• Fally, Nadine, Renaud et Nono

    La rumba congolaise, comme si vous y étiez...

    Fally, Nadine, Renaud et Nono

    Quelques "incidents" ont émaillé le concert parisien de la star de la rumba congolaise Fally Ipupa, alias "Dicap la Merveille" (partenaire occasionnel de notre Booba national), "incivilités" ayant nécessité l'évacuation de la Gare de Lyon, l'interruption des trafics du métro et du RER, et l'intervention des pompiers (accueillis à coup de barres de fer) pour maîtriser les incendies de plusieurs dizaines de véhicule et de nombreuses poubelles (la routine, quoi !), etc... et la présence active de dizaines de fourgons de police pour tenter de ramener un peu d'ordre républicain. Plus les habituelles interpellations et gardes-à-vue...  

    Fally, Nadine, Renaud et Nono

    Nadine Morano avait déploré la disparition du respect et de la sécurité dans un pays géré par des incompétents. 

    Renaud Camus se permet une réponse que certains jugeront exagérément déplacée et politiquement incorrecte. Pas moi.

    * Nadine et Renaud 28/02/2020

     Un résumé de la situation qui en vaut bien un autre.

    * Nadine et Renaud 28/02/2020

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Le concert avait lieu ce 28 février "sous haute surveillance policière" à "l'AccorHotels Arena" de Paris, ex-POPB, une salle de spectacle de plus de 20 000 places. 

    Ils ont eu du pot, les congolais : à un jour ou deux près, leur tour de chant aurait pu être annulé par les autorités compétentes pour cause de coronavirus galopant...

    "-Merci qui ? merci mon chien ?"

    "-Mè'ci missieu li ministwe et li pwésident !..."

     

     

    « Pauvre Auguste...# le coronavirus et les septuagénaires »
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Carine
    Dimanche 1er Mars à 22:09
    Carine
    R. Camus a parfaitement raison.
    Des traîtres très compétents dans leurs forfaitures.
    La signature du traité de Marrakech et le coup du 49.3 bien ficelé dans la parano du corona en sont les manifestations récentes, entre autres (mur jaune, retard d'ordre lors d'actes terroristes).
    Morano joue les rebelles, mais elle fait partie du système.
    Au fait, en parlant de système, j'espère que tu regardes Baron noir. Un régal.
      • Lundi 2 Mars à 13:17

        @ Carine...!

        Je ferais une distinction entre

        les obligations quasi "déontologiques"  des gouvernements européens en général, telles que préconisées par le "Nouveau Rapport sur les Migrations de Remplacement" édité par "la Division de la Population du Département des Affaires Economiques et Sociales de l'ONU"  [1] (malgré les laborieux démentis de Libé, France-Info, etc...). Ils font leur boulot, le mieux qu'ils peuvent... Et il n'est pas facile de faire une distinction entre un méchant amateur de rumba congolaise et un gentil ingénieur en physique nucléaire (ou un apprenti agent de sécurité publique) gabonais ou ivoirien... entre un gentil musulman et un méchant islamiste... etc...

        les problèmes annexes et collatéraux dont (j'allais dire 'ils n'ont rien à branler") dont l'importance est toute relative et mérite tout juste une attention polie: exemple ? Agnès Buzyn -ancienne Ministre de la Santé et future (croit-elle) maire de Paris- donne ses ultimes conseils concernant l’anecdote de l'épidémie COVID19 à ses concitoyens : Pas de bisous ni de poignées de mains pour se saluer mutuellement,  mais se dire bonjour en se tapant le coude ou en tapant du pied (!?). Mais, bon, la Gare de l'Est (ou la Gare du Nord ?) restera à sa place, preuve de sa sériositude politique et municipale. Les autres "tâches prioritaires" du quinquennat  (égalité homme-femme, transition écologique, etc...) sont des nuages de fumée bien pratiques et relativement  efficaces

    2
    Lundi 2 Mars à 10:13
    Pangloss

    La France sera indulgente car les Africains sont de grands enfants. Est-ce moi ou le pouvoir en place qui est politiquement incorrect?

      • Lundi 2 Mars à 13:39

        @ Pangloss...!

        ... et comme il est de plus en plus recommandé de laisser les enfants s'auto-éduquer, en dehors de toute autorité parentale ('1' ou '2'), sociétale, éducative ou magistrale en les laissant découvrir  par eux-mêmes leurs éventuels tâtonnements, hésitations ou erreurs... (et comme toute "contrainte", ou toute tentative de critique, de réprimande ou de correction vis-à-vis d'une faute est hors-la-loi... cry !)

        N'est-ce pas ?

         

         

         

    3
    Souris donc
    Mardi 3 Mars à 09:23

    Nous ne sommes pas assez inclusifs. La presse Pigasse le répète assez. Relayée par les people en perte de notoriété.

    Tout est de notre faute. Nous sommes des ploucs et des beaufs.

      • Mardi 3 Mars à 11:53

         @ Souris donc...

        Pas d'inquiétude... la génération montante le sera et rattrapera le temps perdu.

        ...l’inclusion arrive à grands pas.

        (pas à "grand-p'pa")

         

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :