• 60 000 000 d'€...

     

    "Coup de pouce vélo" 

    En cette période d'euphorie, de prospérité et d'abondance nationales toute relatives, passées, présentes et à venir : 60 millions d'euros, c'est le montant du budget que le gouvernement va consacrer à un programme pour nous inciter à la pratique du vélo...(à la place des 20, initialement prévus)

    60 000 000 d'€...

    https://coupdepoucevelo.fr/ 

    Le "Coup de Pouce Vélo" comprend trois volets

    Coup de pouce vélo Réparation : pour les particuliers qui souhaitent utiliser le vélo comme moyen de transport dans ce contexte de déconfinement, l’Etat propose une aide financière pour la réparation des vélos. Cette aide prend la forme d’une remise sur facture hors taxes, pouvant aller jusqu’à 50€ par vélo." (Le client n’avance pas l’argent, c’est le réparateur agréé qui doit se faire rembourser par l’Etat. )

    Coup de pouce vélo Remise en selle : pour les particuliers souhaitant un accompagnement à l’usage du vélo, une séance d’une heure est prise en charge par le Coup de Pouce Vélo. Cet accompagnement peut prendre différentes formes selon les besoins : prise en main du vélo, circulation en ville, choix d’un antivol adapté, notions d’autoréparation (sic ?) "(dans des "vélos-écoles" habilitées par l'état)

    Coup de pouce vélo Stationnement : pour les collectivités, gares et espaces d’intermodalité, bailleurs sociaux, écoles et établissements d’enseignements, le programme prend en charge 60% de l’achat et l’installation de stationnements temporaires. (la page du site "Alvéole" précise que : "Dans le cadre du plan Coup de Pouce Vélo lancé par le Ministère pour le déconfinement, le programme Alvéole finance l’installation de stationnements temporaires en extérieur. " )

    Accessoirement et en même temps, il est créé une "Académie des métiers du vélo" destinée à former 500 mécaniciens vélo certifiés chaque année et une "Fête Nationale du vélo" qui devra s'inscrire dans la durée tout au long du mois de Mai, sans oublier le programme interministériel "Savoir rouler à vélo" ("savoir pédaler/savoir circuler") dans le but d'apprendre aux 6-11 ans à se tenir à bicyclette...

    60 000 000 d'€...

    Alors, vous, je ne sais pas... mais moi, je pense qu'un peuple qui se résigne (ou qui se réjouit) à ce que ce soient des fonctionnaires d'état formés par le gouvernement qui apprennent à ses gamins comment faire du vélo sans s'écorcher les genoux en tombant, ou qui le forme à la réparation des chambres-à-air et dans l'art et la manière de faire tinter sa sonnette -en échange d'une facture citoyenne de 60 millions d'euros- mérite amplement tout ce qui lui arrive, ce qui lui est arrivé et ce qui lui arrivera.

    (d'après un article de nathaliemp)  

     

     

    « "Lancet"... et l'ensuite ?Le mardi (même ça), c'est permis [4] »
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Lundi 1er Juin à 21:42

    Les rois de la pédales ont le vent en poupe...he

      • Lundi 1er Juin à 22:40

        @ Stan P...!

        (c'est aussi le cas de la petite reine)

         

    2
    Souris donc
    Mardi 2 Juin à 08:30

    Ils ont le sens du timing, au moment où Renault est obligé de fermer et de licencier, au moment où le PIB chute et l'endettement de l'Etat est dans le stratosphérique...

    Le raisonnement : on ne pourra pas indéfiniment tondre le contribuable, on s'appauvrit à la vitesse V. Donc, préparer le bon peuple à vivre comme dans la Chine de Mao. Vélos partout, initiative nulle part.

      • Mardi 2 Juin à 11:50

        @ Souris donc...

        Très juste, et aussi remarquablement logique : au moment où tous les gouvernement s’apprêtent à relocaliser tout le "made in China", on ne va pas faire dans le détail...

        On a déjà (depuis peu de temps) les masques obligatoires depuis qu'ils sont devenus inoffensifs.

        Devrait-on avoir bientôt des vélos (obligatoires) avec puce GPS intégrée -type "bike-tracker"- et casques (obligatoires) de protection avec web-cam ?

        Et, pour remplacer l'application "StopCovid" pour smartphone avérée défaillante, s'inspirer de "La Chine installe des caméras de surveillance devant les portes d'entrée des domiciles privés, voire au sein même des foyers, etc..."

        Ça ne concerne que les personnes atteintes par la pandémie, et en aucun cas d'autres personnes qui sont libres d'aller et venir à leur guise et qu'aucun mât pourvu de caméras équipée d'un système de reconnaissance faciale ne suivra dans les rues...

        (Quoique, nombre de "néo-citoyens " "néo-français" n'hésitent pas, dans certains quartiers, à détruire ce genre de système de surveillance contraire à la liberté d'entreprendre...)

         

    3
    Deprimed
    Mardi 2 Juin à 12:45

    Que les krons paient pour leur kronnerie, ce n'est que justice.

    Malheureusement, les autres, ceux qui ne sont pas des krons, paient aussi. C'est suprême injustice.

    Balzac faisait dire à Napoléon que les crimes collectifs n'engageaient personne. Il avait tort : la minorité raisonnable est victime de la majorité formée d'abrutis, et c'est intolérable -- et c'est malheureusement sans remède aucun.

    Les jardins de l'Occident devenant un ensemble de décombres d'abord, un désert ensuite. Oh, joy...

    "Le coup de pouce vélo". Pouce vers le bas, ouais. Quel Ridley Scott nous donnera, avec ce nouveau "pollice verso", "A vélo avec maxipovkronor -- ze mouvie" ?

     

      • Mardi 2 Juin à 14:17

        @ Deprimed...!

        Ben, oui...

        A défaut d'une vraie fausse majorité comme en 2017, faite de bric, de broc, de branques et d'apostats de toutes les couleurs, ce qui reste encore (de gré ou de force) de la macronie essaie d'embabouiner tout ce qui ressemble à une minorité (visible ou pas, agissante ou pas...) et qui pourrait apporter l'espoir d'un mécontentement en moins...Même les copains à Zemmour, à Raoult ou à Bigard se voient offrir des mignardises et des papouilles présidentielles... alors, les écolo-gaucho-bobo-vélos, même si il n'y en avait qu' 1/1000 qui se mette En Marche, ce serait déjà ça...

        Après, "on" s'occupera (en même temps)

        • des personnels soignants et des victimes de l'épidémie du coronavirus...
        • des forces de l'ordre et des victimes innocentes des bavures policières...
        • des homosexuels de tous les genres et des victimes de la pédophilie (aucun rapport entre les deux)
        • des SDF et des victimes de la crise immobilière...
        • des français de souche et des victimes du racisme, de la xénophobie de l'antisémitisme et de l'islamophobie...
        • du racisme anti-mâle-blanc et des victimes (les femmes et les enfants d'abord) des violences dues à l'alcool 
        • etc...

        ...alors, si avec ça, on devait changer de majorité présidentielle en cas de dissolution de l'Assemblée dite Nationale, c'est à ne rien comprendre.

         

         

    4
    Mardi 2 Juin à 14:00

    Et rien pour le coup de pouce trottinette?

    Rien pour le coup de pied au cul des imbéciles qui nous gouvernent?

      • Mardi 2 Juin à 14:56

        @ Pangloss...!

        N'allons pas plus vite que la musique...!

        Si "on" fait toutes les annonces en même temps, comment tenir encore deux ans ?

        Le bâton c'est bien, mais la carotte c'est encore mieux...

        à venir donc

        • coup de pouce pour les potagers urbains...
        • coup de pouce pour forêts-poumons-de-la-planète à la place des terrains agricoles
        • coup de pouce pour des jardins à la place des grandes gares parisiennes (oui, "utopie", mais bon...)
        • coup de pouce pour le miam local, bio, équitable, raisonné, très bon et pas cher...
        • coup de pouce pour les poubelles individuelles et collectives pour le tri "zéro déchet"...
        • coup de pouce pour les éoliennes de salon rechargeables...
        • coup de pouce pour les ballons dirigeables individuels...
        • coup de pouce pour l'élevage des pigeons voyageurs...
        • coup de pouce à l'"Académie des métiers du fiacre"...

        ...bon, d'accord, là-dedans, y'a des trucs qui profiteraient plus dans l'immédiat à Anne Hidalgo qu'à Agnès Buzyn, mais il faut penser long terme ("printemps, été, automne, hiver...mes amis") et comme dit toujours Notre Président "Gouverner, c'est prévoir, bad...!"

         

    5
    Nemo Auditur
    Samedi 6 Juin à 18:24

    Y faut aussi qu'on achète des voitures diesel. Je cherche encore où se cache la cohérence gouvernementale.

      • Dimanche 7 Juin à 16:19

        @ Nemo Auditur...!

        Effectivement...! mais, en même temps, on peut distinguer quelques éléments de réflexion : en même temps, par exemple, quoique dans un domaine différent :

        ...en même temps, c'est pas faux.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :