• Ça ne vous aura pas échappé, mais quelques grandes questions existentielles agitent

    le monde des Médias depuis quelques jours :

    QuestionnitudesMonsieur Hulot arrivera t'il à confisquer à Donald et à Picsou leurs livres de chevet: "Coke en stock" et "Tintin au Pays de l'or noir" ?

    Notre Gagarine tricolore des cours de S.V.T. va t'il perdre beaucoup de "likers" et de "followers", depuis son retour sur le plancher de la vache folle ?

    L' équipe de Perpignan ira t'elle jouer à Montauban ?

    Mais surtout:

    Ce week-end sera t'il placé sous le signe du beau temps ensoleillé mais frais sur tout l'Hexagone ?

    Ce week-end sera t'il placé sous le signe des conditions de circulation idéales sur tout l'Hexagone ?

    En effet, nous abordons dans la joie et la bonne humeur, un des week-ends les plus chargés sur les routes de l'Hexagone.

    Pourquoi ?

    Ben, parce-que c'est le week-end se la Pentecôte...

    Et c'est quoi, la Pentecôte ?

    la Pentecôte: c'est le week-end où les autos descendent les pentes et montent les côtes... d'où des risques de bouchons sur tout l'Hexagone ! c'est aussi un dimanche suivi d'un lundi qui est férié mais pas chômé, ou chômé mais pas férié (à vérifier)

    C'est aussi l'une des fêtes catholiques... ou chrétiennes.. il y a aussi:

    l’Épiphanie: c'est le jour où les galettes à la frangipane décongelées en vente au Super-U arrivent à leur date limite de consommation

    la Chandeleur: c'est le jour où on fait des crêpes aux fruits de mer, au jambon ou à la confiture (ou nature)

    Mardi-Gras: c'est le jour où les enfants se déguisent et vont réclamer des bonbons, de porte en porte, suivant une vieille tradition celtique (à vérifier)

    le Carême: c'est un peu comme le Ramadan (voir ce mot)

    les Rameaux: c'est le jour où on regarde le temps qu'il fait, pour connaître la météo de toute l'année (authentique)

    Vendredi saint: c'est juste pour dire que paque c'est dans 2 ou 3 jours

    Pâques: c'est le saint Patron des confiseurs qui fabriquent à tire-larigot des cloches, des lapins et des œufs en chocolat (ne pas oublier de goûter ceux de MFaubergé, garantis sans graisse animale, ni gluten, ni lactose)

    l’Ascension: ça doit être un peu comme la Pentecôte (à vérifier, mais d'après le nom...!)

    la Pentecôte: (voir définition ci-dessus)

    la Toussaint: c'est le jour où on se souvient que l'oncle Martin est mort et qu'il y a un an qu'on n'a pas été sur sa tombe

    Noël: c'est le jour des diététiciens qui nous déconseillent de manger trop gras, trop sucré et trop salé et de consommer de l'alcool avec modération; c'est aussi la veille des jours de soldes chez Toys R' Us, à la Grande Récré et dans toutes les FNAC.

    Questionnitudes

     

     Les autres grandes fêtes religieuses sont:

    Questionnitudes

    Mawlid: Le jour anniversaire de  la naissance du Prophète -Salla Allah alayhi wa salam- 

    Lailat al Miraj: C’est la nuit pendant laquelle le Prophète est monté au ciel. C’est là qu'il apprit qu'il fallait faire cinq prières quotidiennes.
    Bara’ah : C'est la  nuit où les fidèles demandent pardon pour leurs fautes

    Ramadan: Ce mois entier de jeûne  permet de faire l’expérience de l’autodiscipline et du renoncement.

    Laylat al-Qadr: C’est la Nuit du destin, la révélation du Coran

    Aïd el-Fitr: Une "Petite fête" arrive pour mettre terme du Ramadan, dès la première lueur du croissant lunaire.

    Aïd-el-Kébir: C’est la grande fête religieuse musulmane de l’année.  Aujourd’hui, des milliards de pratiquants respectent la tradition en mangeant en famille le mouton, qu’ils vont parfois jusqu’à égorger eux-mêmes.

    Raas Assana: C’est le jour de l’An musulman. Les familles se réunissent ou s’envoient des vœux de bonheur
     
    C'est ce qu'on dit...
    Merci de votre attention.

     

     

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    votre commentaire
  • C'est mal parti, je vous le dit...

    Quincaillerie en gros

    Je ne vais pas vous refaire l'historique des affaires qui encombrent un peu le 1er gouvernement de Gérard Édouard Philippe (avec tous ces comédiens, je finis par m'y perdre.):

    L'affaire Richard Ferrand, ministre de la Cohésion du Territoire, située quelque part entre (im)moralité et (il)légalité, pour d'éventuels conflits d'intérêts, enrichissement, etc (en mentant sur sa situation matrimoniale ou PACSibilisée avec sa compagne), pour un tout petit peu de peut-être emploi fictif et pour favoritisme dans le recrutement de son successeur ...

    L'affaire Marielle de Sarnez, ministre des Affaires Européennes, qui ne concerne absolument pas des emplois fictifs d'attachés parlementaires au Parlement européen, dit-elle... (sinon, on ne lui aurait pas confié ce poste...!)

    L'affaire François Bayrou, ministre de la Justice (si, si, vérifiez...) qui "like" (ou "kiffe"), la défense de la susdite, la seconde et ultime adhérente à son parti MODEM, en dépit du devoir de réserve (il est vrai que c'est le maire de Pau (dîtes « maire de Pau », à haute voix... !) qui devrait incomber à un prétendu ministre...

    L'affaire Véronique Avril, candidate aux législatives dans le 93 et ancien membre du C.A. de Médecin Sans Frontière, innocente présumée comme marchande de sommeil ou propriétaire voyou, pour avoir loué un logement de 23 m2 à une famille de 5 personnes, pour 650 euros mensuels, dans un immeuble classé en "péril imminent".

    L'affaire Le Drian, ministre de l'Europe et des Affaires Étrangères, soupçonné -avec Ségolène Royal(e) et Bernard Cazeneuve, sous le précédent gouvernement- d'avoir "utilisé des fonds publics hors du contrôle d'un comptable public, seul habilité à manier l'argent de l’État", mais peut-être de façon "exemplaire" ???

    L’affaire Nicolas Hulot, ministre de la Transition Écologique et Solidaire (ouf) quand il apprendra par Mediapart que son Premier Ministre est en fait affilié au lobby de l’atome et est un soutien historique à l’aéroport de N.D. des Landes… "séquence déception !" garantie, Nicolas !

    On en oublierait certainement plusieurs, entre celles qui ne sont pas encore dévoilées et celles qui sont minimisées ou escamotées...

    La non-affaire Agnès Buzyn, ministre de la Santé, favorable à l'euthanasie, à la chasse aux trisomiques... et aux laboratoires pharmaceutiques.

    La non-affaire Sylvie Goulard, ministre des Armées, européiste et immigrationniste, qui déclare "ne pas se sentir française"...

    La non-affaire Gérard Collomb (une "vieille affaire", en fait, bientôt prescrite) dans laquelle il ne peut pas être question de détournement de fond, puisqu'elle n'existe pas.

    Quincaillerie en gros..

    Non...

    - C'est mal parti pour les actuels autres ministres et secrétaires d’État qui étaient tout fiers d'être sur la photo devant les marches de l’Élysée, au côté du mari de feurste-lèdi Brigitte Macron, et qui réalisent tout doucement que cette faveur avait tout de provisoire et qu'ils risquaient, après les élections législatives, de retourner à leurs occupation antérieure.

    - C'est mal parti pour les futurs ministres et secrétaires d’État qui doivent essayer de se faire oublier de Edwy Plenel et des héritiers de Maurice et Jeanne Maréchal. Faut pas déconner, quand même...

    - C'est mal parti pour les journalistes officiels et politiquement-corrects qui, après avoir descendu en flamme le seul candidat qui avait l'étoffe d'un président, se voient obligés de bouffer leur(s) chapeau(x), quelques semaines à peine après le couronnement de leur idole...

    - C’est mal parti pour les candidats P.S. et L.R. qui, tout contents de cette aubaine s’étaient ralliés comme un seul homme (ou femme) au panache blanc de la "Majorité Présidentielle" (ou "Unanimité Présidentielle" ?) en abjurant le sigle ou le logo de leur parti d’origine…

    - C'est mal parti pour les électeurs qui, après avoir cru voter pour un "Sauveur-Suprême", vont devoir se résigner à valider les choix, en matière de représentants du petit peuple, imposé par le Guide-Suprème du Parti Unique... 

    - C’est mal parti pour nous. J’aurais du commencer par là, j'y pense tout d'un coup.…

     

    Quincaillerie en gros

    On est mal, patron...   

     

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    2 commentaires
  • Avez-vous entendu parler du langage des plantes ???

    Non, non… pas le langage des fleurs :

    Rose blanche : charme, innocence, amour timide

    Rose rouge : déclaration d'amour, volupté, passion

    Amaryllis : fierté, vanité

    Bouton d'or : impatience, joie, moquerie gentille

    Géranium : sociabilité, amitié, estime, gentillesse

    Rhododendron : danger

    Pissenlit : jalousie

    Serpolet : étourderie, imprudence

    Souci : inquiétude, chagrin, jalousie

    Violette : modestie, sensibilité, pudeur, pensées

    Tournesol : orgueil, éblouissement

    Pâquerette : jeunesse, hédonisme

    Muguet : bonheur retrouvé, joie, réconciliation

    etc…

    Je veux dire le langage des plantes, ou plus exactement, leur chant…

    Je viens d'apprendre ÇA...un chef d’orchestre pépiniériste fait un orchestre grâce à ses plantes.

    - Ça semble incroyable mais c’est pourtant vrai : un chef d’orchestre pépiniériste fait un orchestre grâce à ses plantes. De quoi émerveiller les amateurs de musique qui tendent l’oreille, émerveillé. (émerveillé, émerveiller… c’est le langage (sic ???) des journaliste de LCI, qui doivent avoir un traitement de texte sans dictionnaire des synonymes). La preuve, en couleurs et stéréo ICI:  https://youtu.be/16e4HKFIrPs

    - Pas de musicien, ni de chanteur, juste des plantes. Grâce à un procédé scientifique original, les vibrations des camélias, des géraniums et autres magnolias sont transformées en notes de musique. C'est le genre de concert qui surprend les spectateurs. Ce samedi et ce dimanche, le Plantarium du château de Gaujacq organise des concerts de plantes . Le botaniste Jean Thoby veut vous faire découvrir ce procédé incroyable qui laisse bouche bée.

    - L'électricité de surface des plantes est captée par un boîtier relié à deux capteurs, l'un est placé sur les racines de la plante, l'autre sur une feuille ou fleur. Le différentiel de polarité donne une courbe vibratoire qui est transcrite en son, grâce à ce boitier magique" explique Jean Thoby. Le boitier, lui, est relié à un piano numérique et les morceaux de musique sont ainsi émis.

     Végan végan &½

    Tout ça, ça m'émeut au plus haut point, mais ma plus grande émotion est pour les végétariens et autres végans…

    Imaginez, ils ont bien conscience que la souffrance animale, l’abattage (l’exécution sommaire ?) d’un bœuf ou d’un lapin, d’un poulet ou d’un cochon, n’est justifiée par rien qui vaille (l’égorgement des moutons, c’est différent, il s’agit de Rites Traditionnels, et on parle plutôt de sacrifice librement consenti). Pêcher un cabillaud ou un hareng, revient à priver ces poissons de leurs pairs et de leur mer… Aller se faire cuire un œuf est un crime semblable à la mise à mort d’un fœtus innocent…

    Donc, ils se rabattaient sur des feuilles d’oseille ou d’épinard, des germes de soja, des lentilles ou des grains de maïs, sur des herbes de Provence et d’ailleurs…

    Imaginez alors leur vie, à présent… si les plantes jouent de la musique… c’est qu’elles ont un âme… quelle sonate, ou quel requiem entonnera la rondelle de courgette, avant d’être précipité dans un bassine d’eau bouillante ? quel morceau de blues improvisera une banane avant d’être écorchée vive ?

    Devront-ils se contenter de vivre d’amour et d’eau fraîche ? quoique dans l’eau, il y a plein de petites bestioles qui ne demandent qu’à vivre… et même l’eau, il paraît qu’elle a une mémoire, alors, c’est qu’elle est vivante ; ne dit-on pas l’eau vive ?

    Alors…

    L’Homme ne mérite finalement pas d’être sur cette planète qu’il devrait laisser à son état de Nature : une petite chèvre, qui se gave d’herbe tendre et de serpolet, avant d’être dévorée par un loup affamé qui finira entre les serres d’un oiseau de proie…

    Qu le monde serait beau et doux alors… sans personne pour le polluer par son regard libidineux...

     

    pour conclure...

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    2 commentaires
  • ("Pardon...!?" ou pas !... )

     

    Ce matin, j'écoutais la radio (l'une des 3 ou 4 grandes stations nationales) en petidéjeunant, quand j'ai entendu les titres des infos du journal présenté par l'un des présentateurs préférés des français (comme d'hab.)

    TOUT VA BIEN...
    - l'envoyé spécial dans une ville de bord de mer affirme: avec le beau temps, les clients des bars et des restaurant préfèrent s’installer en terrasse; information confirmée par les patrons des-dits, dans plusieurs autre villes.

    - l'équipe d'un certain sport (?) d'une certaine ville ou club (?) a battu, dans le même sport, l'équipe adverse (ou c'est le contraire...)

     - les T.G.V. ne vont plus s'appeler des tégévés, il parait que ce changement de nom va relancer la fréquentation (après dernièrement  l'UDF, bientôt le PS, peut-être le FN...) tout le monde change de nom, et nous on voit bien que le changement c'est maintenant.

    - les musulmans de l'Hexagone s’apprêtent à célébrer dans le recueillement l'une des réjouissances marquantes de leur calendrier (1438 !!! selon eux -LOL !!!): c'est la "fête du mouton égorgé dans la baignoire" (ramadan, dans le texte): on bouffe pas, on boit pas, on baise pas, on fume pas, on déglutit même pas... de toute la journée (pas étonnant qu'ils deviennent méchants !)

    - dans la dernière (ou l'une des vingt dernières...) ville touchée par un attentat présumé et  autant islamique que meurtrier, la population refuse de céder à l'amalgame, et les auteurs présumés ont été arrêtés, mais ce n'est peut-être pas de leur faute... par contre leur réseau terroriste présumé est totalement démantelé; merci les autorités compétentes...

    - une ombre au tableau: il y aurait eu un accident d'autocar dans une province de Rawajdavie Occidentale; fort heureusement, on ne déplore que des dégâts matériels et les 428 passagers du bus ont pu rejoindre les organisateurs de la cellule psychologique mise rapidement en place par l' O.N.G. "Farceurs sans Frontières".

    - etc... etc...

    Bon, alors, je me dis :"Y nous prendraient pas pour des billes, des fois ?"

    Journalopes, pardon...

    Mais,après mon xme café, je réalise qu'ils jouent en fait un rôle ingrat mais essentiel pour la survie de notre société: alors que des sites nauséabonds de désinformation tels que FDesouche, par exemple, voient passer en une heure autant d'internautes que le site de leur merdia en plusieurs semaines, il est salutaire qu'ils procèdent à une ré-information massive du Peuple, en insistant sur les infos quifach'pâ et éviter des suicides inutiles ou nuisibles pour notre économie.

    C'est pas confortable, comme situation, et ils méritent toute notre admiration et notre estime pour ne pas se laisser aller ( et nous laisser aller) au pessimisme ambiant.

    (alors, pardon... ou pas !)

     

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    votre commentaire
  • ... qui ne change pas d'avis.

     

     (à la manière de "...")

     

    Il y a encore peu de temps, sous le règne de François de Tulle pour être plus précis, mon neveu, les échotiers qui se targuent de façonner nos esprits, nous ressassaient ad vitam et ad etcetera, que l’Épouse de Notre Guide ne devait posséder aucun pouvoir en propre. Que cette Épouse soit Légitime, Maîtresse, Concubine ou 1re Favorite, qu’elle soit "il" et qu’"il/elle" soit Compagnon, cela n’avait rien à voir avec l’affaire. Il ne serait venu à l’idée de personne d’aller se faire coiffer par la femme de son perruquier, ni se faire prescrire quelque potion par celle de son apothicaire… Si Notre Guide daignait la laisser apparaître parfois à ses côtés, voire l'autoriser à faire quelque déclaration ou entreprendre quelque action, c’était effet de son Bon Vouloir et n’avait qu’une signification anecdotique.

     

    Or depuis l’avènement de son excellence Emmanuel le Banquier, voilà que les mêmes chroniqueurs adoptent un langage fort différent : l’Épouse, même si elle a parfois plus allure de Régente que de Damoiselle, pourrait se voir attribuer une place de choix dans la hiérarchie des Autorités Hexagonales… un poste de Vice Guide ou de Guide Consort serait une hypothèse à étudier, ou pas, et à mettre en place dans les délais les meilleurs, d’autant plus qu’on a déjà pu apercevoir l’Épouse Légitime apporter toute sa longue expérience à notre Guide à maintes et maintes occasion. Il ne s’agirait là que d’une banale normalisation, telle que le menu peuple en est avide et friand.

    Y'a qu'un imbécile...

    Il conviendrait, certes, que quelque(s) rétribution(s) lui soit accordée(s) généreusement en échange de son temps et de son énergie, afin d’officialiser cette situation. Ce qui aurait l’avantage, en certains cas, de venir en complément de quelque modeste pension que l’Épouse pourrait percevoir pour ses services rendus à la société, au cours d’une longue carrière de préceptrice.

    Ce qui n’est pas de la crotte de pigeon.

     

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    votre commentaire
  • Un choix délicat

    (ben, ouais... c'est pas toujours facile)

     

    VIVE LA FRANCE...!

    Bon ça, c'était bien, mais c'est fini...

    (C'est pas pour me vanter, mais c'est vrai que c'était réussi...)

     

    Mais maintenant, il va falloir faire un choix... on hésite entre deux versions, un peu différentes...

     

     "Mais toi, Brigitte, c'est laquelle que tu préfères ?"

     

     

     

     

    Bon, mais, moi, en tous cas...

     

     PCC. Emmanuel M.

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    votre commentaire
  •  

    "Babtou" doit mouwi'rh

      

     

     

       L'homme blanc doit mourir

     

     

     

     

    Voila, ça, c'est une bonne chose de faite...

    Mais pour parfaire la situation il conviendrait que de nombreuses initiatives semblables soient prises dans de nombreux autres domaines de notre vie...!

    Il aurait pu devenir "le présentateur du J.T. de 20 h. préféré des Français", mais sa chef (chèfe ?), une grande professionnelle en a décidé autrement et lui a préféré "l'animatrice de l'émission la plus con préférée des Français" (l'animatrice ? ou l'émission ? c'est vous qui voyez..)

    Qu'est- qu'il avait donc fait pour mériter pareil châtiment ?

    - il avait été trop indulgent avec quelque représentant d'un parti d'estrèm'-drouâte qui rappelle les heures les plus sombres de notre histoire ?

    - il avait manqué d'enthousiasme ou de déférence à l'encontre d'un de nos nouveaux maîtres à penser, politique, culturel, associatif ou autres ?

    - il aurait fait allusion au fait que les clandest les réfugiés seraient mieux traités que nos S.D.F. ? il aurait déclaré sans ambages que "La France a peur" ?

    Que nenni (ou nawak)... Mais alors ?

    Alors, rien...

    Ses collègues sont furieux après la direction de France-Télévision... A moins qu'ils ne soient inquiets à l'idée de faire partie de la prochaine charrette de punis, surtout s'ils se sentent visés par la déclaration de mme Ermotte en septembre 2015 :

    " On a une télévision d'hommes blancs de plus de 50 ans et ça, il va falloir que ça change» pour qu'il y ait des femmes, des jeunes, toutes les origines. "

    Quoi que, virer un David ou un Laurent ou un Frédéric (au hasard) pour les remplacer par une Anne-Sophie, ça fait un peu vieille bourgeoisie catho. de province; ou alors c'est de l'humour, au deuxième degré, mais je pencherais plutôt pour une erreur de casting.

    Il faudrait revoir tout ça, et remplacer les prochains partants, exclus et stigmatisés,  par des femmes noires ou métissées, lesbiennes ou bi., éventuellement musulmanes non pratiquantes, et sourdes-muettes et/ou paraplégiques... Ça aurait de la gueule, une télé comme ça !

     

    Bedeau

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique