• Charles de Foucault à René Bazin

     

    "Y a-t-il une place pour l’islam en France ?". "Comment construire un 'islam de France' ?". "L’islam est-il compatible avec la démocratie ?"... Une lettre écrite par Charles de Foucauld, officier de cavalerie devenu explorateur, puis cistercien-trappiste, puis prêtre et ermite, peu de temps avant d'être trahi et assassiné en Algérie par les membres d'une confrérie musulmane auxquels il avait accordé sa confiance peut apporter un début de commencement de réponse qu'il est bon de garder à l'esprit.

    (à lire en intégralité sur https://libertepolitique.com/ )  

    Charles de Foucault à René Bazin

    extrait (choisi) :

    Tamanrasset, via Biskra, Algérie, le 29 juillet 1916

    Monsieur,

    [...]

    Les musulmans peuvent-ils être vraiment français ?

    Exceptionnellement, oui. D’une manière générale, non. Plusieurs dogmes fondamentaux musulmans s’y opposent ; avec certains il y a des accommodements. Avec l’un, celui du "mehdi" *, il n’y en a pas. Tout musulman croit qu’à l’approche du jugement dernier le mehdi surviendra, déclarera la guerre sainte et établira l’islam par toute la terre, après avoir exterminé ou subjugué tous les non-musulmans. Dans cette foi, le musulman regarde l’islam comme sa vraie patrie et les peuples non musulmans comme destinés à être tôt ou tard subjugués par lui, musulman ou ses descendants. S’il est soumis à une nation non musulmane, c’est une épreuve passagère ; sa foi l’assure qu’il en sortira et triomphera à son tour de ceux auxquels il est maintenant assujetti ; la sagesse l’engage à subir avec calme son épreuve ; "l’oiseau pris au piège qui se débat perd ses plumes et se casse les ailes ; s’il se tient tranquille, il se retrouve intact le jour de la libération", disent-ils. Ils peuvent préférer telle nation à une autre, aimer mieux être soumis aux Français qu’aux Allemands, parce qu’ils savent les premiers plus doux ; ils peuvent être attachés à tel ou tel Français, comme on est attaché à un ami étranger ; ils peuvent se battre avec un grand courage pour la France, par sentiment d’honneur, caractère guerrier, esprit de corps, fidélité à la parole, comme les militaires de fortune des XVIe et XVIIe siècle : mais d’une façon générale, sauf exception, tant qu’ils seront musulmans, ils ne seront pas français, ils attendront plus ou moins patiemment le jour du mehdi, en lequel ils soumettront la France.

    De là vient que nos Algériens musulmans sont si peu empressés à demander la nationalité française : comment demander à faire partie d’un peuple étranger qu’on sait devoir être infailliblement vaincu et subjugué par le peuple auquel on appartient soi-même ? Ce changement de nationalité implique vraiment une sorte d’apostasie, un renoncement à la foi du mehdi.

    Votre humble serviteur dans le cœur de Jésus.

    Charles de Foucauld.  

    * Selon Wikipédia : "Le Mehdi, ou Mahdi ou Muhammad al-Mahdi "le bien guidé " est un rédempteur eschatologique attendu par les musulmans et identifié au dernier imam. Dans la tradition musulmane, le Mehdi reviendra à la fin des temps pour restaurer la religion musulmane et la justice. Sa venue sera suivie de celle de l'Antéchrist. Ce dernier sera tué par le Mahdi, aidé de 'Isa' (Jésus)"

     

    envoi :

    Charles de Foucault à René Bazin

     

     

     

     

     

    « "Plus belle qu'avant."Alors, les anti-Z, contents ? »

    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    1
    Très las...
    Mardi 30 Novembre 2021 à 01:09

    Encore un individu qui a le tort de connaître son sujet. La race en est heureusement presque éteinte.

    On trouve dans le Greenmantle (Le prophète au manteau vert) de John Buchan quelques réflexions sur le sujet (on trouve facilement le texte en anglais comme en français). Seule différence avec la situation actuelle : on est dans un roman et ça se termine bien, comme dans L'auberge volante de Chesterton. Dans la réalité, les méchants et les [autocensuré] gagnent parce qu'ils ne sont retenus par aucune considération morale. Le plomb bouillant qu'on refuse d'utiliser est toujours moins efficace que l'acier froid et tranchant.

     

      • Mardi 30 Novembre 2021 à 10:44

        @ Très las, Ah bon, alors...:

        En même temps, dans "La Croix" -"journal se réclamant ouvertement chrétien et catholique", (sic)- on peut lire : "Pourquoi Charles de Foucauld a-t-il été tant attiré par l’islam ? Avant même de se convertir au christianisme, Charles de Foucauld est impressionné par la foi fervente des musulmans, et par leur sens de l’hospitalité. Le frère Xavier Gufflet, petit frère de l’Évangile, explique ce qui l’a séduit dans le monde musulman où il s’est intégré.", et Wikipédia nous en dit plus à propos de son exécution sauvage sommaire de l'incident ayant entrainé sa mort, n'ayant rien à voir, selon Ali Mérad (spécialiste de la pensée islamique 'moderne'),   : "...dans la panique, l’adolescent auquel on avait confié la garde de Charles de Foucauld l'abat d'une balle dans la tempe" 

         

         

         

        PS; "l’adolescent auquel on avait confié la garde de Charles de Foucauld ..." (dans le désert... dans un milieu exclusivement masculin et catho...) hum, hum...? non, rien !...

         

    2
    Le Page
    Mardi 30 Novembre 2021 à 09:37

    La question est mal posée. Reformulez SVP: les Français peuvent-ils devenir musulmans? 

    Exceptionnellement, non. D'une manière générale, oui.

    Attendre et voir.

      • Mardi 30 Novembre 2021 à 11:58

        @ Le Page...!

        C'est étudié pour, et c'est écrit en toutes lettres   "le mehdi surviendra, déclarera la guerre sainte et établira l’islam par toute la terre, après avoir exterminé ou subjugué tous les non-musulmans"    la réponse st donc "Ben oui...! pourquoi cette question ?" .

        D'ailleurs le personnage qui se fait appeler "pape" ("François zéro" ou "le 'gaucho' de la Pampa") ne veut plus être appelé "Vicaire du Christ", fait peu de cas de son Anneau papal, tutoie le président macron de la république française comme un vieux pote (sans Majuscule) et est plus sensible au sort des "demandeurs d'asile" mahométans (qu'il rapporte par avions entiers à Rome à chacun de ses voyages) qu'à celui des chrétiens d'Orient à qui il conseille de tenir bon tout en se faisant discrets...

        En France Dans l'Hexagone, on ne parle plus de Noël, mais de "fêtes de fin d'année" ou de "festivités de l'hiver "et, par ailleurs,  "Dans un document interne, la Commissaire européenne à  l'égalité interdit d'employer le mot 'Noël' ou les prénoms chrétiens"

         

        Le "mehdi" n'a pas forcément l'aspect auquel on s'attendrait...il connait bien sa "taqîya" .

         

         

    3
    Mardi 30 Novembre 2021 à 15:34

    Il a tout dit.

      • Mardi 30 Novembre 2021 à 16:57

        @ Dr WO...!

        Tout dit. Et bien dit. Et il y a plus d'un siècle, avec les mots de l'époque et ceux de sa culture et de sa fonction et son expérience ... D'autres l'ont dit, moins bien peut-être, mais avec des mots d'aujourd'hui, et de façon presque moins "radicale", dans les situations qui sont celles d'aujourd'hui (je vous laisse mettre les noms et les qualificatifs adéquats sous ces déclarations), par exemple :

         

        "...les musulmans ne peuvent être français qu'à la condition seulement de se plier aux mœurs et au mode de vie hérités de l'histoire notamment chrétienne du pays. (..) Nous ne sommes pas une terre d'islam, et si des français peuvent être de confession musulmane, c'est à la condition seulement de se plier aux mœurs et au mode de vie que l'influence grecque, romaine, et seize siècles de chrétienté ont façonnés. Chez nous, on ne vit pas en djellaba, on ne vit pas en voile intégral et on n'impose pas des mosquées cathédrales..."

         

        "Je veux retrouver notre France, celle de Louis XIV, de Napoléon, et celle, si le ministère de l'Intérieur me l'autorisait, de Charles Martel, souverain des Francs qui a affronté les armées musulmanes lors de la bataille de Poitiers en 732... Je veux continuer à vivre dans un pays où l'on parle français et non pas une espèce de sabir de banlieue, je veux continuer à me promener dans des villages bâtis à l'ombre des églises, je veux une crèche dans les hôtels-de-ville(...) Nous sommes rongés de l'intérieur et on voudrait que l'on n'ait pas envie de vomir."

         

        En guise de réponse on pouvait lire (par exemple) : Les musulmans mangent-ils les enfants? Pour une théorie de la haine anti-musulmans

         

    4
    Mardi 30 Novembre 2021 à 16:08

    Quand donc arrivera le mehdi?

    Entre le lundi et le mercredi.

      • Mardi 30 Novembre 2021 à 17:35

        @ Pangloss.!!!

        Non, peut-être pas...

        ...le mardi (je crois) c'est cantique et raviolis :

                                         

        ...le vendredi c'est joumouaa et barbarie. 

                                          

                                          

                                          

        .../...

         

         

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :


/* Fleche haut et bas */ /* Fin Fleche haut et bas */