• @ Ana María Hidalgo Aleu, ép. Germain

    SORTIR A CUBA A PARIS

    (petite revue de presse express...)

     

    @ Ana María Hidalgo Aleu, ép. Germain

    Depuis le 20 décembre 2017, la ville de Paris propose aux parisiens, parisiennes et touristes de découvrir une exposition consacrée à la figure mondialement connue d'Ernesto Che Guevara.

     

    Organisée par l'association Pachamama, l'exposition "Le Che à Paris" propose de retracer l'histoire de l'une des figures les plus importantes de l'histoire de la révolution ! Les visiteurs pourront suivre, jusqu'au 17 février 2018, les chemins empruntés par le Che lorsqu'il se rendait à Paris et d'en découvrir plus sur ses multiples facettes.

    S'il fut un grand guérillero marxiste, il était aussi et bien sûr un médecin, un poète, un voyageur, un artiste et amateur d'arts... Mais, à peine arrivée, l'exposition sur le dirigeant de la révolution cubaine provoque déjà une polémique , certains lui reprochant de mettre de côté sa part d'ombre et les nombreuses morts qu'il a causées... 

    A vous de vous faire votre avis !

    @ Ana María Hidalgo Aleu, ép. Germain

     

    @ Ana María Hidalgo Aleu, ép. Germain

     
    Anne Hidalgo est sous le feu des critiques pour son hommage rendu à Che Guevara. Sur Twitter, jeudi 28 décembre, la maire PS de Paris a qualifié le révolutionnaire marxiste argentin d’" icône romantique", à l’occasion d’une exposition consacrée au "Che" :

    "Hallucinant !@Anne_Hidalgo célèbre le romantisme du Che, une crapule sanguinaire qui a personnellement torturé et assassiné de sa main 130 malheureux dans l’abominable camp de concentration et de torture qu’il dirigeait. A quand un hommage à Pol Pot, Béria et Mao ?", a tweeté l’ancien ministre de l’éducation Luc Ferry.

    Pour la députée Les Républicains (LR) Valérie Boyer, Anne Hidalgo participe ainsi "à l’apologie des crimes communistes.

    Le leader francilien du Front national, Wallerand de Saint Just, a quant à lui dénoncé "une exposition à la gloire du stalinien Che Guevara", qualifié d' "ignoble boucher"
    Le Monde
    Ana María Hidalgo Aleu, ép. Germain  

    @ Ana María Hidalgo Aleu, ép. Germain

    Ana María Hidalgo Aleu, ép. Germain

     

    @ Ana María Hidalgo Aleu, ép. Germain

     @ Ana María Hidalgo Aleu, ép. Germain, ça commence par ici

    Autre son de cloche sur Boulevard Voltaire où Ferrán Núñez, écrivain et officier cubain, proteste contre l’exposition sur le Che organisée par la mairie de Paris et défendue par la maire Hidalgo, car présenter comme une icône “un bourreau sanguinaire, raciste et assoiffé de sang” na rien de romantique et ne correspond pas aux valeurs de la France.

       

     

    @ Ana María Hidalgo Aleu, ép. Germain

    @ Ana María Hidalgo Aleu, ép. Germain , ça continue par là...

    Et puis, pour finir et pour adoucir les mœurs: une réponse en chanson de notre chanteur d'occident préféré...

    Jean-Pax Mefret:

    Le chanteur de L'occident


    La chanson a été écrite en 1974 et a été publiée en 1975 sur le 45 tours "Le chanteur de l'occident. La version en écoute ici est la version de 1980 qui diffère de la version originale dont les paroles étaient les suivantes (cf.le 3ème couplet) mais dont je n'ai pas trouvé d'enregistrement,

     

     "Le chanteur de l'Occident" (Jean-Pax Mefret).

     

    Puisqu'il faut le dire en chansons,
    Puisque la guitare est devenue une arme,
    Je viens chanter l'espoir,
    Je chante contre le Grand Soir,
    Je viens chanter pour l'Occident.

    Puisque l'un de vous a chanté Potemkine,
    Moi je viens chanter Soljenitsyne.
    Je dénonce les camps,
    Les camps du temps présent,
    Ignorés par les nouveaux bien-pensants.

    Puisque que l'un de vous chante Che Guevara
    Moi je chante Primo de Rivera
    Je viens chanter la vie de José Antonio
    Lui c'est pour l'Occident
    Qu'il était guérillero

     

    Vous n'avez pas le monopole du mot Liberté.
    Vous n'avez pas le monopole du mot Vérité.

     

    Budapest en Hongrie,
    Prague en Tchécoslovaquie,
    Les Juifs en Sibérie,
    Le Mur de Berlin
    Et maintenant Kaboul
    Sont là pour témoigner.

    Puisqu'il faut choisir entre deux camps,
    Puisqu'il faut s'engager en chantant,
    Moi je chante l'Espoir,
    Je chante contre le Grand Soir.
    Je suis un chanteur d'Occident.

    Alors, chante l'Espoir,
    Chante contre le Grand Soir,
    Chante fort, chante pour l'Occident.
    Chante, chante, chante pour l'Occident.


    Chante, chante, chante pour l'Occident.

    Chante, chante, chante pour l'Occident.

     

     

    question du 04-05-2006, trouvée sur un site consacré aux musiques et aux chansons, et la réponse :

    Le chanteur très à droite Jean-Pax Mefret pratique-t-il l'autocensure? A-t-il mis de l'eau dans son anisette? Alors que sur le CD, un couplet du "chanteur de l'Occident" dit:
        "Même si l'un de vous parle de calomnie,
        Moi je chante les accords d'Helsinki.
        Je chante pour Sakharov,
        Et contre les tyrans
        Qui lancent leurs Anthonov sur le pays afghan."
    On peut entendre sur le vinyle un texte différent pour ce même couplet:
        "Puisque que l'un de vous chante Che Guevara
        Moi je chante Primo de Rivera
        Je viens chanter la vie de Jose Antonio
        Lui c'est pour l'Occident
        Qu'il fut guerillero"
    Est-ce de l'autocensure? Un changement de cap? Un procès contre la chanson? Ce qui me surprend, c'est que je n'ai trouvé, pas plus sur le site officiel de cet ex-extrémiste que sur d'autres qui lui sont dédiés, la moindre mension de cette ancienne version, comme si tout cela "n'avait jamais existé"… alors que si, c'est bien ce qu'il dit sur le 45 tours! 

    par fredke

    On a déjà évoqué Jean-Pax Méfret dans les forum et cela s'est terminé en queue de poisson. Par conséquent, on va éviter d'aborder à nouveau le sujet. D'une façon générale, il est d'ailleurs clairement indiqué dans la faq que les débats idéologiques ou politiques ne sont pas tolérés. Merci. 

     par Petitcurieux

     

    sur Forum : BiDoRéMi

     

     

     

     

    « Suggestions de présentationMalicorne »
    Partager via Gmail Delicious Yahoo! Google Bookmarks

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    bikoz
    Dimanche 7 Janvier à 18:49

    sur youtube:  https://www.youtube.com/watch?v=NvcceTlfxyA

    c'est la version que vous recherchez

     

      • Dimanche 7 Janvier à 20:35

        C'est la même version que celle mise en ligne !

        par contre, j'ai découvert cette anecdote:t

        Le monde de la chanson fera tout pour le tenir à l’écart. Pas question de voir un “réac” sur le devant de la scène ! Qu’importe que ce champion des radio-crochets ait obtenu, en 1965, le prix de l’émission télévisée Âge tendre et Tête de bois. Qu’il écrive lui-même paroles et musique. Que ses modèles soient Brassens, Ferré, Ferrat et Reggiani. Que le chanteur Renaud ou même… Jean-Luc Mélenchon l’apprécient.

        La parution, en 1968, de chansons engagées sur l’Algérie française va le marquer au fer rouge. Six ans plus tard, la sortie de son premier album, le Chanteur de l’Occident, achève de l’ostraciser : "Puisqu’il faut le dire en chansons / Puisque la guitare est devenue une arme, / Je viens chanter l’espoir, / Je chante contre le Grand Soir, / Je viens chanter pour l’Occident." Quelques minutes d’antenne décrochées sur RTL et TF1, par le truchement de son ami Yves Mourousi, et c’est tout.

        Déjà trop. En 1980, à la faveur d’un article de l’auteur de polars A. D. G., la direction du Petit Larousse découvre, horrifiée, que c’est une photo anonyme du jeune Jean-Pax grattant sa guitare qui illustre depuis dix ans la définition de l’instrument ; dès l’édition suivante, elle disparaît !

         

        (dans un numéro de "valeurs Actuelles" de juin 2017)

         

        Pour info: j'ai aussi mis en ligne d'autres chansons de Mefret:

        Le vieux soldat

        Vous allez me traiter de réac

        Le chant des partisans

         

         

    2
    bikoz
    Dimanche 7 Janvier à 21:05

    merci, je les ai déjà écoutées  tout à l'heure (dont Santa Cruz....)...racines....quand tu nous tiens !

     

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :