• Choisis ton camp, camarade... (+MàJ)

     

    "Morts pour la France", vus par...

    1) le capitaine Clément Frison-Roche (alors Saint-Cyrien), l'un des militaires morts au Mali dans la lutte contre le djihadisme  :

    Choisis ton camp...

     

    2) l'équipe de Charlie Hebdo, décimée en 2011 par des terroristes musulmans, émules des djihadistes de l’état islamiste :

    Choisis ton camp...


    Choisis ton camp...

     

    Choisis ton camp...

    Choisis ton camp...

     

    Choisis ton camp...

     

    Alors...

    Clément... Charlie ?

    Charlie... Clément ?

     

     

       Hors sujet (ou pas)   

    Choisis ton camp...

    Les maliens en France...

     

    Choisis ton camp...

    Les français au Mali...

     

       petit supplément   

    Pour la rigolade...

    1) le discours quasi hugolien de l'ancien élève de la professeur de français Brigitte Trogneux, devenu président de la République et, en même temps, chef des Armées

    La liberté a souvent, hélas, le goût du sang versé.

    L'histoire de notre pays l'enseigne. Et le drame qui s'est noué lundi dernier l'a tragiquement rappelé.

    Loin de France, ce 25 novembre, treize de nos soldats sont tombés.

    Le vent fouettait la plaine ocre et aride du Sahel lorsque des commandos firent appel à des renforts aériens.

    L'ennemi, poursuivi depuis plusieurs jours dans le Liptako, avait été repéré, et le combat engagé. Mais dans la steppe piégeuse du sud-Mali, parsemé d'acacias prostrés, la tombée imminente de la nuit rendait difficile la progression au sol.

    Il fallait agir vite pour porter l'estocade.

    Dans ce théâtre vaste comme l'Europe, la fulgurance vient du ciel.

    Cinq hélicoptères - deux Gazelle, un Cougar et deux Tigre - décollèrent de Ménaka et de Gao, appuyés par une patrouille de Mirage 2000 venant de Niamey.

    La manœuvre s'exécuta : les Tigre et les Gazelle se mirent en chasse des terroristes. Le Cougar était prêt à extraire des forces au sol.

    L'opacité totale.

    Le silence, seulement troublé par le claquement mécanique des pales des rotors.

    Les tourbillons de sable.

    Et soudain, la fausse quiétude de cette nuit sans lune ni étoile rompue par le fracas sourd de deux explosions.

    Le Cougar et l'un des deux Tigre venaient de percuter le sol.

    Leurs équipages, treize de nos plus valeureux soldats, treize enfants de France, étaient tués sur le coup.

    Ils étaient morts, en opération, pour la France.

    Pour la protection des peuples du Sahel, pour la sécurité de leurs compatriotes et pour la liberté du monde.

    Pour nous tous qui sommes là, réunis dans cette cour....

    .../...

    lire (ou pas) la suite sur le site de l'Elysée

     

    2) une vidéo de l'armée malienne à l'entrainement...

     



     

     

    « Ça va très mal.Bien vu, Greta...! »

    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    1
    Catherine
    Lundi 2 Décembre 2019 à 16:32

    Ouais, les deux dernières photos sont très fortes, elles disent tout. Les maliens en France et les français au Mali. Les uns pour y vivre, les autres pour y mourir. Totale inversion une fois encore. Paix à leurs âmes!

      • Lundi 2 Décembre 2019 à 17:54

        @ Catherine...

        L'histoire ne dit pas si le "Haut Conseil aux Maliens de  France", ou le "Conseil Supérieur de la Diaspora malienne en France" ont envoyé une délégation à l'hommage rendu aux soldats français morts au Mali... prévu une marche blanche qui irait des bureaux de la CAF à la permanence des Restos du Cœur... ou ouvert une cagnotte pour acheter une couronne ou une gerbe de fleurs... ou offert aux familles le dernier disque de Amadou et Mariam ?

        (peut-être pas.. ou alors, pas partout...)

        .

         

         

    2
    Paul-Emic
    Lundi 2 Décembre 2019 à 16:54

    Comme le dit Catherine, les deux photos résument tout jusqu'à la nausée.

    Les quatre dernières strophes sont particulièrement poignantes.

      • Lundi 2 Décembre 2019 à 18:28

        @ Paul-Emic...

        Il doit y avoir 1 001 raison de se sentir nauséeux... par exemple saluer "Son Chef" 

         

         d'actualité et à titre thérapeutique, à écouter... "Les larmes d'ivoire", :

        Les Larmes D'Ivoire

        Loin vers la mer je porte mon regard
        Où est mon père quand il meurt tout espoir
        Il est parti loin d'ici un matin
        Je pense à lui Mais jamais ne revient

        Donner son âme
        Petit enfant il est des guerres loin de tes rêves
        Sèche tes larmes et sois patient.
        Il vie en toi, il éclaire tes pas.

        Dites moi pourquoi il dort encore
        Qui sont donc ces soldats qui l'honorent
        Dans ce périple ou la vie est soleil
        Sur cette terre ou maintenant il sommeille

        Dessous les armes, pour ses enfants
        Il a du périr pour leur avenir
        Sèche tes larmes et sois patient
        Il est en toi, il éclaire tes pas

        Vois la mer et ses reflets d'argent
        Qu'elle console ta peine mon enfant
        Lève les yeux, prends la main de ta mère
        Raconte un peu cette histoire à ton frère.

        Beaucoup de larmes, beaucoup de sang
        Ôtent l'espoir, peuple d'ivoire
        Garde cette âme, sache à présent
        Que ce pays dans nos cœurs bât aussi.  

         

    3
    Lundi 2 Décembre 2019 à 19:40
    Pangloss

    Les dessins de Charlie ne me semblent pas une insulte envers les morts. J'y vois soulignée l'absurdité d'une guerre où l'on défend un pays qui ne nous aime pas et où l'on poursuit des djihadistes qu'on abrite chez nous.

      • Lundi 2 Décembre 2019 à 20:59

        @ Pangloss...

        C'est une lecture qui en vaut une autre (surtout concernant "les djihadistes qu'on abrite chez nous") mais même le directeur de publication de Charlie-Hebdo, ne semble pas partager ce point de vue . Ou bien  il refuse de l'assumer publiquement :

        Nous savons que la mission des soldats français est difficile et qu’ils font face à des ennemis sans pitié. Ces dessins n’avaient pas pour but de douter de leur courage et de leur détermination. […]...je tenais à vous dire que nous sommes conscients de l’importance du travail effectué par les soldats français pour lutter contre le terrorisme […] Mais notre journal se doit de rester fidèle à son esprit satirique, parfois provocateur. Cela ne signifie nullement qu’il mésestime le dévouement de ceux qui se battent pour défendre des valeurs au service de tous. Nous tenions à vous le dire ainsi qu’aux familles des victimes 

        Par ailleurs, je crois que personne n'a jamais interprété ces dessins comme remettant en cause "le courage et de la détermination des soldats français" ni "leur travail effectué contre le terrorisme"... Concernant cette justification, la question n'était donc pas là... et est hors-sujet...

         

        La justification donnée plus tôt par l'auteur des dessins n'est pas plus convaincante :

        Ces dessins ne se moquent pas des soldats morts mais de ce que l’armée cherche à vendre par ses campagnes de recrutement, alors que la réalité du terrain est différente 

        ...Personne ne doit réellement imaginer que "la réalité du terrain" soit une partie de plaisir... précision totalement inutile ou hypocrite (au choix).

         

        Seule, la "fidélité à un esprit satirique et provocateur" sonne à peu près juste (commercialement parlant). Les familles apprécieront. 

         

    4
    Mardi 3 Décembre 2019 à 14:30

    Bien sûr que l'armée cherche à recruter en ne montrant que les aspects positifs. Sans recrutement, pas d'armée, pas de défense. Je trouve l'ironie de Charlie déplacée et un peu facile car on sait bien, et les engagés le savent plus que les autres (voir le poème) qu'un soldat peut être tué plus qu'un civil. Quant aux photos, elles ne peuvent provoquer que de l'exaspération.

      • Mardi 3 Décembre 2019 à 16:35

        @ Dr WO...!

        C'est très mode et très commode de se présenter en éternels rebelles insolents . Voir (ou ne pas...) les "humoristes" de France-Inter et les tristes clowneries de Hanouna, Barthès ou autres Ruquier...

        Tiens, je m'y mets aussi...

        "Ces dessins ne se moquent pas des djihadistes morts mais de ce que le Coran cherche à vendre par ses campagnes de recrutement, alors que la réalité du paradis d'Allah est différente "

        par exemple :

        ou, au choix du martyr lui-même...

        NB. cette option est rarement retenue 

         

    5
    Alipie
    Mercredi 4 Décembre 2019 à 08:24

    Que font en France tous ces "hommes" qui viennent des pays où nos pauvres Militaires se font tuer ? Ne devaient-ils pas prendre les armes contre ses assassins qui sèment la terreur dans leur pays ? Non, ils préfèrent traîner la savate à longueur de journée dans nos villes, de neuf vêtus et payés à ne rien foutre ! C'est une honte, nos dirigeants ne valent pas mieux qu'eux ! Je serais père d'un de ses pauvres Soldats, je n'accepterais pas les honneurs militaires à mon fils de la part de ces moins-que-rien qui viendraient la larme (forcée) à l'œil épingler une breloque sur son cercueil.

     

      • Mercredi 4 Décembre 2019 à 15:33

        @ Alipie... !

        Pas d'accord... wink2..! Nos "dirigeants" sont pire qu'eux... "eux", viennent de pays sous-dévelop      "en voie de développement" (depuis plusieurs dizaines d'années...) avec des motifs et dans un but bien définis : se faire entretenir par les contribuables français; en revanche nos dirigeants n'ont que la paresse, l'indifférence ou le déni à faire valoir .

        On se souvient aussi du policier qui a refusé de serrer la main à Hollande et à Valls lors de... "l'hommage" (?) rendu aux couple de policiers assassinés en 2016 à Magnanville... C'est en effet une des seules positions dignes acceptables, face à des cérémonies qui semblent tellement manquer de spontanéité et de sincérité.

        PS. j'ai ajouté en fin d'article, pour "le fun"

        - la retranscription (une partie de..) du discours lors de l'"hommage national " et présidentiel intello

        - un court reportage sur l'entrainement des soldats maliens cry

         

    6
    Mercredi 4 Décembre 2019 à 20:47

    Les dessins de Charlie Hebdo n'ont en soi rien de choquant ( ils ont fait pire), là il dénoncent une propagande du recrutement des jeunes militaires qui idéalise le service militaire en ne représentant que d'éventuels avantages sans présenter les risques... seulement ils arrivent un peu trop tôt après la mort des militaires; il fallait se mettre à la place des familles et respecter leur deuil.

    Stan

      • Mercredi 4 Décembre 2019 à 21:17

        @ Stan....

        Je ne pense pas que les jeunes en âge de s'engager dans l'armée soient niais ou abrutis au point de ne pas savoir en quoi consiste plus ou moins exactement le métier de soldat: il regardent la télé, consultent internet, lisent parfois des journaux, et certains ont même peut-être des souvenirs scolaires d'Histoire de France... et savent certainement que c'est un métier qui présente quelques risques... Et généralement ils les assument. (Pour info.: le plus jeunes des militaires morts ce 25 novembre n'avait pas "à peine 18 ans", mais 22.)

        Les campagnes (ou "propagandes") de recrutement pour, par exemple, les métiers du bâtiment ne présentent généralement pas de victimes d'accidents du travail... chacun sait que ça existe.

         

    7
    Jeudi 5 Décembre 2019 à 08:08

    Contrairement à vous, je ne pense pas qu'à l'âge de 18 ou 20 ans, on ait toute conscience du danger, c'est au contraire l'âge de l'exaltation et il ne faut pas oublier que derrière un enfant qui meurt, il y a toute une famille qui peut être détruite, j'en parle pour l'avoir vécu. 

    Pour exemple: Le soldat de première classe  de l'armée de terre Poo-Sing Mickaël est mort au Mali  le 12/04/201 à l'âge de 19 ans. Nombreux sont ceux qui n'ont pas atteint l'âge de 30 ans depuis le début du conflit au Mali. 

    A 19 ans, on n'est pas un soldat aguerri prêt au combat. 

    Stan

      • Jeudi 5 Décembre 2019 à 14:44

        @ Stan.P....

        Ce sont des opinions forcément respectables et motivées... par contre

        1) je reste persuadé que les ados, et pré-ados de 14 à 16 ans (ou même les plus jeunes encore) de 2019 sont beaucoup plus conscients du monde qui les entoure que leurs parents ou grands-parent au même âge: environnement sociologique et médiatique obligent... et l'exaltation que certains peuvent avoir à cet âge ne me semble que très marginalement inspirée par ce qu'on appelait auparavant le patriotisme...

        2) je suis bien évidemment entièrement d'accord pour reconnaître que la mort d'un enfant est un cataclysme pour la famille de la victime... c'et justement pour ça que je pense qu'au chagrin des parents, des épouses et des enfants, il très malvenu de jouer d'une ironie qui peut frôler le mépris vis-à-vis d'une... "naïveté" (pour rester poli) présumée.

                      

         

    8
    Jeudi 5 Décembre 2019 à 15:51

    macaron, chef des armées, il n'a même pas fait son service militaire !

      • Jeudi 5 Décembre 2019 à 16:24

        @ CHANTOUVIVELAVIE :

        Comme je l'avais écrit en commentaire sur un autre blog "Macron est né en 1977 et le service militaire a été supprimé en 1996 : il avait donc 19 ans et était certainement sursitaire, et c'est donc normal qu'il n'ait pas été appelé 'sous les drapeaux', comme beaucoup de jeunes gens de sa génération..."

        Logiquement, tous les présidents de la république à venir n'auront pas fait leur service militaire, sauf à imaginer, comme certains le souhaiteraient que le général Pierre de Villiers ne se présente aux prochaines élections présidentielles... (lui, ou un autre... voir ou revoir: http://aumilieuduvillage.eklablog.com/respects-mon-general-a177467668 )

        Le fait qu'il soit "Chef des Armées" est lié à sa fonction de "Président" et n'a rien d'anormal ,et ne devrait pas être gênant à priori, c'est la façon dont il l'exerce qui peut prêter à discussion . Il est aussi, d'office, "co-prince d'Andorre", "chanoine de Latran", '"grand maître (sic) de la Légion d'Honneur", "protecteur (re-sic) de l'Académie Française". et deux ou trois autres hochets.. C'est un lot, on doit tout prendre en même temps.

         

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :