• DERNIÈRE MINUTE · SECRET DÉFENSE

     

     

    COMMUNIQUÉ DE M. LE CHEF DES ARMÉES

     13 juillet 2019

     

    (revue de presse)

     

     

     

     

     

    DERNIÈRE MINUTE - SECRET DÉFENSE

     DERNIÈRE MINUTE - SECRET DÉFENSE

     

    Le président Macron confirme que l’armée de l’Air va changer de nom pour devenir "de l'Air et de l'Espace" et qu’elle sera chargée des opérations spatiales...

    Il s'agit de tenir compte des "nouvelles zones de confrontation" dont on viendrait de découvrir l'existence et la menace qui va avec que seraient "l'espace cyber" et "l'espace exo-atmosphérique" et constitueraient "un véritable enjeu de sécurité nationale, par la conflictualité qu'il suscite", la "stratégie spatiale de défense" est donc désormais prête selon les mots de Notre Président de la République lors de son Discours aux Armées dont il est le Chef et devant des militaires fascinés, des téléspectateurs admiratifs et des journalistes subjugués par tant de clairvoyance et tant d'audace présidentielles... petit (tout petit) florilège :

    La France va se doter d’un "commandement de l’espace". Espionnage, brouillage, attaques cyber, armes antisatellites... L’espace, indispensable aux opérations militaires, est devenu un champ de confrontation entre nations, mettant la France au défi de muscler ses capacités dans ce théâtre hautement stratégique et de plus en plus militarisé. (Libé)

    Création d'un commandement militaire de l’espace : la France sur le point de devenir "leader sur ce domaine d’avenir". (Europe 1)

    Armées : Macron annonce la création d’un commandement militaire de l’espace Le chef de l’Etat a décrit, samedi, le domaine spatial comme un "véritable enjeu de sécurité nationale. (Le Monde)

    Le président français Emmanuel Macron a annoncé samedi la création d'un commandement militaire dédié à l'espace, devenu un champ de confrontation, lors d'un discours à la veille du défilé du 14 juillet, la fête nationale.(RTL)

    Emmanuel Macron a annoncé samedi la création en septembre d'un commandement de l'espace. Basé à Toulouse, celui-ci rassemblera les moyens consacrés au spatial de défense et jusqu'ici disséminés dans les trois corps de l'armée. (le JDD)

    La France muscle sa stratégie spatiale avec un commandement dédié. La France, qui affiche un retard stratégique et technique face à la militarisation croissante de l'espace, se dotera en septembre d'un "grand commandement" spatial avec notamment l'objectif de mieux protéger ses satellites, "y compris de manière active", a annoncé samedi Emmanuel Macron. (l'Indépendant)

    Ce qui peut être une bonne chose en soi, pourquoi pas.

    Mais, en même temps ™...

    Notons simplement qu'il y a tout juste un peu plus d'un an, l'annonce de la "space-force" voulue par le Président américain avait été loin de susciter le même enthousiasme:

    La Space Force, un joujou qui s’annonce coûteux pour Donald Trump. La lubie de Donald Trump pourrait coûter très cher aux contribuables américains… Le président américain souhaite mettre sur pied un nouveau corps d’armée : la Space Force. (Presse-citron)

    Les réactions à l'annonce de la création par les Etats-Unis d'une "Force de l'espace" sont partagées entre l'ironie et l'inquiétude, avec néanmoins quelques manifestations de soutien: "La Force de l'espace jusqu'au bout !", a tweeté jeudi un Donald Trump enthousiaste (Paris-Match)

    Trump précise son projet de force spatiale: Cette nouvelle armée, qui s’ajoutera aux forces aériennes déjà existantes, devra notamment protéger les satellites américains et permettre de développer des capacités offensives. (Le Parisien)

    Trump, le côté obscur de la "Space Force": Malgré sa volonté de ne pas être le "gendarme du monde", le président américain avait réaffirmé en juin sa volonté de dominer l’espace. (Libé)

    Avec la Space Force, Trump bouscule la neutralité spatiale Il n'y aura pas demain une guerre des étoiles, mais l'armée spatiale annoncée remet en cause le traité de 1967 sur la neutralité de l'espace. (le Point)

    Création d'une Space Force américaine : une surenchère symbolique et politique: Le 18 juin 2018, à l’occasion d’un conseil spatial national, le président Donald Trump a annoncé vouloir constituer une sixième branche des forces armées américaines, la "Space Force" ou "Force spatiale", indépendante des autres forces militaires. Info ou intox ? (Science & Avenir)

    Il est vrai que les malheureux Etats-Majors américains n'avaient certainement pas dû, ou pas su, ou pas pu... examiner avec autant de rigueuritude ou de sériosité que nos brillants Etats-Majors hexagonaux le projet, la préparation et la réalisation de cette ambitieuse nouveauté :

    Le ministère des Armées va recruter des auteurs de science fiction et des futurologues pour plancher sur les technologies "disruptives"

    DERNIÈRE MINUTE - SECRET DÉFENSE  

    "Appelée "Red Team" [1], cette cellule, composée de 4 à 5 personnes aura la tâche d’échafauder des hypothèses stratégiques valides, de nature à bouleverser les plans capacitaires. Il s’agira ainsi d’apporter une réflexion sur les conséquences stratégiques de l’arrivée de technologies disruptives et de définir les usages asymétriques possibles des technologies par des éléments malveillants étatiques ou non étatiques." selon le site de l'OPEX.; imaginez-vous un collaborateur de Trump s'exprimer avec autant de finesse et de subtilité, au lieu de marteler bêtement et agressivement : "Nous ne pouvons pas nous contenter d'une présence américaine dans l'espace, nous devons établir la domination américaine de l'espace !"

    Espérons, chers concitoyens (pense très fort notre Manu présidentiel) que ni les Russes ni les Chinois [2] ne viendront tenter de dérober les plans de cet organisation "dont les travaux devraient rester totalement confidentiels, compte tenu de leur sensibilité et pour se prémunir d’inspirer de potentiels adversaires", selon des sources proches du Ministère des Armées. 

    [1] Qu’est-ce qu’une mission Red Team ?

    [2] ni les pays européens soumis à "la lèpre populiste", d'ailleurs.

     

     

     

     

     

    « Madame la Présidente"J'en ai marre..." »
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    Tags Tags : , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Souris donc
    Dimanche 14 Juillet à 19:31

    J'étais hypnotisée par celui, sans pudeur dans la tribune officielle, qui s'est gobergé aux frais du con-tribuable.

    A sa place, j'aurais creusé un trou dans le jardin (écolo) et je m'y serais enfoui, histoire de me faire oublier.

      • Dimanche 14 Juillet à 20:16

        @ Souris donc,

        Oui, mais, en même temps, si on en croit "Paris-Match

        "Séverine Servat de Rugy, l'épouse du ministre de la Transition écologique, n'était pas dans la tribune officielle pour assister au défilé du 14-juillet dimanche matin. "Je ne veux pas gêner mon mari"..."

        Mais je ne sais pas si une des photos qui illustre l'article est à rapprocher de cette déclaration...?

        La perruque dorée de Brizitte aurait-elle un attrait aussi irrésistible que le sèche-cheveux du même métal oublié dans les douches de l'Assemblée Nationale?

         

        Par ailleurs, détendez-vous donc en savourant une poignée de crevettes décongelées et quelques œufs de lump avec un demi-verre de mousseux devant un bien joli match de foot à la télé ce soir...

         

      • Souris donc
        Lundi 15 Juillet à 08:39

        Quand j'étais encore en activité, dans les zones tropicales d'Amérique Latine, on avait le homard et la langouste à l'équivalent de 5€. Les pêcheurs ont remarqué que ces crustacés se reproduisaient et proliféraient dans les racines des palétuviers (tendres) qui supportent l'eau salée de la mangrove. Donc ils viennent sonner à votre porte, et vous avez la bestiole encore vivante, qu'il suffit de plonger dans l'eau bouillante.

        Et vos drôles/drôlesses de soupirer "Encore ça !!!!".

        C'est vrai, homard tous les 2 jours, c'est lassant. Comme Rugy, ils auraient préféré un bon Big Mac bien prolo.

      • Lundi 15 Juillet à 11:12

        @ Souris donc / Pauline ...!

        Oui, mais des comme ça ? vous en avez déjà vu, des comme ça ?

        de Rugy et madame, oui...! les plus gros servent de cale-porte, les autres de presse-papier...

        Et pour changer du homard citron/mayonnaise: feuilleté de homard clou doré, (une recette toute simple pour réunions de travail informelles)

         

      • Souris donc
        Lundi 15 Juillet à 16:37

        Carton rouge.

        Aimons-nous sous les palais, prends-moi sous les laitues, aimons-nous sous l'évier.

        Homard, ça collait avec Rugy. Mais sous les palétuviers, on ne trouve que des langoustes.

        Suggestion à Monsieur Macron : attribuer à Rugy une ambassade sous les tropiques.

      • Lundi 15 Juillet à 18:12

        @ Souris donc...?

        De toute façon, Monsieur de Rugy est allergique aux fruits de mer, crustacés et autres coquillages... d'ici qu'il affirme qu'il ne proposait que des repas végans...

        En attendant: 

        Le ministre, ancien président de l’Assemblée nationale, a publié des excuses et fait la promesse de modérer son train de vie. (source

         

    2
    John W. Campbell, Jr
    Lundi 15 Juillet à 13:05

    //Le ministère des Armées va recruter des auteurs de science fiction et des futurologues pour plancher sur les technologies "disruptives"//

    Dans l'excellent Black Easter de James Blish, l'un des protagonistes était une saleté de marchand d'armes (peut-on encore le dire sans inciter à la haine ?) appelé Baines qui exploitait l'imagination des auteurs de science-fiction pour créer de vraies armes susceptibles de l'emporter sur les vrais démons de la vraie Apocalypse -- d'ailleurs déclenchée par un sorcier qu'il avait engagé à cet effet.

    (Y'a d'autres exemples, des emprunts faits par les militaires aux écrivains de S.-F., mais celui de Blish est le plus divertissant).

    Mais Baines était un vrai Malin, lui : il faisait appel aux auteurs ricains et non à des gauchistes. Avec des auteurs titulaires d'une carte ex-nationale d'identité du territoire [nom de pays en voie d'effacement : censure automatique], les résultats risquent d'être à la hauteur de la science-fiction française contemporaine, ce qui fera bien rire.

    https://en.wikipedia.org/wiki/Black_Easter

    P.S. : Très joli pastiche de Milton dans la suite du roman, soit dit en passant.

     

      • Lundi 15 Juillet à 15:39

        @ John W. Campbell, Jr ( cool !!!...)

        je croyais avoir quelques connaissances superficielles dans le domaine de l'"âge d'or " de la SF américaine, et si je connaissais J. Blish, je ne connaissais pas cette trilogie.

        Je pense que si j'avais le temps le courage de fouiller, les romans ou nouvelles de Philip K. Dick, Philip Jose Farmer, Norman Spinrad  ou Robert Heinlein devraient pouvoir inspirer les membres de l'"Equipe Rouge" de madame Parly qui semble vouloir avoir l’œil et le bon sur tout ce qui concerne son ministère:

        à défaut, il y a peut-être les œuvres complètes de Bernard Werber, plus accessibles (je dis ça, mais j'ai lu ses premiers bouquins...) 

         

      • John W.Campbell, Jr.
        Lundi 15 Juillet à 17:16

        Chez Farmer et Spinrad (même dans celui de *The Iron Dream*), la probabilité de trouver quelques idées utiles m'apparaît faible, asymptotique à 0-.

        Cet article peut déjà donner quelques pistes :

        http://www.sf-encyclopedia.com/entry/weapons

        Les crétins ("red nerds" ? "greenerds" ?) de la fine équipe gouvernementale pourront aussi bien se faire valoir en reprenant les idées répandues par le feuilleton Black Mirror, quelques films et quelques jeux vidéo de l'école "cyberpunk". Avec deux ou trois déconnos supplémentaires inspirés par les mânes du "futurologue" Alvin Toffler (presque totalement oublié aujourd'hui), les "prophétionnels" auront certainement de quoi s'offrir du homard.

         

      • Lundi 15 Juillet à 17:51

        @ John W... etc...

        Il s'agissait là de quelques auteurs que je lisais assez volontiers il y a .... disons... une (très (bonne)) trentaine (...???) d'années et dont je garde des souvenirs parfois flous et certainement idéalisés. 

        Il m'est aussi revenu le nom de John Brunner... Dès qu'il pleut, je fais des recherches dans mes vieux bouquins... Même si les résultats ne seront pas forcément ni nécessaires ni suffisants pour amener ma contribution à l'effort pour aider à la défense nationale, européenne et spatiale... Tant pis.

         

        PS. merci pour le lien !

      • John W. Campbell, Jr
        Mardi 16 Juillet à 16:47

        Coïncidence amusante. Je tombe sur cet article :

        https://www.valeursactuelles.com/clubvaleurs/culture/blake-et-mortimer-retour-vers-le-futur-108868

        dont voici un extrait savoureux :

        "Hormis ce dernier épisode, tous ressortissent à la science-fiction, que Jacobs voyait moins comme une pure invention que comme une extrapolation : « Ma préférence va plutôt à des sujets qui […] reposent sur des données moins aventurées ou du moins plus plausibles [que le space opera ou l'heroic fantasy]. C'est à-dire situées dans ce que j'appellerais : “ l'inexplicable présent”, cette vaste zone à peine explorée où tant de phénomènes, dits surnaturels ou paranormaux, attendent d'être décryptés et expliqués comme le furent, avant eux, l'électricité, le magnétisme, la radioactivité. » Faisant sienne la devise de Jules Verne : « Ce qu'un homme a imaginé, un autre peut l'entreprendre », ce qui suppose que ses imaginations puissent un jour devenir réalité, Jacobs ne se lançait jamais dans une histoire sans lire tous les ouvrages scientifiques s'y rapportant ou sans rencontrer des spécialistes des questions soulevées. Souhaitant préciser un point sur l'aspect policier de son récit S. O. S. Météores, où il imaginait une attaque combinée, sous couvert d'un brouillard artificiel, contre le quartier général de l'Otan en France, il obtient un rendez-vous avec un contact de la DST qui, à sa grande surprise, le conduit au “ grand patron ”, lequel lui révèle qu'il travaille lui-même sur une semblable hypothèse ! Autre télescopage qui prouve le sérieux des fantasmagories jacobsiennes : sa participation fut sollicitée pour un colloque de neuropsychiatrie, le Pr Septimus de la Marque jaune représentant, selon ces experts, la meilleure description possible d'un caractère paranoïaque…"

        Inutile même de les payer, les guignols futurologues : le "travail" est certainement déjà fait. Quand on lit que certains gadgets militaires modernes sont inspirés de Call of Duty... qui s'en inspire à son tour...

      • Mardi 16 Juillet à 17:35

        @ John...

        C'est d'autant plus triste (pour moi) que lecteur régulier de Valeurs Actuelles j'avais lu cet article... mais bon... personne n'est parfait...!

        Sinon, un autre article, du même hebdo concernant les mêmes héros:

        (il s'agit, bien sur, d'un "détournement", pour "la bonne cause", ça va de soi...)

        "Quand Spirou magazine instrumentalise Blake et Mortimer contre les méchants populistes"

        (l'article)

        (cliquer sur l'image pour agrandir)

        Le capitaine Blake parviendra t-il à préserver les droits des migrants et à calmer les populistes de son pays ?

        Rajesh et sa famille trouveront-ils en Angleterre la terre d'espoir qu'ils ont imaginée ?

         

      • John W. Campbell, Jr
        Mardi 16 Juillet à 19:44

        Mais c'est... vieillot, cette bande dessinée ! Ils devraient plutôt exploiter Game of Thrones et la reine gauchiste des dragons ! Ah, zut, c'est déjà fait...

         

      • Mardi 16 Juillet à 20:36

        @ John.........

        C'est vieillot, mais c'est derugysé, thunbergisé, pastiché et actualisé:

        Les aventures de Philip et Francis.

        "S.O.S. météo"

                                     

         

      • John W. Campbell
        Mercredi 24 Juillet à 00:31

        Nos maîtres ricains viennent d'apprendre la grotesque idée d'exploiter les cervelles d'auteurs de mauvaise S.F. française gauchiste -- une idée qu'ils avaient déjà eue.

        https://www.schneier.com/blog/archives/2019/07/science_fiction_1.html

        Foutriquet 2.0 maître des horloges et maintenant des lunes et des planètes. Quand on pense que nos existences sont entièrement contrôlées par de tels crétins en marche.

        Excellente et prémonitoire, d'ailleurs, la noire nouvelle de Kornbluth intitulée "The Marching Morons" -- la traduction par "Crétins en marche" (traduction en forme de constat haineux !) est évidemment meilleure (et plus fidèle) que "La longue marche des cornichons" -- dans le même registre, "Le fardeau d'Atlas", c'est meilleur que l'imbécile "La grève".

      • Mercredi 24 Juillet à 09:55

        @ John ++...

        Tout va bien...

        ...des écrivains spécialistes de la téléportation ou de l'invisibilité pour lutter contre la menace chino-russo-américaine, et une jeune autiste qui voit de ses yeux voit les émissions de CO2 pour sauver la Planète avant les 20 ou 25 ultimes années qui nous restent avant la Fin du Monde...

         

        PS. un autre article du même auteur que vous avez forcément lu (en V.O. ?) 

        https://www.schneier.com/essays/archives/2005/09/terrorists_dont_do_m.html ferait presque peur par sa caricature description des compétences et de l'efficacité des responsables de la sécurité (mais c'est aux U.S.A. ...!)

        "... Les terroristes du 11 septembre ont utilisé de petits objets pointus pour s'emparer des avions. Nous avons donc interdit les objets pointus dans les avions. Richard Reid a essayé de cacher une bombe à la place de ses chaussures. Nous devons donc maintenant enlever nos chaussures. ..."

        PPS. "Crétins en marche" semble être un bon exposé de la situation 

         

      • John etc.
        Mercredi 24 Juillet à 11:21

        sainte Greta "qui voit de ses yeux voit les émissions de CO2" : pas selon l'Aberration qui nous explique maintenant notre erreur : comme d'habitude, nous sommes méchants et nous ne savons pas lire (on attend le "c'est pas c'que nous avons voulu dire"). Sauf qu'à lire l'extrait qu'ils donnent pour disculper cette jeune idiote et ses crapules de marionnettistes, elle voit bien le gaz carbonique partout.

        https://www.liberation.fr/checknews/2019/05/06/non-greta-thunberg-ne-peut-pas-voir-le-co2-et-n-a-jamais-declare-qu-elle-pouvait-le-faire_1725226

        "Parce qu’elle voit ce que nous ne voulons pas voir. Greta fait partie des rares personnes, qui peuvent voir le dioxyde de carbone à l’œil nu. Elle voit les gaz à effet de serre s’échapper de nos cheminées, s’élever dans le ciel avec le vent et transformer l’atmosphère en une gigantesque décharge invisible. Elle est l’enfant, nous sommes l’empereur. Et nous sommes tous nus."

        Donc, Greta et sa clique n'ont jamais prétendu qu'elle voyait le gaz carbonique à l'oeil nu : ils l'ont juste écrit.

        Et pour faire passer une allusion culturelle facile et d'ailleurs inadéquate (Greta et ses sbires mentent, contrairement au petinenfant du conte), ils osent ajouter : "Cette dernière phrase ancre le passage dans l'univers du conte". Ah ah. Faudrait savoir : Greta la Science, Greta la conteuse, Greta aux Yeux de Spectrographe... En plus, si à Libé, on avait lu Andersen, on saurait que la dénonciation du petinenfant ne sert à rien et que l'empereur et sa suite continuent à faire semblant. Sauf que l'empereur est vraiment sans vêtements, lui.

        Révélation au passage : Greta n'est pas la seule à détenir ce super-pouvoir digne des créations des Marvel Comics !

        Epoque grotesque.

         

      • Mercredi 24 Juillet à 14:55

        @ John etc.:

        mais le pire, c'est qu'elle deviendrait agressive et méchante:

        "Ils (les députés qui ne se prosternent pas devant elle) ont plus peur de moi et des manifestations de jeunes que du vrai problème..." et "C'est presque comme si vous (les autres qui se prosternent) ne saviez pas que ces chiffres existent (...) Ou peut-être simplement que vous n'êtes pas assez matures..."

        J'avais un vieux chien comme ça, étant jeune. On l'a gardé quand même. mais, hein...?

        Bon, "la gretaphobie n'est pas une opinion, c'est un délit", alors...

    3
    Lundi 15 Juillet à 18:30

    En attendant que le ciel nous tombe sur la tête, nous avons déjà une pluie de homards.

      • Lundi 15 Juillet à 20:42

        @ Dr WO...

         

        C'est vrai que (apparemment) la guerre des étoiles de la cantine de l'Assemblée Nationale initiée par une journaliste de Gala et son mari semble rivaliser avec la Guerre des Etoiles (et de l'Espace) annoncée par le Chef des Armées sur proposition de la Ministre·e des Mêmes et à la demande de quelques écrivains de science-fiction espérant un poste de consul honoraire quelque part au soleil

                                                                        (image "pauvre France)

        A ce propos, qui se souvient (à part Google) que le premier satellite lancé par la France il y a plus de 50 ans  s'appelait "Astérix" ? (le premier qui dit "Ben... bien sur... je m'en souviens comme si c'était hier..." mad...!)

         

         

    4
    Lundi 15 Juillet à 18:33
    Pangloss

    On ne rêve pas: on cauchemarde.

      • Lundi 15 Juillet à 21:12

        @ Pangloss..

         

        On s’aperçoit qu'on ne rêve pas en comparant les analyses des... (comment dire ???) ... "journalistes (?)" à propos de l'inquiétante et onéreuse décision autoritaire de Trump quasi imposée au Congrès étatsunien et le souhait sage, salutaire et mesuré du Président français monsieur Emmanuel Macron afin de protéger tout l'espace Schengen et ses environs immédiats des attaques cyber et exo-athmosphériques menées par certain dirigeant de certain pays qui fausse les résultats des élections nationales et européennes pour tenter de faire élire des partis non progressistes 

                                                                                              (je n'en dis pas plus, je ne sais pas ce qu'en dit la loi Avia)

         

        Ceci dit, il est possible que ce soit une sage décision, mais le coup des écrivains de S.F. et des futurologues devenus experts en défense stratégique en dit long sur nos capacités intellectuelles supposées par Macron et a de quoi faire rire dans les chaumières dans les ranchs et les datchas, de Washington à Moscou...!

         

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :