• Ensemble...

    Le Boléro de Ravel par l'Orchestre national de France en #confinement #ensembleàlamaison

    "Dans la période délicate que nous traversons, les musiciens de l'Orchestre National de France ont souhaité, malgré la distance, jouer ensemble pour offrir et partager avec chacun ce qu'ils savent le mieux faire : de la musique.

    "En espérant que ces quelques notes de Ravel, universelles, vous apporteront un peu de chaleur et de réconfort.

    "En attendant de vous revoir"

     

    « Merci à tous-tes...# COVID19 : nouvelles consignes ++ »
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Lundi 30 Mars à 18:43

    Ouf! On se sent tout de suite mieux.

    Merci!

      • Lundi 30 Mars à 20:05

        @ Pangloss...

        J'avais le choix entre cette vidéo et quelques dizaines d'autres :

        • "Échauffourées dans les quartiers difficiles (pas de policier tué)"...
        • "Émeutes et chahuts dans les prisons - *Nicole, li-bé-rez nos ca-ma-ra-des*"...
        • "Appels à la prière musulmane depuis les minarets des mosquées hexagonales"...
        • "COVID19: pénuries de masques de protection et de tests de dépistage - approvisionnement normal en sacs mortuaires"...
        • "La lente mais inexorable progression des miséreux Syriens sub-sahariens d'Allah à travers les frontières européennes"
        • "Le désarroi des parisiens exilés en territoires sous-équipés aux supérettes sans rayon bio ni équitables"
        • "L'itinérance de notre Président, mi Saint-Louis, mi-Ganbetta, mi-professeur Nimbus vers le peuple et vers l'Histoire"
        • etc...

        Et pi, "le Boléro"... tout le monde peut faire "laaa-lalala-la-laaa-lalala" (même moi) 

         

    2
    Souris donc
    Mardi 31 Mars à 12:00

    Orchestre en télétravail. Toujours mieux que ça :

    Pendant ce temps, les problèmes du non respect du confinement dans les banlieues est abordé place Beauvau dans une visioconférence datée du 18 mars. Le Canard enchaîné nous apprend qu’elle a permis à Laurent Nunez, secrétaire d’Etat à l’Intérieur, de prendre une décision: interdit de “mettre le feu aux banlieues en essayant d’instaurer un strict confinement”!

    Il n'y a pas que le Boléro. Aussi Bella Ciao et l'Arlésienne. Je ne sais pas comment ils font. Un prodige du mixage, parait-il.

      • Mardi 31 Mars à 14:53

         @ Souris donc...!

        • Les banlieues sont au bord de la guerre civile (ou religieuse : le "adhan" y résonne depuis les minarets)...
        • Les prisons sont secouées par des émeutes (on va "libérer" les émeutiers -testés au COVID19, eux-...)
        • Le personnel soignant se tue (au sens propre comme au sens figuré) à la tâche par manque de moyens...
        • Nos "dirigeants" improvisent, mentent et se contredisent faute de stratégie claire et déterminée...
        • Les "petites gens" "à risque" font des masques de protection en attendant la livraison qui arrivera dès demain...
        • Le président cry fait la tournée des popotes (hôpitaux civils et militaires, usines réquisitionnées) faute d'autre chose... (voir chez "Pangloss")

        etc... etc...

        et il ne faudrait pas faire de cette affaire simplement médicale une affaire politique, voire une affaire d'état...

         

        (PS... merci pour le lien ! j'ai dû m'énerver sans raison...)

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :