• Article 13, etc...

     

    Vendredi 15 juin, un journaliste s’en est violemment pris au porte-parole de la Commission Européenne, Margaritis Schinas, qui ne voulait pas répondre aux questions sur les migrants:

     

    Article 13, etc...

    "-Vous devez nous répondre! Vous êtes la Commission...Je vous demande... nous vous demandons : Qu’est-ce que l’article 13 signifie, bon sang ! Est-ce qu’un État membre peut dire : ‘Je ne veux accepter aucun réfugié venant d’un autre État membre’. Et ça légalement. Peut-il le faire ou pas ? Oui ou non ?...Si vous refusez de nous répondre , vous ne pouvez pas être le porte-parole de la Commission. Qu’est-ce que vous foutez ici alors ? On vous paie pour quoi ? Vous ne nous apportez aucune réponse !"

    "-Nous apprécions tous que vous partagiez votre état d’esprit avec nous. J’ai lu l’article 13. Vous êtes libre de l’interpréter dans le contexte qui vous convient le mieux, mais je ne le ferai pas ici..."

     

    ...a répondu le porte-parole -sous-entendant que les articles de loi, qu'il avait apparemment lus, pouvaient être "interprétés en fonction du contexte".

     

    Article 13

    Toute personne a le droit de circuler librement et de choisir sa résidence à l'intérieur d'un État.

    Toute personne a le droit de quitter tout pays, y compris le sien...

    Article 13, etc...

    Article 13, etc...

    Article 13, etc...

    Alors, forcément...

    Article 13, etc... 

    Que répondre à ça ?

    peut-être rappeler les derniers mots de ce fameux article 13:

    ...et de revenir dans son pays.

     

    Bon... c'est pas écrit "le devoir de revenir dans son pays", mais les médias ne nous parlent pas beaucoup de ces bateaux qui "auraient le droit" et qui tenteraient de quitter la France, l'Italie ou l'Espagne pour emporter dans leurs soutes des centaines de re-migrants, hommes, femmes et enfants qui, ayant repris suffisamment de forces, auraient hâte de repartir dans leurs pays d'origine pour y apporter leur expérience nouvelle, leurs compétences acquises, et leur part d'efforts et de générosité...

    Je veux bien faire office de re-passeur volontaire et bénévole, si c'est la main d’œuvre qui manque...

     

    "Vox Angeli" (chœur d'enfants) - Une chanson de circonstance

     

     

    extraits de "La Déclaration universelle des droits de l'homme" (suite, pour info.)

    Article 19 

    Tout individu a droit à la liberté d'opinion et d'expression, ce qui implique le droit de ne pas être inquiété pour ses opinions et celui de chercher, de recevoir et de répandre, sans considérations de frontières, les informations et les idées par quelque moyen d'expression que ce soit.

    Article 30

    Aucune disposition de la présente Déclaration ne peut être interprétée comme impliquant pour un État, un groupement ou un individu un droit quelconque de se livrer à une activité ou d'accomplir un acte visant à la destruction des droits et libertés qui y sont énoncés.

     

     

     

    Article réalisé sans le concours de:

    Article 13, etc...

     

    Article 13, etc...

     

    Article 13, etc...

     

    Article 13, etc...

    Médecins sans frontière   Emmaüs "article 13"   SOS Méditerranée   M.O.A.S.
                 

    Article 13, etc...

     

    Article 13, etc...

     

    Article 13, etc...

     

    Article 13, etc...

    Proactiva Open Arms   AVAAZ org   Seea-Watch   A.F.P.

     

     

     

     

     

     

    « Ah, que coucou...C'est (bientôt) l'été... »
    Partager via Gmail Delicious Yahoo! Google Bookmarks

    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    1
    Souris donc
    Lundi 18 Juin à 09:11

    Ce que je ne comprendrai jamais, c'est que ces dangereux crétins endoctrinés*, collabos** et sans le moindre discernement sont pour la libre circulation, mais contre le libéralisme (par réflexe pavlovien, "l'ultralibéralisme" ), c'est à dire la libre circulation des biens impliquant l'abolition des restrictions réglementaires et des législations qui entravent.

    * bien choisie, Bedeau, la première photo, des 3 ravis de la crèche. On voit leurs bons sentiments qui dégoulinent.

    ** Sylvain Tesson, Un été avec Homère, Ed des Equateurs. Message d'Homère pour les temps actuels : la civilisation, c'est quand on a tout à perdre ; la barbarie, c'est quand ils ont tout à gagner.

    2
    Lundi 18 Juin à 11:22

    "dangereux", "crétins", "endoctrinés" ,"sans le moindre discernement".. ben, si... tout est là et on comprend immédiatement...

    Il y en a même qui vont plus loin dans la co...llaboration et la "libre circulation auto-surveillée" en prétendant que les "espèces invasives" (plantes et animaux "exotiques") seraient également victimes de préjugés et seraient des richesses pour la (bio)diversité: Plantes invasives - Un faux procès ?

    * j'aime bien aussi, dans son genre, la troisième photo où des manifestants EELV témoignent ouvertement de leurs opinions et de leurs objectifs (dans une prochaine manif, ils pendront et brûleront des effigies de souchiens blancs gréco-latins et judéo-chrétiens, et dans la suivante, s'ils vont au bout de leurs convictions... ?)

    ** je n'ai pas lu ce livre, mais j'ai lu un excellent article sur Sylvain Tesson dans "Valeurs Actuelles": "La fraternité des extravagants", dans lequel est présenté un autre livre "En terrasse avec Cicéron" de Jacques Trémolet de Villiers: "Neuf nuits à dialoguer avec Cicéron à Vivario, le village où habite J. Trémolet de Villers. Reprenant les propos authentiques du philosophe, ce récit convoque sa vision de la mort, de la vieillesse, de la souffrance, du bonheur mais aussi de la politique et de la patrie. L'actualité de sa pensée est ainsi démontrée."

     

      • Mardi 19 Juin à 15:55

        A propos de l'article 13, il me semble bien que les visas d'entrée dans un pays ont continué et continuent d'exister après la proclamation de ces droits de l'homme. Cet article 13, que je ne connaissais pas tel quel, s'il était réellement appliqué signerait la fin des nations. Comme le dit l'auteur de "Sapiens", dans l'évolution de l'humanité, les "droits de l'homme" (comme d'autres impératifs) font partie des oeuvres d'imagination de l'esprit humain. 

      • Mardi 19 Juin à 20:17

        A propos des droits de l'homme, un article que je voulais mettre en ligne... Un jour...

        https://lignedroite.club/a-lheure-de-la-proliferation-des-droits-il-faut-exiger-le-droit-a-lidentite/

                            À l’heure de la prolifération des droits, exiger le droit à l’identité

        L'homme n’existe pas sans appartenir à des groupes comme la famille ou la nation. Dès lors, les droits de l’homme conçus sans référence à la citoyenneté s’avèrent être une machine de guerre contre l’identité des peuples.

        L’idéologie des droits de l’homme, individualiste et a-sociale

        L’idéologie des droits de l’homme contre l’identité des peuples

        Des droits collectifs à côté des droits individuels

        Le droit à l’identité, un impératif d’existence

        Le respect du droit à l’identité, un facteur de paix

        J'avais aussi un article sur Jean Sobieski... Un autre jour...

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :