• "Fêtes de l'Hiver" : idée cadeau

    La FNAC, mais pas que, il y a aussi la librairie "Libertalia", la librairie "Ombres Blanches", la librairie "Décitre", le magasin de jouets "Robin des Jeux" et certainement quelques beaucoup d'autres ont décidé de faire rimer les fêtes de Fin d'Année où, traditionnellement, il est d'usage d'offrir quelque cadeau à ses proches avec le souci permanent d'éducation et de formation de la jeunesse dans un esprit ludique où l'agréable se veut être joint à l'utile :

    ANTIFA LE JEU : racisme, sexisme, nationalisme… Ça suffit ! *
       

        De 2 à 6 joueurs  

    A partir de 14 ans

    "Fêtes de l'Hiver" : idée cadeau

      " Propos racistes, manifs homophobes, violences fascistes, ça suffit : contre l’extrême droite, à vous de jouer ! Avec quelques ami·es, vous décidez de monter un groupe antifasciste et de mettre en place des actions, qui vont vous demander du temps, des moyens, et un peu d’organisation… Mais comme la vie est pleine d’imprévus, les choses ne se dérouleront pas toujours comme vous l’aviez espéré ! "

    " 'Antifa, le jeu' est un jeu de plateau de simulation et de gestion dans lequel vous faites vivre un groupe antifasciste local. Chaque joueur incarne un militant avec des compétences particulières. Chaque mois (qui correspond à une manche), votre groupe va être confronté aux exactions d’extrême droite et, pour chaque événement auquel vous allez faire face, vous décidez quelles actions mettre en place, chacune étant plus ou moins efficace et plus ou moins risquée.

    " Au fur et à mesure de son existence, votre groupe va se retrouver dans des situations de plus en plus complexes, présentées dans différents scénarios en utilisant une sélection des cartes du jeu.

    " Inventé par des militants antifascistes de longue date et inspiré de faits réels 'Antifa, le jeu' est aussi un outil de formation. "

    plus de renseignements sur https://lahorde.samizdat.net/ANTIFA-un-jeu-cooperatif-antifasciste

    * Comme dans un certain nombre de cas qui ne méritent pas un effort de réécriture de ma part, je me suis contenté de recopier la fiche de présentation du "jeu" telle qu'elle est sur le site de l'éditeur et des différents sites de vente.

    A noter que vous pouvez parfaitement compléter ce cadeau avec " Le jeu des 7 familles de l’extrême droite " dont il est question ici. (quand on aime...!)

    Sinon et à part ça... J'ai cherché, je n'ai pas trouvé " IDENTITAIRES LE JEU : immigration, insécurité, grand remplacement... Ça suffit ! ". J'ai peut-être mal cherché. Si je trouve, je vous préviens ; promis. Ou si vous en avez entendu parler et que vous avez un lien...

     

     

    « Contre Zemmour, votez Rokhaya..Imagine t-on...? »

    Tags Tags : ,
  • Commentaires

    1
    Lundi 6 Décembre 2021 à 14:42

    Hors sujet (ou pas) :

                

                

       De Twitter à Facebook, au nom de la liberté d'expression ...

      (à suivre...)

     

                  

     

      • Lundi 6 Décembre 2021 à 15:02

        Dans une véritable démocratie, ce Grégory Joubert aurait du souci à se faire: appel au meurtre, menaces de mort, ça coûterait chaud si la victime désignée n'était pas Zemmour.

      • Lundi 6 Décembre 2021 à 16:20

        @ Pangloss...!!!

        J'ai écrit, à plusieurs reprises que (par ex., sur un blog voisin.) : "Zemmour n'ira pas jusqu'au bout : manque de signatures par crainte de représailles, problèmes de financement, lâchage de certains "partisans" de la première heure, attaques personnelles et/ou professionnelles tout azimut, procès coûteux sans fondement réel et en tout genre, etc... (et censure à peine déguisée sur les réseaux sociaux)" ... Faut-il ajouter le risque d'un attentat, d'un geste d'auto-défense (ou d'un crime de diziquilibri")...

                           

        ...ou au nom de l'antifascisme ?

        Je commence à en être de plus en plus persuadé.

        Par ailleurs, je renonce à faire un no-best of des déclarations anti Zemmour prononcées au nom au nom de la liberté d'expression et de La Liberté...

        Un petit rappel, malgré tout, l'un n'allant pas sans l'autre : :

        de madame Kaouther Ben Mohamed "Hitler a été élu de manière démocratique. Je le compare à Hitler, bien sûr. Il n’est pas encore au pouvoir et il est déjà hyper dangereux. Quand tu regardes son clip… Moi, je ne vis pas dans cette France."

        de monsieur Jean-Luc Mélenchon "On connaissait les ennemis du peuple. On connaît aujourd’hui les ennemis du genre humain Pour lui, il n’y a pas d’humanité universelle... Zemmour est un ennemi du genre humain...

         

      • AnotherPlanet,Please
        Lundi 6 Décembre 2021 à 17:16

        @bedeau : Tout est permis contre "l'ennemi du genre humain", comme disait tout récemment ce Méchancon fier d'être un "butin de guerre" pour les tarés indigénistes (c'est le Soumis qui lui conviendrait comme surnom).

        Je me demande si les bookmakers londoniens parient sur la mort de Zemmour et sur la date d'icelle. Par bonheur, foutriquet 2.0 est trop aimé par la populace qu'il tyrannise pour risquer pareil sort (et ses milichiens lui sont trop attachés, comme tous les [développement intermédiaire autocensuré par précaution] ayant subi une alternance de bons et de mauvais traitements, ceux-ci bien plus fréquents que ceux-là).

      • AnotherPlanet,Please
        Lundi 6 Décembre 2021 à 20:15

        @bedeau : Kaouther Ben Mohamed "Hitler a été élu de manière démocratique".

        Cette [autocensuré] n'a même pas consulté la légèrement tendancieuse fiche de police qui pourtant le rappelle clairement :

        Contrairement à une idée reçue fréquente, Hitler n'a jamais été « élu » chancelier par les Allemands, du moins pas directement. Il a néanmoins été nommé chancelier par le président conformément à la constitution de Weimar, et choisi en qualité de chef du parti remportant les élections législatives de novembre 1932

        https://fr.wikipedia.org/wiki/Adolf_Hitler#%C2%AB_R%C3%A9sistible_ascension_%C2%BB_(1929-1932)

        L'obstacle de la langue, peut-être.

         

      • Lundi 6 Décembre 2021 à 21:21

        @ AnotherPlanet,Please... cry...(1)

         

        Vous en voulez d'autres ?

        Twitter, si prompt à détweeter les haineux de toutes sortes, de Thaïs d'escufon à Renaud Camus en passant par le Président de la première puissance mondiale, élu démocratiquement, à parfois des étourderies

           

            "Pour clamer haut et fort la RECONQUETE en Seine Saint Denis"

        extraits et commentaires

         

        Il est anormal de voir tous ces policiers déployés pour assurer la sécurité du raciste #zemmour alors que les quartiers difficiles demandent plus de policiers pour assurer aussi leur sécurité. Il y a là une injustice qui confirme les tensions dans lesquelles la #France se trouve.

         

        Des militants antiracistes sortent des pancartes contre le racisme lors du meeting du zemmour et se font agresser et frapper par les militants d’extrême droite.

         

        Que dire d'un candidat d'extrême droite condamné pour racisme tenant meeting pour la présidentielle, réclame sa protection d'une démocratie dont il conteste les valeurs historiques ? ...

         

        Zemmour ne doit pas être protégé. Il doit être inquiété et expulsé de tous les lieux publics. Nous devons considéré que son discours menace l'ordre public.

         

         

        (et il y en quelques uns comme ça - je vous passe la liste, les liens et davantage de prises de position)

         

      • Lundi 6 Décembre 2021 à 21:40

        @ AnotherPlanet,Please...mad...(2)

        la "barrière de la langue" n'explique peut-être pas tout. La "rédaction de LCI" est sensée maitriser la langue de Molière et de Aimé Césaire dont, comme chacun sait ou devrait savoir, l'épicentre se trouve dans le bassin du fleuve Congo, a donné sa version du meeting de "l'ancien polémiste"

         

        Après les slogans, place au parti. Le candidat à l'élection présidentielle Éric Zemmour a choisi le nom du mouvement qu'il incarne, dévoilé peu avant son premier meeting de campagne, à Villepinte. Son parti se nommera "Reconquête". Un terme qui n'est pas sans rappeler la "Reconquista", au VIIe siècle, lorsque les royaumes catholiques espagnols voulaient reconquérir la péninsule ibérique, alors en partie acquise à la cause des musulmans. Cette reconquête de l'émirat de Grenade, menée par Isabelle la Catholique et Ferdinand d'Aragon les opposaient aux musulmans, forcés de se convertir ou de s'exiler à partir de 1502.

         

        Ce nom, Eric Zemmour et son équipe l'avaient en tête depuis longtemps, selon L'Opinion qui assure qu'il aurait pu être celui de la Convention de la droite, organisée par Marion Maréchal en 2019.

         

        "...reconquérir la péninsule ibérique en partie acquise à la cause des musulmans."

        "...aux musulmans, forcés de se convertir ou de s'exiler à partir de 1502."

         

        ou alors, il y a autre peut-être chose qu'une méconnaissance de l'Histoire ?

         

         

    2
    Lundi 6 Décembre 2021 à 14:58

    Heureusement pour nous, nous ne vivons pas sous un régime réellement fasciste! Quel courage ont donc ces antifas de lutter contre un ennemi imaginaire!

      • Lundi 6 Décembre 2021 à 17:44

        @ Pangloss...!

        Si j'étais un brin complotiste, je dirais que l'ennemi imaginaire est le même pour les antifas -et surtout pour leurs discrets soutiens financiers dans et hors de l'Hexagone : Pigasse, Niel et Papathéodorou- (voir "Niouze ou secret de polichinelle" et "ONDE", (si vous avez le temps) que pour les 'ultramondialistes' libéraux (à droite) pour qui le monde est un immense marché à toujours reconquérir et réinventer, que pour les 'altermondialistes' égalitaristes (à gauche) pour qui le monde est un grand et beau village planétaire fraternel. (j'en causais aussi, il y a peu sur un autre blog voisin)

        Si j'étais un brin complotiste, je dirais que tout se tient, que tout est sous contrôle, et que tout va pour le pire dans le plus horrible des mondes.

         

    3
    Le Page
    Lundi 6 Décembre 2021 à 20:28

    Ouais, mais quand même, Zemmour il génère la violence. La preuve hier, un type sympa comme tout mais excédé par ses positions lui a sauté dessus alors qu'habituellement il n'est que douceur, calme et volupté.

    De plus des braves gens de SOS racisme ont été tabassés alors qu'ils venaient dans son meeting gentiment et  uniquement pour échanger des idées.

    Si après ça Z n'est pas dangereux!

      • Lundi 6 Décembre 2021 à 22:07

        @ Le Page...

        On a même vu une femme (presque) en sang, lâchement et violemment agressée après avoir voulu perturber tranquillement le meeting d'un candidat à la Présidence de la République soi-disant susceptible d'être présent au deuxième tour de l'élection.

        Fort heureusement cette jeune femme, antiraciste et pacifique convaincue, dont ni les lunettes ni le joli pull-over en mohair n'ont souffert de cette violence aveugle, a eu la présence d'esprit de déclarer aux personnes venues la secourir "Ne me soignez pas maintenant , il faut encore des images..."

                                             

        ...et on a de bien belles images.

        C'est bien la preuve que !

         

        PS. Mais en réalité on dira que personne n'a sauté sur Zemmour pour l'étrangler, le polémiste d'estrêm'droite  a dit ça pour essayer de se faire victimiser et avoir une dizaine de jours d'arrêt de travail pour partir en vacance avec Sarah au frais du contribuable. D'ailleurs, le suspect présumé, monsieur Valentin (?) Abdelmajid a bien précisé qu'il avait trébuché mais que, en plus, c'était même pas lui qui pourrait être coupable de violence volontaire avec préméditation et guet-apens et on dit aussi que ce pourrait être un fan maladroit.

         

      • Bloody Sunday
        Lundi 6 Décembre 2021 à 23:50

        @bedeau : Ce cliché me donne l'impression d'un maquillage, d'ailleurs maladroit, de zombie pour Halloween ; j'ai sans doute eu tort de regarder deux fois l'intégrale du feuilleton *Dexter* (à trois ans d'intervalle quand même). La réflexion est admirable, qui voit le souci esthétique le céder devant la volonté de témoigner, meurtrie, dévastée sans doute, devant des caméras amies sans doute présentes par hasard dans les environs du crime.

         

      • Mardi 7 Décembre 2021 à 11:20

        @ Bloody Sunday ...

        branquigne nouilles :

        Meeting de Zemmour - Sylia, militante SOS Racisme : "J'avais le visage en sang. On s'est fait lyncher rien que pour des mots"  Prise à partie par des militants pro-Zemmour dimanche à l'occasion du meeting du candidat d’extrême droite à Villepinte, Sylia a été blessée au visage avant d’être exfiltrée. Venue réaliser avec ses camarades de SOS Racisme une "action pacifique" en révélant des tee-shirts arborant le slogan "Non au racisme", la jeune femme en est repartie le visage en sang. Au micro de Yahoo, elle revient sur cette scène dont elle a pensé, un instant, "ne jamais sortir indemne".

         

        PS Mauvais casting, certes on a confirmation que Zemmour n'est pas opposé aux violencefèteuzôfâmes, mais il aurait émouvant qu'une autre jeune femme, se présentant comme la compagne de la victime, vienne témoigner de sa gentillesse. Une jeune femme demanderesse d'asile, racisée ou simplement métissée, avec un léger handicap néanmoins visible... c'était parfait !

      • Mardi 7 Décembre 2021 à 14:23

        @ Le Page & Bloody Sunday.

        mise à jour et mise au point :

                         

                         

         

         

         

    4
    Souris donc
    Mardi 7 Décembre 2021 à 08:28

    Il n'est jamais trop tôt pour endoctriner les enfants. Beau cadeau de Noël, à mettre sous le sapin juste à côté de la crèche, pour compenser la ringardise des santons.

      • Mardi 7 Décembre 2021 à 11:35

        @ Souris donc...

        On ne dit pas endoctriner, on dit éduquer.

        Les livres pour enfants, les émissions de la télévision, font ça du mieux possible.

        Par contre, d'après la notice, ce jeu s'adresse aux jeunes à partir de 14 ans. A cet âge là, ils devraient avoir tous quitté depuis lurette ce que vous appelez "la crèche", même les moins soumis, pour des camps de jeunesse. 

        Et je ne vois pas exactement ce que vous entendez par l'expression "à côté de la crèche", et je ne vois pas pourquoi déposer ce cadeau en pleine foret au pied d'un arbre, et plus particulièrement d'un sapin plutôt que d'un baobab ou un arbre à pain ?

         

    5
    Le Page
    Mardi 7 Décembre 2021 à 10:18

    Ce qui ressort de tout ça, c'est que Z aura beaucoup de mal pour la suite. La Gauche (de LR à Poutou) ne lâchera rien et tous les moyens seront bons pour éliminer (sens propre ou figuré?) le candidat nationaliste (appelé extrême droite aujourd'hui).  Quant à la masse elle oscillera au gré des scoops et autres révélations de BFM et France inter et finira par se ranger du côté de la continuité, un peu penaude et consciente de sa lâcheté, mais ma brave dame vous savez bien, les traites de la maison, les gosses, la nouvelle voiture électrique à acheter...

    Z même exécuté ne sera jamais un héros, tout au plus un trublion de notre époque que les VALEURS DE LA REPUBLIQUE mâteront comme il se doit.

      • Mardi 7 Décembre 2021 à 12:00

        @ Le Page....?

        ...et si le côté "pétainiste" que ses ennemis attribuent à Zemmour était en fait un "acte manqué", un "non-dit" refoulé, un lapsus (révélateur, ça va de soi). faisant allusion, inconsciemment à la fameuse phrase du Maréchal : " Je fais à la France le don de ma personne, pour atténuer son malheur. " (avant d'être, lui aussi, à son tour, bientôt frappé d'indignité nationale comme semble le souhaiter un certain Mélenchon et des dizaines (centaines ? milliers ?) d'autres, même "modérés" ?

              

         Il faudrait que je creuse cette idée...

         

         

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :