• Nos amis yankees sont en train de faire leur petite révolution culturelle, en tapant du pied, pour du passé table-raser.

    Comme rien de ce qui préoccupe ou distrait les états-uniens ne tarde jamais beaucoup à distraire et préoccuper les européens, j'ai crains que leur hobby actuel de déboulonner toutes les statues d'hommes blancs célèbres ayant vécu avant Martin Luther King (un général esclavagiste par-ci, un navigateur sanguinaire par-là...) ne débarque en France. Les mânes de Vercingétorix, Charles Martel ou Jeanne d'Arc ont des soucis à se faire...

    Je voyais bien Charles Martel en haut de la liste des individus recherchés pour crime de mauvais esprit envers de purs innocents...

    Si les Ricains n'étaient pas là !

    ce que je croyais...

    Un petit tour sur gogol, recherche... charles martel poitiers... clic... hop...

     

    Et que découvre-je ?

    Si les Ricains n'étaient pas là !

    ce que j'ignorais...

     

    Poitiers la ville symbole des peurs et des fantasmes

    A Poitiers, Charles Martel aurait arrêté net les « barbares » et « sauvages » Arabes, ceux-là mêmes qui précisément contribuaient largement en Andalousie à l’épanouissement de la culture, des sciences, et rendaient sa noblesse à la religion monothéiste par cette profession de foi : « il n’y a de dieux que DIEU »

    A Poitiers les « identitaires » prêchent la haine des musulmans de France

    ...Madame le Pen, recourir aux peurs, aux fantasmes, à l’irrationnel du subconscient, à une funeste mémoire collective d’un temps et d’une histoire que l’on croyait révolus, en prétextant une invasion musulmane en France, telle celle qui aurait été arrêtée par le légendaire et mythique Charles Martel [...] est plus que dangereux. C’est jouer avec le feu ; c’est s’allier avec le Diable. 

    Touhami Moualek

    touhamifrance

     

    La véritable histoire de Charles Martel : celle que Ménard et Jean-Marie Le Pen ignorent

    Salah Guemriche, essayiste et romancier algérien, auteur notamment de "Abd er-Rahman contre Charles Martel", partage ses connaissances.

    ...Pour en finir, donc, avec cette légende qui fait de Charles Martel le "sauveur de la chrétienté", précisons d’emblée que le chef franc, connu de son vivant comme le plus grand "spoliateur des biens de l’Église", n’a jamais bouté les Arabes hors de "France", pour trois raisons : primo, ce pays n’existait pas encore en tant que tel ; secundo, c’est son fils qui réussira à reprendre Narbonne, trois décennies après la mythique bataille ; tertio, la présence sarrasine est attestée dans les Alpes et dans le Jura au moins jusqu’au du Xe siècle.

    L'obs

     

    Charles Martel a arrêté l'invasion arabe à Poitiers, le 17 octobre 732. Faux...

    Faux ! D'autant que cette affirmation, en dépit des idées reçues, contient non pas un mais trois contre-sens historiques....

    • Les mots « musulman » et « islam » ne firent leur apparition dans la langue française qu’à compter du XVII° siècle.
    • Le calendrier julien ne comporte pas de samedi 17 octobre en 732. Il ne comporte qu'un samedi 25 octobre 732 ; ainsi qu'un samedi 17 octobre 733.
    • Si le duc d'Austrasie avait remporté la bataille de Poitiers, il n'avait pas arrêté l'invasion musulmane, car les envahisseurs conservaient encore leurs territoires en Septimanie.

    histoire-fr.com

     

    Charles Martel et la bataille de Poitiers. De l’histoire au mythe identitaire

    Chateaubriand fit de Charles Martel un défenseur naturel contre le despotisme et la barbarie résumant de la sorte les croisades à une réplique légitime de l’Occident.

    "C’est en effet un lieu commun de penser que Charles Martel a été une figure de proue du courant nationaliste en France. Cela s’avère surtout vrai depuis une quinzaine d’années, et sa figure semble en passe de devenir une référence commune, et transnationale, de nombre de courants réactionnaires unis dans le rejet de l’islam et des populations musulmanes"

    Rédactrice : Hayat el Kaaouachi

    Aggiornamento hist-geo

     

    En 732 Charles Martel le Franc a mis fin à l’invasion musulmane de la France. C’est en tout cas ce que les groupes identitaires martèlent (pas de jeu de mots ici) à longueur de blog. On respire et on décrypte le vrai du faux.

    Ce sont bien les mouvements identitaires qui ont placé la bataille de Poitiers sur le devant de la scène. Ceux qui la mette en avant ont juste un intérêt politique derrière.

    En revanche, cette victoire n’a rien de décisif. On met fin à une razzia. Rien ne prouve que les Sarrasins voulaient envahir la région. Il n’y a pas non plus de caractère religieux dans cette bataille. Ce n’est pas un affrontement entre chrétiens et musulmans. Il n’y avait pas de symboles religieux lors des batailles, comme c’était le cas lors des Croisades.

    Propos recueillis par Aladine Zaïane

     
    Comment le mythe de Charles Martel et de la bataille de Poitiers en 732 s’est installé..
    Treize ans après le cri de ralliement frontiste : « Charles Martel 732, Le Pen 2002 ! », voilà que les Identitaires, un groupe d’extrême droite, nous remettent ça, en appelant à faire Bloc ce 7 juin, à Poitiers…
    Faut-il continuer à laisser libre cours aux obsessions des esprits frileux, mus par un nationalisme étroit quand ce n’est pas par une fière ignorance ?
    « Célébré et béni », Charles n’aura pas besoin de l’intercession de l’Église auprès du Seigneur… Et « Poitiers » ressurgira dans l'histoire par intermittence, au gré des impératifs du moment. D'abord, avec les Croisades. Puis, avec Jeanne d'Arc : la légende dit que, parmi les voix que la Pucelle entendit, celle de sainte Catherine lui enjoignit de se rendre à Fierbois (entre Châtellerault et Poitiers), pour y déterrer l'épée de Charles qui devait lui donner la force de bouter les Anglais.
     

    Charles Martel, imposture historique et mythe fasciste

    La bataille dite « de Poitiers » fait débat car très peu de sources historiques permettent de la comprendre. En tout état de cause, ce ne fut en aucun cas « un choc de civilisations » entre occident chrétien et orient musulmanDe même, l’idée d’une invasion arabo-musulmane destinée à conquérir le territoire français ne correspond à aucune vérité historique. Loin d’être venu sauver un occident chrétien contre un orient musulman menaçant, Charles Martel est surtout venu concrétiser ses projets de conquête. Le héros de la propagande fasciste est un putschiste ambitieux venu envahir l’Aquitaine.
     

    Les Arabes arrêtés à Poitiers… Dommage?

    Grâce à Charles Martel, nous avons échappé aux affreux Arabes. Quel soulagement! Merci, Charles! Sauf que… Vous vous en doutez, la réalité n’est pas aussi manichéenne… L’Islam du VIIè et VIIIè siècle est l’une civilisation brillante qui comprend les plus grands savants et poètes de l’époque. La ville de Bagdad est une vraie merveille, loin devant les villes crasseuses européennes.
    Alors, si la France, tout comme l’Espagne, avait été colonisée par les Arabes, y aurait-elle gagné au change? Probablement… Méfiez-vous donc des raccourcis des manuels d’Histoire! Car l’Histoire a ceci de pratique qu’on peut lui faire dire – à peu près – ce que l’on veut…
     

    Charles Martel à Poitiers, le «mythe identitaire» de l’extrême droite

    C’est à partir de la fin des années 1990 que la bataille de Poitiers devient un signe de ralliement islamophobe : son souvenir est invoqué par l’essayiste italienne Oriana Fallaci comme par le terroriste norvégien Anders Breivik, en passant par le frontiste Aymeric Chauprade, qui en fait un premier avatar du «choc des civilisations». Quant au mouvement Bloc identitaire, il s’est distingué par l’occupation du toit de la mosquée de Poitiers en octobre 2012, puis par l’édition, après les attentats de janvier 2015 à Paris, d’autocollants «Je suis Charlie Martel». Un détournement repris par une bonne partie de l’extrême droite, jusqu’à Jean-Marie Le Pen.

    Libé

    Ben alors, c'est vraiment grave ?

     

     

     

    Si les Ricains n'étaient pas là !

     

    Mais, en même temps ™...

     

    Ben alors, c'est vraiment grave ?

    (de même qu'en Espagne, à "Santiago de Compostela", la statue de St Jacques représenté en "matamore" est l'objet de toutes les précautions hypocrites pour ne pas froisser les visiteurs: les "Maures" terrassés par l’apôtre sont soigneusement dissimulés aux yeux des pèlerins par d'énormes bouquets de fleurs politiquement et esthétiquement corrects)

     

    Poitiers : le mémorial de Charles Martel, une ode aux arabo-musulmans…

    parProfesseur agrégé de lettres classiques Présidente de Résistance Républicaine

    Depuis que ce musée en plein air, sur la commune de Vouneuil sur Vienne, près de Poitiers, est installé, pas de protestation parmi les 25.000 visiteurs annuels ?

    Certes, les plaques sont pleines de fautes d’orthographe. Sans doute que les 21 rédacteurs, conseillers, consultants, traducteurs et autres illustrateurs n’étaient pas assez nombreux ni assez bien payés pour relire… Mais ce n’est pas le pire.

    Certes, on y apprend tout sur le coran, Mahomet, les mosquées, la richesse de la civilisation arabo-musulmane et son prétendu apport à la civilisation européenne, Al-Andalus, l’étymologie arabe de quelques mots français et les « Arabes aux qualités exceptionnelles »… Difficile à comprendre dans un musée censé rendre hommage à un de nos héros fondateurs s’étant précisément battu contre les arabo-musulmans du VIIIe siècle… Mais ce n’est pas le pire.

    Certes, on consacre un tableau entier à l’adversaire de Charles Martel, c’est à lui que l’on rend hommage… « C’est un guerrier très pieux et très juste. Efficace, il rétablit le calme en Espagne en ébullition suite aux excès de ses prédécesseurs. » Mais ce n’est pas le pire.

    Certes, les mensonges historiques, affirmations fantaisistes et erreurs sont légion. Forcément, puisqu’au service d’une idéologie qui ne se cache pas. L’ancien Maire de Vouneuil sur Vienne, Yves Texier, dit clairement son « amour de la laïcité ouverte respectueuse de l’altérité » et une des responsables de la Communauté d’agglomération : « il ne faut pas que l’interprétation de cet affrontement donne lieu à des récupérations idéologiques. Ce musée se veut avant tout un point de réflexion, de tolérance et de laïcité. Ici, deux civilisations se sont affrontées mais elles se sont mutuellement enrichies au cours des siècles »… Mais ce n’est pas le pire.

    Non, le pire, c’est que toute l’exposition est destinée à répondre aux questions posées d’emblée :

    « Le chef franc était-il ce justicier-sauveur de l’Occident chrétien menacé par l’islam ou un pillard mieux organisé que ses adversaires ? » Un pillard, messieurs-dames, un bâtard illégitime, un usurpateur ayant instrumentalisé sa victoire de Poitiers.

    « Qui avait intérêt à bâtir sa légende ? » Charles Martel en personne, ceux qui voulaient montrer la légitimité de la dynastie carolingienne, ceux qui voulaient justifier les croisades ou même la bataille de Jeanne d’Arc, l’Eglise faisant la promotion de la foi chrétienne face aux musulmans, Napoléon III et tous ceux qui ont voulu réveiller le sentiment national au cours des siècles… Tant il est vrai qu’en notre beau pays, seuls les Français n’ont pas le droit d’avoir une culture, une tradition, un sentiment national, des héros et d’en être fiers…

    « Que se serait-il passé si les Arabes avaient été vainqueurs ? » Réponses : « La face de la France n’aurait peut-être pas été changée, les Arabes n’étaient que de vulgaires pillards qui passaient… mais peut-être que, plus sûrement, la France a raté là son destin et sa chance de devenir une autre Al-Andalus »… Mélenchon dit la même chose…

    Allez, la cerise sur le gâteau, je vous la donne en mille : une des sources de la prose anti-française du site est la nazie Sigrid Hunke, clairement affichée : description réalisée d’après l’ouvrage de Sigrid Hunke, Le Soleil d’Allah brille sur l’Occident, 1963. Le livre de celle-ci est objectif, c’est le moins que l’on puisse dire : elle y dénonce le judeo-christianisme qui aurait corrompu le monde occidental, ce dernier ne devant sa survie qu’à l’islam…

     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    On fait quoi, alors...
     
    Ah... Si les Ricains n'étaient pas là !
     
     Ah... Si les Ricains n'étaient pas là !
     
     
     
     
     
     
     On est mal, patron, on est mal...
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    votre commentaire
  • Comme il ne faut pas que la... valeur attende le nombre des années...

    Comme il n'est jamais trop tôt pour "bien" faire...

     petites nouvelles de la propagande adressées à nos chères petites têtes blondes (et autres)

    c'est parti...

     

     

     

     

    Disney inclut un couple lesbien interracial dans un dessin animé

    La série télévisée d’animation américaine Docteur La Peluche (en anglais, Doc McStuffins), qui est diffusée depuis 2012 sur Disney Channel et Disney Junior, avait déjà été saluée pour avoir choisi, à la place d’un énième enfant blanc, une petite fille afro-américaine de six ans comme héroïne, soignant ses peluches et ses jouets.

    La semaine dernière, l’épisode "The Emergency Plan" innovait dans le genre de l’animation jeunesse en montrant un couple de mamans mixte face à un tremblement de terre. Les voix des personnages étaient celles de Wanda Sykes et Portia de Rossi (qui sont toutes les deux lesbiennes), et le couple était présenté comme n’importe quel couple de parents, ce qui représente une bonne avancée dans le monde des cartoons.

    Çavaçavaçavaçava, les titits n'enfants ?

     

     

    La Rome antique de la BBC énerve les trolls identitaires

    Dans le dessin animé, un haut gradé romain  est noir, marié à une femme blanche, et ses enfants sont métis.

    Tout est parti d’un dessin animé de la BBC, expliquant l’histoire de la Grande-Bretagne antique aux enfants. Un soldat haut placé, envoyé pour aider à construire le mur d’Hadrien, y est noir, marié à une femme blanche, avec des enfants métis.

    L’animation, qui remonte à 2014, n’avait jamais ému personne jusqu’à ce que Paul Joseph Watson, un éditorialiste américain de la droite dure, soutien de Donald Trump, s’en empare le 27 juillet. « La gauche est en train d’essayer de réécrire l’Histoire, en prétendant que la Grande-Bretagne a toujours connu l’immigration de masse. C’est dangereux et extrêmement trompeur », accuse-t-il sur le site complotiste Infowars. Il s’en prend en particulièrement à la légende accompagnant le dessin animé, qui affirme qu’il s’agit d’une famille romaine « typique ».

    Çavaçavaçavaçava, les titits n'enfants ?

     

     



     

     

     Mais n'oublions pas les grands classiques du genre:

    Çavaçavaçavaçava, les titits n'enfants ?

    1 jour, 1 question

     

    Çavaçavaçavaçava, les titits n'enfants ?

    Notre histoire

     

    Çavaçavaçavaçava, les titits n'enfants ?

     France TV éducation

     

     

    et ce qu'on peut faire de mieux dans le genre...

    Des lycéens PLEURENT devant le récit de MIGRANTS

     

     

     

    oupsss !... Scusez-moi...

    Çavaçavaçava ? les titits n'enfants ?

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    4 commentaires
  •  

    La France a peur…

    (On pouvait se permettre de dire ça, quand "Télé-Paris" n'était pas encore aux mains de l'occupant)

     

    La France a peur...Ce n'est pas encore, pas tout à fait, la grande panique qui lui ferait acheter et stocker pâtes alimentaires et huile, sucre, café et eaux minérales, sparadrap et piles électriques, savon et PQ, pour affronter une pénurie interminable.

    La France a peur, en voyant à qui, à quel chef et à quel gouvernement, elle a confié sa destinée. Un jeune premier, premier de la classe et classé top-jeune, qui a pu, volontairement ou pas, seul ou à plusieurs mains, dissimuler derrière un embrouillamini confus un équilibre inédit mais instable d'arrogance, d’incompétence, d'absolutisme et d'égoïsme, le concernant directement ou concernant ses compagnons de route, autant ce qui n'ont rien à dire que ceux qui préfèrent se taire ou ceux que l'on contraint à ne pas parler. (Par la même occasion le "Principe de Peter" s'en trouve relativisé: il semble que le "niveau d'incompétence" puisse être atteint presque instantanément, sans passer par tous les niveaux hiérarchiques intermédiaires.)

    La France a peur...

     

    La France a peur, car elle se rend peu à peu compte que tout ce qui fait ou faisait sa substance est en train de lui être volé ou dénié: ses racines, sa culture, son histoire, son patrimoine, ses traditions, sa souveraineté, etc...

    • ... Ses symboles, ses rites et ses monuments religieux, dans l'indifférence ou avec la complicité d'un hiérarchie catholique laïcisée ou sarrasino-compatible...
    • ... Ses héroïnes et ses héros glorieux du roman national français, désacralisés ou reniés par une nouvelle fine-fleur de nouveaux historiens cosmopolites.
    • ... Sa gastronomie, malgré ou grâce à ses excès rabelaisiens, n'en déplaise à nos gourous des cinq-fruits-zet-légumes......
    • ... Sa gouaille populaire mêlée subtilement à son raffinement aristocratique.
    • ... Ses ris et ses jeux populaires et ses folklores régionaux traditionnels, ringardisés ou transformés en nostalgie touristique déracinée.

    Elle a peur aussi, peur de devoir assurer de moins en moins pour ses propres fils et filles le minimum de confort matériel et financier, de sécurité, de prospérité et de santé, d'instruction, d'éducation et de loisirs qu'ils sont en droit d'attendre, contrainte qu'elle est de devoir concentrer ses efforts sur les demandes et les exigences de quelques voisins et amis et invités...

     

    La France a peur quand elle se rend compte que, dans certains quartiers ou certaines banlieues des grandes et moyennes agglomérations, tout autant que dans certains villages ou hameaux des "territoires" ruraux abandonnés, une nouvelle population plus ou moins exotique tend à remplacer la population "locale" découragée...

    La France a peur...

     

     

    La France a peur... et elle se  souvient... Elle fut la "fille ainée de l’Église", depuis le baptême de Clovis jusqu'il y a encore peu de temps... Elle était la France, "mère des arts, des armes et des lois" selon la si juste et si jolie expression de l'un de ses admirateurs... Elle a été l'égérie et l'exemple de nombreux peuples et états en quête de Liberté et d'Indépendance... Mais, aux yeux même de nombre de ses nouveaux potes, elle n'est plus maintenant,qu'une mégère haineuse, fétide et pernicieuse tout juste bonne à être égorgée ou, sinon, une tepu provocante destinée à être violée et niquée à mort... Par quelque déséquilibré fragile et manipulable ou par un sauvageon désœuvré et influençable... Dans tous les cas, défavorablement connus des services de police...

    La France a peur...

     

     

    La France a peur depuis que tout un chacun l'agresse ou la méprise et "lui crie dessus", comme à une gamine immature et bornée, pour un oui pour un non, pour ce qu'elle a fait et ce qu'elle n'a pas fait, dit ou pas dit, pour ce qu'elle pense ou ce qu'elle est supposé penser...

    La France a peur, malgré les efforts répétés et pathétiques de tous les docteurs Coué de la bisounoursosphère qui veulent la convaincre du contraire, et quand comprend à quel point les rares personnes honnêtes et lucides (éditorialistes ou chroniqueurs) qui osent affirmer que "la France a peur" et tentent d'en dénoncer le comment et le pourquoi se voient ostracisés et réduits au silence.

    La France a peur...

     

     

    France a peur d'un "grand remplacement" prophétisé... on se demande bien pourquoi ?...

    La France a peur

    La France a peur

     

     

     

     

     

    petits suppléments gratuits...

    Argumentaire:


    ...l'Allemagne devrait avoir un peu peur, elle aussi...(et la Belgique, et les Pays-Bas, et...)

     

     

    Poésie:

    Nique la France
    Et son passé colonialiste
    Ses odeurs, ses relents et ses réflexes paternalistes

    Nique la France
    Et son histoire impérialiste
    Ses murs, ses remparts et ses délires capitalistes
    X2

    Ça y est, c'est réglé
    Maintenant c'est formel
    Ça y est c'est confirmé
    Par voie ministérielle
    Les nazillons sont lâchés
    Les bidochons décomplexés
    Carte Blanche pour les gros beauf
    Qui ont la haine de l'étranger

    Petits bourgeois
    Démocrates républicains
    Ton pays est puant raciste et assassin
    Les lumières des droits de l'homme
    Soit disant universels
    Un mythe, un mirage, un mensonge officiel

    Petits donneurs de leçons
    Petits gaulois de souche
    Arrête ton arrogance
    Arrête d'ouvrir ta bouche
    Tu juges, tu critiques
    Les arabes et l'Afrique noire
    Mais balaye devant ta porte
    Regardes toi dans un miroir

    Nique la France
    Et son passé colonialiste
    Ses odeurs, ses relents et ses réflexes paternalistes
    Nique la France
    Et son histoire impérialiste
    Ses murs, ses remparts et ses délires capitalistes
    X2

    C'que j'en penseLa France a peur...
    De leur identité nationale
    De leur Marianne, de leur drapeau
    Et de leur hymne à 2 balles
    J'vais pas t'faire un dessin
    Ça risque d'être indécent
    De voir comment j'me torche
    Avec leur symbole écœurant


    Affligeant
    L'évolution en 60 ans
    Regarde à l'assemblée
    Il y a que des culs tous blancs
    Ils veulent l'intégration
    Par la Rolex ou le jambon
    Ici on t'aime
    Quand t'es riche et quand tu bouffes du cochon

    Quand t'adhère à leurs projets
    Quand tu cautionnes leurs saloperies
    Leurs lois, leurs expulsions
    Et leur amour de la patrie
    Certes ils adorent le couscous
    Et Cheb Khaled
    Mais ils flippent que leur fille leur ramène un Mohammed

    Fais pas ton étonné
    Ta vierge effarouchée
    Ta p'tite chochotte
    Qui fait semblant d'être choqué
    Genre tu découvres
    Que tu vis chez les gros cons
    Chez les rastos
    Qui n'ont jamais enlevé leur costume de colons

    Le racisme est dans nos murs et dans nos livres scolaires
    Dans nos souvenirs, dans notre histoire
    Dont nous sommes si fiers
    Omniprésent
    Il est banal et ordinaire
    Il est dans nos mémoires
    Et impossible de s'en défaire

    Nique la France
    Et son passé colonialiste
    Ses odeurs, ses relents et ses réflexes paternalistes
    Nique la France
    Et son histoire impérialiste
    Ses murs, ses remparts et ses délires capitalistes
    X2

    Et toi alors
    Petit socialiste hypocrite
    J'ai pour toi quelques rimes
    Amèrement écrites
    Tu nous as dit que ta cause
    Était celle des sans-papiers
    Qu'elle était anti-antiraciste
    Tu as promis l'égalité

    Tu nous as fait miroiter
    Rêver d'une France meilleure
    Mais tu triches
    Tu récupères
    Comme avec la « Marche des beurs »
    Manipulateur
    Tu coures après l'électeur
    On t'a démasqué
    Toi et ton parti d'usurpateurs

    Et y'a nos intellos
    Nos p'tits fachos à lunettes
    Notre tête à claques
    Comme la conasse de Fourest
    Qui propagent, alimentent
    La haine du musulman, du banlieusard
    Avec leurs discours stigmatisants

    Leurs discours arrogants, insultants et méprisants
    Omniprésente leur propagande dans les médias dominants
    C'est l'union sacrée
    Contre l'envahisseur
    Le barbare, le sauvage
    Contre l'ennemi intérieur

    Mais on va pas se laisser faire
    Se laisser bâillonner
    On va pas lâcher l'affaire
    Comme Elie du LKP

    C'est mon devoir d'insolence
    Mon devoir d'irrévérence
    Mon devoir d'impolitesse
    Mon devoir de résistance

    Nique la France
    Et son passé colonialiste
    Ses odeurs, ses relents et ses réflexes paternalistes
    Nique la France
    Et son histoire impérialiste
    Ses murs, ses remparts et ses délires capitalistes

     

    Ci-dessus, les... "paroles" de la chanson du groupe ZEP  défendues par la députée de "la France insoumise" Danièle Obono, au nom de la Liberté (d'expression) !!! (pour la zik et le "çon", vous avez Gooooogle et YouTube si le cœur vous en dit, je veux bien faire un peu de pub à sékonla, juste entre gens de mauvaise compagnie, mais quand même, de là à leur faire percevoir des droits d'auteur, NON!!! alors !...). Au nom de la même Liberté de non-expression, elle a ensuite refusé de dire "vive la France", malgré la cocarde, le ruban et les autres bibelots bleu-blanc-rouge qui font d'elle ce qu'elle devrait être, sans vouloir le devenir qu'elle doit pourtant être contente d'exhiber comme un trophée dans son quartier ?

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    5 commentaires
  •  

    Pour tous ces gens qui s'ennuient, qui ne savent pas quoi faire...

     

    ch'ais pô koi fer... 

    Les "Journées internationales"

    un passe-temps varié,  peu onéreux et inépuisable...

     

     

    On nous rappelle régulièrement que "demain", c'est la journée internationale de la Paix, contre le cancer, de l'eau, sans tabac, de la femme ou des grand-mères, de la musique, contre la faim, de lutte contre le SIDA, etc... mais savez-vous qu'il y a plus de 460 "journées internationales" par an:  journée de..., ou pour..., ou contre.., ou avec..., ou sans...

     

     

    Rappel des faits:

    Une journée internationale (ou journée mondiale) est un jour de l'année dédié à un thème particulier à un niveau international ou mondial. Le calendrier de l'Organisation des Nations unies prévoit 119 journées mondiales (ou internationales).

    Une journée internationale concerne une cause ou un problème d'intérêt international et a pour but d'attirer l'attention à son sujet. Beaucoup de ces dates sont établies par l'Assemblée générale des Nations unies, le Conseil économique et social des Nations unies, l'Unesco, l'Organisation mondiale de la santé et d'autres organisations comme l'Union internationale des télécommunications, l'Organisation des Nations unies pour l'alimentation et l'agriculture, l'Organisation mondiale de la propriété intellectuelle, le Programme des Nations unies pour l'environnement, l'Organisation maritime internationale et l'Organisation de l'aviation civile internationale.

     

     

    En fait, je sais pas trop si tout ce qui suit est effectivement célébré, par quelqu'un, quelque-part, mais rien n'est inventé par l'auteur......

    Une petite sélection arbitraire...

    13 janvier : Journée mondiale sans pantalon

    15 janvier : Journée Mondiale du migrant et du réfugié

    17 janvier : Journée Internationale de la cuisine italienne

    19 janvier : Journée internationale du Pop Corn

    21 janvier : Journée internationale des câlins

    5 février : Journée mondiale du Nutella

    6 février : Journée Mondiale sans téléphone mobile

    6 février : Journée nationale contre le terrorisme et l'assassinat politique

    6 février : Journée internationale contre les mutilations génitales

    19 février : Journée internationale de la baleine

    20 février : Journée mondiale de la justice sociale

    21 février : Journée Internationale de la langue maternelle

    21 février : Journée internationale des guides touristiques

    3 mars : Journée mondiale de prière

    3 mars : Journée mondiale de la vie sauvage

    20 mars : Journée internationale du macaron

    20 mars : Journée internationale sans viande

    20 mars : Journée mondiale du moineau

    20 mars : Journée mondiale du bonheur

    20 mars : Semaine internationale pour les alternatives aux pesticides

    21 mars : Journée mondiale du travail social

    21 mars : Journée mondiale de la marionnette

    1er avril : Journée internationale de la blague

    2 avril : Journée mondiale de batailles d'oreillers

    2 avril : Journée internationale du livre pour enfants

    24 avril : Journée Mondiale des animaux dans les laboratoires

    25 avril : Journée Mondiale pour la sauvegarde du lien parental

    10 mai : Journée commémorative de l'abolition de l'esclavage en France métropolitaine

    11 mai : Journée mondiale des espèces menacées

    22 mai : Journée (nationale) du marin

    24 mai : Journée mondiale du bricolage

    25 mai : Journée internationale des Geek

    25 mai : Journée Mondiale des enfants disparus

    2 juin : Journée nationale du donut

    5 juin : Journée mondiale du naturisme

    6 juin : Journée de la mini-jupe

    1er juillet : Journée mondiale du reggae

    10 juillet : Journée mondiale des "femmes sans voiles"

    31 juillet : Journée internationale de la femme africaine

    1er août : Journée internationale de la frite belge

    1er août : Semaine Mondiale de l'allaitement maternel

    5 août : Journée mondiale de la bière

    1er septembre : Journée mondiale de prière pour la Création

    11 septembre : Journée mondiale de lutte contre le terrorisme

    23 septembre : Journée nationale du refus de l'échec scolaire

    23 septembre : Journée de la bisexualité

    1er octobre : Journée internationale du café

    1er octobre : Journée Mondiale du chocolat

    10 octobre : Jour de Christophe Colomb

    10 octobre : Journée mondiale de l’œuf

    15 octobre : Journée Mondiale du lavage des mains

    22 octobre : Journée Mondiale du bégaiement

    15 novembre : Journée mondiale des écrivains en prison

    19 novembre : Journée Mondiale des toilettes

    25 novembre : Journée mondiale anti foie gras

    26 novembre : Journée Mondiale Sans Achats

    26 novembre : Journée Mondiale de l'égalité des chances

    26 novembre : Journée des enfants des rues

    9 décembre : Journée nationale de la laïcité

    10 décembre : Journée Mondiale des droits de l'homme

    10 décembre : Journée internationale pour les droits des animaux

    11 décembre : Journée mondiale des enfants partis trop tôt.

    15 décembre : Journée [universelle] de l’espéranto

    16 décembre : Journée internationale du pull de Noël

    18 décembre : Journée internationale des migrants

    18 décembre : Journée mondiale pour la langue Arabe

     

     

    En tous cas, pour les quelques jours et semaines qui viennent, je vais être assez occupé:

    4 août : Journée mondiale de la bière

    7 août : Journée Internationale de l'éducation

    8 août : Journée internationale du chat

    9 août : Journée Internationale des Populations autochtones

    12 août : Journée mondiale des éléphants

    12 août : Journée Internationale de la jeunesse

    13 août : Journée internationale des gauchers

    16 août : Journée mondiale du cerf-volant

    17 août : Journée internationale du chat noir

    19 août : Journée mondiale de la photographie

    19 août : Journée mondiale de l'aide humanitaire

    23 août : Journée Internationale du souvenir de la traite négrière et de son abolition

    26 août : Journée mondiale du chien

    27 août : Journée mondiale pour la fin du spécisme

    28 août : Journée mondiale Topless

    29 août : Nuit internationale de la chauve-souris

    29 août : Journée Internationale contre les essais nucléaires

    30 août : Journée Internationale des personnes disparues

    31 août : Journée mondiale du blog

     

    Bon, je dis ça, mais je veux pas vous forcer, si y a rien qui vous plait... vous faites ce que vous voulez, y compris venir lire, et relire, et rerelire cet article.

     

    source:

    http://www.journee-mondiale.com/les-journees-mondiales.htm

     

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    2 commentaires
  •  

     

     Quid de la réalité et de la fiction ?

    On cite souvent "1984" et "Le meilleur des mondes" comme exemples réussis de fiction prophétiques (voir la "Lettre d'Aldous Huxley à Georges Orwell" sur cette page). Tout pareil avec ces deux films de 1971 et 1973:

     

     

    Orange et vert, et bleu-blanc-rouge

     

    Toute ressemblance entre la plupart des réalités contemporaines, passées ou à venir et les fictions évoquées dans certaines œuvres d'imagination ne saurait être que le reflet de l'inconscience ou de la perversité des hommes.

    bedeau - 24/07/2017

     

    Orange et vert, et bleu-blanc-rouge

     Orange mécanique

    Au XXIème siècle, où règnent la violence et le sexe, Alex, jeune chef de bande, exerce avec sadisme une terreur aveugle. Après son emprisonnement, des psychanalystes l'emploient comme cobaye dans des expériences destinées à juguler la criminalité...

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    D'après un dictionnaire des prénoms: "Assurément, Alex ne laisse pas indifférent. Calme, posé et équilibré, il est désireux de plaire et de faire plaisir. Pour cela d'ailleurs, il n'hésite pas à user d'armes redoutables : sourire, conciliation, tolérance, tact, diplomatie et même raffinement. Esthète et perfectionniste dans l'âme, il possède une nature scrupuleuse et se sent souvent des obligations familiales. Il allie sensibilité, émotivité, et intuition, et est habituellement courageux et déterminé.Bien sûr, il préfère les jeux de l'amour à ceux de la guerre. Il peut réaliser de grandes choses et s'investir dans des associations ou mouvements, à caractère humanitaire le plus souvent, politiques ou artistiques. Apôtre de la paix, Alex a besoin que règne l'harmonie autour de lui : elle est nécessaire à son équilibre. "

    Moi, j'y vois un jeu de mots sur le "a" privatif qui signifie l'absence de ceci-cela, et sur le mot latin "lex" voulant dire "loi", donc "Alex"= "sans loi", un petit rebelle, un sauvageon en quelque sorte, et je crois que ses copains de la bande des "droogies" sont un peu les ancêtres des groupes de djeunes qui animent les soirées de nos cités:

     
     
    Quand on arrive en ville...
     
    Quand tout l'monde dort tranquille
    Dans les banlieues-dortoir
    C'est l'heure où les zonards
    Descendent sur la ville...
    Qui c'est qui viole les filles
    Le soir dans les parkings
    Qui met l'feu aux buildings
    C'est toujours les zonards
    Alors c'est la panique sur les boulevards
    Quand on arrive en ville...

    Quand on arrive en ville
    Tout l'monde change de trottoir
    On a pas l'air virils
    Mais on fait peur à voir
    Des gars qui se maquillent  
    Ça fait rire les passants
    Mais quand ils voient du sang
    Sur nos lames de rasoir
    Ça fait comme un éclair dans le brouillard
    Quand on arrive en ville...
     

    ... on était au courant de tout, hein, pourtant ? mais, non, on croyait que c'était pour de rire ...!

     

    Orange et vert, et bleu-blanc-rouge

    Soleil vert

    En 2022, les hommes ont épuisé les ressources naturelles. Seul le "soleil vert", sorte de super aliment, parvient à nourrir une population miséreuse... avant de découvrir l'effroyable réalité.

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     Le soleil est un symbole de connaissance et de clairvoyance, de puissance et de renaissance... d'énergie psychique (???) sur les lames du Tarot de Marseille... C'est aussi le symbole des vacances d'été, huile solaire et anisette, avec Dédé au volant de sa voiture trainant la caravane familiale entre Vierzon et les plages espagnoles.

    Le vert, c'est la couleur de la nature et de l'écologie, la couleur fétiche d'Antoine Waechter, de José Bové et de Delphine Batho... c'est la couleur de l'équipe de foot de Saint-Étienne... c'est la couleur de l'espoir et de la chance... la couleur de la jeunesse, de la fraicheur, de la santé... le renouveau et le jaillissement de la vie... Bon, c'est aussi la couleur de Hulk quand il est en colère, la couleurs des martiens qui viennent envahir la Terre... D'accord, c'est également la couleur de l'isla des musulm de certains adeptes d'une certaine religion qui que dont à propos desquels les sentiments sont partagés.

    Mais alors, pourquoi ce "soleil vert" veut-il autant nous saper le moral dès 1973, en voulant nous parler de la surpopulation,de la famine, de la destruction des ressources naturelles et de l'environnement... de la vieillesse et de la "fin de vie" et de son accompagnement et de l'euthanasie...

    Toutes ces choses qui fâchent et qui font peur mais auxquelles personne ne semble s'être intéressé depuis 40 ans ?

     

     

     Orange et vert, et bleu-blanc-rouge

    Et pour oublier provisoirement ces violences physiques et/ou morales, un petit souffle de poésie avec l'ami Charles Trénet et sa (notre, votre, leur...)...

    ...Douce France

    Douce France est une chanson emblématique de Charles Trenet et de notre cher pays... Cette chanson nous rappelle des images de la France de "toujours",celles d’ "un pays relié à une sorte de temps idéal.", ironisent certains critiques musicaux (quoique la version de Rachid Tahar avec le groupe "carte de séjour" mérite une écoute attentive et bienveillante... ma foi... why not, isn't it ?)

    Mais, pour moi (et pour vous !), une chanson qui évoque avec nostalgie un certain amour de la France, de sa culture, de ses traditions et de ses valeurs... de son histoire et de sa géographie... de son patrimoine et de sa population... de son prestige et sa grandeur à la fois universels et modestes...

     

    Je me demande si le clip ci-dessus rend bien ces sentiments...(C'est vrai qu'il a été sévèrement actualisé.)

     

     

    Orange et vert, et bleu-blanc-rouge

    Orange et vert, et bleu-blanc-rouge

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    votre commentaire
  •  

    Timbrées...

     

     

     

    Elle vient d'obtenir l'asile politique en France, et la voilà déjà en Marianne sur les timbres de la République. C'est l'Ukrainienne Inna Shevchenko, fondatrice des Femen, qui a inspiré les créateurs du nouveau timbre, dévoilé (le timbre) par François Hollande

     

     

     

     

     

     

    Épisode 1

    là où commence la religion s’arrête le féminisme...

    Timbrées...

    Inna Shevchenko, à la tête des Femens a publié un tweet "assassin" envers la communauté musulmane, qualifiant la période de Ramadan de "stupide" et l’Islam de religion "moche"...

    Une "question existentielle" qui passe très mal et qui a déchainé les passions sur la Toile, entrainant un flot de réactions en tous genres. Un tweet qu’elle a vite retiré mais ce qui est dit est dit.

     

     

     

     

    Épisode 2

     

    Ousmane a 16 piges et dort dans un camp à Paris,

    quand il rencontre Gala, militante Femen

    Timbrées...Timbrées...

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    C'est un beau roman, c'est une belle histoire
    C'est une romance d'aujourd'hui
    C'était sans doute un jour de chance
    Qui cueillirent le ciel au creux de leurs mains
    Comme on cueille la providence
    Refusant de penser au lendemain

    Prières, baignades topless et cours d’alphabétisation...

    Sous la table de cuisine de récup, un tapis de prière couvre le carrelage froid de la salle à manger... Ousmane n’a pas prié depuis longtemps... Maintenant qu’il est hébergé au squat Femen, il va pouvoir les reprendre.../...

    Dans l’aile Femen du squat, Ousmane est le seul mec. Une présence masculine qui ne change pas les habitudes de vie des sept amazones. L’été est caniculaire. Une partie de la troupe a pris l’habitude de se balader en culotte..../...

    C’est Gala, activiste Femen comme moi, qui lui a proposé de rejoindre notre squat. Il y est resté cinq mois. Ensemble, nous avons partagé les appels à la prière sur Youtube..../...

    source STRE3TPRESS

     

     

    Timbrées...

     

    Timbrées...

     

     

    Timbrées, vous dis-je...

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    votre commentaire
  • Point Godwin ou pas point ?

     

     

     

    Souvenez vous... les dernières élections présidentielles... (quand je dis "les dernières", je veux évidemment dire les dernières "...en date". -quoi que...?). Des gens, tels que l'innefable Bertrand Delanoë comparait sans scrupule (mais en annonçant une contre vérité historique et constitunionnelle) le vote en faveur de Marine Le Pen en 2017 à celui en faveur de du parti de Adolph Hitler dans les années 1930 "Vous savez, dans les années 30 en Allemagne, l'extrême gauche n'a pas voulu choisir entre les sociaux-démocrates et les nazis. Hitler a été élu par le suffrage universel (sic). Alors, je ne culpabilise personne, j'appelle à la responsabilité, à la conscience et à la générosité. A un moment donné, il faut être pour la France avant d'être pour ses vieilles rancœurs."

    Mais si, tout le monde s'était (avait été...) trompé, et si la véritable dictature s'était installée insidieusement à l'insu de notre plein gré...

     

    Mediapart, même lui, ainsi qu'une partie grandissante de la presse, commence à se poser quelques petites questions, comme ça, mine de rien :

     

    LE DEUXIEME COUP D'ETAT DEMOCRATIQUE DE MACRON... !

    Au départ, il y eut un premier coup d'état électoral : comment un candidat, Macron, inconnu de tous, ne remplissant pas les salles, à la vacuité étonnante, a été désigné Président de la République, sous la pression incroyable des médias détenus par 10 milliardaires : 54 "une", un flot d'argent ininterrompu donne par de généreux sponsors financiers. Au passage, j'aimerais savoir le cout global de cette petite fantaisie de l'oligarchie. Sans parler des irrégularités de scrutin, qui ont nécessité l'accord de nombreuses mairies socialistes. Le résultat a été mitigé : 81% des français n'ont pas voté pour Macron. Mais enfin, juridiquement parlant, tout-en-images-de-carton fut désigné gagnant de la présidentielle..

    Or, après ce premier coup d'état démocratique, Macron en prépare un second : se débarrasser de ses alliés de la veille, la presse aux ordres, faire de Philippe son premier Ministre républicain une simple plante verte. Truster toutes les responsabilités à l'Assemblée Nationale, les postes de questeurs par exemple : d'ordinaire attribué en partie à l'opposition. Or c'est LREM qui rafle tout...! Son grand show lundi prochain son et lumières de Versailles, dans un numéro de com inoubliable, est le coup de poing sur la table, pour montrer qu'il est le seul dirigeant du moment. Et a venir. Sans oublier son mépris incroyable pour les français qui n'ont pas réussi : "dans les gares, on croise les gens qui ont réussi et ceux qui ne sont rien". Bonjour, les sans nom, les sans grade que nous sommes, qui n'avons ni costard, ni petites tenues de LVMH a 1500 euros pièce comme Brigitte M...! On n'est rien dans cette société du spectacle, où l'économie domine toute la vie sociale. Mais on "est" beaucoup, au sens ou on réfléchit beaucoup : où on ne se réduit pas a une image dénuée de contenu comme tout macronien qui se respecte...

    Et les autres journaux de titrer, à différentes occasions :

    Le nouvel exécutif a-t-il un problème avec la liberté de la presse ? (Libération)

    Monsieur le Président, il n'appartient pas à l'Elysée de choisir les journalistes (Libération)

    Liberté de la presse : 23 sociétés de journalistes inquiètes de l’attitude du gouvernement  (Le Monde) 

    Le gouvernement Macron a-t-il un problème avec la liberté de la presse ? (Télérama)

    Pourquoi Emmanuel Macron a tort de mettre la presse sous tension (Chalenges)

    Le "silence dans les rangs" de Macron n'est pas du goût de la presse (Le Parisien)

    Gouvernement Macron : des inquiétudes pour la liberté de la presse en France (Sud-Ouest)

     

     

    Boulevard Voltaire donne une synthèse du sentiment qui tend à se généraliser dans les médias :

    Emmanuel Macron a toujours favorisé la communication directe et horizontale avec ses ouailles, court-circuitant à plusieurs reprises les médias.

    La première convention de La République en marche s’est tenue à Paris le samedi 8 juillet. Parmi les futurs grands chantiers du parti présidentiel, on annonce la création d’un support médiatique pour produire des contenus sur la vie, les initiatives et la communication du mouvement qui compte à ce jour 373.000 adhérents, dont 100.000 militants actifs organisés en plus de trois mille comités locaux.

    Les relations entre Emmanuel Macron et les médias n’ont jamais été aussi tendues que depuis son élection. Sa volonté de sélectionner les journalistes qui le suivraient lors des déplacements a fait couler beaucoup d’encre. Ainsi que l’annulation du traditionnel entretien du 14 Juillet pour lequel le Président aurait une pensée « trop complexe ». Si ces pratiques sont parfaitement légales, elles vont à contresens des usages de la Ve République.

    On comprend, dès lors, le scepticisme affiché par nos confrères des médias officiels face à la création de ce support médiatique du parti présidentiel, qui heurte de plein fouet le corporatisme des médias, jusque-là seuls habilités à informer. D’aucuns craignent un « organe de propagande » orwellien et s’en inquiètent ouvertement, à l’instar du Point, qui déplore la « communication verrouillée » du pouvoir.

    Ainsi, en vertu de l’ubérisation, tout le monde peut à sa guise devenir chauffeur ou coiffeur. Les corps de métiers officiels sont dès lors exposés à une rude concurrence. Pourquoi en serait-il différemment des journalistes ? Reste à aller au bout de cette logique en cessant les grasses subventions à la presse. Des journaux libéraux et modernes comme Le Point ne peuvent qu’apprécier la fin de cette pratique dépensière héritée du Directoire…


    Et sur la Toile d’Araignée Mondiale ?

    Peut être plus "confidentiels" quelques sites donnent des analyses précises de ce que certains appellent déjà un "coup d'état silencieux", citons seulement

    2017, LE COUP D’ÉTAT

    Par la manipulation de l’opinion publique et la maitrise des structures de l’État, des hauts fonctionnaires, des hommes politiques, des élus et des journalistes véritables mercenaires au service des patrons de grandes entreprises multinationales et de la finance internationale tentent de soumettre le peuple français à un destin qu’il ne s’est pas choisi. De gauche à droite, du PS au Centre, contre le restant de l’échiquier politique une minorité s’apprête à prendre le pouvoir en France. Il faut à tout prix poursuivre la politique économique engagée depuis plus de 5 ans et continuer l’intégration du pays dans l’Europe et dans l’économie mondiale. Mais ni François Hollande, ni Manuel Valls ne sont en capacité de le faire. Ils sont, l’un et l’autre, rejetés par l’opinion publique. Pour eux, ils agissent dans l’intérêt du pays et c’est dans l’intérêt du pays qu’ils doivent s’effacer pour pérenniser « l’œuvre » qu’ils ont entreprise.

    La solution, c’est Jouyet qui l’a dans sa manche depuis un certain temps: c’est Emmanuel Macron! Hollande n’est pas chaud. Il doute de la fiabilité du jeune banquier.

    L'intégralité sur "networkpointzero":

    et

    Macron : technique d’un coup d’État

    L’arrivée au gouvernement le 26 août 2014, d’Emmanuel Macron, parfait inconnu, et tous les événements qui ont suivi montre qu’il est quand même un parfait veinard. Une furieuse et interminable campagne médiatique en sa faveur, des parrains timides puisqu’il refuse de les nommer, mais généreux qui lui permettent une campagne ruineuse. Les organes de contrôle de la régularité, de l’égalité et de la sincérité la campagne présidentielle brusquement atteints d’une forme grave de la maladie du sommeil. Un Président de la République qui laisse la place en faisant savoir qu’il se verrait bien présider l’UE. Et tous les copains de promo de l’ENA déjà à des postes judicieux, qui lui préparent le terrain. Et la justice pénale qui a adopté au tempo particulièrement bien ajusté qui lui ouvre un boulevard.

    J’avais été frappé par le sourire radieux de Jean-Pierre Jouyet lorsque sur le perron de l’Élysée il annonça la nomination d’Emmanuel Macron en remplacement d’Arnaud Montebourg. Ce concentré de la haute fonction publique oligarchique était trop content du tour qu’il jouait à la France avec la promotion de son poulain qu’il eut sous ses ordres entre 2005 et 2007 à l’inspection des finances.

    La suite sur "metamag.fr/"

     

     

     Point Godwin ou pas point ?

     

     

     

     

     

     

     


    Sinon, pour les vrais naïfs ou pour les faux sceptiques...

     

     

     

     

     











     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique