• Je me demande, dans le fond...

    Depuis des semaines, nos journaux, quel que soit leur support, nous vantent les bienfaits du ramadan:

    Islam, ça veut dire paix, amour, fraternité, solidarité, vivre en cohésion,

    respecter les lois du pays dans lequel on réside

    (la presse française et internationale dans son ensemble)

     

    Mais on nous aurait quelque peu caché que:

    Les djihadistes ont fait du Ramadan une période durant laquelle attaques, attentats et offensives se multiplient.

    Loin de la seule période de jeûne et de prière qui fait l'ordinaire des musulmans, les thuriféraires du djihad considèrent en effet la période comme propice à la guerre. Dans la tradition musulmane, le Ramadan est une période pendant laquelle Dieu donne la victoire aux croyants. Les djihadistes se réfèrent principalement à la bataille de Badr en 624 de notre ère qui avait vu les disciples de Mahomet, bien moins nombreux que leurs adversaires, triompher d'une caravane de la tribu Quraysh. Qui plus est, le Ramadan est aussi traditionnellement une période durant laquelle toutes les actions des pieux musulmans sont davantage récompensées par Dieu.

    Pour les djihadistes, de telles "actions pieuses" incluent les attaques terroristes et les missions suicides. C'est la raison pour laquelle, des Talibans à Al-Qaïda, en passant bien sûr par l’État islamique, tous appellent au martyr.

    A la veille du Ramadan 2017, qui a commencé vendredi dernier, le porte-parole de l’État Islamique, Abu Hassan al-Muhajir, avait diffusé un message audio sur la messagerie cryptée Telegram dans lequel il appelait de ses vœux des attaques visant spécifiquement les Occidentaux : "leurs marchés, leurs routes et leurs forums". Il précisait que le ciblage des civils était le plus effectif et que la rétribution divine pour les martyrs serait majorée.

    L'an passé, en 2016, pareil message avait également été diffusé et suivi d'effet. Les attaques terroristes s'étaient multipliées : aux États-Unis, au Liban, en France, en Grande-Bretagne, en Belgique ou en Allemagne...

     

     

     

     

    je me demande... 

     

     

     

     

    Du coup, je me demande qui est le plus à blâmer... les adeptes (les plus fanatisés, ça va de soi...!) de cette religion mortifère, ou nos compatriotes qui ferment et nous ferment les yeux sur les atrocités commises au nom d'un dieu sanglant et s'en rendent objectivement complices, par une pseudo ignorance, par une lâcheté feinte ou réelle, ou par des intérêts inavouables ?

     

     

     

    « QuestionnitudesPentecôte »
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :