• Jawad comedy club.

     

    Jawad Bendaoud, qui avait logé à Saint-Denis deux des auteurs des attentats jihadistes du 13 novembre 2015, a été relaxé par le tribunal correctionnel de Paris.

    "Il n'est pas prouvé que Jawad Bendaoud a fourni un hébergement à des terroristes", a déclaré la présidente du tribunal. Jawad Bendaoud, qui était jugé depuis le 24 janvier pour "recel de malfaiteurs terroristes", a levé les bras, tapé sur l'épaule de gendarmes et embrassé son avocat à l'annonce du jugement. "Il faut souligner que vous avez été constant dans vos déclarations. Vous avez eu instantanément des doutes sur les personnes que vous alliez héberger", a précisé la magistrate. Dans l’une des salles de retransmission du procès, le public se presse: on vient "écouter Jawad", pour se marrer un bon coup.

      Jawad comedy club.

     

    Jawad comedy club.

    Retrouvez ses meilleurs sketches, coécrits avec Mes Xavier Nogueras et Marie-Pompéi Cullin, sur le site qui lui est consacré:

    Jawad comedy club.

     

    "On m’a dit, t’as hébergé un mec, le croque-mort de Daech (…). Personne m’a mis au courant. On m’a vendu un bourguignon, j’ai fini avec un couscous”.

    "Je me suis dit 'comment j'ai pu être aussi con?'. Y avait des signes, Madame, mais je les ai mal interprétés. Imaginez, j'aurais dormi avec eux. Je me serais réveillé et j'aurais entendu 'Allah Akbar', 'police'".  

    "Posé sur mon balcon, avec vue sur le Stade de France, en train de me fumer un gros joint de beuh. J'ai mangé un sandwich escaloppe-boursin -j'en ai même donné un morceau à mon chien- et j'ai regardé un film sur Netflix. Vous pensez vraiment que je savais que je venais de laisser des terroristes dans mon appartement ?"

    "J’étais en train de danser sur ' Les magnolias ' de Claude François quand il y a eu les attentats du Stade de France. Un pote me dit il y a un attentat au Stade de France… "

    “Dans ma tête, c’était des Pakistanais, des Hindous, là, comme les mecs du 11 septembre. Je pensais pas que c’était des mecs de mon âge avec une casquette du PSG”.

    "Je suis fini. Je suis fini. Que je mente ou pas. J’avais un projet de faire un nouveau point de vente de cocaïne. Qui va vouloir s’associer avec moi, maintenant?”.

     "Je sais pas si quelqu’un prend de la cocaïne dans la salle, La cocaïne, je sais pas si vous connaissez... Enfin chez les avocats, il y en a qui consomment.. Mais c’est terrible. Tu prends un gramme, deux grammes et pic et pic et colégram."

    "On essaie de me faire passer pour un clown, mais moi ça fait 14 mois que je suis dans ma cellule sans promenade, y'a de quoi devenir fou. Y'a des gens à ma place, ils se seraient coupé les couilles et les auraient mis dans une barquette. Sérieux."

    "Madame, j'en étais à sept ans de détention. Y'en a combien des mecs à Fresnes qui crient Allah Akbar tous les jours et qui veulent tout péter à la sortie. Qu'est-ce qu'ils font ? En sortant, ils se pètent un mojito et une escort-girl..."

    "Vous avez l'air d'une gentille dame. Je vous fais pas de la lèche comme certains avocats."

    "Aujourd'hui, tout le monde me prend 'pour un abruti fini'. Mais au moment des faits, c'est comme si vous me disiez, JoeyStarr va s'engager dans Daech, c'est impossible. Ou comme si Snoop Dogg faisait des soirées avec Ben Laden. Comment je peux me dire que des kamikazes vont venir dormir chez moi par l'intermédiaire d'un ami avec qui je fais du trafic de drogue?" 

    “Je suis content d’être jugé en France. Si j’étais aux États-Unis, je serais déjà en tenue orange en train de m’accoupler avec des chiens”.

     

     

     Un spectacle hallucinant...

    Jawad comedy club.

    ...dans une mise en scène de Omar Ismaïl Mostefaï, Samy Amimour , Foued Mohamed-Aggad, Brahim Abdeslam, Abdelhamid Abaaoud, Bilal Hadfi, Hasna AitBoulahcen, etc... et avec la participation exceptionnelle de Salah Abdeslam

    Jawad comedy club.

     

     

     

     

     

     

    « Vieille canaille...Allo, maman... bobos ! »
    Partager via Gmail Delicious Yahoo! Google Bookmarks

    Tags Tags : , , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Mercredi 14 Février à 20:47

    Le contraste est dramatiquement saisissant. Le parquet a fait appel, je crois.

      • Vendredi 16 Février à 20:47

        On a trouvé un nouveau comique troupier, à sa façon...

    2
    Souris donc
    Jeudi 15 Février à 18:04

    Les juges du 9-3 sont blasés, contents d'avoir passé un moment de franche rigolade. Ou alors ils ont les miquettes qu'on les attende à la sortie.

      • Vendredi 16 Février à 20:42

        Je pencherais plutôt pour une troisième hypothèse qui tient en une formule magique

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :