• LOL

     

    Qu'est-ce que le groupe Facebook "la Ligue du lol" et de quoi est-il accusé?

     

    Bon, tout le monde est au courant, vous ne pouviez pas y échapper...

    Une poignée de journalistes. Du harcèlement. Des canulars. Des blagues de mauvais goût... Qu'est-ce que la ligue du LOL?

    C'est le nom d'un groupe Facebook dont font partie plusieurs journalistes parisiens mais aussi des professionnels de la communication et de la publicité À sa création à la fin des années 2000, il rassemble une trentaine d'individus, majoritairement des hommes. 

    Depuis aujourd’hui, la presse unanime dénonce avec un empressement exemplaire tout ce vilain monde, maintenant fine fleur du web journalistique de "Libé" à "Les Inrocks" en passant par "Télérama", progressiste et pensant-bien (mais dont j'ignorais l'existence et les écrits: David Doucet, Alexandre Hervaud, Vincent Glad, Guilhem Malissen, Stephen Des Aulnois, Alexandre Léchenet, ou Christophe Carron ??) dont plusieurs viennent se couvrir de cendres et de battre leur coulpe (à la différence d'un  Mehdi Meklat ou d'une Bilal Hassani), avec une humilité et un repentir qui frôlent parfois (parfois) le martyrologue, sur les mêmes réseaux sociaux dont ils se servaient pour faire quelques blagounettes entre potes décomplexés...

    "Nous étions influents, et c’est vrai que si on critiquait quelqu’un, ça pouvait prendre beaucoup d’ampleur"(...)"Il y avait beaucoup de fascination autour de nous, on était un peu les caïds de Twitter. Il y a une part de vrai là-dedans, une part de gens qui ont pu se sentir légitimement harcelés. Mais il y a aussi une grosse part de fantasme".

    On ne devrait pouvoir que se féliciter d'une telle réactivité de l'ensemble de la profession, comme on dit, contre quelques brebis présentées comme galeuses...

    On ne devrait pouvoir que se féliciter des promptes réactions de nos secrétaires d'état préféré·e·s Marlène Schiappa et Mounir Mahjoubi, pour une fois dans leurs rôles respectifs.

    Oui, mais...

    On devrait se méfier, au moment où on a un président de la République qui souhaite se mêler lui-même de tout ce qui se dit sur internet, qui envisage de réécrire les conditions d'inscription sur les réseaux sociaux, qui ne veut plus d'anonymat ni de pseudos sur le web (je devrais donc délaisser le pauvre "bedeau" auquel vous êtes habitués pour redevenir plus prosaïquement "Marie-Charlène Trogneux", comme chacun ne sait pas encore...) 

    On devrait se méfier, surtout que une députée LREM à qui personne n'a rien demandé, s'empresse d'affirmer que: 

    LOL

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    (même si les auteurs de ces tweets n'étaient absolument pas anonymes, mais fiers de leur situation socio-culturelle et de leurs exploits cools et avant-gardistes pour l'époque...)

     

    mais, bon, on va encore croire que je vois des complots partout si je présume que cette révélation et le tapage tout autour n'est pas innocent...

    « SAUVÉS !3 propositions »
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    1
    Lundi 11 Février à 20:02
    Pangloss

    Je découvre l'existence de cette "ligue" et je ne regrette pas de ne pas l'avoir connue. Beaucoup de bruit pour un truc dont je me fous.

      • Lundi 11 Février à 21:11
        1. moi aussi...
        2. moi non plus...
        3. moi aussi...

        ...mais, quand même, c'est assez curieux ce brusque besoin de pureté dans tous nos médias préférés; il faut aussi préciser que ce sont des (néo)féministes, des(néo)LGBTQIA++ qui ont vendu la mèche pour mettre le feu aux poudres... si les cibles avaient été les gaulois réfractaires, on en rirait encore à "La matinale de France-Inter"

         

    2
    Lundi 11 Février à 23:11

    Que les bien-pensants professionnels soient mis le nez dedans ne me gêne pas.

      • Mardi 12 Février à 11:34

        Ce qui me gène c'est que, aujourd'hui, l'ensembles des médias et des peoples donnent des leçons de morale politiquement correcte à une partie des médias et des peoples qui, hier encore,  donnaient, des leçons de morale politiquement correcte à tout le monde... je me demande de quoi demain sera fait, et qui donnera des leçons de morale politiquement correcte aux médias et aux peoples d'aujourd'hui, ceux-là qui... etc, etc...

        (etc... etc...)

    3
    Mardi 12 Février à 10:27
    Pangloss

    La ligue du LOL en revenant de Nantes ...

      • Mardi 12 Février à 12:03

        Quelle honte, ce répertoire des chansons françaises... shocked, heureusement que l'Eurovision est là pour nous faire oublier toutes ces horreurs ouch...

        Heureusement aussi, les jeunes générations auront une autre image de "de Nantes à Montaigu":

        "Vous connaissez très certainement ce célèbre refrain, "De Nantes à Montaigu, la digue, la digue...'Et bien c'est désormais aussi une course d'une quarantaine de kilomètres le long de la Sèvre et de la Maine'....oh ..."

                                                                                   Lève la jambe...

         

    4
    Souris donc
    Jeudi 14 Février à 09:24

    On n'a plus le droit de rigoler. Même sous cape. Il y a quelque temps, le FigMag, dans un numéro spécial "A l'ère du politiquement correct, peut-on encore rire de tout ?", montre les tribunaux, réels ou du web, à l'action. Laurent Gerra, attaqué parce qu'il a dit : Ce qui est bien avec l'écriture inclusive, c'est qu'un con peut se transformer en conne.

    Aujourd'hui, Audiard, Brassens, Desproges, Coluche, Le Luron... ne passeraient plus. Ceux qui passent, s'autocensurent. Les "humoristes" sont devenus lugubres. Modèle Nicolas Bedos.

    C'est pourquoi la Ligue du Lol doit battre sa coulpe. Sinon : cloués au pilori et privés d'emploi. C'est déjà le cas pour certains d'entre eux.

      • Souris donc
        Jeudi 14 Février à 11:51

        Hashtable voit dans la guerre interne de la Ligue du LOL un réjouissant retour de bâton. LOL et PTDR.

      • Jeudi 14 Février à 14:52

        Peut-on encore le chanter...?

         

        Jacques Dutronc - L'hymne à l'amour

         

        Bougnoule, Niakoué, Raton, Youpin 
        Crouillat, Gringo, Rasta, Ricain 
        Polac, Yougo, Chinetoque, Pékin 
        C’est l’hymne à l’amour 
        Moi l’ nœud 
        C’est l’hymne à l’amour 
        Moi l’ nœud 

        Niakoué, Négro, Blanc blanc, Touquin 
        Métèque, Mocco, Ordure, Putain 
        Rital, Maquereau, Macaque, Chien 
        C’est l’hymne à l’amour 
        Moi l’ nœud 
        C’est l’hymne à l’amour 
        Moi l’ nœud 

        Ploume ploume, Barbot, Bouseux, Boudin 
        Patate, Clodo, Fumier, Crétin 
        Goudou, Homo, Tata, Tapin 
        C’est l’hymne à l’amour 
        Moi l’ nœud 
        C’est l’hymne à l’amour 
        Moi l’ nœud 

        (…) 
        C’est l’hymne à l’amour 
        Moi l’ nœud 
        Enfin c’ qu’il en reste...

         

        Quant aux victimes, loin d'être collatérales, de la bataille du LOL, il y aurait aussi certains comptes à régler contre des journalistes qui seraient sortis de la ligne éditoriale korrecte, unanimement adoptée et défendue par les professionnels de la profession (n'est-ce pas, Vincent ?)...



    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :