• Le Patriote (R. Haroche)

    Le Patriote (R. Haroche)

     

     

    Le patriote...

    Je ne connaissais pas bien cette petite chanson... mais je me suis souvenu de cette histoire d'un pauvre et triste individu, se prenant sans doute pour un "performer" rebelle et engagé, enfourchant la statue de Jeanne d'Arc et lui caressant les seins pour promouvoir son dernier disque...

    C'est en recevant un courriel rappelant la lettre ouverte de Myriam Picard  à ce "freluquet" que j'ai compris jusqu'à quel point on était mal barrés !

    Autant j'arrive parfois, un (tout petit) peu, à me dire que les militants du C.R.A.N. ou les "Indigènes de la République", ou certains rapeurs plus ou moins "racisé.e.s", ou encore les mélenchonâtres obtus peuvent avoir comme "alibi" l'obligation de satisfaire une clientèle exigeante, autant j'ai envie de lui jeter mon lest sur son porte-pipe, quand il s'agit d'un pur produit marketing de la société du spectacle qui vient insulter (j'allais dire "gratuitement" !!!) tout un peuple et toute une histoire d'un pays dont il est heureux de profiter de la liberté qui lui est accordée!

    ( Merci à Marcel Quisereconnaitra ! )

    petit conseil...:

    après avoir plus ou moins entendu ou écouté cette "chose" datant de 2010  vous pourrez toujours vous dépolluer les oreilles et l'esprit avec  "Le vieux soldat" ou  "Les larmes du drapeau"

    Le Patriote

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Le Patriote

    par Raphaël Haroche, plus connu sous le nom d'artiste de "Raphaël", le rebelle saltimbanque de la chanson française

    les paroles :

    Si j'étais moins intelligent
    Si j'avais pas ma carte de lâche
    J'leur foutrais mon pied dans les dents

    J'leur faciliterais pas la tâche

    En première page des magazines
    Ils sont partout dégueulant
    Leurs réformes et leur grippe porcine
    Le bon peuple et son président

    Mais la France parfois ça m'déprime
    et les français sont désolants

    Tous des camés, des pédophiles
    C'est ce qu'ils pensent ces pauvres tarés
    Si tu rentres pas dans la file
    Tu finis bien vite aux arrêts
    Et dès qu'il y en a un qui tombe
    Ils se ramènent tous regrettant
    Ils vont tous chialer sur sa tombe
    La Légion d'honneur c'est pour quand?

    Et les français sont désolants, et la France parfois ça m'déprime

     

    Le conformisme des enfants
    Qui peuvent pas aligner deux phrases
    Et le courage de leur parents
    Devant le monde qui s'embrase
    Les étrangers, ça va dans des camps
    On va quand même pas sauver le monde
    Et mes Santiag' dans tes dents
    C'est toujours mieux que d'te répondre
    Avec mes amitiés viriles
    Et c'est sûr, la France, ça me déprime

    Il faut chanter la marseillaise
    Et avé' la main sur le cœur
    Moi je la siffle avec les beurs
    Prie pour qu'au foot on soit de la baise
    L'ordre moral est bien partout
    La démago de gauche à droite
    J'aime mieux attendre qu'ils soient bien saouls
    Avant de me battre

    Et les Français sont désolants, Et le débat est captivant

     

    Ça parle encore dans les cafés
    Ça parle toujours dans les journaux
    C'est toujours nous qu'on va payer
    Tous des pourris, tous au poteau
    Que les meilleurs partent en premier
    Restent donc que les bons connards
    Ça fait longtemps que je l'avais noté
    Planqué derrière mes lunettes noires
    J'ai comme une idée qu'il faut que j'te dise
    Cette France, hé bien moi, j'la méprise

    Et les chanteurs avec quota
    Et la déprime de la radio
    Que je la coupe même quand c'est moi
    On devrait revenir au mono
    Mon pote Renaud tu nous manques tant putain
    Réveille toi car la France
    C'est devenu salement déprimant
    Depuis qu't'es parti en vacances


    Depuis qu't'es parti en vacances

    et  la musique...

    Le Patriote (R. Haroche)"Si l’on est assez loin du maître Renaud, on appréciera tout de même toute la partie instrumentale, qui nous rappellera la délicieuse ambiance dylanienne.": (lu sur "Éteignez votre ordinateur"... un conseil qu'eux mêmes auraient peut-être du suivre, avant de porter un jugement aussi brut et expéditif - pauvre Bob !!! )

     ⇐ et ici, l'amb.. l'ambibibance.. l'ambiance du "raîm.. du maîrtre maître Re.. Rere.. Renaud"...

     

    Quelques explications de l'artiste, à propos d'une certaine polémique à propos de son œuvre:

    Dans votre chanson le Patriote, vous déclarez: "Il faut chanter la Marseillaise/Et avé’ la main sur le cœur/Moi je la siffle avec les Beurs". Qu’attendez-vous pour quitter ce pays que vous ne respectez pas ?

    Cette chanson est une réponse à cette phrase lamentable "la France tu l’aimes ou tu la quittes", qui sous-entend que l’on ne peut pas critiquer son pays. C’est précisément parce que j’aime mon pays que je ne supporte pas la manière dont on l’offense en étant aussi idiot.

    Regrettez vous d’avoir participé à l’émission "on n’est pas couché" ? Que pensez vous des attaques plutôt injurieuses de Eric Naulleau et Eric Zemmour ?

    Je pense que c’est leur métier de critiquer ou de ricaner, ils sont payés pour ça. Ces attaques ne m’affectent pas du tout. Je ne connaissais pas cette émission. Les invités doivent rester environ 4 heures sur le plateau, c’est ce qui m’a le plus dérangé.

     

     

    Le Patriote (R. Haroche)

     .même pas vrai !

     

    ...heureusement, on trouve aussi parfois une réaction saine et amusante: 

     

    Le Patriote (R. Haroche)

     

     

     

    « Lommenquem liteduche-vous ?Connaissez-vous Tom Herck »
    Partager via Gmail Delicious Yahoo! Google Bookmarks

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :