• ...et, en même temps.

    Bon chez nous, en France, on a de sacrés phénomènes inexplicables (et inexpliqués): une cathédrale multi-séculaire qui s'embrase presque subitement comme un fétu de paille et menace ruine à cause d'un mégot mal éteint, ou 5000 tonnes de produits chimiques toxiques aux noms cryptés qui brûlent sur un site classé Seveso+ sans autre inconvénient que des odeurs désagréables, une fumée gênante et des retombées de suie un peu salissantes, et... d'autres phénomènes pour les quels des explications risquent de se faire attendre

     

    Et, en même temps...

    En France, on a un tribunal médiatique de la bien-pensance qui veille à ce qu'aucun propos nauséabond ne fasse d'amalgame entre immigration et islam, entre islam et radicalisation, entre radicalisation et attentat, entre attentat et risque de partition du territoire, entre risque de partition et guerre civile...

    Mais, en même temps...

    En France, on a une ou des (- ou quelques... - ou plusieurs... - ou de nombreuses..) personnes, parfois placées à des postes clés des services informatiques du renseignement anti-terroriste, chargées d'assurer la sécurité de l'Etat et de ses citoyens qui sont passés à l'ennemi et livrent une véritable petite guérilla armée et meurtrière  au nom de leur religion.

    En France, on a un Pouvoir Exécutif, un Ministre de l'Intérieur (et des Cultes...), un Préfet de Police, des Procureurs et des porte-parole qui, par incompétence, par lâcheté, par niaiserie ou par complicité plus ou moins tacite, nient ou minimisent le risque encouru par les français du fait de la coexistence sur le même sol de l'islam (uniquement celui qu'on appelle "radical") avec les valeurs de la République...

     

    Et, en même temps...

    En Italie, au Vatican, le pseudo successeur de Saint Pierre, amoureux transi des réfugiés et des musulmans, après avoir comparé Marie et Joseph à un couple de demandeurs d'asile, inaugure une statuaire monumentale à la gloire des migrants, comparés à des anges... Une foule de 140 migrants, de toutes origines, Au sein de laquelle, des ailes d’ange émergent, suggérant la présence du sacré parmi eux. 

    En Italie, au Vatican, le pseudo Souverain Pontife, ordonne aux Sœurs de la congrégation de Jeanne d'Arc, responsables d'une école privée catholique au Sénégal, de réintégrer les 22 jeunes musulmanes qui assistaient aux cours en portant ostensiblement le voile islamique.

    En Italie, au Vatican, le pseudo Évêque de Rome est, pourtant et contre toute attente, contre la suppression des crucifix (pour les remplacer par des cartes du monde...?) dans les lieux publics... Avec une bonne raison à ça: cette suppression pourrait être instrumentalisée par l’extrême-droite.

    En Italie, mais à Bologne, la traditionnelle fête de St Pétrone qui se prolonge habituellement par une dégustation publique géante de raviolis a subi un léger accommodement raisonnable : la farce habituelle à base de viande de porc a été remplacée par du poulet pour chanter les joies de l'accueil et du vivre-ensemble -sous la loi et le joug de 'l'autre"-. (Et, en même temps, dit-on, pour satisfaire les souhaits personnes âgées ou au régime et qui veulent manger léger...! Rien pour les végans cette année).

     

    .... et, en même temps.

     

    « L'énigme du samedi (03)Un p'tit vélo (dans la tête)... »

    Tags Tags : , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Samedi 5 Octobre 2019 à 20:42

    Je pense que vous avez raison c'est le pseudo successeur de Saint Pierre, et nous avons aujourd'hui dans notre église au cours de la messe paroissiale, été obligé de supporter les disciples de "l'église verte" que ce pseudo successeur  a créé, même combat avec Greta !

      • Samedi 5 Octobre 2019 à 21:05

        @ Liviaaugustae...!!!

        Rien d'étonnant à ça:

        "L'Eglise (protestante) de Suède a déclaré Greta Thunberg "successeur du Christ" " (voir sur: https://medias-catholique.info/ ) et "... certains se demandent si la jeune fille n'est pas une prophétesse de la trempe de Jérémie, Jonas ou encore Amos" ( voir sur https://www.infochretienne.com/ )

                                                       

        (mais je préfère quand-même un peu ça à la sauvagerie meurtrière d'un policier musulman radicalisé proche des salafistes, dont la mission officielle était, a priori, de surveiller les faits et gestes des "extrémistes" musulmans "fanatisés" et des éventuels terroristes dont il fait -faisait- partie depuis de nombreuses années...)

    2
    Dimanche 6 Octobre 2019 à 09:46
    Pangloss

    Ce pape est tellement dans l'air du temps et le camp du bien (dans la tradition catholique, c'es une autre affaire) qu'il pourrait tenir une chronique sur France-Inter.

      • Dimanche 6 Octobre 2019 à 15:03

        @ Pangloss...

        Ce pape (comme on dit) frôle la notion d'hérétique comme l'ont dénoncé plusieurs fois certains théologiens et cardinaux "non-progressistes", suivis plus ou moins ouvertement par un bon nombre de fidèles.

        Il semble attendre ou espérer un schisme dans l'Eglise catholique, un schisme qu' "[il] ne craint pas" et  qui l'affaiblirait en la divisant. On peut s'en foutre comme de son premier surplis d'enfant de chœur, mais si cet affaiblissement (voulu ou pas) est accompagné d'une volonté de renforcement de l'influence de l'islam... on est (très) mal, catholiques ou pas ...(musulmans et francs-maçons, ça va)

        Ce pape (comme on dit) frôle (également...!) la notion d'antéchrist selon les moins radicaux des sédévacantistes.

    3
    Dimanche 6 Octobre 2019 à 17:15

    Le pape es infaillible.

      • Dimanche 6 Octobre 2019 à 18:06

        @ Dr WO.....

        Le "Pape" est infaillible... pas le "pape". Enfin, pas le curé gauchiste qui a viré son prédécesseur et qui se dit que "A Rome, fais comme les romains" en espérant que ça marche aussi au Vatican...

         

    4
    Chaise vide
    Dimanche 6 Octobre 2019 à 18:28

    Pour les cathos (dont je ne fais pas partie), le pape n'est infaillible que dans des circonstances bien précises :

    https://fr.wikipedia.org/wiki/Infaillibilit%C3%A9_pontificale

    Maintenant, "j'dis ça, j'dis rien", si j'étais catho, je serais sédévacantiste, à considérer le pas gentil organisateur qui achève de détruire une institution qui méritait sans doute une autre fin que la transformation en ONG mièvre et progressiste.

      • Dimanche 6 Octobre 2019 à 20:33

        @ Chaise vide (!!!) :

        Et encore, cette infaillibilité est-elle toute récente et rappelle le "le chef a toujours raison" des faibles et des indécis ou des tyrans (je pencherais pour la 3me hypothèse) , imagine t-on le Pape Urbain II devoir rappeler son "infaillibilité" en prêchant la 1re croisade ?

         

        (Ça date un peu, c'est un de mes premiers articles, mais il n'a pas perdu de son actualité -enfin, moi, je trouve...!-  "Autres temps, autres mœurs")

                                                    

         

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    5
    Chaise vide
    Dimanche 6 Octobre 2019 à 18:41

    Quand Husson ne se prend pas pour un Disraeli dont il n'a aucun des talents, il peut être bien inspiré comme ici (mais c'est rare) :

    https://www.atlantico.fr/decryptage/3580394/synode-pour-l-amazonie--quand-l-eglise-catholique-prend-le-risque-de-sortir-du-christianisme-edouard-husson

    https://www.atlantico.fr/decryptage/3580428/synode-en-amazonie--la-marche-sur-rome-des-theologiens-de-la-liberation-edouard-husson

    Y'aurait matière à un beau roman lugubre cosigné par Raspail et Véraldi & Paternot, mélange de *L'anneau du pêcheur* et du *Dernier pape*.

      • Dimanche 6 Octobre 2019 à 20:54

        @ Chaise vide...

        Deux textes lucides comme on aimerait en lire plus souvent et, (entre autres) un commentaire (récent...) bref et explicite "AZKA- Delirium tremens de la théologie de la libération : Suis pas catho, mais tout ça n'est non seulement pas très catholique et encore moins chrétien." tout est dit...

         

        Raspail: moins connu que "Le Camp des saints" "Sept cavaliers quittèrent la ville au crépuscule par la porte de l'Ouest qui n'était plus gardée" (visionnaire ?) "Il y avait de la grandeur à servir parmi les derniers aux arrière-gardes d’un monde fini"

         

         

      • Chaise vide
        Lundi 7 Octobre 2019 à 00:22

        Presque plus secret encore : *Septentrion*.

        Le pape naufrageur du *Dernier pape*, c'était déjà François Zéro (Boizard) alias Franz Nul (moi), mais en moins crétin. On surestime beaucoup l'intelligence des jésuites d'aujourd'hui.

         

      • Lundi 7 Octobre 2019 à 11:00

        @ Chaise vide ...

        Je n'ai pas lu "Septentrion", mais j'avais découvert ce titre sur le site de l'auteur.

        Je n'ai pas lu "Le dernier pape"... si vous aviez des références (éditeur, ISBN, etc...)...!!

         

        ( NB. je m'explique mieux, à la consultation de votre blog, la pertinence et la richesse fréquentes de vos commentaires...!)

      • Not A Blogger
        Lundi 7 Octobre 2019 à 18:57

        @bedeau : si vous pensez à Diététique et Polémologie, ce n'est pas mon blog, je n'en suis qu'un des modestes commentateurs, et pas même le plus intéressant -- je le dois admettre à regret.

        "Le dernier pape", de Gabriel Véraldi et Jacques Paternot, chez L'Age d'Homme.

        Paternot tout seul avait adressé une *Lettre recommandée aux évêques en quête d'un emploi* qui valait son pesant de caramels. Véraldi tout seul a écrit un excellent "Que sais-je ?" consacré au roman d'espionnage et aussi, hélas, une biographie de Pauwels qui est oubliable (la bio, pas Pauwels, malgré tout).

         

         

      • Lundi 7 Octobre 2019 à 20:53

        @ Not a blogger...!

        Faites excuses... d'autant que (ça m'est revenu) vous m'aviez déjà fait cette mise au point...!

        Et je prends soigneusement note des renseignements bibliographiques...

        Mais si je peux présenter un livre assez peu connu, je crois, à la fois plaisant et documenté : "Les voyageurs noirs" d'Erick George-Egret (-encore- un de mes premiers articles ou, mieux, sur le site "le littéraire" )...

         

    6
    Not A blogger
    Lundi 7 Octobre 2019 à 23:26

    J'irai voir à l'occasion. Titre et sujet évoquent deux oeuvres encore moins connues :

    1) *Les habits noirs* de Féval.

    http://www.pastichesdumas.com/php/fiche.php?id=24

    On y trouve notamment cette forte et judicieuse réflexion du colonel Bozzo dans le volume *Les Compagnons du Trésor*, au chapitre XXV : "Je me suis toujours gardé de blasphémer Dieu : s’il existe, c’est dangereux, s’il n’existe pas, c’est inutile."

    2) *L'empreinte du ciel* d'un Hubert Monteilhet historien au meilleur de sa forme. Plusieurs passages hilarants dans un livre brillant malgré une conclusion indigne d'un esprit aussi intelligent -- Monteilhet, "catholique de nuance intégriste", était incapable de comprendre que son tétragramme divin n'était pas indispensable pour fonder une morale sociale, mais c'est au reste sans importance : cathos, athées et prudents devront s'accorder à le trouver romancier de première force. C'est aussi l'avis de ce personnage :

    http://dernieregerbe.hautetfort.com/archive/2016/07/10/hubert-monteilhet-les-meilleurs-aphorismes-d-un-romancier-mo-5837684.html

     

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :