• "Hôtel" de Police !!!

     

    ceci n'est pas un "fake" !!!

    Message ahurissant d’un policier...

     

    Chers collègues....voici ma journée d aujourd’hui...
    HONTEUX
    En déplacement à Valenciennes ce jour
    Rassemblement 4h30 pour une éviction du camp de migrant de Grande Synthe... plusieurs migrant interpellés et mis dans des bus pour les acheminer sur des hôtels...
    Fin de service et retour hôtel de valenciennes

    18h30 soit 14h de service. mais là, stupeur on apprend qu’un bus de migrants interpellés par nos soins arrive dans notre hôtel, dans nos chambres.il nous est demandé de quitter nos chambres. oui oui les amis..on se fait virer par les migrants. nous somme dans l attente d’un hôtel.. …
    Faites tourner l info au maximum les amis...cela ne doit pas rester secret. merci a tous....

     

     

    "Hôtel" de Police !!!

     

    Les mêmes infos, vues par...

     

    Les estimations donnaient entre 350 et 400 personnes vivotant dans la boue du campement sauvage de Puythouck, à Grande-Synthe (Nord). Mardi 19 septembre, le lieu a été évacué par les forces de l’ordre. A la fin de la journée, ce sont 557 personnes, dont 60 enfants, principalement des Kurdes irakiens, qui avaient été acheminés vers des centres d’accueil et d’orientation
    Une douzaine de bus ont été affrétés pour acheminer les migrants vers des centres d’accueil et d’orientation (CAO), a dit Claire Millot. Selon l’Office français de l’immigration et de l’intégration (OFII), "l’opération a été préparée en amont" et "plus de 400 hébergements ont été dégagés dans les CAO pour les mises à l’abri."
    La rencontre prévue vendredi entre le maire de la ville et le préfet de région afin d’imaginer une solution plus pérenne reste à l’agenda.

    Le Monde

     

     

     

     

     

     

    "Ce jour, 564 réfugiés vivant sur ma ville dans des conditions honteuses ont été mis à l’abri dans le calme et la dignité. Ils étaient exténués, transis de froid. Ils n’en pouvaient plus et sont partis volontairement." a réagi Damien Carême, maire de Grande-synthe, sur Twitter.

    "Forcément, quand il pleut autant sur la bande littorale (que ces derniers jours, NDLR), les conditions de vie sont compliquées, les gens sont dans la boue, il y a des gens qui sont en situation d’extrême fragilité, des enfants, des personnes âgées donc on ne peut pas les laisser dans ces conditions-là", a expliqué le sous-préfet.

    Libération

     

     

     

     

     

    Le campement de Grande-Synthe, dit du Puythouck, était en cours d'évacuation ce mardi matin. "Une opération de police est en cours", a indiqué de son côté la préfecture du Nord, sans précision. Environ 200 CRS et policiers étaient mobilisés pour cette évacuation, a précisé la source policière.A proximité de Grande-Synthe, le trafic sur l'A16 était perturbé en raison de la présence sur la voie de migrants, qui tentaient de fuir l'opération d'évacuation, a rapporté la source policière. Selon une bénévole d'Emmaüs Grande-Synthe, la police a encerclé le campement et fermé le secteur, laissant les associatifs à l'extérieur.

    Une douzaine de bus ont été affrétés pour emporter les migrants vers des centres d'accueil et d'orientation (CAO), a précisé Claire Millot. Selon l'Office français de l'immigration et de l'intégration (Ofii), "l'opération a été préparée en amont". "Plus de 400 hébergements ont été dégagés dans les CAO pour les mises à l'abri".

    FR3 région

     

     

     

    « Malaise en MalaisieLes psys n'ont peut-être pas tort... »
    Partager via Gmail Delicious Yahoo! Google Bookmarks

    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    1
    Lundi 2 Octobre à 09:27
    Good blog along with the excellent quality stuff and I’m sure this will be greatly helpful.
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :