• Législatives :

    La République en marche réalise

    "un raz-de-marée inédit sous la Ve République"

    comptant et content (ou l'inverse)

    ...et figurez-vous que je suis bien content !

    Non pas que j'aie voté "macroniste" suite à une mauvaise fièvre,

    à une sénilité (à peine) précoce,

    ou à un pari stupide d'après beuverie...

     

     

    Je m'explique:

    Imaginez 450 députés (sur à peine 600, ça fait plus de 75%), fraichement élu-e-s (kommondit), qui n'ont aucune expérience de la vie politique, ou de la vie en général, appelé-e-s à se prononcer sur des sujets un peu ésotériques à leurs yeux...(des vidéos d'interview de candidats dépassés par leur rôle ont circulé sur les réseaux, Fabienne Colboc ou Sara Lambert, par exemple)ajoutez à cela que certains auront des opinions politiques parfois différentes de celles de leur nouveau voisin de chambrée ("de Chambre", pardon)... ça va pas être facile à gérer pour les présidents de groupe, une telle marmaille...

    Comme disait l'autre: "une majorité écrasante, peut écraser celui qui en bénéficie"... alors, vivement une majorité écrabouillante !

    comptant ou content (ou l'inverse)

    Alors, oui, je suis bien content, en attendant d'avoir confirmation de ces résultats encourageants dimanche prochain, de voir dans quel inextricable bourbier le mari de Brigitte Trogneux va être obligé de se mettre En-Marche, pour à la fois driver comme il se devra les godillots à sa botte ("godillots"... "botte"... non ? ça fait rien !) et ceux qui voudront trainer les pieds ou pantoufler pendant une législature (non ? ça fait rien non plus !), et laisser croire à ses électeurs admirateurs que leurs "élus" font leur boulot d'élus dans une démocratie qui ne comporte pratiquement plus de partis d'opposition: flinguée la gauche de Tonton... éparpillée façon puzzle la droite...

    Seule, la rue, pourra faire entendre sa (ou ses) voix... à moins que le mari de Brigitte Trogneux ait déjà envisagé cette hypothèse et préparé ses réactions en conséquence, va savoir, Charles...

    Une question, encore, et malgré tout, qui pourra enfin m'expliquer pourquoi la France "Insoumise" (??), alliée aux communistes aura moins de 'jusqu'à trois fois plus de représentants' que le Front National qui compte pourtant d'avantage d'électeurs ? ??

    (merci à Corto pour le signalement de l'erreur de rédaction dans la dernière phrase)

     

     

     

     

     


    4 commentaires
  • Tous les conneriqueurs semblent d'accord sur deux points.

    Le premier, c'est que le résultat des législatives des 11 et 18 juin prochains va voir une victoire sans précédent du mouvement actuellement au pouvoir. Sur les quelques 577 sièges à pourvoir, plus de 400 devraient revenir aux candidats présentés ou soutenus par ce qu'il convient d'appeler prudemment une "majorité présidentielle". même si, comme dans ma circonscription, le candidat, (ex-???)les Républicains ou (ex-???) P.S. (quelle est alors la différence ?) s'engage forcément à être le plus loyal possible envers cette toute nouvelle majorité, tout en promettant de combattre certains aspects du programme de M. Macron... comprend qui peut ou qui veut...

    Tout a été mis en œuvre depuis des mois pour arriver à ce résultat inévitable. par les politiques de tous bords, les sondeurs d'esprit et les journalistes de toutes opinions  (je sais pas où j'avais la tête ?)

    L’essentiel est que notre président Baraka O'Macron puisse s'exclamer "ouiïïïIII! nous pouvooôôÔÔÔNNS!" au lendemain de ces élections et, malgré une flopée de godillots "en marche" ou à la traine derrière son panache si blanc, nous prescrire toutes les ordonnances dont il a le secret (dans tous les sens du terme).

    Le deuxième, pour reprendre le bon mot employé à profusion dans les médias "une majorité écrasante peut écraser son possesseur", c'est qu'une telle majorité frôlant une unanimité suspecte, risque fort d'être un peu difficile à gérer, entre ceux qui à l’Assemblée, feront semblant d'être pour tout en déclarant à leurs électeurs qu'ils sont contre, ceux qui seront contre tout en étant plutôt pour dans leur circonscription, les ni pour ni contre, les  un peu contre mais "en même temps" un peu pour, etc...

    Avant, les uns et les autres, de vouloir repartir vers de nouvelles aventures. Car tout randonneur, tout "(en)marcheur" sait, en effet, qu'au cours d'une randonnée exténuante, faire une brève halte réparatrice et boire un bon coup à la santé des organisateurs bénévoles peut procurer un peu de repos bienvenu mais que s'asseoir trop longtemps rend la reprise difficile; surtout si le siège est par trop confortable et le petit verre sans trop de modération.

    Dans ces conditions abracadabrantesques, la Chambre dite des députés va vite ressembler à un dortoir agité de trublions turbulents... Bien fait !

     

    Manu sur le G.R. 20.17

     

    Alors, donnons une majorité écrabouillante au mari de Brigitte Trogneux...

    Faisons mine de suivre le nouveau "joueur de pipeau de Hamelin" et donnons lui ce plaisir narcissique...

    Sur le G.R. 20.17

    Contre la domination d'un parti (ô combien !)unique...

    Pour le retour au pluralisme...

    Votons "Printemps..."... et en même temps, Votez Macron...

     Manu sur le G.R. 20.17

     

    Votez "Printemps"

    votez "En Marche"

    votez "Printemps en marche"


    votre commentaire
  • Depuis des semaines, nos journaux, quel que soit leur support, nous vantent les bienfaits du ramadan:

    Islam, ça veut dire paix, amour, fraternité, solidarité, vivre en cohésion,

    respecter les lois du pays dans lequel on réside

    (la presse française et internationale dans son ensemble)

     

    Mais on nous aurait quelque peu caché que:

    Les djihadistes ont fait du Ramadan une période durant laquelle attaques, attentats et offensives se multiplient.

    Loin de la seule période de jeûne et de prière qui fait l'ordinaire des musulmans, les thuriféraires du djihad considèrent en effet la période comme propice à la guerre. Dans la tradition musulmane, le Ramadan est une période pendant laquelle Dieu donne la victoire aux croyants. Les djihadistes se réfèrent principalement à la bataille de Badr en 624 de notre ère qui avait vu les disciples de Mahomet, bien moins nombreux que leurs adversaires, triompher d'une caravane de la tribu Quraysh. Qui plus est, le Ramadan est aussi traditionnellement une période durant laquelle toutes les actions des pieux musulmans sont davantage récompensées par Dieu.

    Pour les djihadistes, de telles "actions pieuses" incluent les attaques terroristes et les missions suicides. C'est la raison pour laquelle, des Talibans à Al-Qaïda, en passant bien sûr par l’État islamique, tous appellent au martyr.

    A la veille du Ramadan 2017, qui a commencé vendredi dernier, le porte-parole de l’État Islamique, Abu Hassan al-Muhajir, avait diffusé un message audio sur la messagerie cryptée Telegram dans lequel il appelait de ses vœux des attaques visant spécifiquement les Occidentaux : "leurs marchés, leurs routes et leurs forums". Il précisait que le ciblage des civils était le plus effectif et que la rétribution divine pour les martyrs serait majorée.

    L'an passé, en 2016, pareil message avait également été diffusé et suivi d'effet. Les attaques terroristes s'étaient multipliées : aux États-Unis, au Liban, en France, en Grande-Bretagne, en Belgique ou en Allemagne...

     

     

     

     

    je me demande... 

     

     

     

     

    Du coup, je me demande qui est le plus à blâmer... les adeptes (les plus fanatisés, ça va de soi...!) de cette religion mortifère, ou nos compatriotes qui ferment et nous ferment les yeux sur les atrocités commises au nom d'un dieu sanglant et s'en rendent objectivement complices, par une pseudo ignorance, par une lâcheté feinte ou réelle, ou par des intérêts inavouables ?

     

     

     


    votre commentaire
  • Ça ne vous aura pas échappé, mais quelques grandes questions existentielles agitent

    le monde des Médias depuis quelques jours :

    QuestionnitudesMonsieur Hulot arrivera t'il à confisquer à Donald et à Picsou leurs livres de chevet: "Coke en stock" et "Tintin au Pays de l'or noir" ?

    Notre Gagarine tricolore des cours de S.V.T. va t'il perdre beaucoup de "likers" et de "followers", depuis son retour sur le plancher de la vache folle ?

    L' équipe de Perpignan ira t'elle jouer à Montauban ?

    Mais surtout:

    Ce week-end sera t'il placé sous le signe du beau temps ensoleillé mais frais sur tout l'Hexagone ?

    Ce week-end sera t'il placé sous le signe des conditions de circulation idéales sur tout l'Hexagone ?

    En effet, nous abordons dans la joie et la bonne humeur, un des week-ends les plus chargés sur les routes de l'Hexagone.

    Pourquoi ?

    Ben, parce-que c'est le week-end se la Pentecôte...

    Et c'est quoi, la Pentecôte ?

    la Pentecôte: c'est le week-end où les autos descendent les pentes et montent les côtes... d'où des risques de bouchons sur tout l'Hexagone ! c'est aussi un dimanche suivi d'un lundi qui est férié mais pas chômé, ou chômé mais pas férié (à vérifier)

    C'est aussi l'une des fêtes catholiques... ou chrétiennes.. il y a aussi:

    l’Épiphanie: c'est le jour où les galettes à la frangipane décongelées en vente au Super-U arrivent à leur date limite de consommation

    la Chandeleur: c'est le jour où on fait des crêpes aux fruits de mer, au jambon ou à la confiture (ou nature)

    Mardi-Gras: c'est le jour où les enfants se déguisent et vont réclamer des bonbons, de porte en porte, suivant une vieille tradition celtique (à vérifier)

    le Carême: c'est un peu comme le Ramadan (voir ce mot)

    les Rameaux: c'est le jour où on regarde le temps qu'il fait, pour connaître la météo de toute l'année (authentique)

    Vendredi saint: c'est juste pour dire que paque c'est dans 2 ou 3 jours

    Pâques: c'est le saint Patron des confiseurs qui fabriquent à tire-larigot des cloches, des lapins et des œufs en chocolat (ne pas oublier de goûter ceux de MFaubergé, garantis sans graisse animale, ni gluten, ni lactose)

    l’Ascension: ça doit être un peu comme la Pentecôte (à vérifier, mais d'après le nom...!)

    la Pentecôte: (voir définition ci-dessus)

    la Toussaint: c'est le jour où on se souvient que l'oncle Martin est mort et qu'il y a un an qu'on n'a pas été sur sa tombe

    Noël: c'est le jour des diététiciens qui nous déconseillent de manger trop gras, trop sucré et trop salé et de consommer de l'alcool avec modération; c'est aussi la veille des jours de soldes chez Toys R' Us, à la Grande Récré et dans toutes les FNAC.

    Questionnitudes

     

     Les autres grandes fêtes religieuses sont:

    Questionnitudes

    Mawlid: Le jour anniversaire de  la naissance du Prophète -Salla Allah alayhi wa salam- 

    Lailat al Miraj: C’est la nuit pendant laquelle le Prophète est monté au ciel. C’est là qu'il apprit qu'il fallait faire cinq prières quotidiennes.
    Bara’ah : C'est la  nuit où les fidèles demandent pardon pour leurs fautes

    Ramadan: Ce mois entier de jeûne  permet de faire l’expérience de l’autodiscipline et du renoncement.

    Laylat al-Qadr: C’est la Nuit du destin, la révélation du Coran

    Aïd el-Fitr: Une "Petite fête" arrive pour mettre terme du Ramadan, dès la première lueur du croissant lunaire.

    Aïd-el-Kébir: C’est la grande fête religieuse musulmane de l’année.  Aujourd’hui, des milliards de pratiquants respectent la tradition en mangeant en famille le mouton, qu’ils vont parfois jusqu’à égorger eux-mêmes.

    Raas Assana: C’est le jour de l’An musulman. Les familles se réunissent ou s’envoient des vœux de bonheur
     
    C'est ce qu'on dit...
    Merci de votre attention.

     

     


    votre commentaire
  • C'est mal parti, je vous le dit...

    Quincaillerie en gros

    Je ne vais pas vous refaire l'historique des affaires qui encombrent un peu le 1er gouvernement de Gérard Édouard Philippe (avec tous ces comédiens, je finis par m'y perdre.):

    L'affaire Richard Ferrand, ministre de la Cohésion du Territoire, située quelque part entre (im)moralité et (il)légalité, pour d'éventuels conflits d'intérêts, enrichissement, etc (en mentant sur sa situation matrimoniale ou PACSibilisée avec sa compagne), pour un tout petit peu de peut-être emploi fictif et pour favoritisme dans le recrutement de son successeur ...

    L'affaire Marielle de Sarnez, ministre des Affaires Européennes, qui ne concerne absolument pas des emplois fictifs d'attachés parlementaires au Parlement européen, dit-elle... (sinon, on ne lui aurait pas confié ce poste...!)

    L'affaire François Bayrou, ministre de la Justice (si, si, vérifiez...) qui "like" (ou "kiffe"), la défense de la susdite, la seconde et ultime adhérente à son parti MODEM, en dépit du devoir de réserve (il est vrai que c'est le maire de Pau (dîtes « maire de Pau », à haute voix... !) qui devrait incomber à un prétendu ministre...

    L'affaire Véronique Avril, candidate aux législatives dans le 93 et ancien membre du C.A. de Médecin Sans Frontière, innocente présumée comme marchande de sommeil ou propriétaire voyou, pour avoir loué un logement de 23 m2 à une famille de 5 personnes, pour 650 euros mensuels, dans un immeuble classé en "péril imminent".

    L'affaire Le Drian, ministre de l'Europe et des Affaires Étrangères, soupçonné -avec Ségolène Royal(e) et Bernard Cazeneuve, sous le précédent gouvernement- d'avoir "utilisé des fonds publics hors du contrôle d'un comptable public, seul habilité à manier l'argent de l’État", mais peut-être de façon "exemplaire" ???

    L’affaire Nicolas Hulot, ministre de la Transition Écologique et Solidaire (ouf) quand il apprendra par Mediapart que son Premier Ministre est en fait affilié au lobby de l’atome et est un soutien historique à l’aéroport de N.D. des Landes… "séquence déception !" garantie, Nicolas !

    On en oublierait certainement plusieurs, entre celles qui ne sont pas encore dévoilées et celles qui sont minimisées ou escamotées...

    La non-affaire Agnès Buzyn, ministre de la Santé, favorable à l'euthanasie, à la chasse aux trisomiques... et aux laboratoires pharmaceutiques.

    La non-affaire Sylvie Goulard, ministre des Armées, européiste et immigrationniste, qui déclare "ne pas se sentir française"...

    La non-affaire Gérard Collomb (une "vieille affaire", en fait, bientôt prescrite) dans laquelle il ne peut pas être question de détournement de fond, puisqu'elle n'existe pas.

    Quincaillerie en gros..

    Non...

    - C'est mal parti pour les actuels autres ministres et secrétaires d’État qui étaient tout fiers d'être sur la photo devant les marches de l’Élysée, au côté du mari de feurste-lèdi Brigitte Macron, et qui réalisent tout doucement que cette faveur avait tout de provisoire et qu'ils risquaient, après les élections législatives, de retourner à leurs occupation antérieure.

    - C'est mal parti pour les futurs ministres et secrétaires d’État qui doivent essayer de se faire oublier de Edwy Plenel et des héritiers de Maurice et Jeanne Maréchal. Faut pas déconner, quand même...

    - C'est mal parti pour les journalistes officiels et politiquement-corrects qui, après avoir descendu en flamme le seul candidat qui avait l'étoffe d'un président, se voient obligés de bouffer leur(s) chapeau(x), quelques semaines à peine après le couronnement de leur idole...

    - C’est mal parti pour les candidats P.S. et L.R. qui, tout contents de cette aubaine s’étaient ralliés comme un seul homme (ou femme) au panache blanc de la "Majorité Présidentielle" (ou "Unanimité Présidentielle" ?) en abjurant le sigle ou le logo de leur parti d’origine…

    - C'est mal parti pour les électeurs qui, après avoir cru voter pour un "Sauveur-Suprême", vont devoir se résigner à valider les choix, en matière de représentants du petit peuple, imposé par le Guide-Suprème du Parti Unique... 

    - C’est mal parti pour nous. J’aurais du commencer par là, j'y pense tout d'un coup.…

     

    Quincaillerie en gros

    On est mal, patron...   

     


    2 commentaires
  • Avez-vous entendu parler du langage des plantes ???

    Non, non… pas le langage des fleurs :

    Rose blanche : charme, innocence, amour timide

    Rose rouge : déclaration d'amour, volupté, passion

    Amaryllis : fierté, vanité

    Bouton d'or : impatience, joie, moquerie gentille

    Géranium : sociabilité, amitié, estime, gentillesse

    Rhododendron : danger

    Pissenlit : jalousie

    Serpolet : étourderie, imprudence

    Souci : inquiétude, chagrin, jalousie

    Violette : modestie, sensibilité, pudeur, pensées

    Tournesol : orgueil, éblouissement

    Pâquerette : jeunesse, hédonisme

    Muguet : bonheur retrouvé, joie, réconciliation

    etc…

    Je veux dire le langage des plantes, ou plus exactement, leur chant…

    Je viens d'apprendre ÇA...un chef d’orchestre pépiniériste fait un orchestre grâce à ses plantes.

    - Ça semble incroyable mais c’est pourtant vrai : un chef d’orchestre pépiniériste fait un orchestre grâce à ses plantes. De quoi émerveiller les amateurs de musique qui tendent l’oreille, émerveillé. (émerveillé, émerveiller… c’est le langage (sic ???) des journaliste de LCI, qui doivent avoir un traitement de texte sans dictionnaire des synonymes). La preuve, en couleurs et stéréo ICI:  https://youtu.be/16e4HKFIrPs

    - Pas de musicien, ni de chanteur, juste des plantes. Grâce à un procédé scientifique original, les vibrations des camélias, des géraniums et autres magnolias sont transformées en notes de musique. C'est le genre de concert qui surprend les spectateurs. Ce samedi et ce dimanche, le Plantarium du château de Gaujacq organise des concerts de plantes . Le botaniste Jean Thoby veut vous faire découvrir ce procédé incroyable qui laisse bouche bée.

    - L'électricité de surface des plantes est captée par un boîtier relié à deux capteurs, l'un est placé sur les racines de la plante, l'autre sur une feuille ou fleur. Le différentiel de polarité donne une courbe vibratoire qui est transcrite en son, grâce à ce boitier magique" explique Jean Thoby. Le boitier, lui, est relié à un piano numérique et les morceaux de musique sont ainsi émis.

     Végan végan &½

    Tout ça, ça m'émeut au plus haut point, mais ma plus grande émotion est pour les végétariens et autres végans…

    Imaginez, ils ont bien conscience que la souffrance animale, l’abattage (l’exécution sommaire ?) d’un bœuf ou d’un lapin, d’un poulet ou d’un cochon, n’est justifiée par rien qui vaille (l’égorgement des moutons, c’est différent, il s’agit de Rites Traditionnels, et on parle plutôt de sacrifice librement consenti). Pêcher un cabillaud ou un hareng, revient à priver ces poissons de leurs pairs et de leur mer… Aller se faire cuire un œuf est un crime semblable à la mise à mort d’un fœtus innocent…

    Donc, ils se rabattaient sur des feuilles d’oseille ou d’épinard, des germes de soja, des lentilles ou des grains de maïs, sur des herbes de Provence et d’ailleurs…

    Imaginez alors leur vie, à présent… si les plantes jouent de la musique… c’est qu’elles ont un âme… quelle sonate, ou quel requiem entonnera la rondelle de courgette, avant d’être précipité dans un bassine d’eau bouillante ? quel morceau de blues improvisera une banane avant d’être écorchée vive ?

    Devront-ils se contenter de vivre d’amour et d’eau fraîche ? quoique dans l’eau, il y a plein de petites bestioles qui ne demandent qu’à vivre… et même l’eau, il paraît qu’elle a une mémoire, alors, c’est qu’elle est vivante ; ne dit-on pas l’eau vive ?

    Alors…

    L’Homme ne mérite finalement pas d’être sur cette planète qu’il devrait laisser à son état de Nature : une petite chèvre, qui se gave d’herbe tendre et de serpolet, avant d’être dévorée par un loup affamé qui finira entre les serres d’un oiseau de proie…

    Qu le monde serait beau et doux alors… sans personne pour le polluer par son regard libidineux...

     

    pour conclure...


    2 commentaires
  • ("Pardon...!?" ou pas !... )

     

    Ce matin, j'écoutais la radio (l'une des 3 ou 4 grandes stations nationales) en petidéjeunant, quand j'ai entendu les titres des infos du journal présenté par l'un des présentateurs préférés des français (comme d'hab.)

    TOUT VA BIEN...
    - l'envoyé spécial dans une ville de bord de mer affirme: avec le beau temps, les clients des bars et des restaurant préfèrent s’installer en terrasse; information confirmée par les patrons des-dits, dans plusieurs autre villes.

    - l'équipe d'un certain sport (?) d'une certaine ville ou club (?) a battu, dans le même sport, l'équipe adverse (ou c'est le contraire...)

     - les T.G.V. ne vont plus s'appeler des tégévés, il parait que ce changement de nom va relancer la fréquentation (après dernièrement  l'UDF, bientôt le PS, peut-être le FN...) tout le monde change de nom, et nous on voit bien que le changement c'est maintenant.

    - les musulmans de l'Hexagone s’apprêtent à célébrer dans le recueillement l'une des réjouissances marquantes de leur calendrier (1438 !!! selon eux -LOL !!!): c'est la "fête du mouton égorgé dans la baignoire" (ramadan, dans le texte): on bouffe pas, on boit pas, on baise pas, on fume pas, on déglutit même pas... de toute la journée (pas étonnant qu'ils deviennent méchants !)

    - dans la dernière (ou l'une des vingt dernières...) ville touchée par un attentat présumé et  autant islamique que meurtrier, la population refuse de céder à l'amalgame, et les auteurs présumés ont été arrêtés, mais ce n'est peut-être pas de leur faute... par contre leur réseau terroriste présumé est totalement démantelé; merci les autorités compétentes...

    - une ombre au tableau: il y aurait eu un accident d'autocar dans une province de Rawajdavie Occidentale; fort heureusement, on ne déplore que des dégâts matériels et les 428 passagers du bus ont pu rejoindre les organisateurs de la cellule psychologique mise rapidement en place par l' O.N.G. "Farceurs sans Frontières".

    - etc... etc...

    Bon, alors, je me dis :"Y nous prendraient pas pour des billes, des fois ?"

    Journalopes, pardon...

    Mais,après mon xme café, je réalise qu'ils jouent en fait un rôle ingrat mais essentiel pour la survie de notre société: alors que des sites nauséabonds de désinformation tels que FDesouche, par exemple, voient passer en une heure autant d'internautes que le site de leur merdia en plusieurs semaines, il est salutaire qu'ils procèdent à une ré-information massive du Peuple, en insistant sur les infos quifach'pâ et éviter des suicides inutiles ou nuisibles pour notre économie.

    C'est pas confortable, comme situation, et ils méritent toute notre admiration et notre estime pour ne pas se laisser aller ( et nous laisser aller) au pessimisme ambiant.

    (alors, pardon... ou pas !)

     


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique