• Bonne année 2018 (ap. J.C.)

     Bonne année 2018 (ap. J.C.)

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Bonne année 2018 (ap. J.C.)

     

     

    Sur Internet, plusieurs sites ont fait un "tour du Monde" virtuel  des traditions les plus insolites du Nouvel-An:

     

    France: En France, le soir du réveillon, le dîner se veut gastronomique. Foie gras et saumon fumé font généralement partie des mets incontournables. Cependant, chaque région a ses coutumes et propose d'autres mets du terroir. On trouvera sur la table des huîtres Marennes d'Oléron, du confit de canard du Sud-Ouest, des escargots de Bourgogne, du caviar d'Aquitaine… Autres spécificités festives, on s'embrasse sous le gui, et une fois minuit passé, on sabre le champagne.

    Espagne: Quand minuit retentit, les Espagnols doivent gober douze grains de raisin, dits "de la chance", au rythme des douze coups pour espérer prospérité et succès chaque mois de l'année.

    Brésil: A Rio de Janeiro, tout se passe sur la plage. Dress-code obligatoire : le blanc, symbole de paix, est aussi censée porter chance. Les Brésiliens viennent honorer Lemanjá, la déesse de la mer, pour qu’elle leur garantisse une année prospère.

    Écosse: La coutume du "first footing" est très répandue. Il s’agit d’être le premier à passer le seuil de la maison d’un ami ou d’un voisin le 31 décembre peu après minuit et de lui offrir du whisky et des shortbreads ou un gâteau aux fruits. Un don censé apporter la chance pour l’année à venir.

    Cuba: Gare à ceux qui déambulent sous les balcons de La Havane! Pour se débarrasser des mauvaises choses de l’année écoulée, les Cubains renversent des bassines ou seaux d’eau par la porte d’entrée principale ou même par la fenêtre à minuit. Symbole de purification, cette eau est censée emporter avec elle les tourments et mésaventures.

    Japon: Au pays du Soleil-Levant, le Nouvel An se célèbre en famille et démarre par un grand ménage de la maison. On orne pour l'occasion sa demeure de décorations symboliques telles que le "shimenawa", un porte-bonheur, et le "kadomatsu", une offrande constituée de gâteaux de riz et d'une petite orange amère. Juste avant minuit, les Japonais assistent aux 108 coups de gong qui annoncent l'arrivée de la nouvelle année dans un temple bouddhiste.

    Allemagne: Depuis peu, les femmes ont accès à une "zone de sécurité" où, si elles se sentent harcelée, agressée ou menacée, elles peuvent se réfugier dans un espace protégé par la police et confié à la Croix-Rouge allemande.

    République tchèque: Les Tchèques aiment bien découvrir ce que leur réserve l'avenir. Et pour cela, ils s'aident d'une pomme. Ils coupent le fruit en deux et la forme du trognon détermine le destin de la personne. Si le trognon a la forme d'une croix, ce n'est pas bon signe, et l'année sera mauvaise. Si au contraire, il prend la forme d'une étoile, alors l'année sera riche et heureuse.

    Équateur: A Quito, la capitale, comme dans le reste du pays, on brûle des pantins à taille humaine, faits de papier ou de carton, symbolisant l’année qui s'achève,

    Danemark: Gare au niveau sonore dans les foyers! Le soir du réveillon, les Danois cassent en famille toute la vaisselle ébréchée durant l'année passée, un rituel porte bonheur.

    Pologne: Ici on déguste 12 plats pour le réveillon! Un pour représenter chaque mois de l'année. On y partage aussi un pain nommé "oplate" avec ses voisins, pour leur souhaiter bonheur dans l'année à venir. 

    Roumanie: La Roumanie pourrait bien gagner le concours de la coutume la plus folle du monde. Dans la matinée du Jour de l'An, de nombreux agriculteurs se rendent auprès de leur bétail afin de parler avec leurs bêtes. Selon la tradition, si on entend parler un animal ce jour-là, les cultures seront bonnes pour l'année à venir.

    Irlande: Pour maximiser leur quota de chance durant l'année à venir, les Irlandais entrent par la porte de leur domicile en avant puis ressortent immédiatement en arrière à minuit.

    Russie: Dès que les douze coups de minuit retentissent, il est de coutume d'écrire un vœu sur un papier, de le brûler et de le jeter dans son verre de champagne. Il faut ensuite terminer son verre dans la minute pour espérer voir son vœu se réaliser dans l'année.

    Mexique: Au Mexique, on rêve de voyager! Chaque 31 décembre, à minuit, les Mexicains ont pris l’habitude de faire le tour du pâté de maison, une valise vide à la main pour espérer un année riche en voyages....

    Belgique: Les Belges débutent l'année en mangeant une bonne choucroute composée de chou, de saucisses, de pommes de terre et de lard, le tout arrosé de quelques centilitres de bière. Mais attention, il y a tout un rituel à observer. Il est nécessaire de déguster ce plat traditionnel en tenant fermement dans sa main une pièce de monnaie afin de s'assurer la sécurité financière pour l'année qui démarre.

    Canada: Les Canadiens ont le sens de la fête! Et le réveillon du Nouvel An est l’occasion de célébrer plusieurs coutumes plus loufoques les unes que les autres. Une tradition veut notamment que les Canadiens se jettent dans les eaux glacées pour réaliser un "plongeon d’ours polaire". Une autre engagent les femmes et les hommes à échanger leurs rôles, et leurs tenues, le temps de la soirée.

    Angleterre: Les Anglais ont pour tradition de mettre dans leur poche une pièce de monnaie, un peu de sel et un morceau de charbon lorsqu'ils sortent de leur maison après minuit le 31 décembre. Ces éléments symbolisent respectivement l'argent, la nourriture et la chaleur qui seront abondants pour la nouvelle année.

    Argentine: Il faut lancer son pieds droit en avant... la raison en est logique: en effet, soulever son pied droit à minuit permettrait de porter chance en démarrant l’année du "bon pied"

    Finlande: Les Finlandais ont pour habitude au Nouvel An de jeter du métal fondu dans de l’eau froide en vue de deviner son futur…

    Turquie: Dès le mois de novembre, les sous-vêtements voient rouge dans tous les magasins de Turquie. Dans les boutiques spécialisées, les bazars ou les supermarchés, culottes de dentelles ou de coton, string ou shorty, s’étalent dans toutes les nuances du carmin au vermillon, avec une préférence pour un rouge coquelicot très vif.Le rouge symbolise le pouvoir, la vitalité et l’amour. En porter au passage à la nouvelle année apporterait chance et réussite.

    Portug

     

     

    ....quelque-part, y'a un truc qui me gène.

     

    « Saint Sylvestre, priez pour nousVite fait, mais n'empêche !... »
    Partager via Gmail Delicious Yahoo! Google Bookmarks

    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    1
    Samedi 30 Décembre 2017 à 20:14

    Je "copie", je "colle", je "re-copie", je "re-colle", sans vraiment faire attention mais, à la relecture, il me semble y voir "comme un défaut" que je n'ai pas encore repéré...

    Vous ne pensez pas ?

    Alors, c'est moi, mais j'ai vraiment l'impression d'un truc qui fait tache... dans le décor...

     

    Tant pis, je reverrai tout ça, à tête reposée, après les fêtes.... que je vous souhaite bonnes

     

     

    2
    Dithyrambe
    Samedi 30 Décembre 2017 à 21:27

    En effet: "Bonne année 2018 (ap. J.C.)" me paraît politiquement (et vivrensemblesque) incorrect.

    P.s. Il est bon de savoir que certains pays  protégent leurs citoyennes.

      • Dithyrambe
        Dimanche 31 Décembre 2017 à 03:41

        Il semblerait d'après BFM (écoutée cette nuit) que cette protection soit en rapport avec l'affaire Harvey Weinstein.

      • Dimanche 31 Décembre 2017 à 11:17

        Ne nous plaignons pas !!!!

        Il ne sont pas encore à nous dire que:

        "Depuis peu, les jeunes migrantes et réfugiées mineures isolées ont accès à une "zone de sécurité" où, si elles se sentent harcelées, agressées ou menacées par des teutons avinés (ou embièrés ?), libidineux et concupiscents , elles peuvent se réfugier dans un espace protégé par la milice d'état et confié au Croissant-Rouge allemand.

        (pourvu que ça dure...)

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :