• "Je..." (non, rien !)

    Aux grands maux, les grands remèdes... 

    "Je..." (non, rien !)

    C'est madame Frédérique Jacobs, responsable du service infectiologie à l'hôpital Erasme qui fait cette proposition audacieuse et inédite pour soutenir le système de santé et limiter les cas de contaminations à la covid-19.

    Selon elle, en effet, la situation sanitaire imputable au coronavirus ne pourra pas revenir à la normale avant le début de l'année prochaine.

    Elle a une idée pouvant faire une certaine unanimité autour d'elle et que les membres de notre Comité Scientifique de Défense vont regretter de n'avoir pas eue plus tôt.  

     

    (lien+ vidéo)

    On sourit, on s'en amuse, mais y a t-il vraiment lieu de rire ?

    Jusqu'à quel délire, quelle crise de démence, les fous furieux de la "protection sanitaire" "officielle" vont-ils aller, vont-ils nous entraîner, pour notre bien, évidemment ?

    Jusqu'à à quand va t-on les laisser parler et agir librement, alors que les raisonnables et les sceptiques sont moqués ou réduits au silence ?

    Allez, tant pis... On sourit, on s'amuse avant de pleurer...

    Noël reporté en juillet

    “Les fêtes de fin d’année, c’est un moment particulier que tout le monde adore, il ne faut pas se le cacher. L’objectif maintenant c’est de sauver la population. Le virus circule énormément, il y a beaucoup de gens malades. Tout le monde connaît au moins une personne malade, effondrée dans le fond de son lit avec 40 de température. Il faut désormais surtout sauver le système de santé. Les hôpitaux sont complètement noyés. Il n’y a pratiquement plus moyen d’hospitaliser. Si la courbe continue comme on la voit actuellement, on sera vraiment à saturation”.

    “Même si on parvient, en reconfinant à vraiment faire diminuer la courbe, on doit se dire que faire les fêtes de fin d’année telles qu’on les fait habituellement, c’est dangereux. Avec des rassemblements de toute la famille où l’on mange, on boit, on s’amuse, on donne des cadeaux, on s’embrasse parce que c’est Noël ou la Nouvelle année. C’est le genre d’endroit où le virus adore se répartir. Les fêtes de famille sont particulièrement dangereuses.”

    Il faudra penser à reporter les fêtes de fin d’année en juillet-août quand il fait beau. Là vous pourrez faire une grande fête dans votre jardin. Je pense qu’il va falloir beaucoup d’imagination pour ne pas faire des fêtes comme chaque année et trouver autre chose à faire en respectant les mesures.”

    "Je..." (non, rien !)

     

     

    Je ne pense pas, contrairement à la plupart des sites qui rapportent cette information, qu'il soit nécessaire de préciser avec ironie que l'hôpital ou madame Jacobs exerce ses talents est situé en Belgique, à Bruxelles.

     

    « Le bon côté des chosesSi ça fait pas de bien... »

    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    1
    Nemo Auditur
    Mercredi 28 Octobre à 17:07

    Oh pétard... Je vais boire un coup pour oublier ça, tiens !

      • Mercredi 28 Octobre à 21:20

        @ Nemo Auditur...!

        Le Père Noël et Saint Nicolas -forcément chez nos amis outre-quiévrainais- vont donc être transportés vers le futur mais le Père Fouettard

                                            

         

                       restera fidèle à son poste et à sa réputation une grande partie de l'hiver pour punir sévèrement les concitoyens réfractaires aux gestes-barrières.

    2
    Pangloss
    Mercredi 28 Octobre à 19:07

    C'est une excellente idée! En plein hiver, les fêtes ne sont pas aussi belles qu'en été. Noël en Juin, on en profiterait à fond. Et si on veut vraiment faire quelque chose à la fin du mois de décembre, faisons les feux de la Saint-Jean! Au moins on pourra se réchauffer.

      • Mercredi 28 Octobre à 21:44

         @ Pangloss...?

        Pour la Belgique, ça ne poserait pas trop de problème puisque la Fête Nationale Belge a lieu (chaque année, en principe) le 21 juillet, mais en France, comment goupiller tout ça si la Saint-Jean tombe le 14 juillet ? Verra t-on des Pères Noël défiler, hotte à l'épaule, avec rennes et traineaux, sur les Champs-Elysées ?

    3
    Souris donc
    Jeudi 29 Octobre à 07:42

    Noël en été. Et les villes à la campagne.

    Punition générale :

    Nous voilà reconfinés, tous. Alors que chacun a pu voir que ce sont les fêtards qui n'ont rien respecté des mesures barrière. Macron aurait pu cibler les fêtards avec une bonne grosse amende de 2000€, affectée ensuite à la recherche médicale.

      • Souris donc
        Jeudi 29 Octobre à 08:08

        Fêtards qui transgressent avec un air triomphant de con qui ose tout, que c'est même à ça qu'on les reconnaît.

      • Jeudi 29 Octobre à 13:27

        @ Souris donc,

        Et "en même temps", les musulmans les islamistes continuent à nous décapiter, jusque dans le chœur de nos églises (basilique ou cathédrale), ne respectant aucune mesure civilisée, avec un air triomphant en gueulant "Alah Akbar"

        Macron devrait vraiment cibler les terroristes, ceux qui sont déjà passés et ceux qui ne vont pas tarder à passer..

        Mais a t-il seulement le début du commencement de l'envergure nécessaire à mener à la fois un combat contre les restaurateurs et les bistrotiers qui crèvent, et contre les djihadistes qui sont sur notre sol pour nous crever ?

         

        désolé. c'est tout pour aujourd'hui

      • Perplexe
        Jeudi 29 Octobre à 14:28

        @bedeau : Il n'a pas été désigné par ses marionnettistes pour le bien de la population. Sa mission est de couler le navire, puis de fuir en hélicoptère pour toucher ailleurs sa récompense. Il ne saurait d'ailleurs sévir contre ceux qu'il contribue à faire venir en nombre toujours plus grand, par tous les moyens même légaux.

         

      • Vendredi 30 Octobre à 11:23

         @ Perplexe.!!!

        Il pourrait au moins faire semblant ("simuler" conviendrait mieux) avec un peu plus de conviction, y'a des électeurs et des mécènes à ne pas trop démotiver malgré tout

        Il fait bien (et pas très bien, en même temps) semblant de vouloir le bien de tous ses concitoyens, même les plus vulnérables, face à la maladie, aussi bien d'un point de vue médical que social ou familial et économique (selon la presse)

        Sa vieille prof. de théâtre est toujours à ses côtés pour le conseiller et le stimuler , ou pas?

         

      • Perplexe
        Vendredi 30 Octobre à 12:03

        @bedeau : C'est un cabotin, pas un acteur. Pour feindre, faut un peu de talent : c'est très au-dessus de ses moyens, mais hélas c'est aussi très au-dessus des moyens des électeurs. La preuve : 3 moutons sur 4 approuvent leur assignation à résidence. Le troupeau sait n'avoir aucun droit mais seulement des permissions révocables.

        O, mânes de La Boétie... :-(

      • Vendredi 30 Octobre à 13:03

        @ Perplexe...!

        Des années, des dizaines d'années, d'entrainement intensif, ça finit par porter ses fruits.

      • Souris donc
        Vendredi 30 Octobre à 13:09

        Désolé, c'est tout pour aujourd'hui.

        Ai-je été désobligeante ? Vous savez que je suis votre groupie inconditionnelle.

        Je voulais ajouter un proverbe : 

        Noël au balcon, Pâques aux tisons.

        Décembre aux cons (finement)

      • Vendredi 30 Octobre à 13:18

        @ Souris donc...!

        Absolument pas...

        Mais l'actualité faisait que j'avais la tète ailleurs (sans mauvais jeux de mots, que j'ai trouvés ignobles quand je les lisais, ça dépend de la part de qui, finalement. Rappel :

                  )

         

         

         

    4
    Vendredi 30 Octobre à 12:51

    Il serait préférable de reporter l'épidémie en Juillet, la chaleur est moins favorable au virus.

      • Vendredi 30 Octobre à 13:11

        @ Dr WO...?

        Oui, mais dans ce cas, du coup, quid de Noël ?

        Quoique, comme j'ai lu -à peu près- quelque-part (à propos d'une ou deux décapitations rituelles dans une église du sud de la France) :

        Avant, la France était la fille ainée de l'Eglise

        Maintenant, elle la fille cadette de l'Oumma.

        ...alors, Noël...!

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :