• 10 brumaire an CCXXV

     Treat or Trick (ta mère...!)

     

    "Le XXIme siècle sera mystique ou ne sera pas" (ou "spirituel", ou 'religieux", ou rien du tout...) cette phrase de Malraux, me revient à l'approche de Halloween, le 31 octobre (ou 10 brumaire pour les nostalgiques du calendrier "républicain" et des heures les plus claires de notre histoire, par opposition au calendrier "grégorien", trop typé cul-béni), cette fête religieuse multi-millénaire, héritage du "Samhain", une fête qui correspond à peu près à un "nouvel an" celte et pendant lequel le monde des morts s'ouvre à celui des vivants, à la lueur de feux sacrés allumés par les druides pour chasser les esprits mauvais....

    10 brumaire CCXXV 

    Sauf que... Tout comme Noël, ou Pâques, ou même etc...  cette fête n'a plus rien à voir avec ses origines religieuses (ou mystiques, ou spirituelles).

    Noël est devenu le jour le plus préféré des vendeurs d'huitres à foie-gras et de vin pétillant, mais le jour le moins préféré des techniciens des S.A.V. des magasins de vente de matériel informatique, mais quand même un jour un peu préféré des gestionnaires des sites de (re)vente en ligne sur internet...

    Pâques, celui des marchands de petits lapins en chocolat garnis de petite friture en chocolat (accessoirement des marchands de petits rubans).

    La Toussaint (un peu oubliée, mais néanmoins comparable à Halloween: in good english: "All Hallows-Even "ou t"he eve of All Saints' Day" ou encore, en bon français "la veillée de la Toussaint", mais je m'égare...) pour les marchands de crisantèmhes (j'ai jamais su l'écrire, c'est comme rodhodhendron... ) et des marchands de produits pour redonner au marbre l'aspect du neuf. 

    Halloween, c'est le jour préféré des marchands de costume de sorcière, des marchands de citrouille en plastique avec la petite ampoule qui s'allume, des marchands de costume de vampire, des marchands de bonbons colorés de toutes les couleurs mais sans gélatine d'origine porci animale (et donc des dentistes et autres odontologistes), des marchands de costume de fantôme, des marchands de fausse toile d'araignée (on se demande pourquoi enlever les vraies tout le reste de l'année ?), des marchands  de maquillage de toutes les couleurs mais sans gélatine d'origine porci animale (et donc des dermatologues), des marchands de costume de Satan (il est question que le pape François aille laver les pieds d'une dizaine d'adeptes rigolos/rigolards de Lucifer ou de Méphistophélès), etc...

     

    On a même eu droit, cette année, à un costume de Anne Frank !... Qui aurait l'idée de donner des friandises à une petite fille juive (donc très riche)  ? arf wink2

    Si j'aurais su et si j'aurais pu, j'aurais fait fabriquer, par des petits chinois, des petits indiens, des petits turcs ou des petits bengladeshiens, des costumes de "petit-Aylan" (short bleu, tee-shirt rouge... fastoche: c'est pas la mer à boire...) et ça aurait pu le faire... sentiments mêlés d’embarras et de magnanimité, mais bon, une autre fois, peut-être...

    Je remarque quand-même qu'une religion, et une seule, est bien présente dans ce 21me siècle spirituel (dans le sens de "facétieux" plus que de "métaphysique") comme en témoigne l'engouement de nos auto-élitisés politiques, artistiques ou médiatiques pour les fêtes de Laylat al-Qadr, de l'Aïd al-Fitr, de l'Aïd el-Adha, de la Jalsa Salana, de l'Achoura ou du Laylat ul Bara'ah...

    Et d'ailleurs et ici aussi, les fidèles de cette religion (amour et paix soit sur eux), sont très soucieux de s'intégrer et adoptent des coutumes pourtant mécréantes, païennes, impies, sacrilèges, blasphématoires et hérétiques...

    XXI

     

     

    « Jambier...!!!J'vais m'coucher... »
    Partager via Gmail Delicious Yahoo! Google Bookmarks

    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    1
    Jeudi 19 Octobre 2017 à 20:50

    C'est la fête à tout le monde (sans les fêtes juives, peur des représailles ?). Le nouveau costume fera un malheur.

      • Jeudi 19 Octobre 2017 à 21:25

        Non, pas peur de représailles... un oubli (on en entends très peu parler), mais aussi je m'étais déjà permis une petite entorse au politiquement correct à propos du costume d'Anne Frank...

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :