• "Faible régression de LREM" (bis)

    après une tentative déjouée de manipuler les résultats des élections municipales pour mieux manipuler les sénatoriales, retour aux fondamentaux : les élections législatives :

    Proportionnelle aux législatives : une promesse électorale que Macron est en train d’enterrer

    Peut-être (je dis bien peut-être) légèrement inquiet pour le sort et le nombre de ses futurs députés aux prochaines élections législatives face aux élus des autres formations politiques ou de ce qu'il en reste encore dont, par exemple... non, je ne vois pas... la "meilleure représentation du pluralisme politique" promise par le candidat Macron risque très très fort d'être enterrée par le président du même nom... et d’attendre (au moins) le prochain quinquennat :

    "C’est enterré à 85%" [...] "Techniquement, c’est toujours possible, mais si Emmanuel Macron engage cette réforme, ce sera un exercice assez violent pour sa majorité, car même si c’est l’exécutif qui aura les ciseaux en main, il faudra bien faire passer à la trappe certains élus de La République en marche. C’est mort... Comment dire à quelqu’un : 'Hey, merci pour tout, par contre dans deux ans c’est fini pour toi... Mais on reste mobilisés, hein !'"

     

     

    « Communiqué de la Présidence"Parker Pointu" -2017- »
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    1
    Jeudi 23 Janvier à 09:11
    Carine
    On lit la haine sur sa photo.
    S'il savait...
    Remarque, je crois qu'il sait.
      • Jeudi 23 Janvier à 13:47

        @ Carine...

        Il ne sait pas...!

        Ou il ne veut pas l'entendre..

        Ou il ne peut pas comprendre...

         

        "Quand il y a de la haine, c'est aussi qu'il y a une demande d'amour" (Emmanuel Macron - 8 décembre 2018 - son analyse personnelle face au mouvement des Gilets Jaunes)

         

      • Jeudi 23 Janvier à 17:01

        @ Carine...

        ne pas oublier l'avis fameux du psychiatre italien sur le candidat …

         

        définition :

        Un pervers narcissique ou une personne atteinte d’un trouble de la personnalité narcissique est une personne qui a une image dévalorisante d’elle-même et qui se valorise en rabaissant les autres. Les hommes sont plus souvent touchés que les femmes par la perversion narcissique. Cette personne se donne l’apparence d’un être supérieur aux autres et ressent un besoin exacerbé de se faire admirer. Elle manipule les proches de son entourage et ne ressent aucune culpabilité lorsqu’elle blesse les autres.

        Très souvent, la personne atteinte du trouble de la personnalité narcissique est une personne séduisante, sympathique, et parfois réservée. Elle plaît par son côté flatteur et charmeur. Cependant, très vite, un malaise s’installe au sein d’une relation avec ce type de personne.

         

        Le pervers narcissique :

        Entretient une communication floue.

        Change fréquemment d’opinion.

        Raconte des mensonges.

        Éprouve de la jalousie.

        Est incapable d’avouer ses torts ou d’assumer la responsabilité de ses actes.

        Est incapable de reconnaître les besoins ou les sentiments d’autrui.

        Est continuellement en quête de reconnaissance ou de succès.

        Présente parfois plusieurs visages, par exemple, le passage d’une profonde tristesse à la colère lorsqu’il est contrarié. 

        N’est pas conscient du mal qu’il provoque. Cependant, l’influence qu’il exerce sur autrui est calculée.

         

        Les causes du trouble de la personnalité narcissique sont à la fois complexes et inconnues. Une enfance dysfonctionnelle (enfants surprotégés, enfants sur qui on a des attentes extrêmement élevées, enfants abusés ou négligés) pourrait être en cause....

         

        source : https://www.passeportsante.net/fr/

         

         

         

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :