• Enfant noir pendu dans un clip...

    Mais non... n'ayez aucune crainte. Ni SOS Racisme, ni la Halde, ni les Indigènes de la République, ni la Ligue des Droits de l'homme ne vont monter au créneau pour dénoncer ce racisme inadmissible.

    En effet, il faut lire: "Enfant blanc pendu dans un clip...", ce qui est nettement moins choquant...

    Un rappeur américain met en scène la pendaison d’un enfant blanc dans son clip !

     

     

     

     

    Enfant noir pendu dans un clip... "On parle désormais plus de XXXTentacion dans la rubrique faits divers que dans la rubrique musique. Son nouveau clip, Look At Me! ne déroge pas à la règle avec ses cinq minutes d'hyper violence qui trouvent leur climax dans la pendaison d'un enfant blanc par le rappeur floridien sous les yeux d'un enfant noir. La scène n'a aucun rapport avec les paroles du tube, qui traitent essentiellement de "dick" et de "bitch". Mais tout à voir avec la diatribe finale de XXXTentacion, qui appelle à la non-violence en pourfendant le racisme anti-blanc et anti-noir

    "Pourtant, son album sorti fin août, "17", n'a rien d'un condensé d'électricité. Il se situerait plutôt du côté de la dépression et semble adresser un gros fuck à la mode du banger afro(-trap) dans laquelle s'enfoncent tous les rappeurs actuels (exception faite de monuments comme Jay Z ou Kendrick Lamar).

    "Guitare sèche, chant assumé, mélodie pop serre-cœur, "17" ressemble à tout sauf à un album de rap classique. Noyé dans la tristesse, il propose une mixture de r'n'b, de grunge et de torch songs, et nous entraîne hyper loin dans les larmes et le Xanax."

    LesInrocks

     

    Enfant noir pendu dans un clip...XXXTENTACION, dont l’opus "17" est toujours dans les bacs, continue de susciter la controverse. Il fait même monter provocation d’un cran. Avec son dernier clip "Look At Me" , il pousse la carte de la subversion au maximum. Au risque de crée l’incompréhension dans l’esprit du public. En effet, le clip traite du fait d’être afro-américain aux États-Unis, un pays qu’il juge fondamentalement raciste. Du lynchage de Emmet Till jusqu’aux émeutes de Ferguson, en passant par les bavures sur Rodney King, ou encore Philando Castile, le rappeur de Floride donne un point de vue sans concession, et tente d’inverser les rôles. Imaginant un enfant noir grandissant dans un imaginaire où des enfants blancs subiraient le même sort Faites nous part de votre opinion sur la question. (sic!)

    HypeSoul

     

    "Faites moi part de votre opinion sur la question..." comme ils disent !

    « Villages "pipôle"Florian, Tariq, Bob et les autres... »
    Partager via Gmail Delicious Yahoo! Google Bookmarks

    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    1
    Dimanche 17 Septembre à 20:52

    On peut pendre un enfant blanc mais pas un enfant noir. C'est si mignon à c'tâge-là.

      • Dimanche 17 Septembre à 21:19

        C'est si mignon à c't âge là...

        Eh oui... mais c'est après que ça se gât

        (excusez-moi, monsieur Tin...  je sais pas ce qui m'a pris)

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :