• "L'Île Saint-Louis"

     

    L'Île Saint-Louis...

    "Une des plus belles chanson de Jean-Pax MEFRET, journaliste et auteur/compositeur, sur la désillusion éprouvée par ceux qui ont pu croire aux paradis marxistes vantés par les élites des années 60/70 ... dont ne subsistent que les charniers un peu partout dans le monde. Des millions de morts ... URSS, Cambodge...." (extrait d'une des présentations de la chanson)

     

    L'Île Saint-Louis 

    Elle fume toujours des Camel

    Quand elle remonte Saint Michel.

    Elle a les yeux qui s'ennuient

    Aux reflets de l'île Saint-Louis.

    "Sous les pavés, y'a la plage"...

    Elle aimait bien cette image

    Quand elle désertait la fac

    Pour courir rue Gay-Lussac.

     

    Elle ne chantait que des chansons de Dylan,

    Elle ne parlait que de la guerre du Vietnam,

    Elle transformait les restos en amphis,

    La nuit, sur l'île Saint-Louis.

     

    San Francisco, Katmandou,

    Woodstock, Hanoï et Moscou,

    C'était sa géographie,

    Ses frontières, toute sa vie,

    Quand les maisons bleues accrochées aux collines

    La faisaient planer jusqu'au mont de Palestine...

    Manipulation sur fond de mélodie,

    La nuit, sur l'île Saint-Louis.

     

     

     

     Je l'ai rencontrée hier,

    Elle marchait en solitaire,

    Elle avait un peu vieilli,

    Elle avait beaucoup compris.

     

    Fini, le temps du Népal,

    Plus d'œillets au Portugal...

    Là-bas, en Mer de Chine,

    Les boat-people sont nés sous Ho Chi Minh.

     

    Elle a tout raté, elle revient de Corrèze.

    Elle a tout laissé, elle n'écoute plus Joan Baez.

    Certaines chansons ont perdu leur magie,

    Fait gris sur l'île Saint-Louis.

     

    Paradis artificiel,

    Elle s'en va de Saint Michel.

    Elle veut d'autres harmonies...

     

    Mai 68, c'est loin d'ici...

     

     

    "Elle a un peu vieilli, elle a beaucoup compris..."

    combien croient ne pas avoir vieilli et n'ont encore rien compris ?

    ...ou font semblant.

     

     

    « africaineLe goupillon et le sabre »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Le Page
    Vendredi 4 Septembre à 09:33

    Celui qui n'est pas communiste à vingt ans n'a pas de cœur; celui qui l'est encore à quarante ans n'a pas de tête. George Bernard Shaw

     

      • Vendredi 4 Septembre à 15:12

        @ Le Page...

        ...mais alors, à 70 ans...!

            

        (ou sinon, une tête de ce kon ne saurait définir sans manquer à la courtoisie la plus élémentaire)

         

    2
    Vendredi 4 Septembre à 09:34

    Ceux qui répètent l'histoire sans en tirer les leçons ont la prétention de penser qu'ils feront mieux que les autres alors que les mêmes causes produisent les mêmes effets.

      • Vendredi 4 Septembre à 15:33

        @ Dr WO...?

        A savoir si ils espèrent réussir à faire mieux que les autres, ou si ils se contentent d'empêcher les autres d'essayer de faire mieux qu'eux ?

        Quant aux leçons de l'Histoire !... ouch bad intello : président Macron était prêt à ranger dans sa penderie sa petite panoplie de général de Gaulle toute neuve pour "célébrer les z'événements-de-mai" avec Dany mad cry...

         

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    3
    Vendredi 4 Septembre à 10:22

    Putain, ça noue la gorge !

    4
    Vendredi 4 Septembre à 21:41

    Belle version, les Partisans. Mais ça me touche bien moins : j'étais petit, presque 4 ans quand ça s'est fini. Alors que l'ïle St Louis, tout ça je l'ai vécu ! C'est un tourbillon de souvenirs, de vie, de rêves, de tendresses, d'espoirs, de rires... Et c'est fini. Pour toujours. Je vis derrière, l'oeil bloqué sur le rétro, je n'ai pratiquement plus de présent, et et ce qui me reste d'avenir sera une ignoble bougnègrerie haineuse et médicale, déjà bien entamée.

    Ca noue la gorge ! Sans espérance ni présent, on n'est plus grand chose.

      • Samedi 5 Septembre à 15:37

        @ Pakounta...!

        On est tous (zétoutes) plus ou moins passé par là... sans forcément s'être exilé à Katmandou-sur-Corrèze...

        On a tous (zétoutes) été manipulés sur fond de mélodie, sur l'Île-St.Louis ou ailleurs : voir l'article de Thierry Bouzard sur http://aumilieuduvillage.eklablog.com/rockcorrection (je me fais ma petite pub...)

        "Le chant des Partisans" a repris un peu de son actualité : "tout-ça" nouvelle formule ne fait que commencer...

         

    5
    Vendredi 4 Septembre à 23:39
    Carine
    Je viens de faire une belle rencontre musicale et politique. Je ne connaissais pas.
    Merci Bedeau !
      • Samedi 5 Septembre à 15:53

        @ Carine...

        Je suis content d'avoir favorisé cette rencontre.

        Le premier titre que j'ai découvert était "Le vieux soldat" que j'ai mis dans mes "Articles choisis à la Une" (avec "Les larmes du drapeau" de FTP)

         

    6
    Vendredi 4 Septembre à 23:40
    Carine
    Je viens d'écouter La Manif aussi, et d'autres.
      • Samedi 5 Septembre à 17:19

        @ Carine...

        "Jean-Paul Gavino" : un chanteur un peu dans le même genre, si on en croit les "antifas" de "REFLEXes" qui l'amalgament dans leur même poubelle de chanteurs d’estrême-drouâte avec Jean-Pax Mefret, Docteur Merlin, Philippe Clay et Michel Sardou !

        http://aumilieuduvillage.eklablog.com/j-en-ai-marre... (bon, j'aime un peu moins...)

         

        PS. des liens vers "REFLEXes", "la Horde" et leur hébergeur "samizdat" et leurs mécènes sont dans l'article.

         

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :