• L'énigme du samedi (01)

     

    L'énigme du samedi (niveau 0 - facile)

    "S.B." a déclaré récemment:

    ""X" est d'abord un homme d'une culture incroyable. Une vraie passion de la France, de son histoire, de son patrimoine, de son passé. Il aime la France, il a la même sensibilité que moi de cette France éternelle. (...) Il affirmait l'importance de réconcilier les français avec leur histoire. Réconcilier la France dans tous ses régimes, la France chrétienne et la France laïque. Il a compris qu'il fallait tout accepter de notre histoire."

    L'énigme du samedi

    image d'illustration

    Qui est ce "X" dont il est question au travers de ce court portrait d'un amoureux fou de la France ?

    L'énigme du samedi

     image d'illustration

     

     

    « Camisoles et cotillons - MDCCCXLVIII(Comme les temps changent...) »
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    Tags Tags : , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Jeanne
    Samedi 7 Septembre à 21:51

    Stephane Bern à propos de Macrominus.

      • Dimanche 8 Septembre à 11:15

        @ Jeanne...!

        Elle n'aura pas résisté longtemps, mon énigme : mise en ligne à 20:59, résolue à 21:5...!

        Je n'ai même pas pas eu besoin de donner d'indices tels que:

        • il n'est, en même temps, ni de droite ni de gauche et inversement
        • on étudie sa vie et son œuvre dans un grand institut d'études politiques parisien
        • sa femme est plus jolie qu'il n'y parait au(x) premier(s) regard(s)
        • "S.B." et notre inconnu sont de très bons amis de longue date
        • etc... frown 

        La prochaine fois il faudra deviner: "Aurore Bergé"...! smile

         

    2
    jean-marc
    Dimanche 8 Septembre à 08:17

    Tout le monde peut se tromper,y compris Stéphane Bern,qui m'est par ailleurs très sympathique!

      • Dimanche 8 Septembre à 11:28

        @ jean-marc...!

         

        A quelques mots près, j'aurais fait le même commentaire:

        "Tout le monde veut nous tromper, y compris Stéphane Bern, qui m'était par ailleurs assez sympathique !"

         

        (mais je dois avoir un mauvais fond, dans le fond... wink2)

    3
    Lundi 9 Septembre à 16:42

    Trop difficile, je passe.

      • Lundi 9 Septembre à 20:19

        @ Dr WO...

        ...mais le plus difficile était de reconnaître Stéphane Bern derrière (si j'ose dire) "S.B." qui déclare dans le même entretien à "Valeurs Actuelles " du 5 sept. :"J'écoute ce qu'il me dit et je sens son soutien sincère. Là où j'ai du mal à comprendre, c'est que la traduction dans les lois de ses convictions ne correspond pas à sa philosophie personnelle. Peut-être que tout ne remonte pas suffisamment à lui (...)"

        J'aime bien son humour...

        1. pince(-fesses)-sans-rire
        2. noir

             

         

         

    4
    jean-marc
    Lundi 9 Septembre à 18:32

    Si vous nous donnez la solution de la prochaine énigme,quel est l'intérêt de poursuivre ce jeu?

      • Lundi 9 Septembre à 20:38

        @ jean-marc... !

         

        C'est pas faux... !

         

        Sinon, j'aurais donné uniquement deux images en indices (comme dans le jeu du même nom de GC&YA) qui auraient été :

        et

        ... c'était peut-être un peu facile ?

         

        Tant pis... une autre fois, on jouera avec "Greta Thunberg" oh mad...!

         

         

    5
    Ubi Greta Ego Gretus
    Lundi 9 Septembre à 23:47

    Pour Greta, une seule image suffira : une montagne de thunes (traduction lue pour la première fois chez GC&YA en juillet je crois).

      • Mardi 10 Septembre à 11:15

        @ Urbi Greta Orbi Gretus (???)

        J'avais ÇA, qui aurait pu faire la faire (???) : 

           

        (mais bon, c'est encore foutu, je crois...)

         

         

      • Ubi Greta Ego Gretus
        Mardi 10 Septembre à 18:12

        La facétie n'a rien à voir avec François Zéro (copyright "La Lime", sauf erreur) et son O.N.G., mais avec la vraie Rome :

        https://www.lexilogos.com/latin/gaffiot.php?q=Gaius

         

      • Mardi 10 Septembre à 18:24

        @ Ubi.

        Désolé. Déformation professionnelle. Quand j'entends du latin, je pense à Notre Bien-Aimé Saint Père, ses guirlandes, sa houppelande, et je...

          bedeau

         

         

         

      • UbiGretaEgoCretinus
        Mardi 10 Septembre à 21:59

        Ne soyez pas désolé : j'ai oublié l'indispensable "smiley". ;-)

        Et je n'ai pas saisi l'allusion culturelle des quatres têtes verdâtres, moi. :-(

         

      • Mardi 10 Septembre à 22:13

        @ Ubi (je peux vous appeler "Ubi" ?)

        Si, je suis désolé: j'ai oublié aussi le " happy "...!

         

         

        Les têtes verdâtres: extrait d'une pub Cetelem :

              Cetelem => finances

           + bonzhommes verts => écolos

        ____________________________________

          = capitalisme vert => Greta 

         

        ( voila... cry ...)

         

    6
    UbiGretaEgoCretinus
    Mardi 10 Septembre à 23:25

    Argh, "quatre", évidemment, sauf peut-être en espagnol.

    Merci pour l'explication, qui s'imposait, des têtes vertes : faute de s'y connaître en réclames, seuls la couleur et le côté crétin béat des têtes autorisait un lien avec sainte Greta.

    Un commentateur de GC&YA avait tenté de faire deviner le maitre du sieur S. B. :

    http://guerrecivileetyaourtallege3.hautetfort.com/archive/2018/08/15/le-jeu-sans-images-mais-avec-texte-ou-du-commentaire-devenu-6072663.html

      • Mercredi 11 Septembre à 10:14

        @ Ubi etc...

        On pourrait presque croire que les dialogues du "jeu sans image" ont été écrits spécialement pour décrire monsieur "Lui". le thème astral correspond-il à "Sa" véritable date de naissance ?

        Une autre devinette est à (re)lire ICI...

        On ne remerciera jamais assez les électeurs macroniens de nous avoir fourni une telle source de plaisirs simples et de joies saines.

    7
    Ubi etc.
    Mercredi 11 Septembre à 10:38

    Ayant un peu de temps à perdre, j'avais vérifié le billet : c'est bien Son ciel natal, aucun trucage. Ce qui rend ce hasard étonnant. Comme le disait, paraît-il, Voltaire, "les astrologues ne sauraient avoir le privilège de se tromper toujours".

    J'l'avions loupée, cette page. Judicieuse exploitation des Shadoks, inventeurs du calcul en base 4 que trop peu de logiciels prennent en compte (GaBuZoMeu).

    Et en parlant de logiciels... Amusant, votre rappel en faux latin de la commande RENUM du GW-BASIC, dans Felix qui potuit renum cognoscere causas. ;-)

    https://hwiegman.home.xs4all.nl/gw-man/RENUM.html

      • Mercredi 11 Septembre à 17:04

        @ Ubi Greta Ego Gretus

         

        Et ça marche aussi pour moi... ! (c'est écrit ici... )

        Taureau - né(e) entre le 20 avril et le 29 avril : 1er décan

        Image du décan : Un livre et un jeune homme labourant la terre.

        Le premier décan se trouve rehaussé par Mercure.

         

        Nuance de ce décan

        Par la présence de Mercure, ce décan déploie de grandes qualités d’expression, notamment par l’écriture. Il est également doué d’un sens poétique développé et fait preuve d’une grande sagesse, qu’il est capable de distiller autour de lui.
        Par ailleurs, le natif est nanti de beaucoup de charme et sa nature est vive et spontanée. Ces qualités lui permettent de bénéficier de l’écoute et de l’attention de son entourage, ce qui n’est pas pour lui déplaire étant donné que son épanouissement personnel passe par toutes les alternatives pouvant concourir à la mise en valeur de soi.
        Il bénéficie d’une disposition aux idées novatrices, de celles qui pourront laisser des traces de son existence. A cet effet, il n’est pas démuni de persévérance et de détermination, car il sait que seules, les idées ne suffisent pas et que pour mener ses projets à terme, celles-ci se doivent d’être accompagnés d’une bonne dose d’opiniâtreté et de constance.
        Il manifeste des goûts prononcés pour les travaux de construction, les métiers liés à la terre ou les activités nécessitant calcul et application. S’il n’en fait pas sa profession ou son occupation principale, le natif reste néanmoins très attiré par tout ce est en rapport avec la nature, la campagne et la montagne. A cet effet, il ressentira souvent le besoin de venir s’y ressourcer si cela lui est possible.
        En définitive, le plus gros souci que les natifs du premier décan auront à envisager est sans nul doute celui de l’argent. Leurs efforts soutenus et leurs travaux de longue haleine auront souvent à souffrir, non pas d’un manque de reconnaissance sociale (reconnaissance manifestement acquise), mais plus probablement d’un défaut de reconnaissance lié à la matérialité pécuniaire. Le natif sera souvent amener à penser qu’il œuvre "pour la gloire", et bien qu’il ne soit pas insensible à cette dernière, il connaîtra de nombreux blocages quand à la manifestation financière et effective de sa réussite.

         

        Enfin, j'aime à le croire (et le faire croire)... Enfin, surtout le passage "le plus gros souci que les natifs du premier décan auront à envisager est sans nul doute celui de l’argent. "... J'ai pas de pot... il y a en tout 35 autres signes et décans, et il faut que ça tombe sur moi !

         

        En tous cas, je vais m'inscrire sur le site d'Elisabeth Tessier ( c'est là... )

        intello

         

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :