• Çavaçavaçava ? les titits n'enfants ?

    Comme il ne faut pas que la... valeur attende le nombre des années...

    Comme il n'est jamais trop tôt pour "bien" faire...

     petites nouvelles de la propagande adressées à nos chères petites têtes blondes (et autres)

    c'est parti...

     

     

     

     

    Disney inclut un couple lesbien interracial dans un dessin animé

    La série télévisée d’animation américaine Docteur La Peluche (en anglais, Doc McStuffins), qui est diffusée depuis 2012 sur Disney Channel et Disney Junior, avait déjà été saluée pour avoir choisi, à la place d’un énième enfant blanc, une petite fille afro-américaine de six ans comme héroïne, soignant ses peluches et ses jouets.

    La semaine dernière, l’épisode "The Emergency Plan" innovait dans le genre de l’animation jeunesse en montrant un couple de mamans mixte face à un tremblement de terre. Les voix des personnages étaient celles de Wanda Sykes et Portia de Rossi (qui sont toutes les deux lesbiennes), et le couple était présenté comme n’importe quel couple de parents, ce qui représente une bonne avancée dans le monde des cartoons.

    Çavaçavaçavaçava, les titits n'enfants ?

     

     

    La Rome antique de la BBC énerve les trolls identitaires

    Dans le dessin animé, un haut gradé romain  est noir, marié à une femme blanche, et ses enfants sont métis.

    Tout est parti d’un dessin animé de la BBC, expliquant l’histoire de la Grande-Bretagne antique aux enfants. Un soldat haut placé, envoyé pour aider à construire le mur d’Hadrien, y est noir, marié à une femme blanche, avec des enfants métis.

    L’animation, qui remonte à 2014, n’avait jamais ému personne jusqu’à ce que Paul Joseph Watson, un éditorialiste américain de la droite dure, soutien de Donald Trump, s’en empare le 27 juillet. « La gauche est en train d’essayer de réécrire l’Histoire, en prétendant que la Grande-Bretagne a toujours connu l’immigration de masse. C’est dangereux et extrêmement trompeur », accuse-t-il sur le site complotiste Infowars. Il s’en prend en particulièrement à la légende accompagnant le dessin animé, qui affirme qu’il s’agit d’une famille romaine « typique ».

    Çavaçavaçavaçava, les titits n'enfants ?

     

     



     

     

     Mais n'oublions pas les grands classiques du genre:

    Çavaçavaçavaçava, les titits n'enfants ?

    1 jour, 1 question

     

    Çavaçavaçavaçava, les titits n'enfants ?

    Notre histoire

     

    Çavaçavaçavaçava, les titits n'enfants ?

     France TV éducation

     

     

    et ce qu'on peut faire de mieux dans le genre...

    Des lycéens PLEURENT devant le récit de MIGRANTS

     

     

     

    oupsss !... Scusez-moi...

    Çavaçavaçava ? les titits n'enfants ?

    « MAIS MERDE, A LA FIN !!! (maj.2)Avant-dernières infos d'après-demain »
    Partager via Gmail Delicious Yahoo! Google Bookmarks

    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    1
    corto74
    Vendredi 11 Août à 23:15

    et re-merde !

    2
    corto74
    Samedi 12 Août à 11:46

    Mon re-merde s'adressait à tous ces progressistes à la con qui nous pondent toutes ces débilités de dessins animés et autres couillonnades glorifiant l'altérité, la diversité ou le vivrenesemble

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :