• #FrenchLivesMatter

    Vu sur le Web...

    "FrenchLivesMatter", le site identitaire qui recense les crimes et alerte sur l’ensauvagement...

    Scandalisé par l’insécurité persistante et l’ensauvagement de la société, un collectif patriote et identitaire recense les crimes commis contre les “Français de souche” et veut insuffler une prise de conscience à leurs concitoyens, avec une ligne éditoriale simple et sans détour : "Prendre clairement le parti des victimes de l’ensauvagement de la France."

    Le projet est de recenser les victimes des meurtres et d’attentats terroristes "commis sur des Français, dans l’objectif d’honorer leur mémoire".

    Au départ, les militants voulaient répertorier non seulement les meurtres, mais aussi les agressions et les viols, mais ils ont dû renoncer à répertorier ces derniers, beaucoup trop nombreux.

    https://www.valeursactuelles.com/

     

     

    "Parce que nos vies comptent aussi"

    Si les “bavures policières” ou les “actes islamophobes” sont comptabilisés, sur-médiatisés et intensément exploités, personne ne s’intéresse aux victimes françaises ou plus largement n’appartenant à aucune minorité.

    C’est pourquoi le collectif #FrenchLivesMatter a décidé de trier, cartographier et comptabiliser les victimes de ces crimes, en commençant par les plus emblématiques d’entre-eux

     

     

      https://frenchlivesmatter.fr et https://twitter.com/FrenchLivesM

     

     

    NB.: Souhaitons longue vie à ce site, en espérant que monsieur Google ne s'avisera pas que ces recensements de crimes puissent consister une stigmatisation, un amalgame, et un appel à la haine envers les présumés "ensauvagés".

     

     mes dernières volontés 

     

     

     

     

    « [Dernière volonté]Police secours »

    Tags Tags : , , , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Souris donc
    Mercredi 19 Août à 11:49

    En me baladant sur le site ou twitter, j'ai fini par tomber sur fdp de la mode, avec un article de février, le babtou fragile, Un #FrenchLivesMatter dans son genre, et qui ne s'encombre pas d'orthographe.

      • Mercredi 19 Août à 15:06

        @ Souris donc...!

        Merci pour le lien ! 

        Le nom du site semble vouloir se référer à l'un des albums de Marsault

        Papacito+Marsault, c'est l'alliance de deux des plus gros méchants du net, qui mettent en commun leur absence de finesse et leur taux anormalement élevé de testostérone pour produire la bande dessinée la plus intolérante de la décennie...

        Mais, sans vouloir paraître bégueule, je préfère l"original" "graphique" à la copie ..!

        !!!

         

    2
    Pangloss
    Mercredi 19 Août à 14:53

    A mon avis, ce site est attentivement observé par les anti-islamophobes. Il risque de se voir interdit comme une vulgaire AK47.

    Et le babtou fragile est rigolo. Un peu nostalgique, un peu "c'était mieux avant" mais rigolo.

      • Mercredi 19 Août à 15:46

        @ Pangloss...!

         

        Apparemment, si la carte est de création récente, les comptes "Twitter" et "Facebook" sont un peu anciens :

         

        Le site très progressiste et légèrement communautariste "by us media" le présentait comme ça en 2019

        Le compte twitter dénommé "French Lives Matter" se présente comme une base de donnée révélant des crimes et meurtres perpétrés par des "étrangers, immigrés…", généralement arabes ou noirs, contre des "Français de souche".

        Apparu sur le réseau social du petit oiseau bleu en 2018, le compte français entend mettre en lumière toutes les “vraies victimes de la violence” en France

        Les modérateurs utilisent régulièrement les termes “étrangers, clandestins ou même immigrés” pour toutes les personnes non-blanches citées. Une généralisation qui se fait également pour le terme "Français" qui induit directement des citoyens blancs de l’hexagone. 

        Présenté au début des années 2000 par l’extrême droite, "le racisme anti-blanc" est depuis les années 2010 une idéologie qui est de plus en plus revendiquée et médiatisée. Certaines grandes figures politiques avaient mentionné l’existence d’un tel phénomène en France.

        Il existe même, depuis quelques années, des associations telles que l’OLRA (Organisation de Lutte contre le racisme anti-blanc), une organisation qui se revendique universaliste, apolitique, laïque mais également non-identitaire.

         

        Sa nouvelle notoriété risque effectivement de lui nuire : plusieurs comptes "Twitter" de "Génération Identitaire" viennent d'en faire l'expérience alors que la "Ligue de Défense Noire Africaine" continue son bonhomme de chemin...

         

    3
    Jeudi 20 Août à 18:37

    Ils ont du boulot, la carte sera vite surchargée et les têtes de mort vont toutes se chevaucher. 

    Stan

      • Jeudi 20 Août à 21:24

        @ Stan...

        Effectivement, ils vont avoir du boulot... et encore, comme il est écrit dans l'article de V.A., ils ont renoncé à répertorier les viols et les agressions, trop nombreux...

        Mais il est également possible, comme je le suggérais en Nota et comme le craint Pangloss, que le site (hébergé dans l'Hexagone) soit interdit pour cause de statistiques ethniques irrévérencieuses ou pour toute autre raison qui plaira au "législateur" légiste laetitiaaviaphile.

         

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :