• L'ultime recours pour la France

    Un ultime recours pour la France

    (mais vous êtes pas obligé d'y souscrire)

    L'ultime recours pour la France

    Rien ne semble plus aller pour le "président" Macron (et donc, pour son pays préféré, malgré qu'il ait fait "beaucoup d'erreurs et de mauvaises choses" -le pays, pas le "président"-)

    • séduit (sans en faire son amant, selon une déclaration officielle de la Présidence de la République) par Iskander Al-Faransi, un pervers narcissique d'à peine 30 ans aux allures de barbouze ingérable originaire d'un "quartier sensible", garde du corps présumé et officieux, super-flic branché, gadgétisé et connecté, porteur d'arme sans permis (mais avec selfie rigolo fait sous le nez de son patron pendant la campagne électorale), pseudo lieutenant colonel de gendarmerie et "chargé de mission(s)" diverses et variées à l’Élysée et au Touquet-Paris-Plage, entouré de droits, de passe-droits, de faveurs, de rubans et de privilèges exorbitants... mais impliqué dans tant d'affaires politico-judiciaires répréhensibles et condamnables partout ailleurs qu'en Hexagonie macronienne que son avocat vient de le laisser tomber en lui souhaitant "bonne chance"...
    • pris les doigts (d'honneur !) dans le pot (de confiture -ou de nutella-, bien entendu...) en pleine zoubida avec un ancien braqueur à moitié à poil, costaud et sexy au possible, et surtout beaucoup plus "enfant de la république" qu'un horticulteur au chômage, qu'un gaulois réfractaire alcoolique ou qu'une ouvrière illettrée qui devraient comprendre que le candidat anti-LePen na pas été élu pour faire une "politique des fins de mois difficiles"...
    • lâché par N. Hulot, ministre "d'état" chargé des Fleurettes, des Oiseaux et des Éoliennes... et par G. Colomb , ministre "d'état" chargé de la Police et Renseignements-pouvant-toujours-servir... et par L. Flessel  ministre pas "d'état" chargée d'autre-chose, (etc...)... et presque lâché par un vague secrétaire d’État au Numérique, franco-marocain, musulman et homosexuel, chargé de nettoyer internet mais qui se voit déjà à la Mairie de Paris... par un historien télévisuel spécialiste des secrets d'histoire croustillants, royaliste et homosexuel, qui ne veut plus faire la mendicité à la sortie des boutiques de la Française des Jeux pour rénover le "patrimoine" qui fout le camp et va retourner vendre des vérandas et élire le village le mieux et le plus beau des français (toutes ces personnes étant, successivement et/ou simultanément préférées des français)... presque lâché aussi par de plus en plus nombreux députés En Marche qui si elles avaient su, elles auraient pas venu, et qui envisagent une reconversion rapide loin du logo présidentiel...

    Rien ne semble plus aller pour le "président" Macron, et donc pour la France ...

    Et pourtant... dans une certaine presse, un plan B semble se dessiner...

    Plusieurs témoignages et indiscrétions mettent les limiers sur la piste et la puce à l'oreille:

    (les articles cités ci-dessous sont tous parus dans la presse people ces derniers jours)

    Brigitte Macron "provocatrice" et "subversive" : le déballage inattendu ! [Public]

    "Brigitte Macron prend du galon". C'est le titre qui figure en couverture de "1843", le magazine lifestyle de l'hebdomadaire britannique "The Economist", ce mois-ci.

    Pour étayer son propos, l'auteure du texte s'appuie sur des chiffes que l'on connaît : "Alors que la cote de popularité du président a coulé à 34% en août cette année, contre 66% au moment où il a été élu, celle de sa femme reste à un stable 67%"

    Brigitte Macron, enfin “une première dame heureuse dans son rôle” [Gala]

    Si Emmanuel Macron ne cesse de dégringoler dans les sondages de popularité, ce n'est pas vraiment cas de son épouse qui semble toujours aussi appréciée en France, mais aussi à l'étranger. Une journaliste anglaise vient de lui consacrer un long papier dans lequel elle se montre dithyrambique à son égard.

     Mais pour Sophie Pedder, la popularité de la femme du président de la République ne se borne pas à ce seul critère : "Cela faisait longtemps que la France n'avait pas eu une première dame à l'aise et heureuse dans ce rôle," affirme-t-elle. Il faut dire que Brigitte Macron semble prendre du plaisir, seule ou aux côtes de son mari, à cette vie publique.

    Les Macron au bord de la rupture ? Brigitte prend une décision radicale… [TdN]

    Rien ne va plus dans les couloirs de l’Élysée. Et après un été mouvementé pour notre Président, c’est un séisme d’une toute autre ampleur qui semble se profiler. Car selon de récentes informations, Brigitte Macron s’éloigne dangereusement de son mari. Y aurait-il de la rupture dans l’air ?

    Après l’épopée de l’affaire Alexandre Benalla et les démissions successives de Nicolas Hulot et Laura Flessel, on se demande si ce ne serait pas au tour de la première Dame de vouloir prendre le large.../...En effet, cette dernière a fait savoir qu’elle n’accompagnerait pas son époux lors des prochains voyages officiels.

    Et, la suite logique et imparable:

    Et si Brigitte Macron postulait pour la succession de son mari  ? [Senepeople]

    La cote de popularité d’Emmanuel Macron a beau être en chute libre, sa femme, Brigitte Macron est toujours aussi appréciée ! Il n’y a qu’à lire ce qu’en disent les Anglais pour s’en rendre compte.

    Mme Macron a fait l’objet d’un large dossier par le magazine glamour "The Economist" qui s’interroge sur sa personnalité qui cacherait les germes d’une personne pouvant menacer l’ordre établi, derrière un sourire radieux. Elle semble plaire particulièrement aux jeunes et aux plus de 65 ans. Les magazines de célébrités ont surnommé le phénomène “Bibimania“.

    L'ultime recours pour la France

    Alléluia...

    et Vive la République, Vive la France...

     

     

     

     

     

     

    « Les noirs jouent et gagnentArticle 68 »
    Partager via Gmail Delicious Yahoo! Google Bookmarks

    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    1
    Nada
    Mardi 2 Octobre à 23:27

    Vos lecteurs sont-ils donc trop nombreux, que vous souhaitiez en réduire le nombre en provoquant ainsi quelques décès par crise cardiaque ou par crise de fou-rire ou par combinaison des deux ? ;-) Soit dit en passant, l'ami Saucisson-Pinard a une autre idée, aussi terrifiante que la vôtre, pour un film d'horreur !

    J'vais finir par ne plus consulter qu'Atlantico, moi, ce sera meilleur pour m'habituer aux effets des lobotomies à la soviétique qu'on nous prépare, avec sans doute quelques ablations de têtes. :-(

     

      • Mercredi 3 Octobre à 13:55

        31 fois...  c'est le nombre de visites (le nombre de "lectures" attentives est certainement inférieur) entre la mise en ligne de cet article hier soir et ce début d'après midi... Si je pouvais en augmenter le nombre, je le ferais volontiers, mais je suis persuadé que la qualité vaut mieux que la quantité...tongue bad happy !)

        L'article de saucisson-pinard est bien (lui aussi), mais c'est une œuvre de pure fiction, il le dit plusieurs fois, donc c'est vrai... tandis que le mien repose sur des faits avérés et vérifiables sur de nombreux journaux dignes de confiance dont l'indépendance et la déontologie sont connus: "Voici", "Public", "Gala", "Closer", "Paris Match" ou "France Dimanche", etc...

        J'aime bien aussi "Atlantico", dont l’honnêteté et la rigueur ne sont pas sans me rappeler "Le Monde" et ses décodeurs ou "Libé" et son checknews, et bien sur le modèle d’intransigeance qu'est "Buzzfeed" (que je confonds toujours avec le diffuseur de fake-news "Buzzbeed")

         

        un petit jeu, pour perdre quelques précieuses secondes au lieu de s'occuper des affaires de la France et de l'avenir de la planète...

        ces deux ou trois articles ont-ils été publiés par le très sérieux Buzzfeed ou par le méchant Buzzbeed:

        16 façons de cuire des œufs que vous n'avez sans doute pas encore testées (réponse)

        15 tweets beaucoup trop drôles sur la baston Booba / Kaaris à Orly (réponse)

        La France islamophobe : 75% des détenus seraient des musulmans (réponse)

         

    2
    Mercredi 3 Octobre à 11:51
    Pangloss

    Si ça continue comme ça, on va pouvoir former un gouvernement avec ceux qui ont quitté l'équipe actuelle.

      • Mercredi 3 Octobre à 13:18

        Pourquoi pas ? si on veut bien faire semblant de croire que c'est le meilleurs qui partent les premiers (je n'ai pas d'avis sur la question, dans le cas présent) et c'est peut-être ce qu'envisagerait Brigitte Macron pour son coup d'état avec ses amis de toujours (c'est pas toujours flatteur,le  "de toujours"..): Line Renaud, Stéphane Bern, Guillaume Gallienne, Arielle Dombasle, Claire Chazal, Philippe Besson, Bernard Montiel, Fabrice Luchini, Geneviève de Fontenay, et Igor et Grichka Bogdanoff...

        Il ne lui reste plus qu'à préparer un "monde nouveau", qui ne serait "ni de gauche, ni de droite", mais un peu "magique" et à se mettre sans tarder à culbuter renverser le président, avec ou sans l'aide de son ami et ancien bodyguard Makao (avec lequel elle feint justement d'être fâchée), un personnage un peu mieux "gaulé", quand même, que l'ex-braqueur gringalet antillais sur lequel on n'arrête pas de s'étendre.

         

      • Mercredi 3 Octobre à 22:45

        Une photo en noir et blancs ?

      • Mercredi 3 Octobre à 23:04

        C'est très tendance dans le monde nouveau

        j'adôôrrre !

        ...et pour une fois, ce n'est pas une pâle copie de ce qui vient des USA (je ne crois pas avoir vu le Président Trump sur de tels clichés)

         

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :