• Guerilla (Laurent OBERTONE) -roman-

    Guerila (Laurent OBERTONE) -roman-

     

     

     

             Guerilla par Laurent OBERTONE

     

     

     

     

     

    Présentation :

    Dans une France proche et obscure, une descente de police dans   une cité sensible tourne au drame : un policier pris dans un guet-apens perd son sang-froid et tire aveuglément.

    La cité s'embrase et tout le pays vacille. De villes en villes, le feu se propage et la République explose.

    Forces de l'ordre, voyous, terroristes, responsables, journalistes, citoyens, tous sont submergés par le raz-de-marée du chaos.

    Privés de tout, livrés à eux-mêmes, les citoyens s'apprêtent à faire face au carnage.

    ¤

    extrait:

    Ils hésitaient. Ils avaient vu cet avion de ligne en flammes, passer au ras des tours, dans un monstrueux vacarme. C'était peut-être un signe. Ils étaient les obscurs, les damnés, les misérables... . Et ils se voyaient soudain à portée d'Histoire. Il était là, devant eux, parmi eux, lui, l'intouchable, le Président de la République. Sans gardes, sans policiers, sans micros, sans caméras... Seul, et homme, comme eux tous. Ca les impressionnait, malgré tout. On se gênait un peu. Le mythe, le symbole... On hésite toujours à détruire. Le ventre veut du sang, le cerveau en demande le prix. Mais une foule n'est qu'un ventre, et n'hésite jamais longtemps.

    « Aristote... (S. GOUGUENHEIM) -essaiY'a pas comme un ras le bol ? »
    Partager via Gmail Delicious Yahoo! Google Bookmarks

    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :