• 17/11

    Après la marche contre l'islamophobie de ce dimanche 10 septembre et, dans le respect de la pluralité et de la liberté d'expression des idées et des opinions, dimanche prochain sera organisée une marche "pour la défense de la France". *

    en principe et a priori : cette même manifestation organisée par les Identitaires avait été interdite en novembre 2017, en raison de possibles "troubles à l'ordre public"; il y a quelques mois la justice a annulé cette décision, condamnant l’état à verser 1 500 euros pour frais de justice à l'association et en reconnaissant que "[ce] rassemblement ne présentait aucun danger [...] et [se déroulait] toujours sans violence ni dégradation, mais pour éveiller les consciences."

    Rdv.

    "Face aux islamistes, défendons la France". Tel sera le thème de la manifestation organisée dimanche 17 novembre à Paris, à l’appel du Collectif Stop Islamisme, porté par les Identitaires, et Academia Christiana 

    Plus de renseignements sur la page Facebook de l'événement:

     GRANDE MANIFESTATION CONTRE L’ISLAMISME A PARIS LE 17 NOVEMBRE !

     

     

     

     Mais aussi :

    "Gilets jaunes" : une mobilisation totale des forces de l'ordre à Paris le 17 novembre

     

    "C'est une note interne qui illustre sans doute l'état d'esprit des autorités à quelques jours du premier anniversaire des 'gilets jaunes'. "L'acte I était le 17 novembre 2018. Dimanche prochain, 17 novembre 2019, aura lieu "l'acte LIII" (53). Pour marquer l'événement, des appels ont été lancés. Des leaders du mouvement sont mobilisés, et la frange la plus radicale pourrait bien se retrouver une nouvelle fois dans les rues de Paris."

    "D'où l'inquiétude des forces de l'ordre et une note envoyée à toutes les unités leur demandant une disponibilité à 100 %. Dans cette note le directeur de la sécurité de proximité lance un appel à toutes les unités. Seuls les congés prévus de longue date seront maintenus, prévient-il. Pour les autres, pas de repos ni samedi, ni dimanche.

    "Les services de police secours, les compagnies de sécurisation et d'intervention ou encore les Bridages anticriminalité de Paris et de la petite couronne seront mobilisées, même celles qui officient de nuit. Une mobilisation exceptionnelle selon le directeur, même si une inconnue subsiste, la capacité des "gilets jaunes' à mobiliser, et ce malgré la présence à Paris de personnalités emblématiques comme Éric Drouet ou Jérôme Rodriguez.

    "Selon les services de renseignement, certains manifestants seraient tentés de durcir les actions et de mener "une guérilla urbaine" à Paris. Sur les différentes pages Facebook, ils appellent la population à participer à ce qu'ils appellent "le soulèvement des 'gilets jaunes'."

     
     

    Il n'est pas acquis que la jonction entre les deux manifestations de fasse dans un climat de franche solidarité réciproque et que, par exemple, le 'gilet jaune' Jérôme Rodrigues 'ami des musulmans', présent à la "marche contre l’islamophobie", offre quelques atomes crochus avec "Les Identitaires", "Stop Islamisme" ou l'"Academia Christiana"...

    Les 'antifas', habituellement plus actifs en marge de toute manifestation, mais fort discrets ou même absents lors de la marche de sympathie et de soutien envers les islamo-fascistes et leurs complices et amis auront certainement à cœur de re-démontrer toutes les "incivilités" de jeunes imbéciles irresponsables dont ils sont capables, ce dimanche, à l'occasion de ces deux manifestations. Ou de l'une d'elles en particulier...

     

     

     

     

    « [best of O. Ranson][bientôt Noël...(1)] »
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Vendredi 15 Novembre 2019 à 15:41

    C'est normal, il faut leur montrer que nous ne sommes pas tout à fait morts !:

      • Vendredi 15 Novembre 2019 à 16:58

        @ Liviaaugustae,

         

        Ce qui est moins normal, c'est que :

        - à part quelques sites ou blogs présumés "infréquentables", (Fdesouche, Novopress, Salon Beige, Riposte Laïque,...) aucun média national n'a annoncé ce rassemblement, contrairement à celui de la semaine dernière contre une soi-disant "islamophobie", médiatisé de façon indécente, avant, pendant et après...

        - par contre, en cas d'"incidents" ou de "trouble sur la voie publique", aucune réserve ne sera faite dans les commentaires des "journalistes" entre la majorité des manifestants authentiques et sincères les vrais responsables des éventuelles dégradations : antifas, black-blocs ou kaïeras de banlieues...

        - les forces de l'ordre, sous pression depuis des mois de tension physique et nerveuse, par les rumeurs de "guérilla urbaine" lancées sur quelques réseaux sociaux de "gilets jaunes", et par l'appel à une disponibilité totale et sans faille exigée par leur hiérarchie... risquent d'être plus "nerveux" qu'il ne serait nécessaire...

         

        C'est vrai que "défendre la France", surtout "face aux islamistes" n'est pas tellement à l'ordre du jour de la nation...

                                 

         

    2
    Vendredi 15 Novembre 2019 à 17:47

    On ne s'ennuie pas le dimanche.

      • Vendredi 15 Novembre 2019 à 20:25

        @ Dr WO !

        Mais, dès le lundi, au boulot tout le monde : vitriers, paveurs, carrossiers... tu n'as même pas à traverser la rue...!

        Ça relance l'activité économique....

        Pour les autres :

                             

         

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :