

           

    Moi, je me flinguerais !

       

    Moi, je me flinguerais !

     

    Ce qui permettrait d'offrir de belles obsèques nationales pour toi qui les aime tant...

    Moi, je me flinguerais !

    Moi, je me flinguerais !

     

      

     

     

     

    « ...mieux qu'un long discours"- Choukrane à li counasses" »
    Partager via Gmail Delicious Yahoo! Google Bookmarks

    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :