• C'est quoi, "Noël" ? (+MàJ)

     

    "Dis, c'est quoi Noël ? s'il te plait..." 

    Une question qui pourrait paraître aujourd'hui saugrenue mais qui, dans moins d'une ou deux générations, prendra tout son sens. Et comme je travaille pour la postérité...

    Non, Noël, ce n'est pas seulement cette dernière quinzaine de jours fin décembre où, rencontrant un vieux copain, on lui répond d'un air gêné "Bon... Ben, alors, bonnes fêtes de fin d'année à toi aussi, hein... Et meilleurs vœux si on se revoit pas avant... Et pis, bonjour à ta femme."

    Non, Noël, ce n'est pas seulement ces quelques mois d'hiver où on voit des gros bonshommes en feutrine, bedonnants, bouffis, souriants et barbus, habillés comme une pub pour Coca-Cola, escalader à la queue-leu-leu les façades des maisons, des bâtiments publics et les arbres de l'avenue principale...

    Non, Noël, ce n'est pas seulement ces quelques jours de décembre où on voit des grosses boules de polystyrène expansé empilées deux par deux pour imiter un bonhomme de neige comme quand il y avait encore de la neige qui tombait et qui restait sur le sol, sans canon à neige, comme avant le Grand Réchauffement.

    Non, Noël, ce n'est pas seulement cette période qui va du 1er au 30 novembre pendant laquelle les Grands Magasins sont obligés d'embaucher des vigiles sub-sahariens supplémentaires pour contrôler l'afflux exceptionnel de clientèle de souche attirée par des promotions "spéciales fêtes" sur tous les rayons, entre la rentrée des classes et la saison du blanc (le linge... pas le "babtou").

    Non, Noël, c'est avant tout, c'était avant tout la naissance d'un Homme nommé Jésus qui fonda une religion qui a marqué l'humanité de façon profonde et indélébile... jusqu'à ces derniers temps... On en reparlera plus tard si il le faut.

    Alors, aujourd’hui, pour une majorité de gens que vous croisez quotidiennement, c'est quoi Noël ?

    Pour nos nouveaux concitoyens, adeptes de la religion d'Amour et de Paix...

    ...c'est un non-événement, et même si 'Isa ibn Maryam, comme ils disent pour ne pas dire "Jésus", est pour eux un prophète comme il y en eut tant et tant avant Mahomet, il n'y a pas lieu de se réjouir de sa naissance. C'est même souvent considéré comme strictement haram, et souhaiter "Joyeux  Noël" (à un autre musulman) est pire que commettre un meurtre ou un assassinat (sur un chien d'infidèle). On peut quand-même en profiter pour aller encaisser la prime de Noël de la CAF ou chercher les jouets au Secours Catholique... ça n'engage à rien.

    Pour les écologistes des villes, les écologistes des bois et les écologistes des champs...

    ...c'est une catastrophe planétaire de papiers et de cartons d'emballage, de lumières nocturnes et, bien sur, de transports incessants de personnes et de biens : vêtements, cadeaux, produits alimentaires et boisson, sans compter le déboisement intensif des forêts de sapins... Dans le petit village de quelques centaines d'âmes où j'habite une association a lancé un "concours de maison décorée" (auquel, seuls les organisateurs semblent avoir voulu participer) et "...le classement tiendra compte de l'impact écologique des matériaux utilisés"

    Pour les végans et leurs grands-gourous antispécistes...

    ...c'est l'horreur et 100 000 raisons (certaines, parfois quelque peu valables...) de faire sauter le "Marché d'Hiver" ou de "Fêtes de Fin d'Année" ou le centre commercial le plus proche, éventuellement avec ses client·e·s ! On va tuer des dindes (pas toutes, malheureusement ;-) ) ...on va mettre des escargots à la diète pour leur en faire baver ...on va fumer de pauvres saumons pour avoir des belles couleurs et masquer le goût des antibiotiques ...on va mettre des homards vivants dans l'eau bouillante ...et on va inonder de vinaigre à l’échalote de pauvres huîtres encore frétillantes pour les gober vivantes..

    Pour les féministes radicales et les sous-produits transgenres ou transsexes, etc...

    ...c'est le jour du Grand Soir de la Lutte Finale car, de la même façon que "on ne naît pas femme on le devient" comme disait Simone, il est bon de marteler que "on ne naît pas petit garçon ou petite fille on le devient... si on n'y met pas bon ordre" en obligeant les parents hétéros récalcitrants à acheter dînette et trousse de maquillage à "garçonnet" et camion de travaux publics et perceuse électrique à "fillette" (si votre fils insiste pour commander au Père Noël un fusil à fléchettes ou un habit de Superman, ou votre fille une poupée avec sa garde-robe : emmenez-les vite consulter...!)

    Pour les catholiques, pratiquants ou non, leurs famille et amis...

    ...c'est la période de tous les dangers. Un grand nombre de lieux de culte à travers toute la France devront être placés sous surveillance anti-terroriste et anti-déséquilibré lors de la traditionnelle Messe de Minuit, ainsi que ce fut le cas les années passées à Paris, Strasbourg ou Cannes, par exemple. "2 400 églises placées sous surveillance... -  Selon "Le Figaro", ce sont plus de 91 000 policiers qui vont être déployés ce week-end de Noël, notamment lors de la messe de minuit.(la presse du 23/12/2016)". Les "Marchés d'Hiver", ex"Marchés de Noël", ex"Marchés de l'Enfant Jésus" présentent des risques au moins similaires. Demain, la plus grande prudence sera de mise autant s'habituer dès maintenant à adopter des précautions élémentaires : si vous installez une Crèche dans votre salon elle ne devra pas être visible de la rue et les cantiques de Noël à connotation religieuse trop évidente ne devront pas être audible depuis l'extérieur, tout ceci pouvant être considéré comme une provocation raciste islamophobe (que l'on se rappelle de l'interdiction d’exhiber des drapeaux tricolores aux fenêtres en dehors des périodes de championnat de foot...)

    Et, comme dit mon beau-frère qu'a toujours le mot pour rire : "Noyeux Joël à tous... et bananée..!!!" 

     

    NB. J'avais commencé cet article il y a plusieurs jours pour évoquer -sur un ton ironique qui n'est bientôt plus de mise- la christianophobie devenue de plus en plus virulente, en France et dans le monde, et qui devait logiquement trouver son paroxysme pendant ces "fêtes de fin d'année".

    C'est quoi, "Noël" ?

    Par exemple, le 14 décembre dernier, cet incident "affligeant" causé par quelques "crétins" (selon les termes employés par le maire de gauche de Toulouse qui tient à préciser qu'il avait autorisé cet événement sur la place publique) venus interrompre aux cris de "Stop aux fachos" et en crachant sur les catholiques présents en les traitant de pédophiles, la Crèche vivante organisée pour la 7me année consécutive avec des enfants par une association locale dont le but est de "remettre au centre des festivités de Noël le sens et la tradition de cette fête populaire.../...dans une ambiance bon-enfant, festive et familiale".  (lien).  Au programme initialement prévu : hymnes et cantiques chrétien et distribution d'images pieuses...

    Toutes les animations qui devaient suivre ont été annulées, dont plusieurs concerts : l’ensemble Vocal de femmes Mélina (un trio flûte piano voix, jouant Bach, Vivaldi, Donzetti)... l’ensemble choral des Dominicains... le groupe gospel Only Voices... le chœur Evangelous... le chœur Jeune Éclats de Voix...

    Les enfants ont été terrorisés, les forces de l'ordre ne sont pas intervenues, les catholiques ont été traités de fascistes et molestés, cependant l'une des participantes a tenu à relativiser tout ça "avec philosophie et humour" : "C’était pire au premier temps des Chrétiens..." 

    Les "bien pensants" avaient été émus par les pleurs d'un grand enfant dont la maman néo-salafiste avait été priée de retirer son voile islamique lors d'une réunion d'un conseil régional... Les "bien pensants" se foutent magistralement d'une dizaine d'enfants français catholiques épouvantés et traumatisés par l'attaque de la Crèche dont ils se réjouissaient d'être les héros d'un jour.

    L’archevêque de la ville a publié un communiqué disant "Je déplore que le simple rappel de la naissance de Jésus et des valeurs qu’elle véhicule : accueil de l'étranger, annonce de la Paix et signe de tendresse dont nous avons tous besoin ne soit plus respecté dans notre pays..."

    Le ministre de l'Intérieur et des Cultes n'a pas souhaité réagir, l'incident n'étant ni antisémite ni islamophobe, mais relevant d'une imprescriptible et indispensable liberté d'expression selon des milieux proche de l’enquête * (* ironie)

    à suivre... (hélas)

     

    suite... https://www.lamontagne.fr/

    Dans la nuit du mardi 17 au mercredi 18 décembre, la crèche communale installée à Saint-Éloy-les-Mines (Puy-de-Dôme) a été vandalisée. La tête et les bras des santons ont été arrachés. Des guirlandes ont également été dérobées. Une enquête a été ouverte..../... Les têtes des personnages représentant Marie, Joseph et deux rois mages ont été coupées, et des bras arrachés. Seul le roi mage Balthazar est intact.

    C'est quoi, "Noël" ?

    Seul le roi mage Balthazar est intact....

    étonnant, non ?

     

    à suivre...

    suite... https://www.bienpublic.com/edition-dijon-ville/

    Après des actes de vandalisme à répétition contre la crèche de l’église Notre-Dame, à Dijon, le curé de la paroisse, le Père Emmanuel Pic, fait part de sa grande tristesse. "Cela s’inscrit dans une longue liste d’incivilités. Sachant que l’église est tout le temps ouverte, pour prier, ou non, nous nous exposons à ce genre de choses. Mais, bien sûr, nous sommes très tristes que cela arrive. Ceci d’autant plus que la paroisse est très attachée à cette crèche qui a été construite par deux réfugiés du Kosovo dont nous nous occupons, dont l’un est catholique, et l’autre musulman. "

    à suivre...

     

     

     

     
    « [P'tit Jésus... ça va ?]pour info +++ »

    Tags Tags : , , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Vendredi 20 Décembre 2019 à 16:02
    Pangloss

    Castaner est le ministre de quels cultes (part le culte musulman)?

      • Jeudi 26 Décembre 2019 à 20:06

        @ Pangloss...!

        C'est clair...!

        Tariq Ramadan n'aurait pas dit mieux...

         

    2
    Yule Rule !
    Dimanche 22 Décembre 2019 à 09:53

    Au cas où le billet aurait échappé à votre vigilance :

    https://www.valeursactuelles.com/clubvaleurs/societe/creche-de-lumiere-et-de-papier-lobsedante-ruee-vers-le-contemporain-114086

    La précision "avec la bénédiction du conseil paroissial" était inutile d'être évidente.

      • Jeudi 26 Décembre 2019 à 20:27

        @ Yule Rule !

        J'avais bien lu cet article (dans la version "papier" de valeurs Actuelles), mais la date de parution coïncidait avec le passage dans la région de pauvres hères dans le besoin qui ont fait main basse sur quelques centaines de mètres de câbles téléphoniques, pensant par là pouvoir améliorer l'ordinaire de leurs pauvres chérubins pour les Fêtes de Fin d'Année.... mais par la même occasion, privant de téléphone fixe et d'internet plusieurs centaines de personnes en ces temps d'amour et de solidarité . Dont moi-même, personnellement (voir "pour info" et "pour info++")

         

        je vous renvoie par ailleurs à mon article de l'an passé http://aumilieuduvillage.eklablog.com/crechophobies-epizootiques-a153519912 évoqué dans http://aumilieuduvillage.eklablog.com/p-tit-jesus-ca-va-a178011474 

    3
    Dimanche 22 Décembre 2019 à 10:47

    Ne pas broyer du noir.

      • Jeudi 26 Décembre 2019 à 20:43

        @ Dr WO...!!!

        pourtant, des fois, ça doit soulager un peu... ce vieux Conrad, par exemple.

        non, rien... bad... je pensais à Roger Pierre et Jean-Marc Thibaut

         

    4
    Lundi 23 Décembre 2019 à 18:30
    Superbe billet, merci Bedeau.
    Joyeux et Saint Noël à toi et tes proches !
      • Jeudi 26 Décembre 2019 à 20:52

        @ Carine...

        Il faut remercier nos frères musulmans, nos sœurs LGBT, nos cousins antispécistes ou collapsologues et  nos cousines catho-progressistes sans qui je ne serais rien. 

        Gloire leur soit rendue ici.

         

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :