• Fatwahrenheit 451

    Pour m' et vous éviter quelque petit tourment anodin comme celui que rencontre actuellement Pasquale* O à propos de son spectacle, en vous présentant un livre de Alain Decaux et Robert Hossein que je viens de redécouvrir sur un site de vente d'objets d'occasions (et dont un spectacle avait aussi été tiré dans les années 1983), je me vois dans l'obligation de présenter ce livre uniquement aux personnes désireuses d'en savoir d'avantage et de ne pas imposer cette annonce aux autres.

    Pour en savoir plus, cliquez sur l’icône "D'ACCORD" ci-dessous:

    Fatwahrenheit 451

    * le prénom a été changé

     

    Fatwahrenheit 451

     

    N.B.: J'essaie de sourire de cette situation, pendant qu'on peut encore se le faire autoriser...

     

     

     

    « Connaissez-vous Tom HerckÉgalité et réconciliation ®.. »
    Partager via Gmail Delicious Yahoo! Google Bookmarks

    Tags Tags : , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Lavallière
    Dimanche 26 Novembre 2017 à 19:30

    Je n'ai pas compris ce billet et j'aimerais en savoir plus. Je n'ai pas lu ou entendu non plus les infos relatives à un livre.....Sinon Jésus il est pas mal comme homme :

      • Dimanche 26 Novembre 2017 à 20:40

        @ Lavallière

        Je disais: "J'essaie de sourire de cette situation, pendant qu'on peut encore...", cette situation, c'est:

        "Pascal Obispo est menacé, affirme ce samedi 25 novembre Closer, qui indique que la mère du chanteur, qui gère ses trois entreprises, s’est rendue au commissariat du XVe arrondissement de Paris après avoir reçu une missive inquiétante. Son auteur n’aurait pas du tout aimé la comédie musicale de Pascal Obispo, Jésus, de Nazareth à Jérusalem, jouée au Palais des sports de Paris, depuis le 17 octobre. Selon lui, elle est "blasphématoire". Outre, la demande d’arrêt immédiat de la nouvelle "fresque musicale" de l’artiste, il l’exhorte à se repentir "envers Allah", rapporte le site du magazine. "Le Messih" ʿĪssā ne prononce pas de paroles écrites par un pécheur, c’est-à-dire vous », indique également la lettre. Selon la mère de Pascal Obispo, il s’agit de la première fois que son fils fait l’objet d’une telle menace. Une enquête en flagrance a été ouverte par le parquet de Paris, indique Closer." (à noter que si le chanteur affirmait quelques heures plus tard: " Je n'ai pas été menacé de mort. Merci aux sites people de ne pas tenter de saboter mon spectacle sur Jésus avec des fake news ! ", dans aucun article il n’était pas question de "menace de mort" mais d’une lettre l’accusant de blasphème…

        Partant de là, j'ai voulu ironiser (j'essaie de sourire...) en prenant de soi-disant précautions fortement exagérées à propos du livre et du spectacle (de 1983): "Un Homme nommé Jésus" en sous-entendant que le fait de parler de Jésus pouvait être considéré comme blasphématoire et engendrer à la fois une fatwa et un autodafé, d'où le titre du billet, à mi-chemin entre "fatwa" et "Fahrenheit 451"...

         

        @Dr WO

        Ce n'est un secret pour personne que ce n'est un secret pour personne, et loin de moi l'idée d'être un lanceur d'alerte...

        ... c'est beaucoup trop risqué...

         

    2
    Dimanche 26 Novembre 2017 à 19:35

    Ce n'est un secret pour personne.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :