• Ça va être sans fin...

     Calls for redesign of royal honour over 'offensive' image

    d'après "the Guardian"

    Royaume-Uni : une pétition demande de changer le design d’une médaille "rappelant la mort de George Floyd"...

    L’Ordre de Saint-Michel et Saint-Georges est traditionnellement décerné aux ambassadeurs, aux diplomates et aux hauts fonctionnaires du ministère des affaires étrangères qui ont servi à l’étranger. Il comporte trois grades, dont le plus élevé est celui de Chevalier Grand-Croix (GCMG), suivi de Chevalier Commandant (KCMG) et de Compagnon (CMG).

    Ça va être sans fin...

    Des militants réclament le re-design de l’une des plus hautes distinctions britanniques accordées personnellement par la reine, car ils affirment que son insigne ressemble à la représentation d’un ange blanc debout sur le cou d’un homme noir enchaîné.

    L’image sur l’insigne du prix représente St Michael piétinant Satan, mais les militants affirment que cette image rappelle le meurtre de George Floyd par des policiers blancs aux États-Unis, qui avait entraîné des protestations dans le monde entier.

    Une pétition réclamant le remodelage de la médaille a recueilli plus de 2 000 signatures sur change.org. La pétition, lancée par Tracy Reeve, déclare : "C’est une image très offensante, elle rappelle également le récent meurtre de George Floyd par le policier blanc de la même manière que celle présentée ici dans cette médaille. Nous, soussignés, demandons que cette médaille soit complètement redessinée de manière plus appropriée et que des excuses officielles soient présentées pour l’offense qui a été commise".

    Bumi Thomas, chanteur britannique nigérian, activiste et spécialiste de la communication visuelle, a déclaré que l’image sur l’insigne était claire. "Ce n’est pas un démon, c’est un homme noir enchaîné avec une figure blanche aux yeux bleus qui se tient sur son cou. C’est littéralement ce qui est arrivé à George Floyd et ce qui arrive aux noirs depuis des siècles sous le couvert de missions diplomatiques : des messages actifs et subliminaux qui renforcent la conquête, l’assujettissement et la déshumanisation des personnes de couleur."

     

    (relire "elle arrive") 

    « ChrysanthèmesMerde, ça se complique... »

    Tags Tags : , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Mercredi 24 Juin à 10:48

    Ils sont devenus fous ou plus précisément paranoïaques.

      • Mercredi 24 Juin à 16:05

        @ Dr WO... !!!

        Rien de paranoïaque derrière ce subit et incontrôlable déferlement mondial de haine anti-blanc

        Je n'ai pas d'info concernant Tracy Reeve ou Bumi Thomas (qui est en fait une chanteuse et non un chanteur)...

                    ...mais, en France, le gang       la famille Traoré et son organisation quasi-militaire, ses réseaux dans les milieux islamo-salafistes, ultra communautaristes, antifas radicaux, anarcho-autonomes, (ex)zadistes non repentis, "anti-flics", etc... sans compter des appuis influents dans (certains) milieux "artistiques", ne relève en rien d'un quelconque  trouble mental.

        (voir le dossier de "Valeurs Actuelles" du 18 juin)

         

    2
    Mercredi 24 Juin à 11:07

    Censurons Othello (et, puisqu'on y est, Otello aussi) qui est raciste puisqu'il montre que les noirs sont adeptes des violences conjugales.

      • Mercredi 24 Juin à 16:18

        @ Pangloss... ?

        … On pourrait peut-être "revisiter", déstigmatiser et actualiser tout ça ? Je crois que ça a été fait récemment mais trop timidement pour "Don Juan" de Molière en passe de devenir "Señorita Juanita-Banana", avec le fils caché de Henri Salvador dans le rôle titre

        On verrait alors Black-Othellette, transgenre végétarienne, arriver à Lampedusa à la barre de son yacht plein d'érudits demandeurs d'asile affamés, avant de repartir au secours de la marine turque agressée par un chalutier venu d'Angleterre... Etc...

         

         

    3
    NO comment
    Mercredi 24 Juin à 11:21

    Bannir aussi le jeu Othello, dont les pions, évidemment fourbes, se retournent pour passer du noir au blanc (pas bien !) et du blanc au noir (pas bien non plus !).

      • Mercredi 24 Juin à 16:31

        @ NO comment !

         

        Autre privilège scandaleux qui dure depuis la nuit des temps :

        Les joueurs d'échecs et les théoriciens s’accordent à dire que les Blancs commencent le jeu avec un certain avantage. Les statistiques compilées depuis 1851 militent en ce sens, montrant que les Blancs gagnent toujours un peu plus souvent que les Noirs, marquant généralement entre 52 % et 56 % des points

        Fort heureusement, l'UNESCO a acté de cette problématique

        Un petit pas pour les échecs, un grand pas pour l’égalité.

        Vous le savez sûrement, la toute première règle que l’on apprend aux échecs est la suivante : les blancs sont toujours les premiers.

        Pour l’UNESCO, cette opération est une image reflétant la triste réalité de l’égalité raciale. Si naître blanc est un avantage dans notre société, commencer la partie avec les noirs est une façon de dénoncer cette réalité.

         

        Bon, si le jeu d'échecs est foncièrement raciste, heureusement il se montre à l'avant-garde du féminisme de combat puisque c'est la Reine qu'est la plus forte.

      • Ewers
        Mercredi 24 Juin à 18:54

        Eh bien, Piccoli pourrait aujourd'hui tourner *La diagonale de l'uneskron*.

        Savent-ils seulement, ces abrutis, qu'ordinairement, comme au go, on tire au sort le joueur qui va commencer la partie ? Ont-ils proposé un nouvel échiquier neutre, composé uniquement de cases grises, et de nouvelles pièces, uniquement des pions, tous gris évidemment, tous libwes zé égaux en doigts (comme disait Beketch), et tous rangés du même côté par souci d'égalitarisme militant, afin de lutter contre la bêtimmonde, au nom de l'inclusivité citoyenne, etc. ? La règle du jeu serait simple : une fois les pions posés sur l'échiquier, personne n'y toucherait plus afin qu'aucun mouvement forcément tinzuste ne puisse donner un avantage quelconque à un pion sur ses petits camarades, la victoire étant attribuée aux deux joueurs en même temps.

        Et le jeu de dames, va falloir s'y attaquer, et commencer par changer son nom pour d'évidentes raisons.

        Comme vous le dites, ça va être sans fin, ce qui prouve leur intelligence supérieure, puisque comme le disait Gustave, la kronnerie consiste à vouloir conclure -- c'est d'ailleurs une kronnerie, mais bon, je n'irai pas chercher querelle à un grand démocrate. ;-)

        Et la lumière qui dissipe l'obscurité, c'est-y du wacisme ?

         

      • Mercredi 24 Juin à 20:46

        @ Ewers... ?

        Par contre, pour distraire les ingénieurs de toutes disciplines qui vont bientôt quitter leur brousse natale pour venir enrichir l'Europe décadente de leurs multiples talents, je proposerais bien cette activité ludique mais non dépourvue d'un certain intérêt intellectuel:

        à découvrir ici ...

        Si ça peut leur éviter l'ennui et les mauvaises tentations.

    4
    Souris donc
    Mercredi 24 Juin à 12:07

    Ils ont VRAIMENT du temps à perdre, fouiller dans les objets les plus improbables, trouver le racisme partout (Je suis partout), sans doute avec une belle autosatisfaction. Mais sans se demander s'ils ne commettraient pas quelques anachronismes.

    Woody Allen, dans son autobiographie, part en guerre contre les Oscars, Césars et autres récompenses, je suis tout à fait d'accord avec son argument : les œuvres d'art ne se classent pas. Point.

      • Mercredi 24 Juin à 17:47

        @ Souris donc...

        1. Ils ont VRAIMENT du temps à perdre, en France, en tous cas : Assa Traoré a bénéficié d'un arrêt de travail (aux frais des sales-blancs -et blanches) de plus de trois ans pendant lequel elle a parcouru la France, participé à meetings et manifestations de toutes sortes, donné des conférences dans maints lycées, été invitée dans les médias, .. et créé une ligne de vêtements "wax"
        2. Ils se foutent des anachronismes comme de leur premier boubou... Dans l'incontournable roman 1984, le ministre de la Vérité réécrit, chaque jour "le passé en fonction des besoins du présent"... Ils se sont auto-proclamés ministres de la Vérité... épicétou.
        3. Ils ne cherchent pas le racisme partout : il EST partout : sur l'emballage d'un paquet de riz comme sur l'absence de pilotes de formule1 noirs et la négation de la négroïtude de Jules César...
        4. Concernant les œuvres d'art "inclassables", un sublime hommage à un des martyrs de la cause BLM que je crois avoir reconnu...

                                               

                                         

    5
    Mercredi 24 Juin à 12:52
    Carine
    Ils ont trouvé un jeu comique.
    Ils n'ont rien à faire, ça occupe leurs journées.
    Des grands enfants, on vous dit ^^
      • Mercredi 24 Juin à 20:05

        @ Carine... ?

         

        Des grands enfants ?

        ... qui ont trouvé un jeu rigolo de s'en prendre violemment à la moindre affiche publicitaire jugée trop racisée (ou pas assez...), à toutes statues honnies (Colbert, Faidherbe et Gallieni, ou Christophe Colomb et Lincoln et Jefferson, mais aussi de Gaule, ou même Gandhi et Baden-Powel...) et jusqu'à des représentations des saints et saintes du calendrier, etc... pour meubler leur oisiveté ?

        Les nazis n'en avaient jamais eu l'intention et les talibans n'en ont pas fait le 1/1 000 me … et ce n'est qu'un début si on en croit certaines rumeurs sur les rézo :

        ou...

         

        ...sans compter les chefs d'état, les personnalités -tous peoples confondus-, les millions de citoyens de tous les pays et les policiers, obligés de se prosterner à genou devant le cercueil d'un délinquant drogué décédé à la suite d'un banal contrôle par la police..

        Même J.F. Kennedy n'avait pas eu droit à tant d'honneurs après son assassinat !

         

        Je ne voudrais pas passer pour un vilain complotiste, mais il se passe des choses bizarres, en ce moment dans le monde

         

    6
    Mercredi 24 Juin à 22:13
    Carine
    S'agenouiller devant du noir et du vert, c'est s'agenouiller devant du vert de gris.
    Si ça n'est pas les HLPSDNH, ça y ressemble bougrement.
    Du coup, plus personne pour dire à présipède que non, il n'a pas tout fait bien pdt le corona.
    Tout cela est organisé de main de maître.
      • Jeudi 25 Juin à 13:04

        @ Carine...!

        Sauf erreur ou omission de ma part, pendant "les heures les plus sombres etc..." l'envahisseur nazi n'a jamais exigé que l'on déboulonne les Monuments aux Morts de la Première guerre Mondiale, ni qu'on débaptise les rues portant les noms de Foch, Joffre ou Gallieni, Poincarré ou Clémenceau !!!  Certains étaient même de grands amateurs de la littérature française, beaucoup plus cultivés que les pseudo-admirateurs de Victor Hugo que Mélenchon voyait en chaque "demandeur d'asile" et qu'on retrouve dans nos rues à manifester tranquillement et illégalement malgré toutes les interdictions...

        De même, je ne suis pas sûr que le mouvement "Blacks lives matter" dans sa dimension internationale qui est à l'origine de toutes ces exactions ait été "organisé de main de maître", pour éviter à Macron d'avoir à s'expliquer sur sa gestion de la pandémie (internationale, elle aussi)

    7
    Mercredi 24 Juin à 22:15
    Carine
    Les Français n'étaient pas racistes, ils vont le devenir.
      • Souris donc
        Jeudi 25 Juin à 09:19

        Carine, j'espère que non, c'est ce que ces racialistes voudraient.

        Dans le dernier Valeurs Actuelles, en couverture "Ces racialistes qui veulent mettre la France à genoux", une excellente interview de Manuel Valls :

        ...Tout cela fait penser à une forme d'épuration de notre mémoire, de notre histoire, c'est une démarche totalitaire : du passé faisons table rase...Il faut laisser les chercheurs et historiens contextualiser et non pas censurer...

        [la crise] : aspects positifs, le comportement exemplaire* des Français, la solidarité avec les entreprises et les salariés, le message très fort de soutien à l'hôpital. Mais nous sommes depuis longtemps dans une crise de confiance dont la société peut sortir davantage fracturée. [...] Il faut donc tenir, rassembler sans ambiguïté, avec bienveillance, autour de valeurs républicaines.

        * Ces Traoré (17 enfants, père polygame, qu'est-ce qu'ils ont pu coûter en allocs !, leur Assa qui détourne le congé de maladie en congé de guerre aux policiers) ont pour objectif exactement le contraire des valeurs républicaines. Dehors !

      • Jeudi 25 Juin à 13:30

        @ Carine...!

        Mais si, mais si...

        Les français sont racistes, on nous le répète à longueur d'articles sur les radios (anti)nationales:

        Les Français sont de moins en moins racistes (ou se disent de plus en plus tolérants), mais les faits et les actes racistes sont en augmentation et la CNCDH insiste sur la nécessité d'une lutte vigoureuse dans l'opinion publique contre le racisme...https://www.franceinter.fr/societe/ )

        ...mais il n'y a pas que les français 

        Exemples:

        En France : les jeunes identitaires brandiraient à bout de bras des fumigènes au couleurs du drapeau français pour dissimuler hypocritement le salut nazi... (j'ai lu ça quelque-part sous le clavier d'une personne que je croyais plus ... que je croyais moins... -enfin, bon !)

        En Angleterre : un jeune couple qui avait déployé une banderole "White lives matter" pendant un match de foot a été la cible d'une campagne internationale d'insultes et de calomnies jusqu'à être licenciés par leurs employeurs respectif, au nom de l'anti-racisme, et malgré leurs "excuses"...

         

        ...Alors, "raciste" pour "raciste" autant s'assumer comme tel, non ?

      • Jeudi 25 Juin à 15:21

        @ Souris donc...

        "Il n'y a que les imbéciles qui ne changent pas d'avis"...

        En l’occurrence, Manuel Valls, qui ne nie pas "vouloir aider la France et le Président de la République" (même si, pour moi, les deux sont incompatibles, mais c'est un autre débat...) et sentant le malaise qui gagne la société française, tâche de mettre à jour son logiciel...

        "L'islam a toute sa place en France, car l'islam de France, c'est aussi la France" (27/09/2012)

        "Par son histoire, sa géographie ouverte sur le bassin méditerranéen et le continent africain, par son immigration, la France entretient avec l'islam des liens très forts. C'est la deuxième religion de notre pays. Des millions de Français musulmans vivent leur foi ou, sans forcément pratiquer, se reconnaissent dans une culture arabo-musulmane" (31/07/2016) 

        Ce qui n'est pas forcément entièrement incompatible avec ses dernières (en date...) prises de position... sauf si on met en parallèle un autre dossier du même numéro de V.A. consacré aux "mystérieux réseaux d'Assa" (entre parenthèse, qu'on appelle maintenant par son prénom, comme un bonne vieille copine) : membres de la "Nation of Islam" liée à la "Brigade anti-négrophobie" (voir ici), islamistes fondamentalistes, salafistes, et autres (ex)prêcheurs dans des mosquées clandestines, etc...

        Mais, même en étant sincère et volontariste... il est bien trop tard pour arrêter ou même ralentir le mouvement.

         

        PS.: "Assa" (la Michelle Obama française), tout comme "Almany", "Amal", "Samir", etc... cités dans le dossier en question, sont tous français comme vous et moi... 

    8
    Jeudi 25 Juin à 11:16
    Jacques Etienne

    Parler de ces malades, c'est leur faire trop d'honneur.

      • Jeudi 25 Juin à 15:42

        @ Jacques Etienne...?

        On dit souvent ça...

        Dans mes commentaires précédents j'ai essayé d'expliquer (au vu de ce que je lis ici ou là) pourquoi ce ne sont pas des "malades" ni de "grands enfants" . 

        Dans la revue plusieurs fois citée ci-dessus, Manuel Valls qui n'est pas spécialement un nationaliste fervent dit clairement que "La lutte des classes a disparu au profit de la guerre entre races", et pas uniquement en France, loin de là...

        "casser le thermomètre" ne sert à rien (regarder 10 fois par jour monter la fièvre non plus, je vous le concède cry )

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :