• Bon... Ça, c'est fait...

     

                     

     

     

     

         

    Joe BIDEN,

    le nouveau président des Etats-Unis d'Amérique,

    promet de vaincre le suprémacisme blanc.

           
            Ça, c'est fait...        
             source        
                     

    Et la question que tout bon progressiste, anti-populiste et anti-complotiste qui se respecte se pose : 

    Ça, c'est fait... 

    ...moi, réac et complotiste, je me demande "Bon !... Et après ?" (en fait, non, même pas... je crois savoir.) 

     

     

     

    « En marche vers l'Islam de France...J'en ai plein le cul... »

    Tags Tags : ,
  • Commentaires

    1
    Mercredi 20 Janvier à 22:02

    NO COMMENT 

               

    2
    Souris donc
    Jeudi 21 Janvier à 09:02

    Biden met de l'optimisme dans nos vies.

    Bulletin de santé calamiteux (2 AVC, etc), deuils de proches (enfants, épouse) les uns après les autres, âge canonique.

    On l'a vu tenir bon lors de cette interminable cérémonie d'investiture, l'hymne national par Lady Gaga, un vrai test de résilience, une épreuve, un challenge. Il tiendra bon en toute circonstance.

    La camisole pour Donald Trump, ça s'appelle impeachement (la muselière, c'est fait, fini les tweets)

      • Jeudi 21 Janvier à 11:48

        @ Souris donc...!

        Monsieur Joseph Robinette Biden Jr ("Jr" ?) -ou "Sleepy Joe"-, vu son âge et sa santé précaire, va demander un arrêt-maladie longue durée à son médecin traitant. C'est donc sa vice-présidente, conformément à la Constitution étasunienne et au plan muri de longue date, madame Kamala Harris -ou "miss Obama"-, qui deviendra la première femme sino-afro-américaine président(e) des Etats-Unis.

                      

        ...

    3
    Jeudi 21 Janvier à 11:02

    Il veut le remplacer par le suprémacisme noir? 

      • Jeudi 21 Janvier à 13:00

        @ Pangloss...!

        Ben oui, pourquoi ? (ou "pourquoi pas ?")

        exemple : Procureur Général adjoint des Droits Civils, Kristen Clarke, fille de réfugiés jamaïcains, connue pour avoir affirmé la supériorité physique et intellectuelle des afro-américains grâce à des taux élevés de mélanine.

        ...mais pas que !

        Si on en croit BFM, le gouvernement Biden Harris sera très diversifié et à l'image de l'Amérique (contrairement au gouvernement Trump essentiellement composé "d'hommes blancs relativement âgés") : de nombreuses femmes et des personnes noires et hispaniques, quelques homosexuels assumés et -au moins- un(e) transgenre. Et de nombreux anciens collaborateurs de Obama...

                                  

         

         

    4
    Jeudi 21 Janvier à 14:59

    Il me semble que cette vice-présidente est aussi bien indo-américaine qu'afro-américaine et en considérant que tous les Jamaïcains sont d'origine africaine. 

      • Jeudi 21 Janvier à 17:20

        @ Dr WO...!

        Oui, très certainement..

        Mais l'essentiel n'est-il pas qu'elle représente la quintessence du progrès(·sime) à la source du Monde Nouveau : écologie politique, questions raciales ethniques, théorie(s) du (ou des) genre(s), décolionalisme et antiracisme, etc...

        En fait, tout ce qui est élucubré dans les universités américaines depuis plusieurs dizaines d'années, qui est devenu la norme parmi la gauche américaine et qui va se trouver institutionnalisé au profit de la galaxie de (pseudo) minorités victimaires et revanchardes.

        C'est peut-être dans ce sens qu'il faut comprendre "être le président de tous les américains", dans leur(s) grande(s) diversité(s)... 

        BLM et la ""cancel culture" pour les nuls.

        L'avenir, si il existe, nous le dira peut-être..

         

    5
    Jeudi 21 Janvier à 17:25

    D'accord.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :