• Communiqué de la Présidence

     

    Au moment où vous lirez ces lignes, il sera malheureusement trop tard...

     

    Communiqué de la Présidence

    Connaissez-vous le point commun entre… 

    • Une cocotte-minute en inox recyclé
    • Une imprimante 3D (et pas n’importe laquelle, la plus rapide du monde !)
    • Un bus écologique qui fonctionne au Gaz Naturel de Ville
    • Des espadrilles en toile tissée à partir de plastiques collectés dans les océans 
    • Un béret basque
    • Une douche connectée pour une consommation durable
    • Une brosse à dent en bioplastique et plastique recyclé
    • Un fauteuil de ski pour personnes handicapées
    • Des madeleines
    • Un robot chirurgical ?

    Communiqué de la Présidence

    Tous ces objets, qu’ils peuplent vos souvenirs d’enfance, votre quotidien, ou qu’ils représentent des innovations presque futuristes ont un point commun : ils sont fabriqués en France. C’est-à-dire près de chez vous, par des femmes et des hommes qui les produisent et participent activement à la relance de notre économie.

    Fiers de cette créativité, de ces talents, de cet engagement, le Président de la République a décidé d’ouvrir les portes de l’Élysée aux produits fabriqués en France. Au-delà de valoriser nos savoir-faire, il s’agit de promouvoir un mode de consommation engagé. Consommer français est un acte d’engagement pour l’écologie (circuit court, réduction de notre empreinte carbone) et pour l’économie (faire vivre nos travailleurs et leurs territoires).  

    Les 18 et 19 janvier 2020, 101 produits français, représentant chacun l’un des 101 départements de métropole et d’Outre-mer, prennent leurs quartiers à l’Élysée.

    (L'exposition élyséenne se tient juste avant le forum "Choose France" qui aura lieu le 20 janvier à Versailles.)

     

    seulement après avoir écouté les 15mn. de discours présidentiel :

     

    Pour mémoire...

    "Découvrez la boutique en ligne officielle de la Présidence de la République. Une vitrine du savoir-faire français, présentant une sélection de produits exclusifs ... Qui a dit qu’il fallait choisir entre faire une bonne action et se faire plaisir ? Boule à neige, mug en porcelaine, peluche ou marinière, encouragez le 100% made in France et "en même temps" participez à la sauvegarde du patrimoine de l’Élysée."

    Communiqué de la Présidence

    Communiqué de la Présidence

    "En soutenant nos produits vous permettez au Palais de l'Élysée de vivre une seconde jeunesse 300 ans après sa construction. L'intégralité des bénéfices de la boutique est affectée à ses projets de restauration."

     

     

     

    « "Forte progression de LREM" (+MàJ)"Faible régression de LREM" (bis) »
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    Tags Tags : , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Dimanche 19 Janvier à 18:57
    Pangloss

    Vous êtes gentil mais quinze minutes de Macron, c'est trop pour moi. Je passe mon tour.

      • Dimanche 19 Janvier à 20:18

        @ Pangloss...!

        Vous ne savez pas ce que vous perdez pour gagner l'équivalent du temps de cuisson d'un œuf (très) dur...

        Je vous indique quand-même le lien qui vous permettra de retrouver qui à fait quoi dans votre département qui méritait les honneurs des salons qui ont été les témoins d'une "fête de la musique" mémorable...

        https://www.elysee.fr/emmanuel-macron/2020/01/13/fabrique-en-france-decouvrez-les-produits-de-lexposition

        Ça va des hameçons triples haut de gamme connectés  (par VMC Pêche SAS) à l' exosquelette multifonctions développé dans le cadre d’un partenariat avec la SNCF (par Ergosanté) en passant par les croquettes pour chiens et chats Bab'in medium adulte (par Codico Babin) et les aiguilles à coudre (par Bohin)

         

    2
    André
    Dimanche 19 Janvier à 20:31

    J'ai pensé à une citation du Général De Gaulle concernant l'industrie mais je n'arrive pas à la retrouver. En bref, il houspillait les français à propos de la mordernisation de l'industrie française et disait que s'il avait fallu les écouter, les industriels se seraient contentés de fabriquer des porte-clés sous prétexte que c'est facile et que ça se vend bien. Il déplorait leur manque de hauteur de vue, si je ne m'abuse. L'exposition des produits "made in France" à l'Elysée m'y a fait penser: des produits faciles à fabriquer et à écouler mais aucune vue à long terme ni aucun grand projet à mettre en chantier.

      • Dimanche 19 Janvier à 20:53

        @ André...

        Moi, cette animation élyséenne me fait penser à:

        1) ces "boutiques éphémères" qu'on ouvre de temps en temps dans des centres ville désertés par les commerces traditionnels, ou dans des centres commerciaux en voie de fermeture et dépôts de bilan, qui servent à dissimuler le vide économique qui s'installe.

        2) ces "expositions-ventes artisanales" que des municipalités ou des comités des fêtes organisent parfois pour apporter un peu d'animation et de rapports humains, souvent provisoires, artificiels et forcés, là où ils n'existent plus naturellement.

        (Si vous retrouvez la citation du général de Gaulle... )

         

    3
    André
    Dimanche 19 Janvier à 21:01

    Pour l'instant, j'ai trouvé ceci:

    https://fresques.ina.fr/de-gaulle/fiche-media/Gaulle00060/discours-du-14-juin-1960.html

    Il n'y a pas la citation en question mais je continue de chercher

    4
    Orage
    Lundi 20 Janvier à 08:29

    "Faire vivre nos travailleurs et leurs territoires". Le mot territoire me hérisse! Manifestement, régions ou provinces, ça fait trop plouc pour être employé, grrr!

      • Lundi 20 Janvier à 10:46

        @ Orage...!!!

        Je ne veux pas défendre Macron, Président (& Directeur-Général) de la "Stat-Up Nation" France, mais sous sa plume, le mot travailleur peut vouloir dire "sous-traitants", et le mot territoire "agences" ou "succursales"...

                       

        ...et tout devient clair.

         

      • Lundi 20 Janvier à 11:26

        @ Orage...

        dans le même ordre d'idées :

        Le 7 mai 2017, Emmanuel Macron, élu président de la République française, s'exprime devant les Françaises et les Français.( et les habitants de le Touquet Paris-Plage ?) :

        Françaises, Français, [...] Mes chers concitoyens, une nouvelle page de notre longue Histoire s’ouvre ce soir. Je veux que ce soit celle de l’espoir et de la confiance retrouvés. Le renouvellement de notre vie publique s’imposera à tous dès demain.La moralisation de notre vie publique, la reconnaissance du pluralisme, la vitalité démocratique seront, dès le premier jour, le socle de mon action.

        Françaises, Français, [...] mes chers concitoyens,Je veux ce soir saluer le Président Hollande....Il a pendant cinq ans œuvré pour notre pays.Durant les cinq années qui s’ouvrent, ma responsabilité sera d’apaiser les peurs, de nous faire renouer avec l’optimisme, de retrouver l’esprit de conquête qui dit mieux que tout le génie français.

        concitoyens, et pas compatriotes qu'est dur à dire...

        "compatriotes", y'a patrie dedans...et à part dans "La patrie de l’innovation, de la recherche, du futur...", je ne vois pas quelle autre "patrie" ferait vibrer Notre Président.

         

    5
    Jeudi 23 Janvier à 09:14
    Carine
    Et dans "concitoyens" , il y a "citoyens" et donc "république des lumières", celle qui détruit la France.
      • Jeudi 23 Janvier à 13:57

        @ Carine...

        hors-sujet et hors-délai :

        "Prenons-y garde, nous aurons peut-être un jour à nous reprocher un peu trop d’indulgence pour les philosophes et pour leurs opinions. La philosophie du siècle a une arrière-pensée." (Louis XVI, lettre à Malesherbes, 13 décembre 1786)

         

        la suite de l'article de Eric de Verdelhan ici

         

         

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :