• Attention, végéta*ien·e·s méchant·e·s

    "végéta*ien" semble être le nouveau mot branchouillard à donf

     

     

     

    J'avais commencé l'article ci dessous, sur un ton plus ou moins ironique, à propos du phénomène "végan" en découvrant, par hasard, l'existence d'un "Paris Vegan Festival" à Nanterre, au début du mois de juin.

    Parallèlement, certaines informations de plus en plus fréquentes et qui impliquent à la fois la liberté et la sécurité de nombreux citoyens, les ministères de l'Agriculture et de l'Intérieur, un certain nombre de députés et une partie de "l'opinion publique" le rend un peu "niais" et dépassé...

    Un commando vegan attaque un restaurant de Lille, après avoir attaqué une boucherie

    Ce lundi 4 juin, vers 4 heures du matin, deux militants vegan ont vandalisé la façade du restaurant Canard-Street, à Lille. Il y a quelques semaines, une boucherie et une poissonnerie avaient également été saccagées.

    "Viande = meurtre", "stop au spécisme"... Une boucherie d'Angers vandalisée par des vegans

    C'est le boulanger qui a alerté la police, après avoir remarqué la porte fracturée lors de sa tournée matinale. Une boucherie-charcuterie a été vandalisée par des vegans à Angers (Maine-et-Loire), dans la nuit du mardi 26 au mercredi 27 juin,

    Les militants anti-viande du Nord ont encore frappé chez un volailler lillois.

    Le slogan "stop au spécisme", que l'on peut lire sur la devanture, serait la signature d'un groupuscule vegan qui revendique l'égalité des espèces entre les hommes et les animaux. Dans la région, les attaques se sont multipliées ces dernières semaines ; sept boucheries ont été recouvertes de teinture, d'autres ont été caillassées.

    La vitrine de la boucherie a été vandalisée par des antispécistes durant la nuit.

    C’est une première dans les Yvelines : une boucherie a été la cible d’une attaque d’extrémistes vegans dans la nuit de dimanche à lundi. Vers 3 heures, un ou plusieurs individus ont en effet brisé la porte vitrée de l’établissement et tagué sur la vitrine le slogan "Stop spécisme"

    Justice. Intrusion de militants végans dans un abattoir :

    Les manifestants avaient pénétré dans les locaux "en pleine nuit et vêtus de noir". "Il faut se mettre à la place des salariés, imaginer la peur ressentie quand ils les ont vu surgir sur leur lieu de travail"L’opération organisée par l’association antispéciste 269 Libération animale, qui se voulait pacifiste, s’était déroulée dans la nuit du 25 au 26 avril : 70 activistes, cagoulés pour certains, avaient tenté de bloquer l’activité de l’abattoir.

    Toutes opérations que, forcément, les associations véganes officielles condamnent avec la plus grande fermeté et en se désolidarisant des casseurs

    Toutes opérations à ne pas rapprocher, forcément, du tweet envers Christian Medves, le boucher, tué dans l’attentat de Trèbes en même temps que le commandant de gendarmerie Arnaud Beltrame, par Radouane Lakdim (présumé terroriste et présumé musulman) . "Ben quoi, ça vous choque un assassin qui se fait tuer par un terroriste ? Pas moi, j’ai zéro compassion pour lui, il y a quand même une justice"

    Mais cependant:

    Doit-on s’attendre à un vandalisme particulier tourné vers les boucheries halal dans le futur?

    Non, bien au contraire, nous expliquent trois figures de l’antispécisme (section suisse de l'association "269 libération animale"): "Au vu du contexte d’islamophobie inacceptable dans lequel nous vivons, taper sur une population déjà stigmatisée ne serait vraiment pas anodin. De plus, tenir un discours critiquant l’abattage rituel en particulier risquerait d’être relayé par des mouvements xénophobes, ce que nous voulons éviter à tout prix."

    et

    "C’est envisageable pour un Suisse de classe moyenne supérieure d’arrêter de consommer des produits animaux, ça l'est moins pour une personne noire"

    Et logiquement...: on découvre aussi certains sites web qui font froid dans le dos...

    des vert(e)s et des pas mûr(e)s

    http://laterredabord.fr/

     

    "La production de viande et de lait torture, tue, pour aucune raison vous répandez leur sang pour votre ego et votre goût: Belsen, Auschwitz, Dachau, les similitudes sont effrayantes. Une mentalité de race dominante, la liberté pour ceux qui seraient supérieurs."

    Le Hardline considère donc que la lutte armée est justifiée pour la défense des animaux, et même que cette défense doit s'élargir: la lutte est pour "la défense du futur de la terre et toutes les forme de vie, [et] tout est justifié contre tous ceux qui s'y opposent"

    Une partie de la scène Hardline s'orienta à un moment donné de manière idéaliste vers une sorte d'Islam interprété de manière anticapitaliste. Être Hardline fut alors lié au fait de reconnaître un "ordre naturel" fondé par Allah, Dieu d'un Islam rejetant fondamentalement toute exploitation et toute oppression.

     

     

    https://www.269life-france.org/

     

    L’association 269 Life France milite pour la reconnaissance des intérêts fondamentaux de tous les êtres sensibles, sans discrimination arbitraire. Elle entend tout particulièrement dénoncer le meurtre prémédité et organisé en dehors d’une situation de survie ou de légitime défense.

     

     

    https://www.petafrance.com/

     
    Les animaux ne nous appartiennent pas et nous n’avons pas à les utiliser comme nourriture, vêtements, sujets d’expérimentation ou divertissement, ni à leur faire subir la moindre autre forme de maltraitance.
     
     

    http://meat-abolition.org/fr/

     
    Ce site est dédié à la promotion de la revendication d'abolition de la viande au niveau mondial.
    Rejoignez les activistes de par le monde et organisez des actions de sensibilisation à l'abolition de la viande !
     
     

    http://www.international-campaigns.org/

     
    Si nous voulons convaincre les êtres humains de vivre de manière non spéciste, le plus important à faire est de les convaincre de ne plus consommer de produits animaux....En règle générale, les gens ont plutôt des habitudes bien ancrées. Ils n’aiment pas le changement et ne veulent pas sortir de la masse
     
     

    http://alf.front.liberation.animal.

    over-blog.com/

     

    A.L.F. (Animal Liberation Front – Front de libération Animal) est une organisation qui existe vraiment (sic) et mène des actions illégales radicales comme le sauvetage et la libération d ’animaux dans des élevages ou des laboratoires. (archive)

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Alors, sourions quand même, tant qu'il est temps

     

     

    L'article, "des verte(s) et des pas mur(e)s", au début juin:

    des vert(e)s et des pas mûr(e)s

     

    des vert(e)s et des pas mûr(e)s

     

    “L’être humain est justement celui des animaux qui se définit par sa capacité particulière à s’interroger sur les normes éthiques qui doivent le guider. C’est précisément pour cette raison qu’il va, un jour prochain, cesser de manger des représentants des autres espèces. Car la conscience et la raison dont il est doté lui font porter une responsabilité. La responsabilité liée à tout choix moral. Contrairement aux animaux non humains, nous avons le choix de ce que nous mangeons.”


    Aymeric Caron,

    végétarien et journaliste français

     

     

    Non, les aliens des planètes tournant autour de Véga n'ont pas encore envoyé d'envahisseurs sur notre bonne vieille Terre... Pourtant, on peut se demander si nos végans apparemment humanoïdes ne sont pas un peu des extra-terrestres, un peu comme les petits hommes verts de Mars: "verts" dans le sens de "pas très mûrs, pas tout à fait finis ou immangeables" et -en même temps- "verts de rage(s)" et aussi "verts", comme les écologistes du même bois (vert), mais, eux, "présumés" radicalisés/radicaux...

    Maintenant, c'est fait, ils se rencontrent à la "végé-fest" hebdomadaire, au 270 rue St Jacques dans le 5me arrondissement de Paris:

    au programme

    rencontre avec les "green-runners" du végan-marathon et découverte des œuvres de l'artivisme Melinda Hegedus

    conférence (peut-être prochainement) du docteur Dr Gabriel Cousens, médecin homéopathe, psychiatre, nutritionniste, spécialisé en médecine ayurvédique, fondateur de l'"Ordre de la Lumière" et directeur du "Centre de Régénération Tree of Life"...

    compassion avec le chef (étoilé) végan Alexis Gauthier obligé de laisser pour (encore un peu de temps) de la viande au menu de son restaurant  londonien

    hommage au "Hellfest"  ou "fête du Diable", en ancien français, désigné comme le festival le plus végan du monde

    foultitude d'exposants dans tous les domaines du commerce (forcément) équitable

      la liste des courses

       sur place:

    les lumignons de "La Bougies Herbivore"

    la maroquinerie écologiste de "Flore & Line"

    les plats végans crus de "Love Me Cru"

       sur le web:

    les "chickens-wings" de poulets sans poulet de K.F.C. (bientôt dans votre assiette)

    toute la gamme des produits "Végan-Shop" (graines, magnets "libération animale" et khôl kajal)

    des bières, vins et alcools végans (avec modération) autorisés par le site "barnivore.com"

    les astuces pour fabriquer sa propre aquafaba et cultiver soi-même sa weeb (ou beuh) végane

    des croquettes et pâtés végans pour chiens et chats "Benevo"® (qui n'ont pas été "testés sur des animaux" ???!!!)

    une garde-robe complète et une brosse à dents bio-dégradable sur La Pradelle (frais de port inclus)

    les préservatifs végans "Green Condom" ou/et "Sir Richard’s" (existe également sans gluten)

    des accessoires sado-maso "vondage" végétaliens exempts de produits d'origine animale  (sur  "stockroom.com")

     

      des résolutions:

    ne pas céder aux tentations de manger des insectes (grillons, sauterelles et autres asticots) qui ont une sensibilité...

    ne pas tuer les parasites tels que poux, puces, tiques ou morpions qui sont des êtres vivants comme les autres.

     etc... etc...

     

    Si ça les amuse, pourquoi pas...

    Mais où ça devient grave, c'est quand il veulent se mêler de reconstruire tout un monde à l'aune des leurs folies peut-être pas si douce qu'il parait:

    exemple: obliger ou convaincre le lion de ne plus croquer les gazelles (ou le loup et les moutons, ou le renard et les poules, ou les certains oiseaux et les insectes...)

       Q. Faut-il tuer les lions afin de sauver les gazelles ?

      R1. Nous préférons des moyens plus "doux", comme le développement de préparations alimentaires végétaliennes adaptées pour les lions, ou la modification progressive de leur génome (par des technologies type "gene drive" par exemple) pour qu'ils cessent de devoir et vouloir tuer, ou encore par l'extinction progressive de leur espèce par la stérilisation.../... le droit à la vie d'un lion lui permet-il d'exiger d'une gazelle qu'elle lui cède ses organes –de fait, son corps entier ? Quand on nous accuse de vouloir tuer les lions, peut-être devrions-nous répondre qu'en l'absence d'un autre choix –d'aliment végétalien pour lion, par exemple– nous ne devons pas tuer les lions, mais les laisser mourir. Permettre aux lions de manger les gazelles n'est pas un choix envisageable ; les gazelles ne leur appartiennent pas. (source)

       R2. Les lions font toutes sortes de choses que nous serions bien en peine de justifier si nous les imitions, comme l’infanticide, également largement pratiqué chez de nombreux primates ! Plus largement, de nombreux animaux ont des comportements sociaux parfois violents, et vouloir les imiter en tous points semble être une bien mauvaise idée. Par exemple, les canards colvert et les dauphins n’attendent souvent pas le consentement de la femelle pour l’accouplement. Il ne viendrait heureusement à l’idée de personne de justifier le viol par une telle comparaison. Ce n’est pas parce que certains animaux ont des comportements violents que nous devons faire de même. (source)

     

    Un délire paranoïaque encore plus con, et plus dangereux, que les obsédés qui veulent nous transformer, "tous  des métis et/ou androgynes dès la prochaine génération"... bientôt: "tous des pandas !": 

    ...table rase et déni de millions d'années d'évolution humaine pour passer du cueilleur/chasseur/pêcheur originel et universel au cultivateur/éleveur. Et les plus audacieux, devraient pouvoir souhaiter et promouvoir les deux simultanément...

     "Je suis végan !!!  Crevez, mangeurs de viande !!!" - chanson de Misha (pour les enfants)

     

    Heureusement, on peut encore (encore ?...encore un peu...) en rire, sans être accusé de véganophobie, malgré les polémiques puériles initiées par les mal-bouffant·e·s.

    Questions existentielles sur les forums ou dans certains groupes de discussions végans,

    ( morceaux choisis )

    des vert(e)s et des pas mûr(e)s

     
     

    Q.M. “Demain, si votre vie en dépendait, vous feriez-vous greffer des organes d’origines animales ?”

    S. T. : “Non, jamais, je préfère mourir que d’avoir un bout d’animal en moi, et puis trop de risque de rejet”

    M. M: “Oui, seulement si ces une question de vie ou de mort pour moi. Et franchement après sa je pense que je pleurerai tout les jours d’avoir cette organes d’un être innocent qui voulais vivre.”

    A. G. : “Si l’animal est consentant oui … s’il ne l’est pas non.”

     

    des vert(e)s et des pas mûr(e)s

     

    “Est-ce que cela vous gêne ou vous dérange de boire dans le verre ou la bouteille d’un omni après qu’il ai manger de la viande ? Je me posais la question un peu bizarre ou wtf mais voilà"

    des vert(e)s et des pas mûr(e)s

     

    Fanny A. : “Bonjour tout le monde, j’ai une question à vous poser. Lorsque qu’il y a “protéines” dans le tableau nutrition, comme dans la purée de tomates, c’est qu’il a des traces animales dans le pot ? Parce que depuis je n’en mange plus dans le doute mais je voudrai être sûre. Merciii”

    des vert(e)s et des pas mûr(e)s

     

    F. L. : “Bonjour, végé depuis peu, je me posais une question, peut-on manger un animal libre s’il meurt de causes naturelles, en effet il ne serait pas exploité, et c’est le cycle de la vie, si on ne le mange pas un autre animal le fera, sacré dilemme, vos avis sont les bienvenus.”

    Bastian : “Donc si ton chien, chat ou lapin meurt, tu les mangerais ?”

    Marla : “Si vos proches meurent de mort naturelle, les mangerez vous ? Pour moi, ça revient au même. Si je ne mange pas d’animaux, ce n’est pas seulement pour le fait qu’ils soient exploités, mais aussi parce qu’ils sont comme des proches. Et honnêtement, même un inconnu je le mangerais pas… Donc voila”

     

    des vert(e)s et des pas mûr(e)s

     

    “Coucou! J’avais posé la question sur d’autres groupes, mais on a pas vraiment su m’aider alors je tente ma chance ici… J’ai un ENORME problème de rats dans la maison. Ils sont de plus en plus nombreux, et évitent tes pièges désormais (les petites cages à rats pour pouvoir les relâcher ensuite. J’en ai déjà relâché quelques uns). Après avoir bouffés nos provisions plusieurs fois, ont a dû revoir tout le rangement de nos produits. Mais Ils doivent crever la dalle, Ils s’attaquent à mes plantes et aussi au four (on y met le pain qui reste dedans pour pas qu’ils nous le bouffent pendant la nuit.. ).

    Ils ont bouffé toute l’isolation du four! On a aussi dû racheter une poubelle et ils ont fait d’énormes trous qu’on a essayé de combler avec de la mousse polyuréthane (qu’ils ont bouffé of course) purs on a m’y un morceau de carrelage (ils arrivent quand mème à passer… ).

    Je désespère. Ultrasons impossible car j’ai 3 chiens. Chat impossible car il y a des allergiques dans la maison, et les chiens ne sont pas très doux avec les chats. Dites moi que vous avez un plan de secours … j’ai pas envie d’avoir à les tuer et ça devient vraiment critique ! je pète un gros câble … j’ai retrouvé tout l’isolant de mon four dans le tiroir d’en dessous ce soir encore.”

     

    des vert(e)s et des pas mûr(e)s

     

    Il y a pas très longtemps je vous avais parlé de la difficulté de gérer avec le reste de la famille, mes enfants, mon mari et ses enfants. Récemment, j’en ai eu marre de continuer à acheter de la charcuterie pour eux (donc tout le monde sauf moi), car forcément ça va totalement en contradiction avec mes valeurs. J’ai demandé à mon mari que la semaine où il y a mes enfants […], on respecte totalement mon alimentation et que je m’engageais à leur offrir de bons repas variés et sympas. Mais hier en ouvrant le frigo, je vois du salami !!! Alors je me dis que ça peut sembler dérisoire, et que je suis peut-être une égoïste, mais je l’ai vraiment pris comme un coup de poignard dans le dos de la part de mon mari (...qui n’a pas l’énergie/le courage de changer ses habitudes).

    Est-ce moi qui exagère dans ma demande [..] !?”

     

    des vert(e)s et des pas mûr(e)s

     

    “Et si des aliens venaient manger de l’humain, vous direz quoi ?”.

     

    ...Mais ne parlons pas du fameux "cri de la carotte qu'on arrache" qui fâche tant les végans, mais la "conscience des plantes" est un sujet que même certains d'entre eux commencent à oser aborder (prudemment mais avec une certaine anxiété, bien compréhensible) , sur "Vegan Spirit - Newsletter n°4"

     

    des vert(e)s et des pas mûr(e)s

     

    des vert(e)s et des pas mûr(e)s

     

     

     

    « En voiture, Simone...Question #1 (coeff 8) »
    Partager via Gmail Delicious Yahoo! Google Bookmarks

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Jeudi 5 Juillet à 17:22

    Si ce n'était pas si triste et si dangereux, on en rirait!

      • Jeudi 5 Juillet à 20:44

        A l'origine, avec le début de l'article "des verte(s) et des pas mur(e)s", j'avais l'intention de sourire (un peu triste quand-même) de la folie (pas douce du tout, en fait) des végans...

        Ensuite, en revoyant les dégradations frôlant l'attentat contre les boucheries et les charcuteries, en France, mais aussi dans de nombreux pays d'Europe, d'Amérique et d'Asie, et surtout en découvrant les sites et quelques forums de végans ultra-radicalisés et ultra-violents, (même si parfois on se rend compte qu'on a plus affaire à des guignolos qu'à des guérilleros) je n'ai plus eu envie de rire ou sourire, du tout.

        J'ai repris complété l'article par "Attention, végéta*ien·e·s méchant·e·s", à partir de ça.

        Enfin, je me demande s'il n'y a pas lieu de pleurer en découvrant cette info, toute récente:

        Franck Sorbier présentait à Paris sa dernière collection haute couture. Un défilé puissant et engagé.

        "Touche plus aux animaux", "Touche plus à ma planète", pouvait-on lire sur des pancartes portées par de (très) jeunes fillesau cours du défilé de mode de Franck Sorbier. Un seul objectif: "sensibiliser le monde du luxe à la cause de la protection animale. "J’appelle mes consœurs et confrères au boycott de la souffrance animale pour que perdure la beauté du monde,"

        Ce sont de véritables  danseuses qui ont virevolté pour présenter les dernières créations du couturier.

        Les silhouettes ont rendu hommage à la faune et la flore, éternelle source d’inspiration pour Franck Sorbier.

        • l’ "Ibis Rouge" était paré d’un somptueux jupon écarlate,
        • le "Paresseux" rayonnait dans une veste beige en matières végétales,
        • le "Colibri d’Arica" prenait son envol en robe bustier ivoire.
        • le "Rhinocéros blan", en voie de disparition représentait, en apothéose;  la traditionnelle robe de mariée
    2
    Vendredi 6 Juillet à 07:37
    Pangloss

    Ces gens desservent  leur cause par leur ridicule et leurs exagérations.

      • Vendredi 6 Juillet à 13:25

         

        Il faut croire que les excès en tous genres ont quand même du bon, tant qu'il y a un échos médiatique pour les répercuter :

         

        Les musulmanes bâchées ostensiblement de façon agressive desservent la cause d'un islam de paix et de tolérance...

        Les gaybitrans et autres drag-queen desservent la cause homosexuelle en caricaturant publiquement leurs orientations sexuelles personnelles...

        Les ONG humanitaires desservent la cause des vrais réfugiés ou demandeurs d'asile authentiques en ne séparant pas le bon grain de l'ivraie...

        Les femens et les néo-féministes de combat sectaires desservent la cause des femmes (si elle existe vraiment)...

        Les syndicats CGT et SUD de la SNCF desservent la cause des cheminots par des grèves impopulaires interminables et à répétition...

        Les laïcards chroniques desservent la cause de la vraie laïcité en discréditant jusqu'au blasphème "humoristique" toujours la même religion...(article)

        Les artistes islamo-gauch antifascistes (londoniens) contre Trump desservent la cause des libertés en se livrant à des gamineries couteuses...(article)

        etc..

         

         

         

    3
    Vendredi 6 Juillet à 15:18

    Il s'agit d'un mouvement qui ressemble fort à une secte. J'avoue que mettre à part l'abattage halal qui est d'une grande cruauté vis à vis de l'animal pour ne pas stigmatiser de pauvres victimes et son lot de tueurs d'êtres humains montre la tendance de ces imbéciles qui dessert leur cause.

      • Vendredi 6 Juillet à 20:36

         

        Gary Yourofsky, spécialiste du lavage de cerveau, est le gourou le plus admiré de la secte des végans : ultra-radical et complètement allumé  (voir l'article : La secte vegan et leur 11 prières bidons ) (voir aussi Aymeric Incontournable Caron)

        En ce qui concerne leur cause, les seules critiques qui leur sont faites dans les grands médias sont, soit un angélisme naïf pour les végans de niveau néophyte-curieux et adorateurs du tofu, soit une agressivité de plus en plus violente et aveugle envers ceux qui ne partagent pas leur idéal de la part de ceux qui prônent une action radicale, et aussi, pour tous, un déséquilibre alimentaire certain qui pourrait avoir de graves conséquences ; leur discrimination positive vis-à-vis de l'islam semble faire bon ménage avec la pensée dominante.

         

        Un article de Jean-François Dumas, sur son blog, aborde la question de façon honnête et scientifique : Stop au bourrage de crâne : Le mode de vie végan n’est ni écologique, ni éthique ! , à lire absolument mais qui dépasse de loin les modestes prétentions de mon article ; sinon, le site "Anti Végan.com", (qui m'a un peu servi pour, cet article) propose une approche documentée de l'actualité végane censurée ou insolite et quelques "perles" tragi-comiques recueillies sur des groupes FaceBook, entre autres...

         

        (spéciale dédicace pour Dr WO)

         

    4
    Souris donc
    Vendredi 6 Juillet à 21:11

    Comme la France est une "starteupenaichieune" ainsi que l'a indiqué notre président, il est question d'une nouvelle appli pour smartphone bien utile en ces périodes : "Chezvousvégan" permet, à distance via la géolocalisation, d'envoyer en fonction de la taille de votre jardin, un ou plusieurs végans brouter votre pelouse contre rémunération. Tout aussi efficace que la tondeuse mais plus écoresponsable, ils servent enfin à quelque chose.

    Nicolas Ungemuth, Nous vivons une époque formidable, FigMag du 29 juin.

      • Samedi 7 Juillet à 11:10

         

        J'avais entendu parler clown de cette bien belle expérience citoyenne et gagnante/gagnante comme on aimerait en voir plus souvent:

         

         

         

         

         

         

        pourtant, certaines situations particulières font qu'elle va certainement être abandonnée:

        ( image d'archives)

         

        ce qui désole néanmoins certains volontaires très motivés...

    5
    Samedi 7 Juillet à 17:45
    Carine

    Le brouteur de gazon équipé ne va pas se contenter d'un banal "je ne suis pas un homme, je ne suis pas blanc", comme l'autre créature de 1er Avril. Lui c'est "je suis un bouc".

    Gare à la résistance des béliers qui vont l'envoyer paître ailleurs s'il persiste à leur piquer leur herbe !

    C'est prévu, il a le casque.

    Il est bête à bouffer du foin. L'adage n'a jamais été aussi juste.

    Une question quand même sur dernière photo : comment des êtres dits humains peuvent-ils s'abaisser à se mettre dans des postures indignes de chimpanzés et de gorilles ? Et en public...

      • Samedi 7 Juillet à 20:18

        On (enfin, "je") découvre sans cesse des raisons d'... émerveillements..

        A mi-chemin entre le designer industriel et la performeur artistique...

         

        il s'appelle Thomas Thwaites et sa "performance", en 2015, a été suivie par tous les grands médias de la planète. "Et si, après tout, plutôt que de devenir des êtres humains augmentés super évolués, d’aucuns préféraient désévoluer vers, par exemple, une chèvre ? Cela vient d’un sentiment enfantin, qu’être un animal non humain est tellement plus paisible et simple. Cette situation permet de se débarrasser du stress et de la frustration de la vie quotidienne, de ne plus avoir à se préoccuper de l’argent, de la famille ou de n’importe quoi d’autre.", explique t-il. Il a très sérieusement poussé le raffinement jusqu’à se faire fabriquer des prothèses pour marcher comme une authentique chèvre des alpages. Il a aussi consulté un expert comportemental des chèvres et a assisté à la dissection d’un bovidé...

                                                               ... mais c’est avec la technologie d’aujourd’hui que l’on peut réaliser cet objectif le plus efficacement possible. Dans son cas, avec l’aide d’une bourse du Wellcome Trust – il en avait déjà reçu une pour son projet "Je veux être un éléphant", sur le même modèle.

         

    6
    Samedi 7 Juillet à 18:36

    Une amie vegane me racontait qu'en se disputant sur le menu avec son petit ami, celui ci lui aurait dit : tu es vegane, ok mais quand tu me fais une pipe tu avales bien des protéines animales ! Elle l'a très mal pris car elle n'y avait jamais pensé. Je vais voir sur les forums si le sujet est évoqué. Sinon super article, j'ai bien ri, jaune oui, mais ri quand même ! Quelle époque d'agitateurs en tout genre !

     

      • Samedi 7 Juillet à 20:52

        C'est apparemment un sujet très sensible qui a été abordé le 4 juillet dernier sur le site "scienceinfo.fr" :

         

        Sexualité: une femme vegan peut-elle avaler

        "A chaque époque sa question existentielle. Les années 80 ont été marquées par la sempiternelle interrogation de savoir si sucer, c’était tromper.

        "Bien des années plus tard, à l’époque des mouvements végétalistes, une nouvelle question se pose sur toutes les lèvres des partenaires amoureux : avaler reste t-il compatible avec le veganisme ?

        "Rappelons qu’un vegan ne consomme aucun aliment carné mais également aucun produit d’origine animale (œufs, lait …).

         

        "La grande question est alors de savoir si une femme vegan peut avaler lors de pratiques sexuelles intimes.

         

        "L’équipe des chercheurs de ScienceInfo travaille actuellement sur cette question. D’ailleurs, nous recherchons des femmes adeptes du veganisme pour étudier ensemble plus profondément la question. Merci de nous contacter par message privé. Le rédacteur en chef et toute son équipe de journaliste mâles seraient très heureux de pouvoir, ensemble, faire progresser la science."

        Quoique le dernier paragraphe me laisse comme un doute sur le sérieux de l'article ???? C'est pourtant le même site qui avait fait un dossier remarquable sur un astronaute musulman lors du dernier ramadan ("dernier": en date !...) :

        Un astronaute musulman épuisé à bord de la Station Spatiale Internationale

        "C’est actuellement la période du ramadan pendant laquelle les musulmans doivent jeûner du lever au coucher du soleil. Le rythme est assez facile à prendre sur Terre où le soleil se lève et se couche une seule fois par jour.

        "En revanche, cela s’avère beaucoup plus compliqué dans l’espace, et notamment dans la Station Spatiale Internationale (ISS) où le soleil se lève et se couche 16 fois par jour (la station met 90 minutes pour faire le tour du globe).

        "Karim Malek, astrophysicien de confession musulmane, actuellement en mission dans l’ISS, en sait quelque chose : "Jeûner 16 fois par jour n’est pas difficile mais rompre le jeûne 16 fois est assez épuisant, je tiendrai bon mais ce n’est pas toujours facile d’être obligé de prendre 16 repas journalier", nous a t-il déclaré.

         

        Quoique le dernier paragraphe me laisse comme un doute sur le sérieux de l'article ???

    7
    Dimanche 8 Juillet à 01:54

    Ha ha ha ! Merci pour cet éclat de rire  ! je cours chez science info qui d'après ces deux extraits à tout l'air de ressembler au gorafi. !

      • Dimanche 8 Juillet à 11:21

        Le Gorafi semble être un précurseur et la référence... il y en a plein d'autres, beaucoup plus politiquement  incorrects:

        http://secretnews.fr/:

        Suite aux rétractation de Jonathan Daval, Nordhal Lelandais devient le principal suspect deu meurtre de Alexia Daval

        Allemagne: Les fours crématoires de Dachau recyclés en école de boulangerie pour migrants, chômeurs et SDF

        https://www.buzzbeed.com/

        La SNCF offre aux réfugiés une carte internationale "voyage d'affaire fréquent"

        Allemagne: les réfugiés 4 fois moins nombreux que comptés auparavant en raison du phénomène de surinscription

    8
    Dimanche 8 Juillet à 02:15

    ah oui, c'est un bon site d'info scientifique. je m'abonne pour savoir si on a retrouvé le scientifique disparu dans un mini trou noir au Cern. Je commence déjà à prier pour lui.

     

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :